skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 117


Traducteur : Mithestral


Chapitre 117 : Kodo Squelette

Après de nombreuses tentatives, et après avoir perdu plusieurs dizaines de Combattants Squelettes, Nie Yan n’avait toujours pas réussi à prendre le contrôle d’un Kodo.

Il semblait que le taux de succès de Rituel Mort-Vivant était influencé par la différence de niveau entre le lanceur du sort et la cible. Après s’être remué les méninges sans succès, Nie Yan décida enfin de consulter le site officiel de Conviction pour vérifier s’il n’y avait pas des informations sur ce sort. Étonnamment, il trouva quelque chose, ce qui arrivait rarement. D’après cette information, Rituel Mort-Vivant avait vingt pour cent de chance de contrôler le mort-vivant ciblé s’il était du même niveau que le lanceur. Si la cible était d’un niveau plus élevé que le joueur, ce taux de succès baissait de un pour cent par niveau d’écart. Il y avait également une réduction supplémentaire sur les monstres de classe Leader et plus. Concrètement, si le mort-vivant avait plus de vingt niveaux de plus que le joueur, les chances de succès tombaient à zéro.

Comme il s’agissait de la première fois que Nie Yan avait rencontré ce genre de sort, il ne pouvait pas vraiment connaître tous les détails. Il semblait qu’il lui était toujours bénéfique de consulter de temps en temps le site officiel.

Il n’était qu’au niveau 9 et tentait de prendre le contrôle d’un Kodo Squelette de niveau 23 et de classe Leader, donc son manque de chance jusqu’à maintenant était raisonnable.

Malheureusement, s’il était incapable d’asservir un Kodo Squelette, il ne pourrait pas entamer la prochaine étape de son plan.

Plus le temps passait, plus Nie Yan devenait impatient. Le seul point positif était qu’il gagnait au moins un peu d’expérience. Ce n’était pas si mal de tuer les morts-vivants dans le coin pour gagner en niveau.

Il avait maintenant complètement oublié le nombre de Combattants Squelettes qui avaient été tués, et il ne s’embêtait même plus à les nommer. Vingt-sept ? Vingt-huit peut-être ? Cela importait peu, et il ordonna au suivant d’attirer l’attention du Kodo Squelette pendant qu’il le contournait pour lancer Rituel Mort-Vivant.

Le Combattant Squelette s’approcha du Kodo. Une fois à portée, il brandit sa hache de guerre et chargea. Le Kodo fut enragé par l’attaque, et riposta furieusement.

[Bang!] Le Combattant Squelette fut propulsé dans les airs. Nie Yan en profita pour lancer Rituel Mort-Vivant !

Comme d’habitude, il battit en retraite immédiatement après avoir lancé le sort, mais cette fois-ci il s’arrêta quand il aperçut un changement au niveau de l’apparence du monstre. J’ai réussi ? Il consulta immédiatement les notifications systèmes pour obtenir une réponse. J’ai réussi !

Il ordonna mentalement au Kodo de se déplacer, et immédiatement, ce dernier trembla et commença à se diriger d’un pas lourd vers lui.

« Haha ! J’ai enfin réussi ! »

Maintenant qu’il avait obtenu un premier Kodo, il était enfin capable de passer à la prochaine étape de son plan.

La durée du Rituel Mort-Vivant sur le Kodo était relativement longue, donc après avoir réfléchi, il décida que ça ne serait pas une mauvaise idée d’en profiter pour gagner de l’expérience.

[Où est-ce que t’es?] demanda Nie Yan à Tang Yao via la messagerie du jeu.

[Je fais du levelling avec Yu Lan et les autres. Pourquoi, qu’est-ce qu’il y a?] répondit Tang Yao. Depuis leur rencontre il y avait quelques jours, il avait appris à connaître Yu Lan et son équipe, et se rendait occasionnellement en donjon avec eux. En plus, grâce aux conseils de Nie Yan, ils arrivaient progressivement à améliorer leurs équipements. Ils étaient même capables de compléter le Camp des Chamans Déchus maintenant.

[Retourne en ville,] lui dit Nie Yan. Il ne pouvait faire venir que Tang Yao, pas Yu Lan et les autres.

[Ça marche, laisse-moi leur dire au revoir,] répondit Tang Yao.

Plusieurs minutes plus tard, Tang Yao envoya un nouveau message : [Je suis de retour en ville. Où est-ce que t’es?]

[Rends-toi au portail de téléportation et va à Hems, Porte du Champ des Morts. La taxe est de vingt pièces d’argent, est-ce que tu as suffisamment d’argent?] lui demanda Nie Yan.

[Hems, Porte du Champ des Morts… ? Attends, c’est une zone de niveau 20, pas vrai ? Qu’est-ce que tu fous là-bas?] s’écria Tang Yao. Qu’est-ce que Nie Yan faisait dans une carte de niveau 20 ? C’était du suicide !

[Tu comprendras quand tu seras là!] se contenta de répondre Nie Yan.

[Heu… ok… soit… laisse-moi une minute, j’ai pas assez d’argent sur moi, là.] Nie Yan lui avait demandé de venir seul, donc c’était clairement important. Il avait entièrement confiance en son frère et ne posa pas d’autres questions.

[Si tu n’as pas assez d’argent, je peux demander à quelqu’un de couvrir la différence,] l’informa Nie Yan. Même si Tang Yao n’avait pas suffisamment de pièces d’argent, il allait devoir demander à Sleepy Fox de lui prêter de l’argent.

[Pas besoin, il me manque pas grand-chose. Je vais juste demander à l’assistant de mon père de m’en prêter.]

[Ça marche, alors dépêche-toi, je t’attends.]

Nie Yan se mit à la recherche d’un autre Kodo Squelette. Il utilisa la même technique en le distrayant avec les Combattants Squelettes pendant qu’il se mettait en position pour lancer Rituel Mort-Vivant. S’il envoyait Kodo #1 au combat, il ne ferait qu’une bouchée de son adversaire et Nie Yan n’aurait pas le temps de lancer le sort.

Sans plusieurs dizaines de tentatives, ses chances de succès étaient très basses.

Rituel Mort-Vivant !

Grâce à la distraction réalisée par le Combattant Squelette, le Kodo ne le remarqua pas approcher par l’arrière. Après avoir utilisé le rituel, le Kodo trembla et ses os prirent une couleur noire métallique. Il venait tout simplement de prendre le contrôle d’un nouveau Kodo avec Rituel Mort-Vivant.

Pour Nie Yan, ce fut une grosse surprise. Contrairement à toute attente, il avait à nouveau réussi ! Le hasard était le hasard, parfois quelqu’un pouvait échouer plusieurs dizaines, voir des centaines de fois, mais parfois il était possible d’y arriver en un ou deux coups.

Nie Yan venait donc d’obtenir son second Kodo, qu’il s’empressa de nommer Kodo #2. Avec leurs larges pattes avants robustes, leur carrure impressionnante et les trois cornes au sommet de leurs têtes, ces Kodos ressemblaient véritablement à des dinosaures. Une flamme bleue cyan était visible dans leurs orbites.

Avec ces deux Kodos à ses côtés, sa vitesse de levelling augmenterait substantiellement.

[Je suis à Hems, où es-tu?] lui écrit Tang Yao.

[Reste où tu es, j’arrive dans une minute,] répondit Nie Yan, amenant les deux Kodos et les Combattants Squelettes avec lui vers le portail de téléportation.

Après une minute de marche, il aperçut finalement une petite silhouette potelée patientant au niveau du portail.

« Woah… est-ce que… est-ce qu’ils sont tes familiers ? » demanda Tang Yao, choqué par la présence des Combattants et Kodos Squelettes aux côtés de Nie Yan.

« Ouaip. Suis-moi, on va gagner des niveaux ! »

« T’es déjà niveau 9… C’est pas surprenant que tu grimpes si vite en niveau. Et puis, tu m’as franchement fait peur en ramenant ces Kodos avec toi ! Je pensais que des monstres s’étaient introduits dans la zone autour du portail, mais comme ces deux gros bétas sont de notre côté, ça sera bien plus facile de tuer des monstres ! » s’exclama Tang Yao, visiblement tout excité.

« Ouais, c’est pas mal, » rit Nie Yan. Même si c’était une bonne tentative de la part de Tang Yao, il ne pouvait pas savoir que le fait qu’il soit déjà de niveau 9 n’avait rien à voir avec ces Kodos.

« Où est ta Fée des Arcanes ? »

« Elle se cache, elle a un peu peur des étrangers. »

Ce n’est qu’à ce moment qu’il remarqua une petite fée bleue potelée se cachant dans le dos de Tang Yao. Elle ressemblait à un garçon au regard adorable, et était étonnamment agile malgré son apparence. Lorsqu’elle flottait dans les airs, elle était entourée d’une spirale de lumière bleue.

[Bloup ! Bloup!] De temps en temps, la fée soufflait de petites bulles bleues avec sa bouche qui flottaient après dans les airs.

Tant qu’un Arcaniste parvenait à protéger sa Fée des Arcanes, il recevrait un approvisionnement infini en mana. Les Fées étaient particulièrement utiles pour les Arcanistes possédant de nombreux sorts faisant des dégâts très élevés, car ils étaient alors capables de lancer ces sorts sans craindre de tomber à court de mana. En plus, les durées d’incantation et les cooldowns étaient réduits significativement, leur permettant de relancer le même sort très rapidement.

Mais lorsqu’un Arcaniste affrontait d’autres joueurs, sa Fée des Arcanes devenait la cible prioritaire des attaques de ses adversaires. Il était donc extrêmement difficile de monter une Fée des Arcanes au niveau 3. Et quiconque possédait une fée de niveau 5 était extrêmement compétent, donc il était naturel pour ce genre de joueur de ne pas avoir d’ennemis particulièrement puissants.

« Alors, tu reçois quoi comme bonus d’une fée de rang 1 ? » demanda Nie Yan.

« Taux de récupération de mana +200 %, cooldowns -30 %, durée d’incantation -30 %. »

« Woah, c’est plutôt pas mal. » Même Nie Yan était choqué. Les Fées des Arcanes étaient vraiment trop puissantes. « À partir de maintenant, essaye d’éviter les combats avec d’autres joueurs. Ça serait vraiment dommage que ta fée meure. »

Tang Yao réfléchit un moment, avant d’acquiescer et de dire qu’il comprenait. Il se jura de ne participer à aucun duel qu’il n’était pas certain de gagner. Mais il ne devrait pas y avoir de problème à massacrer des joueurs plus nuls que lui. Dans le cas contraire, il aurait eu du mal à se retenir. Il aurait considéré comme une tragédie que le fait d’avoir une Fée des Arcanes, un objet lui permettant de dominer les autres joueurs, lui interdise ironiquement d’affronter d’autres joueurs à cause des risques que cela représentait.

Nie Yan eut un sourire en coin. Il ne connaissait que trop bien la personnalité de son meilleur ami. Même si Tang Yao avait répondu de manière directe, il savait que dans sa tête, il réfléchissait à autre chose. La seule façon de garantir qu’il ne lui arrive rien était de l’aider à progresser le plus vite possible. Une fois qu’il aurait la force de se défendre, il s’en sortirait facilement, même confronté à un expert.

« Allons-y, » annonça Nie Yan en tournant les talons. Il guida Tang Yao vers la zone où il était précédemment pour chasser d’autres Kodos Squelettes. Lorsqu’ils en rencontraient un, il utilisait ses propres Kodos comme tanks pendant pour pouvoir lancer Rituel Mort-Vivant en toute sécurité. Si le sort échouait, il achevait alors le monstre.

[Système : Vous avez tué un Kodo Squelette (Leader) avec succès. +700 % d’expérience pour avoir tué un monstre d’un niveau supérieur au vôtre. Vous recevez 28 290 points d’expériences.]

Tang Yao fut choqué de voir sa barre d’expérience se remplir à ce point. Il s’était contenté de suivre Nie Yan et n’avait rien fait du tout, mais lorsque ce dernier avait ordonné à Kodo #1 et Kodo #2 d’achever le Kodo sauvage, sa barre d’expérience grimpa de soixante-deux pour cent à soixante-treize pour cent.

C’était tout simplement effrayant. Quand il tuait des monstres avec Yu Lan et son équipe, il usait et abusait du sort Météores pour tuer des monstres en masse. Et pourtant, il lui fallait plus d’une demi-heure de farm intensif pour faire monter sa barre d’expérience de six pour cent.

« Ne t’éloignes pas trop de moi, » l’informa Nie Yan qui ramassait le butin laissé tombé par le Kodo Squelette. Il contrôla Kodo #1 et Kodo #2 vers leur prochaine cible.

« On gagne tellement d’expérience ici ! Y a eu quoi comme butin ? »

« Une Gemme de Chance. »

« Woah, quelle chance ! » Une Gemme de Chance valait aux environs de cinq pièces d’argent. Du point de vue de Tang Yao, il s’agissait déjà d’une coquette somme. Même s’il le gardait pour lui, il avait encore le cœur serré d’avoir dû payer vingt pièces d’argent pour se téléporter de Calore à Hems. Ce voyage lui avait coûté toutes ses économies.

Nie Yan réalisa alors que Tang Yao n’avait probablement plus trop d’argent. Heureusement, les bénéfices de ce voyage devraient largement combler l’investissement.

« Tang Yao, à partir de maintenant je te laisse le butin. Je ne garderai que les objets dont j’ai besoin, et tu peux vendre le reste, » lui annonça Nie Yan. Lui-même ne manquait pas d’argent, et revendre les équipements lui prendrait beaucoup de temps.

« Tu les veux pas ? »

« Je suis loin de manquer d’argent. »

« Eh bien, maintenant que je sais que t’es riche, je vais pas me gêner ! » s’exclama joyeusement Tang Yao. Ils étaient des amis d’enfance qui avaient grandi ensemble depuis leur naissance. Ils étaient deux frères et pouvaient être sincères en toute situation.

Quelque temps plus tard, Tang Yao fut enveloppé d’une lumière blanche : il venait de gagner un niveau !

« Bon sang, on gagne des niveaux trop rapidement ! Aussi rapide qu’une fusée ! » s’exclama Tang Yao en observant sa barre d’expérience. Il avait déjà réalisé cinq pour cent vers le niveau 8, et à ce rythme il atteindrait le niveau 9 dans les deux prochains jours.

« T’as trouvé quelque chose de bien ? »

« Un équipement de qualité argent de niveau 20, un livre de sort pour Paladin, une autre Gemme de Chance, et deux pièces d’argent. Je sais pas à quel prix je vais pouvoir vendre l’armure et le livre de sort, » exposa Tang Yao après avoir vérifié son inventaire.

« Laisse-moi la Gemme de Chance ; tu peux vendre le reste, » demanda Nie Yan avant d’inspecter le livre de sort. Il s’agissait étonnamment du sort Silence. « Tu peux le mettre à l’hôtel des ventes, mais ne le vend pas pour moins de cinquante pièces d’argent.

« Woah, c’est cher ! » s’exclama Tang Yao avant de continuer : « Eh, tu sais, ça me dérange pas de partager les bénéfices de la vente du livre avec toi. » Le livre du sort Silence valait bien trop cher à ses yeux. Même si Nie Yan pouvait fermer les yeux sur une ou deux pièces d’argent, on parlait là de cinquante pièces d’argent !

« Inutile, » le rassura Nie Yan en riant, avant de continuer d’un ton imperturbable. « Ce n’est que cinquante pièces d’argent. » Une telle somme d’argent ne lui suffirait même pas comme cure-dent.

Comment ça, ce n’est que cinquante pièces d’argent ?? Cela représentait plus de deux fois plus que ce qu’il avait payé pour venir à Hems, ce qui l’avait déjà ruiné ! Combien d’argent Nie Yan pouvait-il bien avoir ?


Cet article comporte 9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top