skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 45


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 45 : Difficulté : Spécialiste !

« Le Joyau Chute-de-plumes ? C’est quoi comme objet ? J’ai fini le donjon cinq ou six fois et j’ai jamais vu tomber un ‘Joyau Chute-de-plumes' » s’exclama Dusk.

Il ne savait pas qu’en fait le Joyau Chute-de-plumes ne tombait sur le Roi Tréant qu’en difficulté Spécialiste.

Il fallait savoir qu’en plus du niveau de difficulté, les statistiques des monstres en donjon s’adaptaient également au niveau global des joueurs. Plus il y avait de joueurs de haut niveau, plus le donjon serait dur. Ce n’était pas une tâche facile de terminer un donjon en difficulté Spécialiste. Même les meilleures équipes avaient du mal, ce qui démontrait la rareté d’un item tel que le Joyau Chute-de-plumes.

« Tu comprendras en temps voulu ! » répondit mystérieusement Nie Yan.

Dusk fut troublé par cette réponse, mais réalisa rapidement que même si Nie Yan ne voulait pas lui en dire plus maintenant, il le ferait définitivement plus tard.

« Je comprends pas trop l’équipement de ce mec, Tang Yao. C’est un Arcaniste, alors pourquoi est-ce qu’il porte la panoplie du Chasseur de Feu ? » demanda Dusk d’un ton confus.

En général, les équipes se répartissaient les objets de manière intelligente et les Élémentalistes avaient la priorité sur la panoplie du Chasseur de Feu. Il était étrange qu’un tel équipement soit donné à un Arcaniste.

Nie Yan répondit d’un sourire, ne voulant pas s’embêter à expliquer la situation.

Tang Yao rougit légèrement en entendant leur conversation. Il est vrai qu’il se sentait un peu coupable en portant cette panoplie qu’il ne l’avait pas vraiment méritée. Mais cela ne le rendit que plus déterminé à obtenir une autre panoplie de qualité par ses propres moyens. Ce ne serait qu’à ce moment-là qu’il commencerait à gagner confiance en lui.

« Nie Yan, t’as vraiment rencontré le chef de Holy Empire ? » demanda Yao Yao. Elle était vraiment adorable lorsqu’elle prenait ce regard brillant de curiosité.

« Oui, mais pas dans les conditions incroyables que tu t’imagines probablement. » Nie Yan en profita pour lui raconter les événements de la veille, en laissant de côté le Chapitre du Courage.

« T’es quand même quelqu’un de sensationnel… » s’exclama sincèrement Yao Yao après avoir écouté l’histoire. Cependant, si Sleepy Fox n’avait pas été impliqué dans cette histoire, le crédit qu’elle donnerait à Nie Yan serait moindre.

« C’était vraiment étrange, non ? Qu’un dragon arrive pour envahir une ville, sans raison apparente ? En général, les monstres de classe Elite ou Seigneur quittent rarement leurs territoires… » remarqua Dusk. Les événements de la veille avaient vraiment été très curieux et surtout exceptionnellement rares.

Nie Yan regarda le Chapitre du Courage dans son sac. Il espérait sincèrement que personne ne parvienne à faire le lien entre lui et le Gardien.

« Qu’y a-t-il d’étrange ? C’était sûrement une volonté des développeurs que le monstre attaque Link ! C’était sûrement un événement comme un autre, conçu pour que les joueurs s’amusent. Ce n’est vraiment pas rare dans les autres jeux du genre, » expliqua Tang Yao de manière un peu pédante. Sa remarque aida cependant Nie Yan à démystifier ce qui s’était passé.

« Tu as peut-être bien raison, » acquiesça Dusk.

Le groupe de vingt joueurs traversa une large prairie avant d’arriver à la lisière d’une forêt verdoyante à la base d’une montagne. Une brume sinistre s’en dégageait, assez dense pour donner l’impression qu’elle était là pour l’éternité. C’était l’entrée du donjon bien connu de la Forêt des Tréants. Il leur avait fallu plus de dix minutes de marches depuis Tellak pour y arriver.

Il y avait de nombreux joueurs à l’entrée de la forêt. La plupart étaient regroupés en équipes de plus de vingt joueurs, espérant également rentrer dans le donjon.

« Eh beh ! La Forêt des Tréants est plutôt animée ! Il y a vraiment beaucoup de monde. »

« Le niveau moyen des joueurs a augmenté, donc s’ils veulent un meilleur équipement ils ont pas d’autre choix que de se rendre en donjon. »

La Forêt des Tréants restait une instance relativement difficile pour un joueur moyen, mais l’équipement que l’on pouvait récupérer était également bien meilleur que ceux des donjons les plus faciles. La plupart des équipes étaient incapables d’aller au bout du donjon mais cela restait assez intéressant de s’y rendre, que ce soit pour l’expérience ou les potentiels équipements. Après tout, dès qu’une équipe sentait qu’elle n’arriverait plus à avancer, elle pouvait se retirer du donjon sans soucis. Les joueurs n’obtiendraient pas beaucoup de points d’Honneur, mais ils n’appartenaient que rarement à de grandes guildes et n’accordaient donc pas beaucoup d’importance à l’Honneur. C’était donc un marché acceptable tant que personne ne mourrait.

Il y avait actuellement dans Conviction un total de trente-six instances de vingt joueurs de niveau 5 ou moins réparties sur tout le territoire de l’Empire Viridian. La difficulté pouvait changer grandement d’un donjon à l’autre, six d’entre eux étant particulièrement compliqués. Ceux-là demandaient en plus un certain nombre de points d’Honneur avant que les équipes puissent y pénétrer. Les trente autres donjons n’avaient pas de tel prérequis.

« Je suis un Mage Sacré, avec trente-sept dégâts magiques ! Je cherche un groupe pour la Forêt des Tréants ! »

« Je suis un Berserker avec trente-cinq Défense, cent soixante-dix points de vie et soixante-sept points d’Attaque ! Cherche groupe ! »

L’entrée du donjon bourdonnait d’activité. Beaucoup de joueurs rassemblés là cherchaient un groupe. Quand ils aperçurent l’équipe de Nie Yan arriver, plusieurs joueurs foncèrent sur eux dans l’espoir de se faire inviter.

« Boss, invite-moi s’il te plaît. »

« Bro, vous avez de la place pour moi ? »

Bai Kaisui s’avança pour s’adresser à ces joueurs : « On est complets, désolé, essayez ailleurs. »

En entendant ses mots, les joueurs se dispersèrent, visiblement un peu déprimés.

« Attendez moi ici, je vais prendre la quête du donjon » annonça Nie Yan qui s’approcha d’un monolithe brillant près de l’entrée. Quand il fut à côté, il tendit la main pour le toucher et sentit une chose étrange pénétrer son esprit.

「Avant de pénétrer dans cette forêt luxuriante, vous trouvez un bloc de pierre étrange. Sur celui-ci vous pouvez déchiffrer ces caractères curieux : « Les Marcheurs de la Forêt (Tréants) : ils absorbent la rosée du matin dans les premières lueurs du jour. Le son de la flûte d’un gardien flotte à travers les feuillages. Esprits des bois qui sommeillent depuis l’antiquité, éveillez-vous ! » Vous vous rappelez qu’un représentant officiel de l’Empire vous a dit qu’il y avait des traces d’activités d’Elfes Noirs dans le coin. Vous grommelez , « Maudits Elfes Noirs ! Quand vont-ils arrêter ? » 」

「Système : Souhaitez vous entrer dans la Forêt des Tréants ?」

Oui !

Nie Yan appuya sur le bouton pour confirmer.

「Système : Merci de choisir une difficulté : Facile, Normal, Difficile, Expert, Spécialiste.」

Spécialiste !

「Système : Êtes vous certain ?」

Oui !

Au moment où Nie Yan confirma son choix une lumière blanche éblouissante enveloppa chacun des membres du groupe. Quand ils recouvrirent la vue, ils remarquèrent qu’ils avaient été transportés au milieu de la forêt, sur une parcelle d’herbe. Même si quelques rayons de soleil parvenaient à traverser le feuillage dense des arbres, l’atmosphère du coin était lourde et sinistre.

「Système : Vous avez pénétré dans la Forêt des Tréants ! (Difficulté : Spécialiste)」

Les dix-neuf autres membres du groupes reçurent la même notification système. Ils prirent tous une mine horrifiée en la lisant.

« Pourquoi on est en difficulté Spécialiste ? »

« Nie Yan, tu t’es trompé de difficulté ou quoi ? Pourquoi on est en Spécialiste ? »

« On arrive même pas le donjon en normal, comment arriverait-on à le finir en Spécialiste ? » Tous les joueurs semblaient inquiets de la situation.

Yu Lan observa Nie Yan et remarqua que son expression restait imperturbable. Elle ne le connaissait que depuis peu, mais elle savait qu’il était peu probable qu’il fasse une erreur de ce genre. Il devait donc avoir choisi intentionnellement la difficulté Spécialiste ! D’après ce qu’elle savait, personne n’avait jamais terminé la Forêt des Tréants en Spécialiste. Plus exactement, personne n’avait même osé faire le donjon en Spécialiste. Sans même parler de la Forêt des Tréants, même les donjons les plus simples étaient excessivement difficiles en Spécialiste.

« Ne vous en faites pas, puisque je vous ai amené ici, j’ai évidemment un plan. » annonça calmement Nie Yan.

« Arrête de raconter tes conneries ! Jusqu’à maintenant, aucune équipe n’a réussi à terminer la Forêt des Tréants en Spécialiste et tu penses que nous pouvons le faire ? On arrive même pas à finir ce putain de donjon en facile ! Tu nous fous dans la merde juste pour te vanter ou quoi ? » explosa Chen Bo.

« T’es sûr que ce mec est ton ami, ou bien ? » demanda Dusk à Nie Yan. L’intervention très vulgaire de Chen Bo l’avait fait réagir, et il ne pouvait plus garder le silence.

« Non, il n’est vraiment pas mon ami » déclara Nie Yan en hochant la tête.

« Si un membre de mon équipe avait été aussi malpoli avec le chef, il aurait été expulsé du groupe immédiatement. Personne ne devrait accepter un tel comportement ! » annonça Dusk sans cacher son mépris pour Chen Bo. Il ne le regardait même pas, ne voulant pas donner de l’importance à la personne que ses mots visaient. Il se retourna au contraire vers Nie Yan à ses côté pour dire avec un sourire, « Je dois dire que tu es plutôt tolérant, Nie Yan. »

Du point de vue de Dusk, Nie Yan avait sélectionné la difficulté Spécialiste parce qu’il était confiant qu’il pouvait mener l’équipe au bout du donjon. Cela se transformait en une réelle opportunité pour lui. Il était initialement venu juste pour tuer quelques monstres pour passer le temps, mais il avait maintenant la chance de participer à peut-être la première Forêt des Tréants en Spécialiste !

Cela rendit Chen Bo furieux, mais il n’osa pas répondre. Dusk avait été invité par Bai Kaisui, donc s’il cherchait des noises à Dusk, il aurait des problèmes avec Bai Kaisui ce qui lui vaudrait d’être exclu de l’équipe.

« Chen Bo… Nie Yan est un ami que j’ai personnellement invité. Si tu as des réclamations à faire sur ma décision, sois franc et dis-le moi en face, » le réprimanda Yao Yao en fronçant les sourcils. C’était probablement à cause d’elle que Nie Yan s’était montré si patient avec Chen Bo. Après tout, Nie Yan ne voulait pas que Yao Yao ait des problèmes à cause de lui. Il fallait donc qu’elle intervienne maintenant pour éviter une escalade des tensions.

« Yao Yao ! Non… attends, ce n’est pas toi… » Chen Bo tenta hâtivement de s’expliquer quand il vit Yao Yao s’énerver. Cette dernière grogna froidement et l’ignora.

« Je ne suis qu’un invité pour la durée du donjon. Dès qu’on aura fini, je m’en irai. Je ne suis pas le vrai capitaine de l’équipe, ils ne font que coopérer avec moi. Le vrai chef est la magnifique femme là-bas. » Nie Yan expliqua la situation à Dusk en regardant Yu Lan. En fait, Nie Yan n’était pas aussi tolérant qu’il le paraissait, et pour lui, Chen Bo avait franchi les limites depuis bien longtemps. Il se préparait donc à lui donner une bonne leçon, car il ne s’abaissait pas à discuter directement avec un tel idiot.

« Tu… »

« Chen Bo, tais-toi sur le champ ! Ou tu en subiras les conséquences ! » intervint Yu Lan. Elle s’excusa ensuite auprès de Nie Yan. « Je suis vraiment désolée. C’est sa nature d’avoir ce genre de comportement déplaisant. J’aimerais m’excuser pour lui. »

Yu Lan se sentait humiliée par le comportement de Chen Bo. Elle avait été sa camarade de classe depuis plus de dix ans. Leurs parents étaient d’excellents amis, donc elle ne pouvait pas se permettre d’agir trop froidement avec lui.

Chen Bo n’aurait jamais pensé que Yu Lan allait intervenir en faveur d’étrangers plutôt que lui. Il jeta un regard noir à Nie Yan et Dusk avant de tourner la tête.

Dusk sentait également que se disputer avec Chen Bo serait s’abaisser à son niveau, et préféra donc changer le sujet. « Nie Yan, j’imagine que tu as déjà fait les préparations nécessaires, autrement tu n’aurais pas choisi la difficulté Spécialiste, exact ? » Puisqu’il était dans le groupe d’élite de Sleepy Fox, il voulait observer de près les capacités de Nie Yan.

« La difficulté Spécialiste n’est pas si infaisable en fait. Les points de vie des monstres ne sont augmentés que de trente pourcent, ce qui est facilement gérable si les tanks ont assez de Défense et les Mages assez de dégâts. Ce qui change surtout, c’est le boss, le Roi Tréant. Je vous ferai un topo en temps voulu » rassura Nie Yan.

Il en avait parlé comme s’il s’agissait d’un détail, mais Dusk savait bien ce que cela voulait dire quand les monstres avaient trente pourcent de vie en plus. Si le tank manquait de points de vie, ne serait-ce que d’un pourcent, alors toute l’équipe se ferait annihiler. Si les Mages ne faisaient pas assez de dégâts, ne serait-ce que d’un pourcent, toute l’équipe se ferait annihiler ! D’où provenait la confiance de Nie Yan ?


Cet article comporte 17 commentaires
  1. Merci pour le chapitre.
    PS: C’est moi ou il y a une répétition de « ils se feront annihiler »? Je veux bien que l’auteur avance le fait que le donjon est difficile mais je crois qu’on avait compris la première fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top