skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 3


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 3 : Marchandage

Lorsque Nie Yan regarda à nouveau l’horloge, il était déjà quinze heures et demi. Les serveurs de jeu de Conviction n’étaient accessibles que de dix-sept heures à neuf heures, seize heures en tout. De cette façon, le jeu ne causait pas de problème pour les personnes travaillant le jour. Ainsi, le temps de jeu de chacun était plus ou moins équivalent, et il était assez improbable qu’un joueur devance largement le reste des joueurs. De plus, la technologie de réalité virtuelle de Conviction atteignait la perfection, résultant en une popularité croissante qui serait bientôt mondiale. Conviction se transformerait progressivement en une absolue nécessité dans la vie de tout le monde.

Le monde était devenu dominé par la technologie de réalité virtuelle; c’était devenu un système parfait. Cinq mois plus tard, Conviction compléterait son système en reliant la monnaie virtuelle avec l’économie réelle, accomplissant sa fusion totale dans le quotidien de l’humanité.

Avec un taux de rétention des joueurs proche de 100%, le nombre de joueurs atteignit des sommets. Il stimula la consommation déjà croissante de réalité virtuelle dans le reste du monde. Le nombre d’heures passées chaque année par les joueurs dans Conviction était si astronomique qu’il dépassait le nombre d’heures passées dans la vraie vie. L’émergence de nouveaux groupes de consommateurs engendra la création d’un grand nombre d’entreprises de services, dont l’immense majorité avait pour cible la communauté des joueurs professionnels.

Presque chaque groupe financier avait établi une présence dans Conviction. Suivant la création de l’entreprise de son père, et après que la compagnie ait engendré des bénéfices décents, son père participa à son tour dans la popularité croissante de Conviction. Il investit beaucoup d’argent dans le jeu, même si au final, à cause d’une défaite cinglante, son entreprise fit banqueroute, permettant à Cao Xu de gagner encore plus d’avantages. Nie Yan n’acceptera absolument pas que la situation se répète.

Etablir une présence dès le départ de Conviction était essentiel, et il était indispensable qu’il réussisse. Nie Yan devait en premier lieu aider son père en préparant le terrain. C’était seulement lorsque son père commencerait à injecter des fonds dans Conviction que Nie Yan pourrait établir une chaîne ininterrompue de fonds et gravir les premières marches vers le succès. Ceci empêcherait des problèmes à l’avenir.

Nie Yan fit un arrêt pour dîner, dépensant trente dollars. Quand il arriva chez lui il était presque dix-sept heures.

Après s’être équipé de son casque, il attendit patiemment que Conviction se lance.

Douze minutes passèrent, et l’écran du casque s’illumina doucement, affichant dix-sept heures. Une musique énergique se mit soudainement à jouer dans ses oreilles. La chanson lui était familière, il l’avait entendue une quantité innombrable de fois dans le passé. Il n’avait jamais éprouvé d’attachement particulier à la musique, mais cette fois elle sonnait de manière étrangement plaisante.

「Système : souhaitez vous créer un compte?」

« Oui! »

「Système : Merci de sélectionner votre nation.」

Il y avait trois factions disponibles en débutant Conviction. La première était les Vertueux Gardiens de la Lumière. Elle rassemblait l’empire Viridian et l’empire Satreen. L’empire Viridian était une nation gouvernée par des humains et administrées par un Parlement des Anciens. A l’inverse, l’empire Satreen était gouvernée par une alliance entre les nains, les hommes-bêtes et les elfes. La seconde faction était les Maléfiques Gardiens des Ténèbres. Elle était régie par un tyran qui commandait démons et mort-vivants. Pour les personnes qui n’aimaient pas les conflits, il y avait une troisième faction, neutre, régie par la tribu irénique1 des Géants.

Dans le passé, Nie Yan avait choisi comme profession le Voleur Tempête de l’empire Viridian. Il était donc plutôt familier avec les territoires de l’empire. De plus il connaissait bien les missions et compétences des Voleurs Tempête. S’il choisissait une autre nation de départ, son avantage serait nettement diminué.

Nie Yan avait une affection toute particulière pour le Voleur Tempête. Après tout, il avait investi presque une décennie d’efforts dans cette profession, son Voleur niveau 180 représentant le sommet de sa gloire.

Considérant tous ces facteurs, il décida de reprendre un Voleur Tempête, tout comme par le passé.

「Système : Vous avez choisi de commencer dans l’empire Viridian.」

「Système : Vous avez sélectionné le Voleur Tempête comme votre profession.」

「Système : Merci de donner un nom à votre personnage.」

« Nirvana Flame! » Nie Yan prit le même nom que dans le passé. « Nirvana Flame » se prononçait de la même façon que son vrai nom, tout en représentant un phénix entrant au nirvana et étant réincarné.

「Système : Le personnage Nirvana Flame a été crée.」

Le jeu floutait automatiquement l’apparence réelle du joueur lorsqu’il entrait en jeu. Le système procédait alors à des altérations mineures sur le visage du joueur. Dans des circonstances normales, il serait assez difficile de reconnaître un joueur à partir de l’apparence de son personnage, les deux étant tout de même assez différents. Mais l’harmonie globale était respectée, et la beauté ou la laideur relative dans la vie réelle était conservée dans le jeu.

Nie Yan ouvrit alors sa fenêtre de statut et jeta un œil à ses statistiques.

statschap3-2

Ces statistiques étaient partagées pour tous les types de Voleur au début du jeu. De plus, au niveau 0, le jeu offrait cinq points de statistique et un point de compétence.

Nie Yan regarda sa fenêtre de statut. Lorsqu’il avait choisit le Voleur Tempête à l’époque, il avait attribué un point en Force, deux en Dextérité et deux en Physique pour le rendre plus résistant. En contrepartie, il avait une puissance d’attaque diminuée et une vitesse d’attaque lente, lui faisant perdre beaucoup de temps lorsqu’il cherchait à monter en niveaux. En réalité, les Voleurs n’avaient pas besoin de beaucoup de PV 2 au début du jeu. Quand il repensa à cette erreur et à tout ce temps perdu, Nie Yan ne put s’empêcher de soupirer. Mais cette fois, il ne réaliserait pas la même erreur désastreuse.

Cette fois-ci il distribua trois points en Force et deux en Dextérité, concluant qu’il s’agissait du ratio optimum en prenant en compte ses habitudes de leveling lors de sa vie précédente. Il jeta un oeil à sa fenêtre de statut après avoir alloué ses points de statistique :

Attaque 5->6

Taux de réussite 10->10,6

Vit. Déplac. 5->5.6

Vit. Attq. 5->5.6

Il y avait également les compétences de profession. La plupart des Voleurs humains choisissaient d’investir leur point dans Evasion, Maîtrise d’arme ou Dissimulation. Alors qu’il s’apprêter à utiliser son point dans la maîtrise d’arme, Nie Yan s’arrêta, et, après réflexion, le dépensa dans Tireur d’élite.

Tireur d’élite, débutant -> Tireur d’élite, intermédiaire : Recharge rapide +3, Fréquence de tir +3, Attaque en utilisant un arc/arbalète +3, Ignore différence de niveau +3 (Modificateur de profession Voleur +1).
Les compétences de profession étaient divisées en cinq niveaux : Débutant -> Intermédiaire -> Avancé -> Expert -> Spécialiste. Il était impossible de dépasser le stade de Spécialiste, mais il y avait plusieurs type de compétences de profession, et il était possible d’apprendre plusieurs professions pour monter plusieurs compétences de profession.

Les Voleurs humains étaient très efficaces avec les outils et les objets enchantés; les arcs et arbalètes tombaient dans cette catégorie. C’est pourquoi ceux avec Tireur d’élite, Intermédiaire obtenait un bonus d’attaque supplémentaire quand utilisés.

Après avoir dépensé tous ses points, l’environnement autour de Nie Yan se mit à changer et il apparut devant le portail de téléportation de la ville de Calore. Autour de lui se trouvaient des rangées et des rangées d’immeubles immenses. Chaque bâtiment était peint d’un blanc d’une incomparable brillance. Au centre de la ville se trouvait une tour s’élevant bien au-dessus des nuages. A proximité de la tour se trouvait une toute aussi exceptionnelle statue blanche, haute de plusieurs centaines de mètres. Tenant à la main un sceptre de magicien, la sculpture arborait une expression solennelle. Il s’agissait bien évidemment du protecteur de l’empire Viridian, Qiao Biya le Grand.

D’autres personnes arrivaient et s’en allaient par les rues, qui fourmillaient d’activité.

Alors que dans la vraie vie le soleil se couchait, il était très tôt le matin dans Conviction. Les premières lueurs de l’aube enveloppaient et réchauffaient le haut des immeubles, comme si un voile lumineux argenté avait couvert toute la ville de Calore.

Calore était la capitale de l’empire Viridian. C’était une ville flottante, suspendue au dessus des Prairies de Calore. Elle était reliée à d’autres villes et villages par des portails de téléportation.

« Vends dague +2 attaque, grade blanc, excellente qualité! Elle est meilleure que la dague du novice (+1 attaque) et ne coûte que 2 pièces de cuivre! Seulement trois encore en stock! » Un Arcaniste niveau 3 avait placé son échoppe près du portail, plusieurs débutant se massant devant lui.

Chaque personne recevait dix pièces de cuivre à la création de son personnage. A contrecoeur, plusieurs pesonnes achetèrent la dague dans le but de gagner des niveaux un peu plus rapidement au début.

Nie Yan grogna de mépris. Ces mêmes dagues pouvaient se trouver dans les villages de niveau 1 à 5 pour seulement une pièce de cuivre. Les joueurs de niveau 0 pouvaient en plus utiliser les portails de téléportation sans aucun frais, leur permettant d’aller acheter une de ces dagues auprès d’un PNJ 3 en moins de trois minutes.

Même lui, dans sa vie passée, avait acheté la dague, avant de se rendre compte qu’on l’avait arnaqué.

Les villes adjacentes avaient également leurs boutiques; la petite ville de Link tenait un magasin de vêtements, Josephtown un cordonnier et une chapellerie, et la ville de Locke un vendeur d’armes. Nie Yan se téléporta plusieurs fois pour remplacer son équipement de novice qui avait 0 Défense par des pièces un peu meilleures. Chaque pièce lui rapportaient un peu de Défense : il gagna 1 à 2 Défense sur ses bottes, son casque, ses épaulettes et ses jambières. Il gagna également 2 à 3 Défense en équipant une armure légère.

Nie Yan avait appris des leçons du passé. En regardant sa statistique de Défense, maintenant montrant 8 à 13 Défense, il pensa que si des voleurs niveau 2 ou 3 ne faisaient pas attention à leur équipement, ils auraient probablement moins de Défense que lui.

Alors qu’il se baladait dans le marché, il rencontra un Paladin niveau 3 qui vendait des livres de compétences de furtivité pour Voleurs. Il vendait six livres, pour six pièces de cuivre chacun. La plupart des Voleurs de bas niveau ne faisaient que regarder avec envie, le prix étant bien au-delà de leur budget.

Le Paladin semblait avoir une vingtaine d’année; sa carrure était grande et imposante. Il aurait fait un bon Guerrier, mais il était tout de même passable comme Paladin.

Les Paladins étaient les gardiens du Temple de la Lumière. Ils pouvaient apprendre dans le Temple des compétences sâcrées, comme de puissants enchantements offensifs ou des sorts de soin. Ils étaient plutôt efficaces au corps à corps et utilisaient des sorts d’amélioration de groupe. C’était une profession très équilibrée. Les Paladins Silence pouvaient apprendre la compétence divine Silence, permettant de neutraliser les Mages, Prêtres et autres lanceurs de sorts.

« Combien pour ce livre de Furtivité? » demanda Nie Yan, se baissant pour ramasser un des livres posés sur la couverture. Le sort de Furtivité était indispensable à un voleur débutant. Heureusement, le livre de Furtivité avait un taux de drop 4 élevé sur les monstres des environs, donc il n’était pas excessivement cher.

« Comme tu peux le lire, le prix est de six pièces de cuivre » répondit le Paladin, grimaçant légèrement.

« Ne serais-tu pas en train d’essayer d’arnaquer les gens? Un Paladin Silence comme toi peut chasser très facilement les Chamans Déchus autour de Link. Tu pourrais facilement obtenir six livres par jour sans perdre un point de vie. C’est vraiment plus facile de faire de l’argent comme ça que de tuer les Gobelins. N’as-tu pas honte de vendre ces livres à un prix si élevé? Je te propose trois pièces de cuivre, et pas une de plus. » marchanda Nie Yan.

« Tu crois que c’est aussi facile que tu le décris? Sais-tu seulement combien je dépense en potions chaque jour? Si je te le vendais trois pièces de cuivre, je ne ferais concrètement aucun bénéfice! Mon prix le plus bas est cinq pièces de cuivre. » Le Paladin était choqué par les mots de Nie Yan et avait réfléchi longuement avant de répondre. Il ne semblait clairement pas être du genre manipulateur et n’essayait pas de profiter des autres. De toute évidence, le nouveau joueur en face de lui était bien informé et ne serait de toute façon pas facilement floué.

« C’est parce que l’endroit où tu farmes5 n’est absolument pas le meilleur pour ça. Si tu vas tuer les Chamans Déchus à cet endroit6, tu pourras facilement recevoir dix livres de compétence par jour. De plus tu n’auras plus à dépenser une fortune en potions. Trois pièces de cuivre, et pas une de plus. Si tu ne veux pas vendre, je vais juste m’en aller. » Nie Yan inspecta le Paladin. Son visage était très angulaire, mais il ne donnait pas une impression trop méprisable.


1. Qui recherche l’œcuménisme, l’entente entre personnes dont les opinions religieuses divergent.
2. Points de Vie
3. Personnage Non Joueur
4. Chance de tomber comme récompense après un combat
5. Permettez moi ce néologisme angliciste courant dans les MMO : tuer quelque chose en boucle pour obtenir du butin
6. 21338.23329


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top