skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 88


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 88 : La grande évasion

Devant Seres Tothe, qui faisait plus de cinq mètres de haut, Sombre Gladiateur ne semblait pas plus impressionnant qu’un gecko fragile.

Le Seigneur à l’armure dorée ressemblait à un Titan des temps anciens, revenu d’entre les morts pour imposer son aura tyrannique sur le monde.

Seres Tothe ne devait pas arriver à portée de Nie Yan ! Ce serait catastrophique !

Suivant les ordres de son maître, Sombre Gladiateur s’envola soudainement dans les airs, et quand il atteignit une hauteur optimale, fondit en piqué sur son adversaire.

Voyant le Dragon Squelette s’approcher de lui, les flammes cyans dans les orbites de Seres Tothe commencèrent à vibrer. Il sembla regarder cette fragile créature avec mépris, et leva son bras vers elle. D’un coup de poignet, il envoya Sombre Gladiateur s’écraser au sol avant même qu’il n’ait eu le temps de l’atteindre.

Boom !Sombre Gladiateur glissa sur le sol sur plusieurs mètres, avant d’être finalement stoppé par l’un des murs de la tombe.

-139

Les dégâts de Seres Tothe étaient tout simplement terrifiants. Même Sombre Gladiateur, qui avait une formidable défense, avait perdu instantanément plus de vingt pourcent de ses points de vie d’une seule attaque.

Mais le Dragon Squelette se remit immédiatement sur pattes et chargea à nouveau sur Seres Tothe. Si son serviteur n’arrivait pas à retenir la momie, Nie Yan n’aurait aucune chance de s’échapper. C’était vraiment regrettable de devoir utiliser Sombre Gladiateur de cette façon, car un serviteur de cette qualité était difficile à trouver, mais il n’avait pas vraiment le choix dans une situation aussi critique. En plus, Rituel Mort-Vivant se terminerait bientôt.

Quand Sombre Gladiateur arriva à portée de Seres Tothe, il s’accrocha au niveau de son bassin, refusant furieusement de lâcher prise. En réponse, Seres Tothe leva son espadon doré. Slash !Un rayon de lumière passa au travers de l’épaule de Sombre Gladiateur et trancha net l’un de ses bras. La momie enchaîna avec un coup de coude, qui envoya Sombre Gladiateur dans les airs comme une poupée de chiffon.

Comme la plupart des Morts-Vivants, les mouvements de Seres Tothe étaient extrêmement rigides et maladroits. Grâce à cela, Sombre Gladiateur avait réussi de peu à éviter un coup mortel.

Malheureusement, le dragon ne tenait presque plus debout. Il ne lui restait plus que vingt pourcent de ses points de vie, et il n’arriverait pas à encaisser une autre attaque de Seres Tothe.

Comme Sombre Gladiateur était presque hors-course, Nie Yan avait l’impression que son cœur allait exploser de panique. Même si son serviteur avait réussi à gêner l’avancée de Seres Tothe, il ne l’avait pas retenu bien longtemps.

Douze secondes… Quatorze… Quinze secondes…

Son plan avait échoué, Seres Tothe ne pouvait pas être stoppé. Le seigneur à l’armure dorée se trouvait juste devant lui, son corps géant projetait sur lui une ombre menaçante. Il leva lentement son espadon doré au-dessus de la tête; la lame s’illumina d’un éclat froid. Nie Yan n’était certain que d’une chose : si ce coup d’épée le touchait, il mourrait !

Il eut une vision terriblement réaliste où il se faisait trancher en deux. Il jeta un regard désespéré en direction de Sombre Gladiateur qui luttait toujours pour se remettre debout.  Allez ! Allez, dépêche-toi !

Sombre Gladiateur se redressa enfin. Il semblait avoir des difficultés à garder l’équilibre, mais chargea tout de même vers Seres Tothe.

Bang !Juste quand l’espadon de la momie s’apprêtait à couper Nie Yan en deux, Sombre Gladiateur s’écrasa sur Seres Tothe et le fit vaciller. Ce dernier sembla très énervé qu’un être inférieur soit parvenu à le faire chanceler, et décida de riposter immédiatement. Un arc de lumière froide suivit la courbe de l’espadon qui trancha Sombre Gladiateur en deux. Les os des deux moitiés du dragon tombèrent à terre et se brisèrent en mille morceaux.

Après avoir transformé Sombre Gladiateur en une pile d’os brisés, Seres Tothe porta à nouveau son attention sur l’autre peste qui avait perturbé son sommeil, avec l’intention de l’éliminer aussi rapidement que possible.

Dix-huit… Dix-neuf… Vingt secondes !

Heureusement, juste à ce moment-là, Nie Yan termina la canalisation du Parchemin de Retour. Une lumière resplendissante provenant du cercle de téléportation sous ses pieds l’enveloppa, et il disparut instantanément de la tombe.

Quad Nie Yan rouvrit les yeux, il se trouvait devant le portail de téléportation de Calore. Son cœur battait encore à cent à l’heure, il l’avait échappé belle. J’ai eu chaud ! Malheureusement j’ai perdu Sombre Gladiateur… Ah, peu importe. Je ne pouvais pas faire autrement. Même si je ne l’avais pas sacrifié, il aurait disparu peu après.

Il avait réussi à remplir son objectif, à savoir récupérer les Bottes de Sulgata. Il ne lui restait plus qu’à trouver un moyen de les équiper aussi tôt que possible.

Où est-ce que vous êtes les gars ?demanda Nie Yan à Young Seven et son groupe.

On est déjà de retour à Calore, on est au magasin d’alchimie,répondit Young Seven. Ils étaient rentrés en ville plus tôt que prévu pour se ravitailler; il y avait tellement de monstres à Sulgata qu’ils avaient rapidement utilisé tous leurs consommables.

Très bien, retrouvez-moi à l’hôtel des ventes.

Ça marche, à toute

Quelques minutes plus tard, Young Seven et son équipe arrivèrent à l’hôtel des ventes et trouvèrent Nie Yan en train de patienter juste devant le bâtiment.

« Heureux de vous voir, » les salua Nie Yan. Sans leur aide, il n’aurait jamais pu pénétrer dans la pyramide aujourd’hui, et n’aurait donc pas mis la main sur les Bottes de Sulgata.

« Pareillement, » répondit Young Seven, suivi par Forgotten et les autres.

« T’as réussi à compléter ta quête ? » demanda Forgotten. Il n’osait pas demander trop de détails, car le contenu de la quête de Nie Yan ne le regardait pas.

« En effet, » répondit Nie Yan en acquiesçant. « En accord avec mon offre initiale, je vous dois une pièce d’équipement de qualité Or. »

« C’est rien, tu n’as pas besoin de nous dédommager, » répondit Young Seven.

« Deux d’entre vous sont morts. Je ne peux pas vous laisser les mains vides, ce n’est pas ma façon de voir les choses, » insista Nie Yan en envoyant une offre d’échange à Young Seven. Il avait une bonne impression d’eux. S’ils étaient sincères et gardaient leur parole, il garderait le contact avec eux.

Comme Nie Yan le poussa à accepter, Young Seven ouvrit la fenêtre d’échange. Il écarquilla les yeux en voyant l’objet qui venait d’apparaître.

Il s’agissait d’une paire d’épaulettes pour Combattants ! Même si elles ne pouvaient être équipées qu’au niveau 10, cela n’enlevait rien au fait qu’il s’agissait d’une excellente pièce d’armure ! Force +13, Résistance +17… Ce genre d’objet pouvait se vendre au moins trente pièces d’argent sur le marché !

Young Seven avait initialement pensé que Nie Yan leur donnerait un équipement de qualité Or, mais de niveau 0 ou 5. Après tout, même les armures de qualité Or les plus mauvaises se vendaient facilement à bon prix, car même si les statistiques étaient mauvaises, elles restaient supérieures à ceux de qualité Argent. Il n’aurait jamais imaginé que Nie Yan leur offrirait un objet d’aussi bonne qualité ! Quand il comprit à quel point cela bénéficierait à son équipe, il n’essaya plus de refuser la gentillesse de Nie Yan. Dans le cas contraire, il faillirait à ses responsabilités de leader du groupe, surtout que la défense du Combattant du groupe était incroyablement importante.

« Puisque tu insistes, il serait malpoli de continuer de refuser. Nie Yan, mon ami, si jamais tu as à nouveau besoin de notre aide, surtout n’hésite pas. Nous ferons de notre mieux pour te donner un coup de main ! » répondit Young Seven d’un ton vraiment sincère, contrairement à quand il avait initialement refusé la pièce d’armure.

En vérité, Nie Yan avait en effet prévu de leur donner une pièce d’équipement assez banale, mais quand il avait vu les efforts fournis, au point que deux de leurs membres aient été tués, il avait changé d’avis. Il ne pouvait pas leur faire subir une perte. En plus, ce n’était pas un objet qu’il pouvait équiper, donc ça ne le dérangeait pas spécialement de l’offrir. Il n’avait pas non plus d’intérêt à le vendre, il était déjà très riche.

Si Young Seven avait continué de refuser sa générosité, Nie Yan aurait fini par avoir une mauvaise impression. Il préférait interagir avec des personnes franches qui ne mâchaient pas leurs mots. Il ne supportait pas les hypocrites. Il regarda le reste du groupe derrière Young Seven. « Si j’ai de nouveau besoin d’aide, je ferai appel à vous ! Je pourrais même vous demander de former un groupe avec moi. »

« On t’aidera sans soucis ! » intervint Forgotten. Ils n’avaient pas de groupe fixe, et même s’ils aimeraient bien en former un, ils n’avaient jamais vraiment eu le temps. Si Nie Yan était prêt à former un groupe, c’était exactement ce qu’ils recherchaient. Quand ils l’avaient rencontré un peu plus tôt, à Sulgata, ils l’avaient approché avec l’intention de le recruter. Rétrospectivement, ça ne semblait pas très probable, car ils avaient pu observer son talent, et leur petite équipe n’arriveraient probablement pas à attirer un dieu du jeu comme Nie Yan.

Les serveurs du jeu n’étaient ouverts que depuis environ deux semaines, et le nombre de joueurs capables de former une équipe n’était pas très élevé. Mais Nie Yan s’était attiré les faveurs de nombreux très bons joueurs en une période de temps très courte, donc il s’agissait vraiment d’une excellente opportunité pour lui. Sa situation actuelle n’était pas non plus terrible : il arrivait à obtenir de très bons équipements, à tuer des monstres de haut niveau et pouvait occasionnellement rejoindre d’autres équipes en donjon.

La transaction complétée, Nie Yan continua de bavarder avec Young Seven, Forgotten et les autres pendant un petit moment. La discussion améliora l’impression qu’il se faisait d’eux, et il avait finalement décidé de tous les ajouter à sa liste d’amis. Il serait ainsi plus facile de les contacter à l’avenir.


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top