skip to Main Content
Menu

Re:Monster Jours 96-100

<<Précédent<< >> Suivant >>


Traduction: Snorri91 et Berrium

Édit: Snorri91

Check: Snorri91 et MissX


Jour 96

Nous arrivons à la Cité Forteresse, «Trient», vers midi. C’est une grande ville entourée de grands murs blancs et robustes. Il est très difficile d’abattre cette forteresse étant donné que des armes de siège ont été construites sur les murs de la ville.

Alors que je pense à cela, il semble y avoir une grande agitation autour de nous. C’est probablement à cause de moi, étant un Ogre Noir, accompagné à la fois de Kumajirou et de Kurosaburo.

Il semble que je ne sois même pas capable de mettre un pied dans la ville … On peut dire sans risque que la situation actuelle pourrait même se transformer en une situation désastreuse … Mais juste à ce moment, le sous-directeur arrive et force les gardes à m’autoriser à entrer. C’est la preuve que le directeur adjoint est en fait assez influent dans cette région.

Pour montrer ma gratitude, j’accepte de lui vendre bon marché quelques-unes de mes carapaces de Serpent-Tortue. Quoi qu’il en soit, je décide qu’il est préférable de cacher mon corps dans un manteau, seulement il ne peut pas cacher mes cornes, mais au moins je fais moins d’esclandre maintenant .

Les êtres humains constituent la majorité de la population de la ville forteresse, bien que je vois des membres de différentes races de bêtes et de certaines races pas entièrement humaines. Je dois dire que le rapport humain/non humain est d’environ 6/1.

La ville est dans l’ensemble très animée; les magasins sont alignés sur la rue principale; des sons joyeux et des rires d’enfants retentissent dans la rue; des lumières viennent de différents bâtiments, et surtout l’humeur y est agréable.

Il y a certainement des aspects sombres dans cette ville aussi, mais pour la plupart, c’est une ville que vous pouvez apprécier.

Je vais dans différents magasins après avoir pénétré dans la ville, et plus tard dans la journée, je cherche une auberge pour passer la nuit. Aujourd’hui c’était très animé.

J’ai l’intention de rester dans cette ville pendant quatre ou cinq jours.

Je dis aussi aux filles humaines qu’elles peuvent venir avec moi ou rester ici dans la ville quand je partirai, et que je respecterais leur décision de toute façon.

Jour 97

Aujourd’hui, je suis guidé par la Rousse à travers la ville. Nous allons dans un complexe de bâtiments qu’elle appelle le «Bâtiment du Gouvernement de la Guilde Centrale». Ceux qui m’accompagnent actuellement sont Dhammi-chan et la Rousse. Forgeronne-san est entrée dans la ville elle aussi, mais elle explore la ville avec un Seigneur et trois autres comme escorte. Elle a dit qu’elle a l’intention de vendre certains de nos articles de qualité inférieure pour gagner des fonds pour faire du shopping demain. Je ne le dirai qu’une fois, le «Bâtiment du Gouvernement de la Guilde Centrale» est assez grand, respectable pour beaucoup.

Il semble être un bâtiment de trois étages vu de l’extérieur. Le premier étage est principalement composé d’une taverne avec de multiples endroits pour boire de l’alcool sur tout l’étage. Je dois dire que si ce n’était pas pour la Rousse me donnant un coup léger sur le bras, j’aurai pu avoir un air distrait. J’aime vraiment l’alcool après tout, donc même si je reste boire ici pendant toute la journée, je ne l’aurais probablement pas remarqué. En tout cas, il y a plusieurs individus qui tirent leurs épées vers moi de surprise au moment où je retire mon capuchon, et je dois réprimer activement mon instinct à leur encontre. Pour eux, tenir leurs épées est une mesure défensive assez légitime pour se calmer. En effet, le meurtre dans la ville pourrait être une mauvaise idée, bien que quand l’un d’eux fait un mouvement vers moi, je lui donne une tape aussi légère que je le peux. À en juger par la façon dont son bras penche, il est probablement cassé. Il n’y a rien à faire. C’était soit ça, soit prendre la pointe d’une épée dans l’œil. La réceptionniste semble être une figure plus calme que les autres debout dans le hall. Je regarde à travers une liste de quêtes qui exigent de chasser des animaux dans la zone environnante; Il y a plusieurs de ces missions.

Je tire les objets nécessaires de mon Item et les mets sur le comptoir. Les missions sont assez simples, comme la collecte de plusieurs peaux de Boruforu. Pendant que je suis là, je fais une demande pour enregistrer la Rousse comme un membre de la guilde de cette ville. Durant la procédure, je vais recueillir les récompenses pour les quêtes que j’ai déjà complétées. Je veux aussi recueillir plus d’informations et d’or que la vente de certains produits au hasard. Une des récompenses que je reçois est assez inutile, pourtant pour un aventurier de niveaux modérés tel que la Rousse, il pourrait s’avérer utile. Je finis par rencontrer un vieil homme intéressant qui est très bien informé. Il s’avère qu’il est responsable d’une grande partie des transactions de la guilde.

Pendant que je continue ma conversation avec le vieil homme, la Rousse s’approche et m’informe que son rang actuel dans cette guilde est plus élevé qu’il ne l’était dans sa guilde précédente. C’est satisfaisant, étant donné ses capacités actuelles; il lui correspond tout à fait.

Eh bien, je me demande comment s’en tire Forgeronne-san. Eh bien, en tout cas cela n’a pas trop à voir avec moi. Après un certain temps dans la ville, nous rencontrons le groupe d’Alchimiste-san, donc je décide d’avoir un petit rencard avec la Rousse et Alchimiste-san pendant les courses. Bien que je ne comprends pas vraiment pourquoi le shopping a une telle importance pour les femmes ou pourquoi elles ont besoin de faire les boutiques si longtemps. Bien qu’il est juste de dire que c’est un événement courant dans les deux mondes, je tiens mon rôle. Je fatigue après plusieurs heures de shopping constant, et j’aurais fini par tout tenir s’il n’y avait pas mon Item Box.

Au fait, il y a un type qui me suit depuis un certain temps, aussi je fais aller les filles en avant pendant que je marche dans une allée. Là, il lance son attaque, bien que je le tabasse au sol avec un seul coup. Je le dépouille et le mets complètement à nu – pensez-y comme une punition appropriée au lieu de simplement le tuer.

Cela dit, je me demande vraiment ce que je peux faire pour empêcher les gens de me remarquer.

Je m’entraîne légèrement avec Dhammi-chan et la Rousse dès notre retour, puis nous allons dormir.

Jour 98

Il est tôt ce matin, après un entraînement léger avec les filles dans un terrain vacant près de l’auberge, je décide de marcher seul dans les rues aujourd’hui.

Dhammi-chan dit qu’elle et Forgeronne-san vont faire des emplettes pour des vêtements. Je réussis à obtenir des Seigneurs, Seigneur du Feu-kun et Seigneur de l’Illusion-kun, qu’ils travaillent comme porteurs de bagages aujourd’hui. Puisque Seigneur du Vent-chan est aussi une femme, elle en profite pour faire du shopping avec les autres filles aujourd’hui.

Étant donné qu’ils sont devenus mes boucs émissaires pour aujourd’hui, je les prends à part et je leur donne rapidement mes remerciements avant de sortir moi-même.

Comme j’erre seul, mon capuchon et mon manteau ne peuvent pas couvrir mon corps d’Ogre. J’utilise [Métamorphose] et [Se Métamorphoser] pour changer mon corps en ma forme humaine précédente.

Je dois faire attention, il vaut mieux ne pas devenir suspect et créer une scène.

Je continue mon rassemblement d’informations dans la ville pendant que j’erre dedans; les rumeurs se répandent très vite ici, vous savez.

Fondamentalement, les Ogres sont connus comme des montres qui font souvent de leur mieux pour nuire aux autres espèces. On ne peut pas en dire autant d’un des rares Mage ogre, qui attaquent rarement les humains; mais étant donné qu’ils sont reconnus comme une race très dangereuse, les humains sont probablement encore plus prudents envers eux. Mes ennuis à la porte peuvent aussi être attribués à ça.

La situation à la porte est arrivée parce qu’ils n’ont aucune capacité pour reconnaître que je suis différent que la plupart des autres Ogres.

Juste des préjugés sans fondement. Typique de la nature humaine.

Je marche le long de la rue principale de la ville pendant environ trois heures. Je m’arrête pour déjeuner dans un restaurant et je passe du temps à recueillir des informations. Après un moment, je repars pour continuer à explorer la ville.

Puisque que je porte un équipement assez bon, certains voyous pensent que je suis une bonne cible. En conséquence, ils commencent à me traquer. Il semble y avoir six voyous au total, armés de choses telles que des couteaux et des haches. L’aspect le plus amusant de ces idiots est leur rire grinçant « Gwehehe ». Je trouve la similitude avec le méchant stéréotypé très amusante.

Je marche dans une ruelle pour convaincre ces idiots de m’attaquer. Quand il n’y a plus personne autour, les voyous commencent leur attaque sans même prendre la peine de me menacer. Puisque j’ai oublié que je suis dans ma forme humaine, et que mon corps est beaucoup plus petit que ce à quoi je suis habitué, mon sens de la distance est déformé et le premier couteau réussit à transpercer mon cœur.

Malheureusement pour mes adversaires, je suis toujours un Ogre, même sous forme humaine. Cette blessure n’est rien pour moi. Voyant que je ne suis pas mort, et que je ne ressens même pas de douleur, le voyou qui m’a poignardé recule sous le coup de la surprise. Je joue avec eux pendant un certain temps, les faisant énormément souffrir jusqu’à ce qu’ils supplient pour que je les tue, chose que je fais vu qu’ils me l’ont demandé. Je ne suis pas cruel après tout. Je les tue rapidement en leur brisant le cou. Je décide de manger leurs cadavres dans la ruelle. Même si personne n’apparaît sur mon 【Détecteur de Présence】, je les mange aussi rapidement que possible.

Capacité 【Travail-Voleur】 apprise.
Capacité 【Frappe Silencieuse】 apprise.
Capacité 【Bombe Fumigène】 apprise.

Tous les six semblent être des voleurs. Puisqu’ils portent un modèle commun d’anneaux, il semble qu’ils appartiennent à la même organisation et que cette organisation a un grand nombre de membres.

Eh bien, cela n’a vraiment rien à voir avec moi, alors je décide de laisser tomber ça pour l’instant.

Aucun de leurs équipements ne vaut la peine d’être collecté, donc je dissous juste toutes leurs possessions sans valeur avec mes fluides corporels acides, nettoyant complètement le site de la mort de ces six personnes.

Pendant que je marche autour de la ruelle, attendant plus de voyous qui essayeraient de me dévaliser, je vois un garçon discutant violemment avec cinq hommes.

Ces hommes ont une aura robuste et dure, et leur âge moyen est autour de la vingtaine. Ayant des couteaux sur leur poitrine, je soupçonne que le sang est un sujet ordinaire pour ces individus.

Dans le même temps, le jeune garçon au milieu des hommes est âgé d’environ treize ou quatorze ans. Ses cheveux blonds reflètent la faible lumière de la ruelle; il a en fait un très joli visage vu la façon dont il brille. Sans aucun doute, il grandira pour devenir un très bel homme à l’avenir. Il porte une armure légère argentée, une cape et un manteau rouge. Il pourrait être l’apprenti d’un chevalier, à en juger par l’épée attachée à sa hanche. D’après les regards qu’il lance, je suppose qu’il vient d’une noble famille de haut rang.

Pendant que je me cache, je décide d’écouter. Apparemment, il s’agit d’un kidnapping.

Le Garçon Chevalier semble presser les voyous pour obtenir des informations. Pendant qu’il continue, il se prépare lentement à dégainer sa lame à tout moment. Je ne suis pas très intéressé par m’impliquer. En fait, je pense réellement à m’en aller, mais alors … Alors je remarque que ces voyous ont les mêmes anneaux aux doigts que ceux que j’ai mangés plus tôt.

Juste au moment où je pense que je me suis convaincu de ne pas rester plus longtemps pour pas risquer de m’impliquer moi-même, comme prévu, une bagarre éclate.

Bien que les voyous sont en supériorité numérique, le garçon a un meilleur équipement et de loin. La différence de nombre, cependant, n’est pas si facile à surmonter. À la fin, le garçon finit par être submergé par les cinq voyous et capturé.

Un des hommes baisse son couteau sur la poitrine du garçon tandis que le reste des voyous le retienne. Cet homme met assez de puissance dans son coup pour couper un cheval et perce la poitrine du garçon sans défense. À ce moment-là, je saute et j’assomme les cinq voyous. Je décide de les laisser vivre, pour l’instant. En utilisant ma capacité [Parasite] sur eux, je prévois d’enquêter sur l’emplacement de la cachette des voyous, juste au cas où.

Je porte le garçon épuisé et je quitte l’endroit. Puisque c’est gênant, pour ne pas dire facile d’être arrêté en laissant la scène où je pars en laissant plusieurs hommes évanouis derrière moi, je fais en sorte de cacher les voyous afin qu’ils ne soient pas découverts.

Une fois arrivés dans un endroit éloigné, je guéris les blessures du Garçon, mais pas gratuitement bien sûr. Le garçon est tout livide et plutôt que de lui dire que j’ai laissé les voyous en vie, je lui mens en disant que je les ai déjà tués et que je suis celui qui lui a sauvé la vie. Ce n’est qu’un demi mensonge; je vais probablement finir par les tuer une fois qu’ils auront accompli leur but. Lorsqu’il me demande qui je suis, je lui donne une réponse vague, déclarant que «je suis juste un mercenaire ordinaire», sans révéler qui je suis réellement.

Jour 99

Il est trois heures du matin, et la ville est encore enveloppée dans l’obscurité. Je décide qu’il est plus approprié d’être dans ma forme d’Ogre plutôt que dans mon corps humain. Avec moi, il y a Dhammi-chan et Seigneur de l’Illusion-kun. En face de nous, il y a la silhouette du Garçon Chevalier que j’ai aidé hier. L’histoire raconte que lorsque j’ai emmené le garçon dans une auberge, il a été contacté par un individu mystérieux.

Bien qu’il ne soit pas revenu pendant près une heure, il m’a demandé de rester ici et de lui apporter de l’aide pour quelque chose d’important. Avec ma curiosité piquée, je ne vois aucune raison de ne pas, pour le moment, faire ce qu’il m’a demandé. C’est alors que le garçon fait sa demande. Mercenaire ou non, ce dont il a besoin est un bras à louer, et après avoir accepté son unique condition, il révèle qu’il est apparemment en mission pour sauver la Princesse Garçon Manqué, qu’il sert.

Il semble que la Princesse Garçon Manqué soit venue incognito à Trient, bien que pendant son séjour dans la ville, elle ait disparu. Il semble que l’enlèvement de la princesse ait été orchestré par une organisation dirigée par un chef kidnappeur. La demande de rançon a été envoyée, et l’échange est ce que j’ai vu hier. La raison pour laquelle le garçon est parti à la hâte est qu’il devait déposer la rançon qu’il avait sur sa personne.

La raison pour laquelle il a discuté est parce que les voyous ont prétendu qu’ils voulaient plus d’or pour libérer la princesse que ce qui avait été précédemment demandé. Eh bien, il semble que cela pourrait bien fonctionner après tout, puisque j’ai déjà placé des parasites dans certains voyous. Si les choses se passent bien, je devrais être en mesure d’aller directement à leur base d’opération.

Ah oui, et au sujet de comment j’appelle le Garçon Chevalier, eh bien, le « Garçon Chevalier, » me corrige rapidement comme quoi son nom est Nomeshi. Je vais ignorer sa grossièreté, d’autant plus que si je le gifle, il pourrait en mourir.

Alors que je piste l’emplacement, il semble que la cachette des voyous est le manoir d’un ancien noble qui est tombé en disgrâce. Il semble que cette affaire soit bien plus qu’un simple enlèvement royal.

Bien que l’équipe d’escorte royale soit également avec le Garçon Chevalier, je ne tenais pas à ce qu’ils viennent; la furtivité a une importance majeure, de sorte que seule une petite force d’élite devrait aller secourir la princesse. Toutefois, l’employeur est le Garçon Chevalier, donc je vais le suivre, à contrecœur, à cause de notre contrat.

La Rousse dort toujours avec le reste des filles. Les deux autres Seigneurs montent la garde, donc il n’y a aucune raison de s’inquiéter à leur sujet. Je n’ai pas besoin de les réveiller pour cette affaire. Trois personnes devraient suffire. J’ai, bien sûr, exclu l’existence du garçon puisque sa valeur dans la bataille est près de zéro par rapport à nous.

Dès que nous arrivons à la cachette de l’organisation, je crée dix Assassins Squelettes Noirs et les envoie tuer les guetteurs qui pourraient donner l’alerte. Après plusieurs minutes, il y a dix corps humains.

Une fois qu’il n’y a plus de risque d’être détecté de l’extérieur, j’entre personnellement dans la cachette ennemie. Le résultat, pour dire la vérité, est que toute l’organisation est détruite avant même que le soleil ne se lève. Le chef des Bandits était évanoui après avoir trop bu, et après l’avoir facilement tué, les autres sont tous morts sans aucune difficulté. Je n’en ai pas épargné un seul. Après tout, je dois suivre mon contrat à la lettre. À cette fin, je n’ai aucune plainte.

Nous délivrons en toute sécurité la Princesse Garçon Manqué. Contrairement à mes attentes, en raison de son surnom, elle est assez mince, une frêle jeune fille qui semble pouvoir être cassée si je la touche. Elle a l’air d’être âgée d’environ dix à douze ans. Ses cheveux sont platines, et elle est très belle, malgré son âge. Avec le temps, elle deviendra le joyau du Royaume.

Elle est placée dans des contraintes de fer et est bâillonnée. Heureusement pour elle, elle a passé la majorité de l’expérience dans un état proche du sommeil en raison d’une montagne de drogues qu’ils lui ont injectée. Les seules parties d’elle qui ont été endommagées sont ses vêtements, qui sont devenus assez sales et déchirés après avoir été pris en otage.

Après le retour en toute sécurité de la princesse, je demande que l’on me donne la permission de prendre tout ce que je veux de la cachette de l’organisation. Bien que je l’aurais fait de toute façon, je pense que je pourrais aussi bien demander avant. On me dit OK et je prends plusieurs articles, quoique la plupart ne me sont pas utiles. Le Garçon Chevalier découvre plusieurs documents dans l’étude personnelle du Leader. Si vous regardez les documents, il semble que l’enlèvement de la princesse ait été planifié. Les détails de son voyage, son lieu de résidence, et même les détails des gardes sont dans les documents que nous avons récupérés. C’est de plus en plus intéressant.

Aussi, le garçon m’interdit de manger les hommes et insiste pour les incinérer – Quel ennui.

Le fait est que l’enlèvement de la princesse a été prévu et que le garçon a dû coopérer avec un total inconnu pour récupérer la princesse. Maintenant, les découvertes sont signalées à l’équipe d’escorte. Soupir, c’est perdre sa valeur rapidement, mais je vais le tolérer pour l’instant.

Il semble qu’il y aura probablement une dissimulation de l’enlèvement de la princesse.

Plutôt que de demander des sanctions sévères et des enquêtes sur les responsables, qui seront considérés comme portant préjudice à la Princesse Garçon Manqué.

Après ça, je décide de faire quelque chose que je ne veux presque pas faire. Je demande à Seigneur de l’Illusion-kun d’utiliser l’hypnose à la fois sur le Garçon Chevalier et la Princesse Garçon Manqué. Je me suis intéressé au fait de rencontrer la royauté pendant le rapport du Garçon Chevalier, et c’est le moyen le plus simple de le faire, ainsi que de gagner moi-même des privilèges spéciaux. Même si c’est beaucoup trop simple et que je trouve ça ennuyeux.

Après le processus, Le Garçon Chevalier est devenu aussi fidèle envers moi qu’il l’est envers la princesse, tandis que la princesse pense à moi comme à un ami spécial.

Je vois leur conscience s’assombrir temporairement pendant que je mange tous les membres de l’organisation.

Capacité [Toile de Fils d’Araignée] acquise.
Capacité [Bombe Fumigène Empoisonnée] acquise.
Capacité [Mise sur Écoute] acquise.
Capacité [Kidnapper] acquise.

Bien bien, on dirait que je suis parvenu à obtenir encore plus de cette mission. Avant que le soleil ne se lève dans le ciel du matin, nous nous retirons de la cachette.

De la maison s’élève un torrent de flammes, détruisant toutes les preuves, y compris celles qui pourraient être obtenues à partir des cendres.

Après cela, je dors jusqu’à midi. À ce moment, le Garçon Chevalier m’apporte une récompense spéciale pour mes services; il me présente une lettre de la Chambre de commerce et un rendez-vous avec le directeur adjoint.

Demain, je prévois de quitter la ville.

Puisque les enfants de la prochaine génération vont bientôt naître, ce retour n’est que temporaire mais nécessaire.

Oh, pour le reste de la journée, Forgeronne-san m’emmène faire du shopping…

Jour 100

Forgeronne-san et ses escortes m’emmènent dans les rues pour une courte promenade et pour acheter des fournitures pour le voyage de retour. Je ne me suis pas ennuyé pendant la promenade. Au contraire, j’en suis content.

La matinée est bien avancée avant que nous soyons prêts pour le départ de la ville. Eh bien, c’est notre plan de toute façon.

Je suis prêt à quitter l’auberge pour le convoi lorsque le Garçon Chevalier, suivi de la princesse, m’arrête pour un autre contrat.

Le début de la discussion est assez sec, donc je vous vais épargner les détails, je ne suis pas une personne qui plaisante avec la noblesse. Le fait est que la princesse me remercie de l’avoir sauvée la veille.

Cela dit, le fait que je sois un Ogre assis à côté d’une princesse tenant une conversation est une épreuve assez bonne si je peux le dire. Ainsi, je décide de donner à cette situation ma plus grande patience.

Je regarde pour voir ce que le Garçon Chevalier porte. Dans ses bras se trouve un sac de la moitié de sa taille qui claque comme le son de pièces d’or. À ce moment-là, j’ai une prémonition troublante de ce que je vais devoir faire pour un tel paiement. Je dois dire que je suis un peu à cran d’entendre le genre de mission qu’ils ont pour moi et mon groupe.

Puis, la Princesse Garçon Manqué m’annonce ce qu’elle veut. Elle est inquiète pour sa sécurité, étant donné que ses escortes ont auparavant échoué à la protéger, et veut que nous la reconduisions à la capitale royale.

Cette idée me gêne, étant donné notre situation actuelle. Il y a un peu d’or, mais plusieurs enfants vont bientôt naître.

Je suis sur le point de partir quand on me dit que le sac d’or est seulement un acompte et que la récompense sera d’une plaque d’or. Une fois que j’entends dire qu’elle vaut un million de pièces d’or, mon esprit est prêt à les aider.

Selon la Rousse, vous pouvez prendre des plaques, comme les plaques d’argent donné comme récompenses de quête, à la capitale royale où elles peuvent être échangées pour dix mille pièces d’or.

Pour le mettre dans des termes qui peuvent être compris. Je mets une pièce d’or à environ dix yens, donc une plaque d’argent vaut cent mille yens alors que cette quête pour escorter la princesse a une récompense de dix millions de yens. Je n’ai même pas la moindre inquiétude au sujet de prendre l’argent de redevance, même si c’est l’argent des contribuables. De toute façon, la noblesse le consacre aux indulgences.

Cela dit, puisque le solde du risque et de la récompense est assez généreux même si vous mettez l’intrigue contre la princesse en considération, ce n’est pas une mauvaise excuse pour entrer dans la capitale royale.

Comme je pourrais toujours entraîner les enfants au moment où ils seront nés, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Puisque l’objectif de notre visite a déjà été atteint, j’envisage de convaincre la princesse de nous laisser déposer les femmes non-combattantes à notre colonie.

Nous attendons une heure à la Porte Demuki selon l’arrangement. Quand ils arrivent, il n’y a que le Garçon Chevalier et la Princesse. La voiture est remplie de divers articles de luxe pour accommoder la princesse pendant ses voyages.

Quand je demande ce que sont devenus ses gardes du corps, on m’informe simplement qu’ils sont soupçonnés d’avoir comploté pour faciliter l’enlèvement et ont été renvoyés séparément après que notre contrat eut été conclu.

Quand j’insiste pour avoir plus d’explications, il semble que les deux on abandonnait leur escorte pour venir avec nous. En entendant cela, je sens des sueurs froide.

Honnêtement, la logique de ces deux me donne un gros mal de tête, mais le contrat a déjà été fait de sorte qu’il n’y ait aucun retrait le concernant maintenant. À partir de maintenant, j’ai juste besoin d’être vigilant.

* Soupir * Cette mission est devenue beaucoup plus déraisonnable.

Après avoir entendu cela, je décide qu’il faut se diriger vers la capitale royale aussi vite que possible. Avec mon futur trésor de guerre à l’esprit, nous mettons les voiles. Pour cette mission, je vais garder [Chance] et [Règle d’Or] activés. J’espère que cela empêchera quelque chose d’obstruer cette mission.

Alors que nous avançons, je remarque des poursuivants à nos trousses. Encore une fois, je mets la pression sur les deux pour avoir plus d’informations. Ils me disent que ces gens sont des membres de l’équipe d’escorte, avec une multitude de voyous.

Quand les poursuivants nous rattrapent, la Princesse me demande de la protéger.

C’est les pires. Je finis par les abattre tous. Cette situation n’améliore pas mon apparence civilisée même avec un effort d’imagination, bien que je puisse toujours faire passer la responsabilité de la mort de l’équipe d’escorte sur la princesse si jamais le besoin se fait sentir.

Je me demande combien de jours il nous faudra avant d’arriver à la capitale royale.

Puisque nous devons nous déplacer à vitesse constante, je mets les bagages de la princesse dans mon Item Box et je laisse son transport derrière. La Princesse est déplacée dans mon chariot parce que c’est l’endroit le plus sûr pour elle. Même ainsi, la princesse aime apparemment mon épaule, car elle veut s’asseoir dessus comme sur une chaise, elle s’assit là tranquillement pendant un certain temps.

L’ambiance générale n’est pas si mauvaise, mais mon état d’esprit est de m’assurer que la princesse arrive indemne.

Hmmm, un grand Berserker avec une fille sur son épaule… Je crois que j’ai déjà vu ça quelque part.

<<Précédent<< >> Suivant >>

Cet article comporte 51 commentaires
  1. Merci pour le chapitre 100! « Un grand Berseker et une petite fille sur son épaule », ça me fait penser à Ilya et son berseker (Héraclès) dans Fate Stay/Night!!!!!

      1. On peut pensé â Zaraki Kenpachi avec la petite lieutenant dans Bleach aussi.
        Sinon, il y a aussi le manga Berserk, avec Guts et Punk sur son épaule (ou la sorcière loli lors de ses combats).
        Sinon, merci pour le chap. 100 !

  2. La référence peut parler de plusieurs manga à la foi (bleach, fate stay night, …)
    Et aussi merci pour la vitesse de parution des chapitre et j’espère qu’il restera de 1 chapitre tout les 2 jours.

  3. Dans les chapitres à venir Rou va enfin devenir père et je me demande quelles filles humaines vont accouché et qu’est ce qu’aura Rou comme enfants.
    Je me pose beaucoup de questions à cause de ce future passage du light novel et des enfants de Rou qui arrive bientôt :
    Peut être des gobelins ou hobgobelins cheatés ou encore des humains encore plus cheatés ?
    Je me demande combien Rou aura d’enfants ?
    Peut-être 5 comme le nombre de femmes humaines ?
    Est ce que Dhammi-chan aura un enfant aussi ?
    L’enfant de la Rousse sera sans doute le plus fort ?
    Combien il y aura t-il de garçons et de filles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top