skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 63


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 63 : L’art du jonglage

 

Dix secondes plus tard, une immense silhouette entra dans le champ de vision de Nie Yan. Il s’agissait évidemment de l’Ogre Dévoreur. Il était deux fois plus grand qu’un Ogre commun, et aussi plusieurs fois plus gros.

Nie Yan se cacha derrière un arbre, puis s’agenouilla. Il sortit son arbalète, la tenant de sa main gauche, prêt à tirer sur la détente. Il visa sa cible.

Un Voleur niveau 5 avait réussi à tuer l’Ogre Dévoreur à l’aide d’une Arbalète, en grignotant peu à peu sa vie. Nie Yan devait admettre que cette personne s’était montrée très courageuse. Mais s’il devait se comparer à lui, dans cette nouvelle vie, il ne lui serait inférieur dans aucun domaine. Il était certain de pouvoir accomplir le même exploit : il avait après tout été très proche d’être l’un des rares Voleurs à obtenir le titre de Danseur de l’Ombre. Les autres Danseurs auraient sans doute été capables de la même prouesse.

Nie Yan connaissait parfaitement l’astuce utilisée pour tuer l’Ogre dévoreur petit à petit, mais l’exécution allait être compliquée. Le Voleur qui avait trouvé cette méthode avait tué l’Ogre sans problème, mais il avait été aussi assez chanceux.

Il vit à travers le viseur la silhouette de l’Ogre se rapprocher. Nie Yan visait son point faible, son coeur.

Il avait son doigt sur la détente, prêt à tirer les carreaux. Soudain, comme sortis de nulle part, deux Ogres commun apparurent dans son champ de vision; ils étaient bien trop proches du boss. Nie Yan s’arrêta un moment. Il avait deux nouvelles variables à gérer, mais il n’était pas certain de l’influence qu’elles pouvaient avoir sur ses chances de succès. Les Ogres sont gros et maladroits. Tant que je ne me fais pas toucher, ça devrait aller.

/Malgré tout, ça sera pas facile de les tuer sans prendre de dégâts…

Il leva son arbalète une fois de plus pour viser à nouveau l’Ogre Dévoreur. 「Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !」 Trois carreaux fusèrent vers le cœur du Dévoreur.

「Put ! Put ! Put !」 Trois sons étouffés se firent entendre, comme si les carreaux avaient rencontré du cuir épais.

Ogre Dévoreur (Élite) : niveau 8
Points de vie : 6000 / 6000

Même si ce boss n’infligeait pas autant de dégâts que d’autres, il compensait avec ses nombreux points de vie et sa Défense élevée. Ca n’était en aucun cas une cible facile.

À cause de ses résistances naturelles, les carreaux d’arbalètes classiques n’infligeaient presque pas de dégâts. Avec ses statistiques actuelles, Nie Yan retirerait peut-être deux ou trois points de vie à l’Ogre avec chaque carreau normal. Mais il avait prévu le coup, et avait acheté des carreaux infligeant des dégâts supplémentaires à chaque coup, retirant au moins quinze points de vie par attaque.

L’Ogre Dévoreur se retourna pour faire face à son agresseur. Il s’avança vers lui d’un pas pesant, levant sa massue en bois dans les airs. Son corps pesait probablement plus de cinq tonnes, et ses pieds s’enfonçaient profondément dans la terre à chaque pas.

Ayant attiré l’aggro du boss, Nie Yan bondit vers un second arbre en prenant un chemin couvert de végétation. L’Ogre Dévoreur n’était pas bâti pour la poursuite et semblait courir assez lentement. Cependant, grâce à ses grandes enjambées, il parvenait à ne pas se laisser distancer par Nie Yan. Ce dernier put voir que les deux Ogres communs suivaient le Dévoreur, mais il était évident qu’ils étaient bien plus loin et n’allaient pas le rattraper de si tôt. Au contraire, ils s’éloignaient de plus en plus.

Au bout d’une cinquantaine de mètres, Nie Yan perdit l’aggro du Dévoreur, ce dernier n’ayant pas réussi à le rattraper. Le boss se retourna pour rejoindre à nouveau son trajet préprogrammé. Cependant, Nie Yan tira trois nouveaux carreaux pour récupérer l’aggro avant de reprendre sa course. L’Ogre rugit de colère et se lança une fois de plus à sa poursuite avec une vigueur retrouvée.

Cette fois-ci, seul le Dévoreur le suivait; les deux autres Ogres avaient depuis longtemps abandonné l’idée de chasser Nie Yan et erraient un peu plus loin.

J’ai eu un peu de chance. Ça sera bien plus facile si je n’ai que le Dévoreur à gérer.

Il n’y avait plus que vingt mètres séparant Nie Yan du boss, le monstre réduisant peu à peu l’écart. Soudain, l’Ogre Dévoreur commença à émettre une aura malfaisante. Ses quatre yeux devinrent rouges, et son corps commença à rayonner d’une lumière éblouissante. Il fixa du regard la silhouette fuyante de Nie Yan.

Regard Pétrifiant !

Nie Yan sentit son cœur se resserrer en voyant l’attitude étrange de l’Ogre Dévoreur. Les monstres qui pouvaient paralyser les joueurs étaient terrifiants, car même une seule seconde d’inattention pouvait engendrer une mort immédiate.

Au moment de l’attaque, Nie Yan fit une roulade pour sortir de la zone d’effet et s’abrita derrière un arbre.

Manqué !

L’Ogre Dévoreur rugit de colère lorsqu’il remarqua qu’il avait raté sa cible. Il chargea en avant, se rapprochant dangereusement près de Nie Yan.

Ce dernier prit une profonde inspiration. Les informations qu’il avait lues dans un guide étaient exactes ! Après avoir attiré l’Ogre Dévoreur deux fois de suite, il utiliserait Regard Pétrifiant au bout de six secondes. Si un joueur était touché, il deviendrait paralysé pendant six secondes, incapable de se déplacer ou d’attaquer. La seule méthode pour éviter cette attaquer était de se mettre à couvert avant la fin de l’incantation.

Si Nie Yan avait été frappé de paralysie, l’Ogre Dévoreur serait arrivé à sa hauteur avant la fin et l’aurait écrasé avec son gourdin. Regard Pétrifiant était la raison pour laquelle il était extrêmement difficile de tuer en solitaire l’Ogre Dévoreur. Si l’on n’anticipait pas l’attaque, ou que l’on se retrouvait à découvert au mauvais moment, c’était la mort assurée. Tout le monde n’était pas assez doué pour gérer parfaitement les timings requis pour ce combat. Même si la vidéo avait été postée sur internet, et que tout le monde avait pu y accéder et visualiser ce qu’il fallait faire, l’Ogre Dévoreur restait l’un des monstres Élite de bas niveau les plus forts.

「Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !」 Nie Yan tira une autre rafale. Il se déplaçait agilement entre les arbres en maintenant sur lui l’aggro de l’Ogre.

「Crash ! … Crash ! … Crash !」 Le monstre continuait de frapper en direction de Nie Yan avec son gourdin, mais il ne rencontrait que des arbres.

La clef pour tuer ce boss était de s’assurer de faire des mouvements aléatoires, car si l’Ogre était assez rapide, il n’était pas assez agile pour lutter contre un Voleur qui le faisait tourner en bourrique en jonglant entre les arbres.

Même si cette technique pouvait sembler facile, ce n’était pas réellement le cas. En effet, le joueur devait avoir simultanément conscience de son environnement et des déplacements du monstre. Il n’avait pas le droit à l’erreur, et comme le combat durait longtemps, il fallait maintenir cette vigilance pendant un long bout de temps.

Nie Yan avait tellement d’expérience avec la classe Voleur que ces détails étaient devenus instinctifs pour lui. Il ne dut fournir aucun effort particulier pour gérer l’Ogre, et il n’était pas dans une situation de stress, bien au contraire. Le boss n’avait aucun moyen de riposter contre ses attaques incessantes à l’arbalète. Au bout d’un moment, l’Ogre stoppa sur place, confus sur ce qu’il devait faire contre ce moustique qu’il n’arrivait pas à attraper.

D’un autre côté, Nie Yan aurait eu honte de lui si, avec ses connaissances du jeu et son équipement d’une qualité exceptionnelle, il n’avait pas réussi à imiter la performance du Voleur niveau 5 de son passé.

「Put ! Put ! Put !」 Trois nouveau carreaux s’écrasèrent sur la peau du Dévoreur. Sa vie se faisait grignoter petit à petit, et tout ce qu’il pouvait faire était de rugir de colère en frappant sa massue contre les arbres. Nie Yan n’avait toujours pas perdu le moindre point de vie.


Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top