skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 49


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 49 : Gagner en niveaux

Concrètement, Nie Yan connaissait l’avenir du jeu, que ce soit au niveau du gameplay, des événements ou des mises à jour. Il lui suffirait de dire juste quelques mots à Bai Kaisui pour que ce dernier en tire des bénéfices énormes.

Une seconde vague de sorts frappa les deux Tréants. A la troisième vague, le premier Tréant s’effondra et explosa en un tas de bois mort. Il fut suivi dix secondes plus tard par le second Tréant.

Nie Yan se dirigea vers les cadavres pour fouiller les débris de bois. Il y trouva plusieurs pièces de cuivre ainsi qu’une paire de gants pour Mage de qualité Bronze, avec Focus +2.

« On a reçu une paire de gants pour Mage. Décidez entre vous qui la recevra, » dit Nie Yan en donnant les gants à Yu Lan.

Evidemment, ces gants n’étaient d’aucune utilité à Dusk et Tang Yao. Même si elles étaient plutôt correctes, elles restaient moins intéressantes que leur équipement actuel.

Finalement, c’est un joueur nommé Pirate qui remporta l’enchère pour douze pièces de cuivre. Cet argent était alors redistribué en parts égales entre les autres joueurs. Les joueurs de l’équipe pouvaient ainsi recevoir de l’équipement à un prix intéressant plutôt que de devoir acheter à l’hôtel des ventes.

« Nie Yan, ce que tu as fait avant était exceptionnel ! Comment as-tu réussi à faire ça ? Tu devrais me l’apprendre la prochaine fois ! » s’exclama Yao Yao. Elle était très excitée à cette idée car les techniques d’arbalète pouvaient parfois être appliquées aux sorts magiques. Dans son cercle d’amis, elle était probablement la meilleure joueuse, mais elle savait maintenant qu’il y avait un gouffre entre elle et de vrais experts comme Nie Yan.

Nie Yan sourit en disant : « Bien sûr. En fait, ce n’est même pas si difficile à réaliser. Je t’expliquerai tout à l’heure lorsqu’on sortira du donjon. » Il retourna ensuite à sa position précédente, sur la branche de l’arbre, pour continuer d’attirer les Tréants en petits nombres. Parfois seul un Tréant se faisait attirer, parfois il se faisait suivre par un ou deux congénères. Dans tous les cas, il n’y eut jamais plus de trois Tréants en même temps.

Ils faisaient le donjon en difficulté Spécialiste, donc le taux de drop des objets était augmenté de plus de cinq cents pourcent, et le genre d’item qui tombait était de bien meilleure qualité. Au moment où le dernier des dix-huit Tréants fut tué, l’équipe avait obtenu deux autres pièces d’équipement de qualité Bronze avec des propriétés correctes et une pièce d’équipement de qualité Argent.

Quand Yu Lan et le reste de son équipe s’étaient rendus dans le donjon en difficulté Facile, ils n’avaient obtenu que cinq équipements de qualité Bronze au maximum, et dont les statistiques étaient médiocres. Alors que maintenant, la valeur des équipements qu’ils avaient récupérés jusqu’à présent dépassait largement les profits d’une tentative en mode Facile. Et ce n’était que le début du donjon ! Ce fait remonta le moral de tout le groupe.

« Les profits réalisés en faisant un donjon en difficulté Spécialiste sont impressionnants ! » remarqua Dusk. Il trouvait le taux de drop actuel incroyable.

« Et ce n’est que le début, » répondit Nie Yan. Il savait bien que les profits réalisés jusqu’à maintenant ne représentaient qu’une goutte d’eau dans l’océan. Une équipe pouvait gagner bien plus que cela dans cette difficulté.

« Le chemin devant nous se sépare en deux, » prévint Dusk. Tout le monde regarda dans cette direction, et effectivement, le sentier entre les fourrés bifurquait dans deux directions.

« Nous allons à l’ouest, » répondit Nie Yan.

« Ne devrais-t-on pas aller à l’est ? » demanda Dusk, surpris. Il s’était toujours rendu à l’est avec le groupe de Sleepy Fox car le chemin à l’ouest menait à une impasse. La carte du donjon était indépendante de la difficulté.

« Ne t’en fais pas, je sais ce que je fais. C’est vrai que le chemin vers l’ouest mène à une impasse, mais ne trouves-tu pas étrange que ce chemin existe sans raison apparente ? En fait, dans la zone à l’ouest se trouve quelque chose de très spécial ! Mais nous devrons nous montrer prudent. Il y a de nombreux Tréants sur le chemin, rendant le trajet dangereux. » répondit Nie Yan. Le secret de l’impasse était bien caché, et peu de personnes étaient capables de le découvrir. Sans ses souvenirs de sa vie antérieure, il aurait manqué une belle opportunité.

Le reste du groupe suivit donc Nie Yan vers l’ouest. Il rencontrèrent effectivement de nombreux Tréants surveillant la zone, qui chargèrent parfois le groupe. Mais Nie Yan les avait préparés à cette éventualité et ils s’étaient tenus prêts.

« Commotion ! » Nie Yan frappa un Tréant par l’arrière et l’assomma. Il se retourna ensuite pour en attaquer un autre qui était à proximité.

Bai Kaisui et le reste des personnages de mêlée se dépéchèrent de récuperer l’aggro pendant que les Mages lancèrent leurs sorts. 「Boom! Boom! Boom!」 Un barrage de sorts s’abattit sur les deux Tréants.

Les deux Tréants tombèrent enfin à terre.

Livre de sort : Esquive Mystérieuse (Passif)
Description : Améliore les sens du joueur et sa capacité à éviter les attaques.
Propriétés : Evasion +2, Perception +1
Restrictions : Voleur, Guerrier, Paladin; peut être appris par n’importe quelle faction.

« Je peux apprendre ce sort, donc je vais prendre le livre, » annonça Nie Yan à l’équipe. Ce livre de sort était plutôt rare, et même en difficulté Spécialiste, son taux de drop était très faible.

Ce passif pouvait être appris par les Voleurs, les Guerriers et les Paladins. S’il le plaçait à l’hôtel des ventes, il pourrait en tirer au moins deux pièces d’argent. En fait, c’était probablement un des livres de sort qui n’avait même pas encore fait son apparition à l’hôtel des ventes. Dans un autre groupe, si ce livre tombait, il n’était pas impossible que les différents joueurs se battent entre eux pour l’obtenir.

Mais Nie Yan put le prendre sans aucune opposition. Même si plusieurs autres joueurs étaient envieux d’obtenir ce sort, ils n’osèrent pas s’exprimer car ils avaient déjà accepté les conditions de Nie Yan au préalable. En plus, sans lui, ils n’auraient probablement jamais mis le pied en difficulté Spécialiste, et n’auraient donc jamais eu l’occasion d’obtenir Esquive Mystérieuse.

Chaque classe avait un maximum de cinquante emplacements de sorts. Pour un Voleur moyen, ce n’était pas un maigre exploit que de remplir ne serait-ce que vingt-cinq emplacements. La plupart des joueurs s’arrangeaient pour obtenir une dizaine de sorts actifs, tandis que ceux qui avaient plus de vingt sorts actifs faisaient partie de l’élite. Le reste des emplacements était donc rempli de passifs.

Certains sorts pouvaient être améliorés avec le temps, mais ils étaient plutôt rares. Les sorts les plus fréquemment obtenus par les joueurs ne pouvaient pas être améliorés. Il était également possible d’oublier des sorts pour libérer de la place, permettant ainsi d’oublier un sort désuet pour un autre de plus haut niveau.

Esquive Mystérieuse était l’un de ces sorts ne pouvant pas être amélioré.

Nie Yan jeta un oeil à sa fiche de personnage après avoir appris le sort. Ses statistiques d’Évasion et de Perception avaient bien augmenté. Les bonus de statistique des sorts passifs étaient permanents. Il trouvait que les sorts passifs étaient bien très utiles car les bonus donnés par les équipements disparaissaient lorsqu’une pièce était déséquipée.

L’équipe avait à présent parcouru la moitié du chemin, juste assez pour apercevoir la lisière de la forêt. Ils pouvaient à nouveau entendre le son de la flûte, dont la mélodie émut plusieurs membres.

« Au bout du chemin, il y a un vieux fou qui ne fait que baragouiner de manière incohérente. Peu importe la manière dont on a essayé d’interagir avec lui, il ne nous a jamais donné la moindre quête. Comme on a réussi à battre le Roi Tréant sans qu’il fasse quoique ce soit, on a supposé qu’il s’agissait d’un PNJ inutile. Ne me dis pas qu’il est quand même lié à une quête, ou quelque chose comme ça ? » demanda Dusk en faisant face à Nie Yan. Il ne savait pas si Nie Yan avait une idée sur le vieil homme.

« Il n’y a jamais de PNJ inutile dans un donjon. Ils ont toujours au moins quatre-vingt-dix pourcent de chance d’être lié à la trame principale, » répondit Nie Yan sans s’arrêter de marcher.

Dusk le regarda, confus. Est-ce que Nie Yan avait trouvé des indices sur le vieil homme ? Dans tous les cas, il pensait que cette tentative serait vaine, tout comme lorsqu’il était venu avec le groupe de Sleepy Fox.

Nie Yan avait lu plusieurs guides détaillés de tous les donjons dans le jeu. Il s’était également personnellement rendu dans quatre-vingt-dix-neuf pourcent des donjons. Le cas du vieil homme sénile caché dans un donjon était une énigme facile à résoudre pour lui.

« Nie Yan, est-ce que tu avais déjà fait ce donjon avant ? » demanda Yao Yao. Elle était très curieuse sur la raison pour laquelle Nie Yan semblait connaître tous les détails de cette instance.

« J’ai effectivement déjà terminé ce donjon une fois, » acquiesça Nie Yan.

« En Spécialiste ? »

« Non, juste en difficulté Normale. »

« Pourquoi est-ce que t’es aussi confiant en Spécialiste alors ? »

« Je l’ai déjà expliqué. La difficulté Spécialiste n’est vraiment pas si compliqué. Tant que les joueurs ne sont pas trop mauvais et qu’on a une bonne compréhension du donjon, ce n’est pas difficile de terminer le donjon en Spécialiste, » répondit-il.

Nie Yan s’exprimait d’un ton confiant, comme si toutes les difficultés qui se présentaient pouvaient être facilement résolues. Yao Yao l’observa en silence. Le contour de son visage, en plus du reste de sa silhouette, faisait vraiment penser à un enfant. Il avait même encore du duvet sur le menton. Il n’était pas vraiment quelqu’un de très attirant, mais sa personnalité très particulière lui donnait l’impression qu’il était quelqu’un en qui elle pouvait avoir confiance et se reposer sur lui.

Yao Yao le fixa plus longuement qu’elle ne l’aurait voulu, et une pensée émergea dans son esprit. Elle tourna très rapidement la tête, ses joues légèrement roses.

« Yao Yao, rappelle-moi, comment est-ce que tu as rencontré Nie Yan ? » demanda Yu Lan à côté d’elle. Elle aussi était très devenue très intéressée par Nie Yan. Le jeu venait d’ouvrir ses portes il y a un peu plus d’une semaine, il était donc rare de croiser un joueur aussi talentueux que Nie Yan.

« Tu te rappelles quand je suis allée tuer des Araignées d’Eau au Lac Rando ? C’est lui qui m’a sauvée ce jour là. Sans lui, j’aurais probablement perdu un niveau, » répondit-elle. Elle trembla en se rappelant à quel point elle avait été proche de la mort. En fait, elle ne se rappelait même plus comment elle s’était mise dans un tel pétrin. Entourée par six Araignées d’eau, elle avait réussi à en tuer trois en utilisant deux parchemins et une Potion de Soin basique, mais les trois dernières l’avaient presque achevée.

Yu Lan pensa que Yao Yao avait été extrêmement chanceuse d’avoir rencontré Nie Yan à ce moment là. Trouver un joueur aussi doué que lui était aussi compliqué que de trouver une aiguille dans une botte de foin.

L’équipe tua encore un autre Tréant et un tintement mélodieux se fit entendre. Une lumière blanche entoura le corps de Nie Yan.

« J’ai gagné un niveau, » annonça Nie Yan. Il avait enfin atteint le niveau 4.

« Bravo. »

« Bravo. » le félicitèrent le reste des joueurs.

« Nie Yan, tu as déjà monté de niveau ? Comment ça se fait ? Comment tu es si rapide ? » s’exclama Tang Yao. La veille, Nie Yan avait encore plus de cinquante pourcent de retard sur lui. Comment Nie Yan avait-il fait pour passer devant lui en moins d’un jour ?!

 

 


Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top