skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 4


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 4 : La pierre volante

« Attends une seconde! C’était quoi les coordonnées que tu viens de me donner? Il y a vraiment un endroit qui drop autant de livres de Furtivité? » demanda urgemment le Paladin. D’après la manière dont s’exprimait Nie Yan, il commençait à croire le Voleur en face de lui.

« – 1, la position exacte est vers le camp des Chamans Déchus mais pas directement à côté. La zone devrait être parfaitement sûre. Après avoir farmé pendant une vingtaine de minutes, un Chaman Déchu devrait réapparaître toutes les cinq secondes. Un Paladin Silence comme toi peut s’entraîner là-bas jusqu’au niveau 5. Tu n’es vraiment encore qu’un newbie2. Si moi, grand maître, te donnait même le plus petit des conseils, tu recevrais une quantité infinie de bénéfices! » se vanta Nie Yan, tout en tapotant sur l’épaule du Paladin. « Alors, qu’est-ce que t’en dis, tu vas me faire une remise? »

« Quatre pièces de cuivre, je ne descendrai pas plus bas. » Le Paladin était toujours sceptique des mots de Nie Yan. Mais il arrivait vraiment à obtenir a peu près six livres par jour aux alentours du camp des Chamans Déchus, comme Nie Yan l’avait dit. Mais à l’intérieur du camp… il y était allé une fois et avait presque perdu sa vie. Les coordonnées que Nie Yan lui avait donné le mènerait juste aux abords de ce camp.

Les affirmations de Nie Yan correspondait avec ses propres informations, donc elles ne devraient pas être fausses. Le Paladin réfléchit et se demanda… Est-ce que je devrais me rendre à ces positions pour jeter un oeil?

« Trois cuivres. Si tu n’en veux pas, je pars. Si toutefois tu étais prêt à m’offrir ce livre, je te donnerais  des informations très intéressantes sur le camp des Chamans Déchus. » Nie Yan essaya de l’appâter. Mais voyant le Paladin hésiter, il se retourna et s’apprêta à partir.

Nie Yan était embarrassé par son manque d’argent. Il ne pouvait pas dépenser beaucoup pour le livre de Furtivité, mais il était vraiment essentiel à un Voleur durant les premières semaines de jeu. On n’arrivera pas à s’entendre, je vais devoir remettre ça à plus tard, ou au moins jusqu’à ce que je me fasse un peu d’argent sur des monstres niveau 1 des alentours…

« Attends! » Voyant que Nie Yan allait partir, le Paladin s’empressa de le rappeler. Il prit rapidement un des livres de son échoppe et dit : « N’est-ce pas qu’un simple livre de Furtivité? Je peux en farmer facilement six par jour! Tiens, je t’en offre un comme cadeau. Alors maintenant dis-moi, que peux tu me dire sur ce camp des Chamans Déchus? » Il se trouvait que lui et ses compagnons s’apprêtaient à s’entraîner dans ce coin, et souhaitaient obtenir un maximum d’informations sur la région. Et dans ses yeux, Nie Yan semblait vraiment être quelqu’un qui en savait beaucoup.

Nie Yan le regarda à nouveau. Ce Paladin me semble honnête. Je viens d’obtenir un livre de Furtivité sans rien avoir à dépenser! Nie Yan était maintenant de très bonne humeur.

« Je vois que tu es sincère. Ne te rends pas aux coordonnées que je viens de te donner. Si tu y allais vraiment pour t’entraîner, en même pas cinq minutes il y aurait trois Chefs Chamans Déchus qui viendrait, dont une seule boule de feu suffirait à te tuer instantanément. » informa Nie Yan.

En entendant ses mots, le Paladin sentit un frisson passer jusque dans son cœur. Quand Nie Yan lui avait donné les coordonnées, il serait vraiment allé voir si l’endroit était bon pour farm. Il n’imaginait pas que les coordonnées seraient non seulement fausses, mais également très dangereuses. S’il n’avait pas rappelé Nie Yan… il n’osait imaginer les conséquences. Il aurait ressenti une injustice d’être tué de cette façon.

Nie Yan était juste trop rusé; sans lever le moindre doigt il avait complètement manipulé quelqu’un.

Au départ, le Paladin avait offert le livre un peu à contrecœur. Mais il était maintenant incroyablement soulagé de l’avoir fait, sa vie étant incomparablement plus précieuse qu’un simple livre de profession. Dans le jeu, mourir signifiait perdre un niveau complet, ainsi qu’une pièce d’équipement aléatoire. Comme quoi être bon et sincère a aussi ses avantages.

Voyant le Paladin le regarder d’un air peiné, Nie Yan ria légèrement et dit  » Les vraies coordonnées sont –3. Tu pourras farm dix livres par jour là-bas. Le taux de réapparition est plutôt bon également, donc c’est vraiment un bon coin pour s’entraîner. Je ne te mens pas cette fois, c’est ma façon d’exprimer ma gratitude pour m’avoir offert le livre. Considère ça comme ton paiement. Au sujet du camp des Chamans Déchus… c’est en fait une instance pour 20 personnes. Il y a un prérequis de 72 de Défense pour les Guerriers, et de manière similaire les Paladins doivent avoir une volonté de 8 et les Prêtres doivent connaître le sort Soin. La quantité de soin rendue par le sort doit également être supérieure à trente. En plus, avant d’entrer dans le camp il faut absolument apporter une quantité large de potions de vie et de mana. »

« Ces prérequis sont trop élevés. Ma Volonté est à 7, puis-je tout de même entrer? Les livres de sort de Soin sont également bien trop chers. La vague de nouveaux joueurs a causé une inflation énorme des prix, au point qu’il n’y a pas de prix fixe au marché. Notre groupe n’a qu’un seul Prêtre, et la raison pour laquelle nous voulons rentrer dans le camp est justement pour obtenir le sort Soin pour lui. Donc dis-moi… tant qu’on a pas les prérequis que l’on vient de citer, on arrivera pas à entrer dans le camp? » demanda le Paladin.

« Entrer dans le camp est toujours possible, mais tu devras alors utiliser une méthode spéciale. »

« Quel genre de méthode spéciale? » demanda le Paladin, curieux.

Nie Yan répondit par un sourire. Dans un futur proche, il entrerait aussi probablement le camp des Chamans Déchus. Si d’autres joueurs voulaient connaître l’astuce pour entrer, ils devraient lui payer un prix suffisant.

« Toutes les quêtes de groupes sont divisées en cinq difficulté : Facile, Normal, Difficile, Expert et Spécialiste. Si vous n’êtes pas sûrs de vous, vous devriez sélectionner la difficulté Facile; elle ne devrait vraiment pas être trop difficile. Si vous n’avez pas les prérequis, vous devez continuer à améliorer votre équipement alors. » Nie Yan le regarda d’un air condescendant. Il ne peut quand même pas s’imaginer qu’un seul livre de Furtivité suffirait à obtenir la méthode spéciale pour entrer dans le camp des Chamans Déchus, ou bien?

Même si Nie Yan était niveau zéro, il avait tout de même l’aura d’un professionnel. Le Paladin pesa le pour et le contre, et décida finalement de croire en les paroles de Nie Yan.

« Merci. » Le Paladin avait une expression de gratitude.

Nie Yan ne pouvait s’empêcher de sourire. La personne devant lui venait d’être presque forcée à lui offrir un livre de compétence, et l’avait même remercié à la fin, c’était presque adorable. Dans sa première vie, Nie Yan était également ce genre de personne très sincère. Mais après avoir vécu plusieurs difficultés et échecs, il est devenu beaucoup plus sournois. Même s’il trouvait le Paladin stupide, il lui donnait une bonne impression. Jonglant avec le livre désormais dans ses mains, il murmura, « Chacun prend ce dont il a besoin. »

Juste au moment où Nie Yan se retourna pour partir, le Paladin l’appela encore une fois, « Expert, quel est ton nom? Pourquoi ne pas s’ajouter l’un l’autre comme amis? De cette manière si je rencontre un problème insoluble, je pourrais te contacter pour te demander conseil. »

« Pas de problème, mais ça ne sera pas gratuit. Je ne suis pas de ceux qui font du bénévolat. » répondit Nie Yan. Il ne souhaitait absolument pas donner des informations gratuitement.

« Il n’y a pas de soucis » répondit en toute franchise le Paladin.

« OK alors, mon nom est Nirvana Flame. » Si cette personne offrait un prix suffisant, Nie Yan ne voyait pas de mal à partager quelques informations. Ce serait une source d’argent comme une autre.

« Mon nom est Flying Stone4, même si mes amis m’appellent juste Stone » répondit le Paladin. Il considérait déjà Nie Yan comme son ami.

« Ca marche. J’ai d’autres choses à faire, donc je vais te laisser. On se voit plus tard! » Nie Yan dit au revoir à Stone et se dirigea vers le portail de téléportation. Il voulait apprendre le sort Furtivité au plus vite, car la Défense et les points de vie d’un Voleur étaient très bas comparés aux autres professions de corps à corps. Au début du jeu, il ne pourrait affronter que les monstres faibles qui étaient du même niveau que lui. En plus, il ne pourrait en affronter qu’un en même temps. S’il devait rencontrer un monstre plus fort, ou un groupe de monstres, sa seule option restante serait de fuir pour sauver sa peau. Les Voleurs étaient différents des Guerriers, qui eux pouvaient se battre contre deux monstres de niveau équivalent. Si le Guerrier avait un équipement correct, il pourrait même affronter trois monstres en même temps, voire plus. C’est pourquoi un Voleur, s’il ne faisait pas de leveling en groupe, aurait une progression beaucoup plus lente que les Guerriers et autres Mages.

Actuellement, le personnage de plus haut niveau était niveau 5, alors que le Voleur le plus élevé était seulement niveau 4.

Au départ, les Voleurs devaient également gagner beaucoup d’argent pour acheter des livres de compétence. Leur force ne se dévoilerait qu’après avoir appris un nombre important de compétences, et leur vitesse de leveling augmenterait progressivement.

Maintenant, Nie Yan avait gagné la première compétence dans sa barre de compétence, Furtivité.

Furtivité était le sort le plus indispensable pour tous les Voleurs, leur sort le plus simple mais le plus puissant.

Nie Yan se téléporta vers la ville de Tellak. C’était une des villes ordinaires des Prairies de Calore et qui abritait une colonie de PNJs. Les maisons étaient faites d’argile et de boue, fidèles au style du reste des Prairies. Il y avait beaucoup de joueurs niveau 2 dans la zone, et la ville fourmillait d’activité.

Les monstres autour de ces petites colonies allaient du niveau 1 à 10.

Il y avait des joueurs de niveau 2-3 absolument partout dans les petites villes, occupés à échanger des ressources ou à monter des groupes pour partir chasser des créatures. Une personne sensible se sentirait rapidement claustrophobe en marchant dans ces rues.

S’il se rappelait correctement, il y avait un coffre d’argent près de la région des Wildcats5 de la ville de Tellak. Il l’avait découvert dans sa vie précédente en farmant les monstres du coin et avait obtenu un livre de compétence de Voleur de bonne qualité. Il se trouvait dans une région entourée de monstres de niveau 5, donc heureusement personne ne devrait y être déjà passé.

Quand des équipes formaient des groupes pour le leveling, les joueurs se séparaient le plus souvent en groupes de trois ou quatre. Autrement ils ne gagneraient pas assez d’expérience. En effet, si 10 joueurs se rassemblaient pour tuer des monstres, l’expérience gagnée par chacun serait minuscule, puisque partagée entre les dix personnes. En général, un groupe de trois à cinq personnes peuvent monter en niveau dans des régions de niveau 5, mais c’était assez rare.

Les coffres avaient différentes qualités, partant de blanc, puis argent, or, or sombre, légendaire, etc. Plus la qualité du coffre était élevée, meilleurs seraient les objets à l’intérieur. Les objets des coffres étant uniques, une fois le coffre vidé il disparaitrait.

Même s’il n’était que niveau 0, comme il possédait la compétence Furtivité, Nie Yan avait quelques idées pour obtenir ce coffre d’argent.


1. 21338.23329
2. Débutant
3. 21383.23359
4. Pierre Volante
5. Chat Sauvage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top