skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 54


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 54 : Le Roi Tréant

Yu Lan regardait Nie Yan, patientant sur le côté, en pensant au nombre croissant de faveurs que son équipe lui devait. Si cela continuait, ils atteindraient un point où ils ne pourraient plus le rembourser.

« Yao Yao, veille à remercier Nie Yan de notre part à tous. Nous n’aurions jamais récupéré des équipements d’aussi bonne qualité sans lui » suggéra Yu Lan. En y réfléchissant bien, les conditions de Nie Yan avant le donjon n’avaient pas été excessives du tout.

« Mmh, » acquiesça Yao Yao. Elle marcha donc vers lui, surveillant son expression.

« Pourquoi tu me regardes de cette façon ? » demanda Nie Yan en souriant.

« On va garder le bouclier rond. Tu es certain que ça ne te dérange pas ? » Le sourire de Yao Yao dévoila ses fossettes.

Ce sourire magnifique et envoûtant fit accélérer le pouls de Nie Yan. Il pensa alors à Xie Yao, et retrouva immédiatement son calme. « Ce n’est qu’un bouclier. Tu penses vraiment que je suis une personne aussi égoïste ? Je suis satisfait du déroulement du donjon : j’ai la possibilité de prendre tous les objets qui m’intéressent, et le Joyau Chute-de-Plumes du Roi Tréant me reviendra aussi. On est entré dans le donjon ensemble, donc vous faites aussi des efforts, il est naturel que vous soyez également récompensés. En tout cas, il me serait impossible de finir cette instance seul. » répondit-il.

« Et bien, ce bouclier vaut pas mal d’argent, donc ma capitaine m’a demandé de te remercier au nom de toute l’équipe. »

« Oh ? » Nie Yan regarda alors dans la direction de Yu Lan. Elle était grande, svelte et dégageait une grâce inégalée. Si elle souriait plus souvent, même son visage pourrait être considéré comme très beau. D’après ses souvenirs, elle avait une personnalité très fière, et il était rare qu’elle baisse la tête devant quelqu’un d’autre.

Il ne connaissait pas grand-chose d’autre sur elle. Il se rappelait qu’un jour, un autre joueur s’était montré un peu trop irrespectueux, et elle était devenue enragée et l’avait tué en boucle jusqu’à ce qu’il retombe au niveau 0. À l’époque, le seul sentiment que lui évoquait le nom de Yu Lan était la terreur. Elle était vraiment une femme extrêmement terrifiante par moment. Mais après l’avoir rencontrée et en avoir appris un peu plus sur elle, il avait compris qu’elle avait un côté calme et aimable, ce qui avait effacé toute mauvaise impression qu’il avait eue. Il n’avait jamais développé de relations particulières avec elle et ne lui avait que rarement parlé, mais cela ne l’avait pas empêché d’admirer sa silhouette de temps en temps.

Les nouveaux équipements permirent à l’équipe d’avancer plus rapidement, ce qui améliora le moral de tout le monde, notamment Bai Kaisui qui chargeait droit dans toutes les batailles. Nie Yan et les autres firent un détour pour rejoindre un sentier plus étroit, sur lequel ils rencontrèrent un groupe de cinq Tréants. Ils les tuèrent rapidement et efficacement, et un autre livre du sort Soins Inférieurs tomba de l’un des cadavres, comme l’avait annoncé Nie Yan un peu plus tôt. Il y avait donc maintenant trois Prêtres dans l’équipe capables de lancer le sort.

Le groupe poursuivit son avancée, jusqu’à avoir tué tous les Tréants se trouvant sur le chemin. Ils pénétrèrent finalement dans le cœur de la forêt et tombèrent sur une grande clairière. La végétation alentour était beaucoup moins dense, aucun Tréant ne vint les attaquer, ni aucun autre monstre ou plante d’ailleurs.

« On y est presque. Faites attentions aux plantes rampantes sous vos pieds, » prévint Nie Yan. Il marchait en tête du groupe pour désarmer tous les pièges cachés sur leur chemin. Soudain, deux plantes rampantes qui étaient immobiles jusque-là se mirent à gigoter. Elles serpentèrent jusqu’à Nie Yan avant de se lancer sur lui.

Nie Yan évita l’attaque en faisant un pas sur le côté et agrippa sa dague. 「Slash !」 Les plantes furent découpées en plusieurs morceaux qui tombèrent au sol, inanimés. Les joueurs derrière lui furent également attaqués, mais ils étaient bien plus en sécurité grâce à la force du nombre. S’il l’un d’eux risquait un grand danger, les autres pourraient l’aider.

Ils traversèrent ainsi la clairière, avant d’apercevoir enfin le Roi Tréant. Il ressemblait à un immense arbre de plus de dix mètres de haut1 et plusieurs mètres de large. Il était bien plus massif que les Tréants qu’ils avaient recontrés jusque-là. Son feuillage cachait une grosse portion du ciel, et il créait ainsi une zone d’ombre très sinistre autour de lui. Mais sa principale différence avec les autres Tréants était son écorce entièrement noire qui recouvrait tout son corps.

Le Roi Tréant sortit de sa léthargie profonde, conscient de la présence des joueurs. Ses yeux anciens s’animèrent d’une lueur froide et inquiétante.

Roi Tréant (Seigneur) : niveau 5
Points de vie : 10 000 / 10 000

« C’est un Seigneur ! » s’exclama Dusk. Le Roi Tréant n’était que de classe Élite en difficulté Normale. Mais cette version Spécialiste du monstre avait bien plus de points de vie, et avait gagné un rang dans la classification des monstres !

Sans un objet surpuissant comme la Flûte d’Einpat, même si le groupe d’élite d’Holy Empire se présentait devant lui, le Roi Tréant les annihilerait.

« Les gars, préparez-vous, mettez-vous en formation. Attendez que le tank engage le combat. Il n’y a pas de raison de s’inquiéter, contentez-vous d’écouter mes ordres, » les rassura Nie Yan avant de sprinter vers le Roi Tréant. Il s’arrêta juste après avoir pénétré le cercle d’aggro du boss.

« Maudits humains ! La sentence pour avoir pénétré sur mon territoire… est la MORT ! » rugit le Roi Tréant avant d’écraser une branche énorme vers Nie Yan. 「BOOM !」 Son bras laissa une marque profonde sur le sol, mais Nie Yan avait déjà esquivé hors de portée de l’attaque.

Nie Yan commença à tourner autour du monstre. Celui-ci balaya à nouveau son bras pour l’attaquer. Nie Yan vit l’énorme branche l’approcher à nouveau, et se baissa rapidement pour faire une glissade. 「VOOM !」 Les branchages sifflèrent juste au-dessus de sa tête. Le vent provoqué par l’attaque fut si fort qu’il eut du mal à garder sa position.

Si j’avais été juste un peu plus lent, cette attaque m’aurait envoyé voler dans les airs.

Il se releva et commença à courir dans l’autre direction. Même si le Roi Tréant était incroyablement puissant, aucune de ses attaques n’avait encore réussi à toucher Nie Yan qui les esquivait toutes.

Une autre équipe aurait probablement envoyé en premier leur tank tenant la Flûte d’Einpat, puisqu’il était le seul à pouvoir encaisser les attaques du Roi Tréant. Mais cela serait ne pas prendre en compte un détail essentiel. Les Combattants portaient une armure lourde qui gênaient leurs déplacements. Ils étaient parfaitement incapables d’éviter les attaques du Tréant qui avaient un puissant effet de recul. Ils ne pouvaient donc pas du tout approcher le Roi Tréant si personne ne les y aidait. Cependant, si un autre joueur était touché par une attaque du Roi Tréant, c’était la mort assurée.

Les déplacements de Nie Yan semblaient très étranges pendant qu’il s’efforçait d’éviter les attaques du Roi Tréant. À chaque fois, le reste de l’équipe pensait qu’il allait mourir de l’une des attaques, et à chaque fois ils découvraient qu’il avait miraculeusement survécu en esquivant, faisant une roulade, sautant hors de portée au tout dernier moment. On aurait dit une proie effrayée qui survivait à toutes les attaques d’un prédateur par chance.

Dusk, lui, était profondément choqué par ce qu’il voyait. Putain de merde, comment est-ce qu’il fait ça ? Ce mec est un dieu. Il compara rapidement Nie Yan avec les autres Voleurs présents dans Holy Empire, mais pas un seul n’arrivait à la cheville de Nie Yan. Si l’un d’eux avait ne serait-ce que la moitié du talent de Nie Yan, il serait déjà tout à fait exceptionnel, mais c’était loin d’être le cas.

Du point de vue de Nie Yan, les attaques du Roi Tréant étaient lentes et prévisibles. Chaque attaque lui laissait plus d’une seconde de temps de réaction pour s’échapper, et cela ne lui demandait donc pas de gros efforts de tout éviter.

C’était un problème extrêmement simple pour lui, comme si l’on demandait à un adulte de faire des devoirs d’un élève en primaire.

Lorsque Nie Yan se fut assuré d’avoir toute l’aggro du boss sur lui, il donna un ordre sur le chat de groupe. 「Bai Kaisui, prends la tête et engage le boss. Le reste des corps-à-corps, suivez-le de prêt. Les autres, interdiction de s’approcher à moins de trente mètres du boss !」

Bai Kaisui se précipita sur le Roi Tréant. Puisque l’attention de ce dernier était monopolisée par Nie Yan, il n’eut pas de problème pour s’approcher du boss et le frappa avec Coup de Bouclier suivit de Frappe Héroïque.

-36
-52

« Punaise ! Il a une défense très élevée ! »

Même avec la Flûte d’Einpat, ses attaques ne lui infligeaient presque pas de dégâts.

Quelques instants plus tard, les autres personnages de mêlées arrivèrent et encerclèrent le Roi Tréant.

Grâce aux assauts de Bai Kaisui, l’aggro du boss se porta rapidement vers lui, et la créature commença à l’attaquer.

「Mages, c’est le moment d’attaquer !」 À peine avait-il fini de parler qu’une pluie de sorts s’éleva dans les airs. 「Bang ! Bang ! Bang !」 Le Roi Tréant fut bombardé de sorts.

Il y eut à peu près une douzaine de nombres s’affichant au-dessus de la tête du Roi Tréant. La plupart d’entre eux étaient à peine supérieurs à dix, et certains sorts avaient même manqué leur cible, mais deux étaient supérieurs à trente dégâts : il s’agissait des attaques de Dusk et de Tang Yao.

La panoplie de l’Hiver Noir de Dusk et la panoplie du Chasseur de Feu de Tang Yao provenait de la Forêt de la Flamme Noire, cela expliquait donc que leurs dégâts soient bien plus élevés.

 


1. Voir


Cet article comporte 7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top