skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 100


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 100 : S’adapter en toutes circonstances

Nie Yan étudia son environnement. Son regard se porta finalement sur un lopin de terre fleurissant; il s’agissait du meilleur endroit pour affronter le Roi Manticore. Il ordonna donc aux membres de son équipe de se mettre en formation là-bas.

« Tout le monde est prêt ? Si c’est le cas, je vais attirer le boss, » demanda Nie Yan en faisant face aux joueurs de Holy Empire.

« On est prêt. »

Nie Yan leva son Arbalète Ensanglantée et visa le Roi Manticore. [Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !] Il tira trois carreaux vers le boss.

Ce dernier découvrit instantanément la position de Nie Yan et fonça vers lui à une vitesse fulgurante. Nie Yan se replia rapidement vers son groupe, continuant de tirer avec son arbalète.

Le Roi Manticore augmenta encore sa vitesse, se rapprochant progressivement de Nie Yan. Ce dernier n’avait besoin que d’un coup d’œil pour comprendre qu’il ne survivrait pas même à une seule attaque du Roi Manticore. Même Violent Waves n’arriverait pas à encaisser plusieurs assauts sans soin. Si ce monstre arrivait à accumuler suffisamment d’inertie dans sa charge, même un Combattant avec cinq cents points de vie se ferait tuer instantanément.

Violent Waves ne comprenait pas à quel point le Roi Manticore était dangereux à ce moment. Il s’avança en levant son bouclier dans le but d’intercepter la bête pendant que Nie Yan se repliait.

Alors qu’il ne se trouvait plus qu’à trente mètres, Nie Yan sortit un Parchemin de Métamorphose. Il se mordit le pouce pour utiliser son sang nécessaire à l’activation de la magie inscrite dans le parchemin.

Un flux d’énergie magique étrange quitta le papier et se répandit dans l’air autour de lui.

La distance entre le Roi Manticore et Nie Yan n’était maintenant plus que de vingt mètres.

Au bout de deux secondes, le parchemin avait terminé sa canalisation et commença à briller d’une lueur resplendissante alors que de multiples runes magiques s’envolèrent dans le ciel et commencèrent à pivoter dans les airs. Et puis… [Pouf !] Le Parchemin explosa et disparut sans laisser de trace.

Un faisceau de lumière s’abattit sur le Roi Manticore, l’enveloppant complètement. Tout d’un coup, la bête gigantesque commença à rétrécir jusqu’à atteindre la taille d’un petit mouton. Le Roi Manticore réalisa que la situation avait changé, et tenta de stopper sa charge. Malheureusement pour lui, à cause du changement soudain de masse, en plus de l’inertie qu’il avait accumulée jusqu’à maintenant, il avait beaucoup de mal à s’arrêter. Il plaça ses tout nouveaux sabots à terre et glissa inconfortablement en avant jusqu’à … [Pouf !] Le Roi Manticore se transforma à nouveau, reprenant son apparence originelle deux secondes après avoir été transformé en mouton.

La magie de Métamorphose inscrite sur le parchemin pouvait transformer un monstre ordinaire en mouton pendant dix secondes. Si un joueur attaquait le monstre pendant ce laps de temps, la transformation s’arrêterait prématurément. Le Roi Manticore avait une résistance élevée contre les magies de transformation, donc les effets du parchemin ne dépassèrent pas les deux secondes.

Heureusement, le temps que le boss retrouve sa forme initiale, sa vitesse avait grandement diminué. Nie Yan ne prévoyait pas de lui laisser le temps d’accumuler à nouveau de l’inertie, et sortit un second parchemin.

Parchemin de Toile !

Soudain, une énorme toile d’araignée surgit de nulle part et tomba au sommet du Roi Manticore, le piégeant.

La créature immense grogna de colère, essayant de se défaire de la toile. Même si elle était très solide, le Roi Manticore était encore plus fort, et il recouvra sa liberté quelques instants plus tard.

Même si la toile d’araignée n’avait pas duré très longtemps, elle avait rempli sa tâche en piégeant le Roi Manticore, même si seulement pendant quelques instants. Certes, il n’avait pas été blessé, mais toute la vitesse accumulée avait disparu.

Les deux parchemins de Nie Yan avait neutralisé la frappe la plus féroce et la plus puissante du boss, évitant à son équipe un véritable désastre.

Le Roi Manticore était maintenant arrivé au niveau de Violent Waves, qui l’attendait de pied ferme, bouclier levé. Il décida de prendre l’initiative de frapper en premier et donna un coup de bouclier. Il fut ensuite immédiatement protégé par deux sorts, Endiguer le Mal et Barrière Radieuse, lancés respectivement par un Paladin et un Prêtre.

Provocation ! Violent Waves attira toute l’aggro du boss sur lui. Ce dernier était enragé par les provocations de la peste en face de lui, et leva ses deux pattes avant pour lancer une double attaque.

-150

-152

En voyant ces dégâts, les joueurs de Holy Empire réalisèrent soudainement que le Roi Manticore en difficulté Spécialiste n’était pas aussi effrayant qu’ils l’avaient imaginé. Après tout, la première fois qu’ils étaient arrivés jusqu’au boss, en difficulté Facile, Violent Waves avait été tué dès la première attaque. Bien sûr, il y avait plusieurs explications à cela. La première était qu’ils l’avaient laissé accumuler de l’inertie lors de sa charge initiale, augmentant considérablement la puissance de son attaque initiale. En plus, les chances de coup critique étaient alors démultipliées. La seconde était qu’ils n’avaient jamais utilisé Endiguer le Mal pour réduire les dégâts infligés par le Roi Manticore, alors qu’il s’agissait d’un sort extrêmement efficace contre ce genre de créatures. La troisième était que l’équipement de Violent Waves n’avait pas été aussi bon que celui qu’il avait actuellement. Enfin, les autres joueurs avaient été majoritairement au niveau 3, donc ils n’avaient pas pu utiliser le sort Barrière Radieuse qui pouvait également absorber une certaine quantité de dégâts.

C’est pourquoi Violent Waves était maintenant capable d’encaisser les attaques d’un monstre de classe Seigneur sans trop de difficulté. Grâce aux soins constants des Prêtres, sa situation était stable, du moins pour le moment.

C’est alors que Sleepy Fox eut une épiphanie. Il ne réalisa que maintenant pourquoi Nie Yan avait utilisé les parchemins un peu plus tôt. Ses actions avaient pu sembler inutiles, mais elles avaient été très importantes : il avait voulu dissiper les peurs conscientes ou inconscientes des membres de son équipe engendrées lors de leurs précédentes rencontres avec le boss ! Mais Nie Yan n’avait pas expliqué ça tout haut.

Peut-être que le Roi Manticore Seigneur n’est vraiment pas aussi terrifiant que nous le pensions, se dit Sleepy Fox. S’ils avaient un Voleur aussi doué que Nie Yan dans leur équipe, tous les donjons deviendraient faciles.

Plusieurs sorts illuminèrent le ciel dans un arc de cercle avant de frapper le corps du Roi Manticore.

Pendant ce temps, Nie Yan s’était placé dans le dos du boss et commença un enchaînement d’attaques, chacun de ses coups infligeant soixante-dix à quatre-vingts dégâts. Aucun autre personnage de corps-à-corps ne pouvait se comparer à lui. Les Combattants, Berserkers et Paladins n’infligeaient chacun que cinquante dégâts maximum à chaque coup.

Cela ne le surprit pas. Son équipement et ses armes étaient certes corrects, mais c’était surtout que le Chapitre du Courage augmentait énormément ses statistiques. En plus, les Voleurs étaient une classe possédant une vitesse d’attaque très élevée, qui possédait en plus un bonus de dégâts de trente pourcent en attaquant un ennemi par-derrière. Au final, ses dégâts par seconde étaient les plus élevés de tous les personnages de mêlée, et étaient probablement encore meilleurs que certains Mages à l’arrière.

La santé du Roi Manticore commença à baisser sous les assauts répétés des joueurs.

80 %… 70 %… 60 %…

Nie Yan devait parfois s’arrêter de frapper pour éviter d’attirer sur lui l’aggro de la Manticore.

Cri démoralisant !

Raté !

Le Roi Manticore avait une chance d’ignorer le Cri Démoralisant d’un Combattant, et évidemment, exactement à ce moment-là, il esquiva celui de Violent Waves.

Ce dernier s’écria de peur. S’il ne parvenait pas à garder sur lui l’aggro du boss, les conséquences seraient désastreuses.

Avant que Violent Waves puisse lancer une seconde attaque pour attirer son attention, le Roi Manticore changea subitement de cible et assomma un Guerrier et un Voleur juste à côté. Il leva ses griffes acérées et balaya de haut en bas avec sa patte. Ce Voleur et ce Guerrier furent immédiatement tués, et le boss s’attaqua à un autre Combattant à qui il retira quasiment tous les points de vie. Celui-ci se hâta de se retirer du combat pour se soigner.

Violent Waves intervint enfin, frappant le Roi Manticore avec Assaut, suivi de Frappe Héroïque.

Frappe Héroïque était le sort offensif le plus utilisé par les Combattants. Il ne faisait pas beaucoup de dégâts, mais avait le bénéfice de générer beaucoup d’aggro.

Bien qu’ayant été frappée par Violent Waves, la Manticore semblait réticente à reprendre pour cible cette peste tenace, et décida de poursuivre plutôt Nie Yan.

De tous les insectes qui l’attaquaient, les coups de Nie Yan étaient ceux qui lui faisaient le plus mal. C’est pourquoi, quand Nie Yan apparut dans son champ de vision, elle lui sauta immédiatement dessus.

En réponse, Nie Yan sortit une nouvelle bourse de Poussière Aveuglante et la jeta sur la créature. [Pouf !] La poudre blanche brillante se répandit dans l’air, libérant un flash lumineux si intense qu’il brûla les rétines du Roi Manticore, l’aveuglant temporairement. Le boss frappa le sol de colère, complètement aveuglé.

Nie Yan profita de cette ouverture pour reculer de plusieurs pas. Il sortit ensuite un Parchemin de Toile et l’activa, piégeant temporairement la créature. Ce fut suffisant pour que Violent Waves arrive et le frappe plusieurs fois avec son bouclier avant de lancer Provocation.

Pendant tout ce temps, les Mages avaient ajusté leurs positions sans jamais s’arrêter de lancer des sorts. Le Roi Manticore se faisait constamment bombarder par de la magie.

Tout comme sa résistance à la Métamorphose, le Roi Manticore ne fut pas aveuglé très longtemps par la Poussière Aveuglante. Quand il recouvrit la vue, son attention se porta sur son ennemi le plus proche, Violent Waves.

La réponse de Nie Yan à cet événement inattendu avait été très satisfaisante.


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top