skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 46


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 46 : Les prouesses d’un vrai Voleur

« Nie Yan, tu es vraiment certain qu’on peut le faire ? » demanda Yao Yao, poussant gentiment Nie Yan du coude. Son regard trahissait son inquiétude.

« Ne t’en fais pas, il n’y aura pas de problèmes. »

Le geste de Yao Yao ne pouvait pas être sérieusement considéré comme très intime, mais Chen Bo l’interpréta comme tel. Il considérait que Nie Yan dépassait les bornes et devenait bien trop proche avec elle. La haine et le dégoût qu’il avait pour Nie Yan atteignaient donc des niveaux extrêmes alors qu’il les surveillait discrètement de loin.

L’équipe s’avança dans la forêt. Les Guerriers et les Paladins étaient en première ligne et les Mages à l’arrière. Nie Yan leur avait répété plusieurs fois que personne ne devait se trouver à plus de deux mètres d’un coéquipier, et ils suivirent ses instructions à la lettre.

« Chen Bo, que dirais-tu de partir en reconnaissance pour inspecter le chemin ? » suggéra Nie Yan, une lueur froide dans le coin des yeux. Chen Bo avait une personnalité hyprocrite et mesquine. Il était excessivement rancunier dès que quelqu’un l’offensait, même pour le plus petit des détails. Nie Yan l’avait grandement énervé tout-à-l’heure, donc Chen Bo considérait déjà leur relation comme irréconciliable. Malgré cela, Nie Yan n’était pas du tout effrayé. Chen Bo, t’es juste un sale gosse à peine capable des tâches les plus basiques. Tu penses vraiment pouvoir créer le moindre problème tant que je gère l’équipe ?

« T’es aussi un Voleur ? Pourquoi tu me demandes à moi d’y aller ?! » répondit froidement Chen Bo.

« Je suis le chef d’équipe, donc il faut que je gère le groupe. Tu voudrais plutôt que je parte en reconnaissance en te laissant à toi la place de leader ? » rétorqua Nie Yan.

« Hmph ! Pas besoin ! J’ai « hâte » de voir exactement comment tu comptes mener le groupe en difficulté Spécialiste ! » grogna Chen Bo avant de se rendre à l’avant du groupe. Il commença à inspecter le chemin.

En observant ses déplacements, Nie Yan comprit rapidement que Chen Bo était un Voleur plus que moyen. Chen Bo ne pouvait même pas se comparer à lui, il était dans une toute autre ligue.

Une brise froide soufflait occasionnellement depuis les profondeurs de la forêt, ce qui donnait à l’équipe l’impression étrange d’être observée par une entité malveillante. Nie Yan était en état de vigilence constante. Grâce à ses sens aiguisés, il repéra plusieurs ombres se cachant un peu plus loin. Il s’agissait d’Elfes Noirs, des experts du camouflages qui se cachaient dans l’obscurité pour préparer des ambuscades. Ils étaient presque impossibles à repérer tant qu’un joueur n’avait pas une Perception supérieure à dix.

Chen Bo poursuivit sa reconnaissance. De chaque côté du chemin se trouvaient d’épais branchages qui empêchaient le passage. Sous ses pieds, les plantes rampantes et les racines des arbres ressemblaient à de gros serpents éparpillés le long du sentier. Il était facile de trébucher, ce qui rendait la progression difficile.

« Ugh ! Ces trucs font chier ! » Chen Bo essaya de donner un coup de pied à une des plantes sur son chemin. Cependant, c’était comme si elle avait une conscience. Tel un serpent, elle s’enroula autour de sa jambe et s’éleva dans les airs, ce qui laissa Chen Bo pendre la tête en bas pendant qu’il criait misérablement « Sauvez-moi ! ».

L’arbre géant à côté de lui s’anima soudainement et des racines se rapprochèrent de Chen Bo depuis toutes les directions. Chen Bo vit apparaître sur l’arbre une paire d’yeux, puis un nez et une bouche ! Même les plantes autour du tronc formaient ce qui ressemblait à une barbe. Chen Bo venait d’être pris par surprise par un Tréant !

« C’est un Tréant ! Bai Kaisui, Dumpling, attaquez sur la droite. Les Paladins, formez un mur. Les Mages, commencez à lancer vos sorts. » ordonna calmement Nie Yan. Il avait en fait déjà repéré le Tréant camouflé quand il avait demandé à Chen Bo d’inspecter le chemin. Il avait intentionnellement décidé de ne pas le prévenir, afin de lui donner une bonne leçon. Petit malpoli va, ce Tréant va te donner une leçon à ma place.

Dumpling chargea en avant depuis le flanc droit et brandit son bouclier en bois en avant. « Coup de bouclier ! » 「Bang!」 Un son sourd résonna quand le bouclier en bois rentra en collision avec le Tréant.

Les joueurs au front maintinrent fermement leurs positions, encerclant le monstre, pendant que les Mages à l’arrière lançaient un barrage de sorts. Une pluie de sorts magiques traversèrent le ciel pour s’abattre sur le Tréant. 「Boom ! Boom ! Boom !」 Une succession d’explosions retentit. Le Tréant rugit de douleur, s’effondra au sol et se transforma en un tas de bois mort. Ce Tréant avait été un monstre tout à fait commun, et n’avait pas pu résister à un tel assaut de la part des joueurs.

Les plantes relachèrent leur emprise sur Chen Bo qui tomba à terre, son visage rencontrant directement le sol.

En voyant sa tête, les autres ne purent s’empêcher de rire.

« Est-ce qu’il y a eu un drop ? »

« Trois pièces de cuivre. »

Chen Bo était très embarassé. Il regarda Nie Yan avant de dire avec colère : « Tu as fait ça exprès, pas vrai ?! » Il était certain que Nie Yan avait remarqué le Tréant et avait choisi de ne pas le prévenir. Autrement, Nie Yan n’aurait pas réagit si calmement à une situation si soudaine et urgente !

« Mon ami Morning Wood, il va falloir que tu t’exprimes un peu plus clairement. Je trouve ton raisonnement un peu étrange. Tu étais la personne imprudente qui s’est fait attrapée par le Tréant. Qu’est-ce que j’ai à faire là-dedans ? » Nie Yan eut un sourire presque imperceptible en regardant Chen Bo d’un air qui voulait dire, J’ai bel et bien remarqué le Tréant avant, et je ne t’ai pas prévenu. Et alors ? Qu’est ce que tu peux faire ?

« Tu… »

« Chen Bo, arrête de créer des problèmes » interrompit Yu Lan. Elle n’était pas certaine que Nie Yan ait bel et bien remarqué le Tréant.

« Peh ! J’étais juste malchanceux. » Chen Bo recracha de la terre qu’il avait dans la bouche, avant de se retourner et poursuivre sa reconnaissance.

« Morning Wood, fait gaffe à où tu mets tes pieds. » Nie Yan avait délibérément ralenti la vitesse à laquelle il parlait et observa Chen Bo déclencher soudainement un piège. Dès que Chen Bo se retourna pour regarder Nie Yan, une énorme poutre en bois sur un balancier apparut et le frappa en pein dans l’estomac. Chen Bo s’envola dans les airs. 「Thud !」 Il atterit à nouveau la tête en premier. Heureusement pour lui, les Voleurs avaient de base plus de points de statistique en Réflexes que les autres professions, et les pièges leur infligeaient moins de dégâts. Toutefois, la poutre en bois réussit tout de même à lui retirer plus de la moitié de ses points de vie. Nie Yan enfonça le clou en se moquant de lui  » Je t’ai dit d’être prudent, mais malheureusement tu ne m’as pas écouté. Tu joues un Voleur, donc ne me dis pas que tu ne sais pas éviter les pièges, ou bien ? Je ne comprends pas comment tu peux être un atout pour ton équipe. Un bon Voleur peut augmenter les chances de survie de son groupe de plus de cinquante pourcent, mais toi… Ah, oublie ce que j’ai dit. Je ne dirai rien de plus. Je ne voudrais pas te vexer ou un truc du genre… »

Chen Bo se sentait déjà suffisament humilié d’avoir déclenché un autre piège, mais quand Nie Yan se moqua de lui, il aurait donné n’importe quoi pour le faire taire. Il lui jeta un regard noir.

Nie Yan se fichait bien de la façon dont Chen Bo le regardait. Il n’était pas quelqu’un de bienveillant. Depuis qu’il avait rejoint le groupe, Chen Bo avait cherché à le discréditer. S’il continuait à encaisser sans jamais renvoyer l’ascenceur, il ne s’appelerait pas Nie Yan !

« T’essayes de faire croire que tu es bon alors que tu es plus que médiocre ! Tu t’es ridiculisé tout seul, et tu cherches encore un coupable ? » Tang Yao tourna le couteau dans la plaie.

« Tu ne mérites pas ton équipement. On prendrait n’importe quel Voleur qui attend un groupe devant le donjon, il serait meilleur que toi » rajouta Dusk qui prit le parti de Nie Yan. Chen Bo n’étant pas spécialement populaire dans l’équipe, aucun de ses camarades ne souhaitait s’exprimer actuellement en sa faveur.

« Nie Yan, tu n’as vraiment pas remarqué le piège plus tôt ? » demanda Yao Yao qui semblait avoir quelques doutes. Chen Bo tombait dans un piège après l’autre après s’être fait attrapé par un Tréant, ce n’était sûrement pas qu’une coïncidence. Mais en y réfléchissant, elle pensait tout de même que Chen Bo était partiellement fautif de n’être pas assez attentif.

« Pourquoi sa négligence aurait-elle un rapport avec moi ? » répondit Nie Yan d’un ton innocent.

« Je suis sûre que tu as plein d’autres tours malveillants comme ceux-là. Personne ici ne peut affirmer que tu l’as délibérément poussé dans ces pièges ou non.. » souffla Yao Yao dans l’oreille de Nie Yan. La légère odeur de son parfum et sa voix douce le détendirent.

« Si j’étais Yu Lan, je ne serais pas aussi indulgent et je ne garderais pas un Voleur aussi nul. Si on rassemblait cent Voleurs, on en trouverait quatre-vingts dix-neuf qui sont meilleurs que toi. Tu veux que je t’apprennes comment jouer, ou bien ? » dit Nie Yan d’un ton provocateur.

Lorsque quelqu’un était déterminé à faire de Nie Yan un ennemi, Nie Yan ne se gènerait pas pour donner quelques coups de pied supplémentaires lorsque la personne était à terre. C’était sa personnalité.

Nie Yan joua habilement avec sa dague qui tournoyait dans sa main.

« C’est vrai que mon camarade n’a pas les capacités nécessaires. Ne prends pas mal ce qui s’est passé. Chen Bo ne peut s’en vouloir qu’à lui-même d’avoir déclenché ces pièges. » Yu Lan était le chef de l’équipe, et se sentait également humiliée lorsque Chen Bo se ridiculisait ainsi. Elle prit donc la parole à sa place.

« Faut croire que je vais devoir le faire à sa place donc. Il semble que cette tâche était trop compliquée pour notre ami Morning Wood. » annonça Nie Yan. Puisque Yu Lan s’était exprimée, il ne serait pas très approprié de continuer à se moquer de Chen Bo. En plus, Chen Bo était la seule personne qu’il détestait dans l’équipe, il s’entendait bien avec tous les autres joueurs.

« Merci pour tes efforts, Nie Yan. » répondit Yu Lan. Le changement de sujet permit à l’atmosphère dans le groupe de se détendre.

Nie Yan inspecta rapidement les pièges sur le chemin. Son regard balaya toute la forêt et il était extrêmement attentif à certaines zones très probables de contenir des pièges. Il remarqua une branche placée étrangement sur le chemin, et comprit immédiatement de quoi il s’agissait.

Il tendit la main et tappa légèrement la branche avant de reculer rapidement de plusieurs pas. 「Whoosh! Whoosh! Whoosh!」 Plusieurs dizaines de flèches s’entre-choquèrent à la position où il s’était trouvé. Mais il avait reculé hors de portée bien avant d’avoir été en danger.

Nie Yan désarma ainsi piège après piège, et le groupe progressa rapidement dans la forêt. Yu Lan, Yao Yao et Dusk pouvaient apercevoir sa silhouette se déplacer rapidement d’arbre en arbre. Ils étaient impressionnés par son efficacité étonnante dans la découverte et le désarmement des pièges. Depuis qu’il avait pris ce rôle, l’équipe n’avait rencontré aucun piège.

Le désarmement des pièges tenait de la responsabilité des Voleurs à cause des caractéristiques uniques de la profession. De plus, les Voleurs avaient un bonus additionnel dans la statistique Réflexes, ce qui leur permettait d’avoir en moyenne cinquante pourcent de chance en plus de survivre aux pièges.

Puisque Chen Bo était également un Voleur, il sentait que s’il restait à l’arrière avec le reste du groupe, il serait complètement inutile et discrédité aux yeux de ses camarades. Il se força donc à se mettre à l’avant, tentant de paraître occupé à désarmer les pièges. C’est seulement à ce moment-là qu’il réalisa la différence de niveau entre lui et Nie Yan. Mais sa fierté l’empêchait de l’admettre. « Il est juste doué aux jeux vidéos, et alors ? Pas de quoi se vanter. »


Cet article comporte 15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top