skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 59


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 59 : Gato le Roi Lion

 

Puisque le niveau moyen des joueurs était bien trop bas pour cette zone, Nie Yan était certain que personne n’allait voir ce qu’il faisait.

Pourtant, sans qu’il ne le sache, dans une zone pas très éloignée de la falaise à laquelle il était suspendu, se trouvait un groupe d’une dizaine de joueurs. Le plus fort d’entre eux avait atteint le niveau 6, et le plus bas était niveau 4. Ils étaient donc d’un niveau inférieur aux Lions de la zone, et n’osaient pas pénétrer très profondément dans les Collines du Rêve Améthyste.

Même si ces joueurs recevaient un bonus d’expérience de trois cents pourcent en tuant les Lions, l’expérience reçue était quand même divisée entre tous les joueurs, ce qui diminuait l’intérêt de l’excursion. En plus, leurs dépenses étaient élevées. Ils consommaient énormément de Potions de Soin basiques, qui étaient relativement chères à ce stade du jeu. S’ils n’avaient pas fait quelques bénéfices en lootant un Bouclier du Lion et quelques fourrures, ils auraient arrêté depuis longtemps de chasser ces monstres à la vie élevée.

« Bladelight, continuons encore pendant une heure ou deux, puis partons. Nous devrions avoir assez de fourrures de Lion à ce moment là, » dit le Prêtre au Combattant niveau 6 qui menait le groupe.

Le Combattant nommé Bladelight leva son bouclier pour bloquer l’attaque d’un Lion. Il brandit ensuite son épée pour riposter avec Frappe Héroïque pour kiter1 le Lion pendant que les Mages lui grignotaient sa vie. Une fois sa vie sous un certain seuil, Bladelight acheva le Lion avec Tourbillon.

« Ok, on s’en ira dans une heure à peu près. On a eu déjà un Bouclier du Lion, ça serait bien d’obtenir l’Armure du Lion qui va avec, » acquiesça Resplendent Bladelight. Il récupéra les objets qui étaient tombés sur le Lion qu’il venait d’achever.

« Impossible. J’ai lu sur internet que l’Armure du Lion a un taux de drop de 1/500, » dit un Élémentaliste à côté de lui. Lui et Bladelight étaient les seuls niveau 6 du groupe.

Il s’appelait Hei Zhuo (Black Amazing). Lui et Bladelight pouvaient être considérés comme des experts de Conviction. Même s’ils étaient amis, aucun des deux ne voulait admettre la supériorité de l’autre. Bladelight était probablement le meilleur joueur des deux, mais Hei Zhuo avait une plus grosse influence dans leur guilde. Cette dernière était nommée Unhindered; ce nom avait été choisi en mélangeant leurs deux noms. Comme Bladelight n’était pas intéressé par le fait de manager une équipe ou une guilde,c’était Hei Zhuo qui avait pris ce rôle. Grâce à son leadership, non seulement Unhindered rencontra le succès, mais elle devint aussi relativement célèbre.

« Qu’est-ce que tu dis ? Le Bouclier du Lion a un taux de drop de 1/1000 et on en a quand même eu un, » rétorqua Bladelight.

« Uniquement parce qu’on a été chanceux… » Hei Zhuo pâlit. Le ton prit par Bladelight l’avait un peu énervé, mais il parvint quand même à marmonner une réponse sans montrer son agacement.

« Si je peux trouver et équiper une Armure du Lion, j’aurais la Défense la plus élevée de tous les joueurs de Conviction ! » dit Bladelight d’un ton confiant.

Sale égoïste… pensa dédaigneusement Hei Zhuo. Son visage ne laissait rien paraître de ce qu’il pensait.

Ils s’étaient affrontés en arène de nombreuses fois pour s’entraîner, mais la différence entre les deux était claire : sur dix matchs, Hei Zhuo pouvait s’estimer heureux d’en gagner un ou deux.

Bladelight était connu et reconnu comme un joueur talentueux, et respecté des autres experts de Conviction. Unhindered s’était reposée sur sa réputation, et Hei Zhuo n’avait donc pas le choix que de faire avec Bladelight. Mais lorsque la guilde grandirait, l’influence de Hei Zhuo s’étendrait également, et petit à petit, il dépasserait Bladelight en termes d’importance dans la guilde.

Alors que le groupe s’apprêtait à poursuivre leur chasse aux Lions, Bladelight regarda par hasard le flanc d’une montagne à l’horizon, et fut surpris de découvrir une personne sauter depuis le sommet. Mon dieu… on voit des choses de plus en plus étranges. Il y a même des gens qui se suicident dans les jeux vidéos, maintenant. Ce mec ne pourrait-il pas être un peu moins morbide ? À sa grande surprise, la vitesse de chute du joueur commença à baisser rapidement, au point qu’il avait peu de chance de mourir, même s’il s’écrasait au sol.

« Les mecs, regardez la falaise , là-bas ! » s’exclama Bladelight.

« Hmm, pourquoi ? » demanda Hei Zhuo en tournant la tête. Son expression se figea instantanément en voyant Nie Yan. Il le vit tirer quelque chose avec sa main, avant d’être suspendu en l’air. Hei Zhuo fut très surpris de le voir ensuite sortir une arbalète.

« Qu’est-ce qu’il fiche ? » Toute l’équipe le regardait d’un air ahuri.

« Incroyable ! Il a même pensé à ça ! Vous avez compris ce qu’il fait ? Il tue des monstres ! » répondit Bladelight en se redressant. Le joueur suspendu à la montagne l’intéressait beaucoup. Pour avoir imaginé une méthode pareille pour tuer des monstres, il n’était sans doute pas un simple joueur du dimanche.

« Je pense que l’objet qu’il a utilisé pour s’accrocher à la montagne est l’Anneau de soie tissée ! » Hei Zhuo avait reconnu l’objet, car il avait parcouru l’encyclopédie du jeu et connaissait la plupart des équipements.

« Donc, si on avait cet Anneau de soie tissée, on pourrait faire comme lui ? »

« Non, même si on avait l’anneau, ça serait impossible. Il nous faudrait un équipement avec la capacité Chute de Plumes, comme lui. Sinon, le fil de soie se casserait à cause de la vitesse de chute. » répondit Bladelight. L’anneau de soie tissée était un accessoire très rare qui avait une grande valeur. Les objets avec la capacité Chute de Plumes étaient encore plus rares ! Ces deux items étaient inestimables, mais ce joueur avait réussi à les obtenir ! De qui pouvait-il bien s’agir ?

« Punaise, moi aussi j’aimerais bien tuer des monstres de cette façon. Ne jamais avoir à s’inquiéter des attaques, tout en tirant perpétuellement des carreaux… le rêve ! Je pourrais monter plusieurs niveaux en peu de temps ! »

« Pas forcément. Le nombre de monstres à sa portée est limité. Sa vitesse de levelling ne sera pas démente, car les monstres réapparaîtront moins vite qu’il ne peut les tuer. Quand il aura tué tous les monstres à sa portée, il devra s’en aller, » intervint un autre membre de l’équipe qui semblait s’y connaître.

Hei Zhuo ne dit pas un mot pendant que ses coéquipiers discutaient. Ils ne pouvaient pas rentrer plus profondément dans la zone car la densité de monstres augmentaient. Ils n’avaient donc aucun moyen de savoir quels types de monstre Nie Yan tuait avec son arbalète.

« ROAAAR ». Un rugissement terrifiant retentit depuis le flanc de la falaise. Les membres du groupe de Bladelight pâlirent visiblement.

Un énorme Lion fit un bond de cinq mètres pour se jeter sur la falaise. La puissance développée était impressionnante, au point de faire trembler la falaise lors de l’impact. Pourtant, malgré cela, le Lion ne semblait pas pouvoir sauter assez haut pour toucher Nie Yan. Son corps s’arrêta sur la falaise et commença à glisser vers le sol. Pendant tout ce temps, Nie Yan avait calmement continué de lui tirer dessus.

« C’est Gato le Roi Lion ! Le monstre de classe Élite ! » cria Hei Zhou, la voix tremblante.

Les joueurs présents se regardaient, sous le choc. Gato le Roi Lion… Même s’ils étaient un groupe de vingt joueurs, ils ne pourraient quand même pas tuer ce monstre. Et pourtant, cette puissante créature étaient en train de se faire tuer à petits feux par un seul joueur suspendu à la falaise. Ils ressentaient encore plus d’animosité que de jalousie… C’était ridicule !

« Tu crois qu’on pourrait se rendre sur place pour essayer de lui voler le butin après qu’il ait tué Gato ? » demanda l’un des membres du groupe

« Impossible. Nous n’avons aucun moyen d’aller là-bas, à moins que notre chef de guilde Hei Zhuo ne puisse appeler du renfort… Mais nous perdrions bien plus que ce que nous pourrions potentiellement gagner. »

« Ah… quel dommage. »

La terre trembla soudainement. Les vibrations qu’ils ressentaient faisaient penser à une ruée d’animaux. Leurs visages pâlirent encore davantage, regardant attentivement en direction du bruit. Ils virent un immense nuage de poussière s’élever à l’horizon, provoqué par plusieurs centaines de Lions se ruant sur leur position actuelle ! Le rugissement de Gato avait attiré tous les Lions de la zone !

« On est foutus ! Fuyez ! » cria Hei Zhuo, mais il était déjà trop tard. La masse de Lion avait déjà remarqué leur présence. Bladelight réalisa qu’il serait quasiment impossible de s’échapper, et leva son bouclier pour parer les attaques des ennemis.

Pendant ce temps, le responsable de ce désastre était toujours suspendu à sa falaise. Cela ne lui demandait pas vraiment d’efforts. Tout ce qu’il devait faire était de tirer continuellement avec son arbalète. Tous les carreaux utilisés avaient la propriété de faire des dégâts supplémentaires à chaque coup. Même Gato, un monstre élite de niveau 7, n’avait pas plus de cinq ou six milles points de vie. Il avait bientôt perdu la moitié de sa vie.

Toute l’aggro du Roi Lion était portée sur Nie Yan, mais il était incapable de l’attaquer, et il n’y avait rien qu’il puisse faire. Il n’avait que des attaques physiques, et ses autres capacités étaient destinées à améliorer ses attaques physiques. Même lorsqu’il sautait le plus haut qu’il le pouvait, entre six et sept mètres, Nie Yan restait hors de portée, à plus de vingt mètres au-dessus de Gato.

En utilisant ces carreaux spécifiques, il était bien plus facile de tuer des monstres qui le dépassaient en niveau, car chaque carreau occasionnait de vrais dégâts.


1. Néologisme basé sur l’anglais kite, qui signifie dans le contexte attaquer puis reculer en boucle, sans jamais se faire toucher.


Cet article comporte 17 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top