skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 42


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 42 : Un groupe pour la Forêt des Tréants

 

Le petit groupe formé de Nie Yan, Tang Yao et Yao Yao arrivèrent au portail de téléportation. Il y avait une dizaine de joueurs rassemblés en cercle qui patientaient ensemble. Au centre  se trouvait une femme d’une grande beauté en armure bleu azur.

« Yu Lan, on est là. » annonça Yao Yao en se dirigeant vers elle.

Les deux magnifiques femmes côte-à-côte offraient une vue à couper le souffle.

« Qu’est-ce qu’on a de la chance ! A peine partis, on rencontre déjà des filles aussi magnifiques ! Quelle chance ! » souffla Tang Yao. Ce vaurien était un petit pervers qui ne changerait pas son attitude même si on le battait à mort. Il aimait les belles femmes, même s’il savait que la plupart d’entre elles ne lui accorderait jamais un regard. Il se contentait donc de les regarder.

« Enchantée » dit Yu Lan en regardant Nie Yan et Tang Yao. Elle observa minutieusement Nie Yan. Même s’il semblait un peu jeune, son calme et sa sérénité lui donnait un air très mature. L’aspect qui ressortait le plus de sa personne était sa confiance en lui et son caractère décisif. Yu Lan savait beaucoup de choses, et pouvait facilement reconnaître les caractéristiques habituelles d’un expert chez Nie Yan. Par contre, pour le gros lard à ses côtés, elle ne savait pas quoi en penser.

« Enchanté également » répondit Nie Yan d’un geste de la tête. L’armure bleu azur de Yu Lan épousait parfaitement les courbes de son corps de rêve. Un léger décolleté offrait un aperçu de sa poitrine impressionnante. Elle rayonnait de la tête aux pieds d’une aura de femme fatale. Elle avait probablement le corps le plus séduisant qu’il avait jamais vu, et son visage était tout aussi attirant. Il lui était vraiment très facile de séduire un homme.

Malgré tout, Nie Yan ne ressentait aucun désir pour elle. Tang Yao avait par contre du mal à détacher son regard. Il était évident qu’entre Yao Yao et Yu Lan, la seconde correspondait bien mieux à ses goûts.

« Fais gaffe, même moi je n’ose pas provoquer inutilement Yu Lan. » Nie Yan informa discrètement Tang Yao.

« B-bonjour » bégaya Tang Yao en la saluant de manière très réservée.

Nie Yan écarquilla les yeux. En général, Tang Yao ne savait pas se retenir devant les belles femmes à cause de son côté pervers, et se transformait en moulin à paroles. Mais Nie Yan assistait à un événement historique. Ce moulin à paroles semblait timide et réservé ! Est-ce que je suis en train de rêver ? Le soleil s’est levé à l’ouest ce matin ou quoi ?

« Ok ! Il est l’heure de se préparer pour le donjon. Si vous avez quelque chose à dire, on en discutera sur le chemin. » Yu Lan était une personne qui mettait l’accent sur l’efficacité et la rentabilité; elle ne voulait pas perdre plus de temps à ne rien faire.

« Rappelle-toi juste notre accord. Pendant le donjon, je serai le leader donc je veux que tout le monde écoute bien ce que je dis. » rappela Nie Yan. Son regard était acéré et inébranlable.

Yu Lan acquiesça avant de se retourner pour annoncer au reste de son équipe. « Je vais dissoudre le groupe, acceptez l’invitation de Nie Yan. Pendant le donjon il sera notre leader, j’attends de vous que vous suiviez ses ordres ! »

Les différents membres commencèrent à discuter entre eux. Nie Yan était un étranger, et ils n’avaient guère envie d’être dirigés par lui.

« Yu Lan, pourquoi est-ce qu’on devrait obéir à ses ordres ? Imagine qu’en fait il ne connaisse rien au donjon, et que toute l’équipe se fasse anéantir, qu’est-ce qu’on fera ? » L’homme qui venait de prendre la parole se nommait Chen Bo. Lorsque Yao Yao et Nie Yan avaient agi de manière très familière l’un avec l’autre, il avait été pris de panique. Il démontrait maintenant beaucoup d’hostilité à son égard.

Nie Yan se rappelait de ce Chen Bo. Il s’agissait d’un camarade de classe de Yu Lan et ils se connaissaient bien. Il avait longtemps essayé de séduire Yu Lan, mais après avoir rencontré Yao Yao, il ne savait plus quoi faire. Il aimait toutes les belles femmes, et il n’arrivait pas à se décider sur laquelle des deux il devait poursuivre. Il avait donc décrété que les deux femmes étaient sa propriété et voyait donc d’un mauvais oeil lorsqu’un autre homme se rapprochait d’elles. Malheureusement pour lui, les deux femmes qu’il aimait l’avait rejeté. En fin de compte, il n’était qu’un gamin qui possédait beaucoup d’argent et qui s’éprenait pour toutes les jolies filles qu’il rencontrait.

Dans la vie précédente de Nie Yan, la vie de Chen Bo avait été une tragédie. Il semblait que dans celle-ci, elle ne serait pas meilleure.

« Et tu es… ? »

« Je m’appelle Chen Bo ! »

 » Morning Wood ?1 Oh oh ~ Je vois, tu es le respectable Morning Wood ! » dit Nie Yan d’un ton très sarcastique. Il faisait semblant d’accorder de l’importance à l’avis de Chen Bo.

« J’ai dit que je m’appelais Chen Bo ! Le même Chen que le nom de famille, et le même Bo que dans « énorme »2 ! » répondit Chen Bo, très irrité.

« Et j’ai dit Morning Wood ! Je n’ai pas mal prononcé, ou bien ? » Nie Yan regarda Tang Yao à côté de lui d’un air innocent.

Tang Yao comprit immédiatement ce qui se passait. Nie Yan se moquait délibérément de Chen Bo en prononçant de manière incorrect son pseudonyme. Il se contint pour ne pas rire et annonça « C’est vrai, je ne pense pas que tu t’es trompé. Tu as bien dit  Morning Wood » Il prononça les deux derniers mots d’un ton délibérément sérieux.

Cependant, il était clair en voyant les sourires sur les visages de Tang Yao et Nie Yan qu’ils savaient qu’ils ne prononçaient pas le pseudo de Chen Bo correctement et choisissaient de l’appeler Morning Wood.

Même un idiot pouvait comprendre ce qui se passait. Yao Yao sourit également, formant des fossettes sur ses joues. Elle jeta un regard à Nie Yan, simulant un mécontentement. Ce mec est horrible… On ne peut pas ainsi se moquer d’une personne…

La plupart des gens que Yu Lan et elle rencontraient étaient très réservés et faisaient attention à ce qu’ils disaient. Toutefois, l’attitude franche et directe de Nie Yan était loin de la dégoûter. Bien au contraire, elle trouvait que Nie Yan était différent des gens comme Chen Bo qui cachaient leurs vraies intentions et agissaient en hypocrites.

Yu Lan semblait également avoir du mal à contenir son rire. Elle vit que Chen Bo était au bord de la crise de nerf et se dépêcha d’agir en diplomate en disant « Fais pas attention, il plaisantait juste. Nie Yan, vas-y, crée le groupe. »

Nie Yan invita tout le monde dans son groupe, Chen Bo inclus. Ce dernier avait vraiment très envie de le cogner.

Nie Yan regarda les membres de son groupe et s’exprima d’un air sévère. « Tant que vous serez dans mon groupe, vous devrez m’obéir sans condition puisque je suis le leader. Si vous n’êtes pas d’accord ou que vous avez des remarques, il n’y a pas de problèmes pour venir me voir après le donjon, mais absolument pas pendant le donjon. Si cela ne vous convient pas, je ne vous retiens pas. On n’aura pas de mal à trouver quelqu’un pour vous remplacer. Si vous aviez l’intention d’essayer de causer des problèmes, je vous rappelle que vous punirez tout le monde dans le groupe, vous inclus. Vingt pourcent de la barre d’expérience en moins… ça prendra pas mal de temps à remonter, pas vrai ? »

Le regard de Nie Yan parcourut toutes les personnes présentes une à une. Il avait indiscutablement une aura de leader, et personne n’osait le regarder droit dans les yeux. Ils discutèrent entre eux, et après peu de temps ils commencèrent à accepter l’invitation.

「Système : Yu Lan a rejoint votre groupe.」

「Système : Yao Yao a rejoint votre groupe.」

「Système : Bottled Water a rejoint votre groupe.」

Nie Yan savait se montrer intimidant. Yu Lan trouva sa performance très satisfaisante. Peut-être Nie Yan pouvait-il effectivement les aider à compléter la Forêt des Tréants.

Elle prit un ton solennel en s’exprimant : « Obéissez aux ordres de Nie Yan comme s’ils venaient de moi. Ceux qui ne sont pas prêts à suivre cette règle peuvent très bien quitter le groupe, et ne seront plus les bienvenus parmi nous à l’avenir. »

La foule se calma aussitôt. Ils la suivaient depuis quelques temps déjà, et savaient que ce genre d’ordre était extrêmement important. Ils avaient forgé des liens d’amitié avec beaucoup de personnes du groupe; s’ils devaient être exclus ils perdraient la majorité de leurs amis. En plus, il serait très difficile de retrouver un groupe assez fort pour se rendre dans la Forêt des Tréants.

Le visage de Chen Bo trahissait la rancoeur qu’il avait pour Nie Yan et s’apprêtait à prendre la parole. Mais le regard dur de Yu Lan lui fit ravaler les mots qu’il s’apprêtait à exprimer.

「Système : Chen Bo a rejoint votre groupe.」

« Vous êtes tous dans mon groupe désormais. Ne soyez pas surpris si je vous en éjecte immédiatement si vous ne suivez pas les ordres. Nous travaillons avec un objectif commun. Nous avons pour but de récupérer de bons équipements, et rien d’autre. Si tout va bien, on va en récupérer vraiment beaucoup, et tout le monde devrait progresser d’au moins vingt pourcent d’un niveau. Si quelqu’un tentait de saboter la sortie, je le blâmerai personnellement pour les torts infligés à toute l’équipe. Les personnes à vos côtés sont vos compagnons, essayez de ne pas rendre les choses difficiles pour eux. Si vraiment il est évident que je suis incapable d’être le leader et que je fais des erreurs, j’offrirai dix pièces d’argent à votre chef en compensation. » annonça Nie Yan. Son regard balaya tous les joueurs présents et s’arrêta sur Chen Bo.

Sans le joyau qui tombait sur le Roi Tréant, Nie Yan ne se serait même pas embêté à les accompagner.

Plusieurs joueurs n’étaient pas très contents de l’attitude de Nie Yan, mais n’avaient d’autre choix que faire avec. Les paroles de Nie Yan avaient du sens. Causer du tort à Nie Yan revenait à causer du tort à leurs camarades de longue date. Sans bénéfice à la clef, c’était juste stupide d’essayer d’agir contre lui. Ils se résolurent à obéir à Nie Yan pour l’instant. Il avait même affirmé qu’il était prêt à offrir une compensation s’il était évident qu’il était un mauvais leader, ce qui pouvait être considéré comme un geste de bonne foi.

« On est déjà mort deux fois dans le donjon, ça ne serait pas surprenant si on mourrait encore une fois. En plus, même les équipes avec d’excellents joueurs meurent fréquemment en donjon. On se rend dans la Forêt des Tréants juste pour essayer. Je ne pense pas que quiconque ici soit assez culotté pour demander à Nie Yan les dix pièces d’argent qu’il vient d’offrir. » Celui qui venait de prendre la parole était un Combattant nommé Bai Kaisui. Il était un joueur considéré comme juste dans toutes les situations.

Les autres membres semblaient convaincus par son raisonnement, et leur impression de Nie Yan évolua dans le bon sens également.


1. Chen Bo se lit comme « Morning Wood » en chinois, traduisible par Gaule Matinale 😉
2. Évidemment, ce jeu de mot est assez incompréhensible en français. Cela joue toujours sur l’écriture des différents kanji chinois, qui peuvent se prononcer de la même façon sans s’écrire pareil ni vouloir dire la même chose.


Cet article comporte 13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top