skip to Main Content
Menu

Re:Monster Jours 101-110

<<Précédent<< >> Suivant >>


Traduction: Snorri91 et Berrium

Édit: Snorri91

Check: Snorri91 et MissX


Jour 101

Nous partons ce matin comme prévu, bien que le baby-sitting de la Princesse Garçon Manqué devient gênant de diverses manières. Un grand monstre gris de type poulet appelé le «Big Cocco» a fait son repaire dans le voisinage général de la grande route. Il est probable qu’il ne soit même pas en mesure de nuire au Cheval Squelette qui tire le chariot, sans parler de la plupart des membres du groupe.

La Princesse a causé quelques problèmes aux Sœurs et à Forgeronne-san récemment. Jusqu’à présent, ce ne sont que des ennuis comme «Vous devriez vous prosterner devant moi» soit à Forgeronne-san, soit à moi-même. Naturellement, cela finit par être le cas pour quelqu’un élevé comme un membre de la royauté. Le fait qu’elle soit notre cliente, cependant, m’empêche de la punir.

Pour en revenir au monstre.

Le Big Cocco, mieux connu sous le nom de Misutenddo, est un monstre faible que les aventuriers débutants ont tendance à chasser pour l’expérience des premiers niveaux. Cependant, un monstre est un monstre. Si une jeune fille désarmée devait en rencontrer un, elle ne pourrait pas le battre et rester indemne.

Habituellement je menace la princesse en déployant une des ailes du Misutenddo dans une tentative de me débarrasser de son attention constante, mais je me trouve toujours défié par sa ténacité.

À la fin, je commence à envisager de la jeter dans une forme d’entraînement pour la distraire de ses tentatives constantes de me troubler. Si j’utilise certains de mes capacités invisibles, je peux sans doute veiller à ce qu’elle ne soit pas blessée si ce n’est qu’un Misutenddo. Cependant, ce n’est pas toujours sans risques, et perdre un œil n’est pas une impossibilité, ce qui n’est pas souhaité.

Je pense alors à la faire combattre éventuellement contre un animal squelette que je peux créer; qui a un faible niveau, mais avec ma force actuelle, il y a toujours le risque qu’elle soit blessée. Dans le pire des cas, elle pourrait mourir.

Puis, un incident où elle essaye d’affronter un Misutenddo avec un couteau de cuisine se produit, alors je dois intervenir.

Le comportement de la princesse est gênant, même si cela ne me touche pas personnellement.

Mais, c’est la responsabilité d’un adulte de gronder les enfants après qu’ils aient fait quelque chose de dangereux.

Elle essaye d’utiliser son statut de membre de la famille royale pour éviter d’être grondée. J’écrase rapidement ce plan en déclarant que son statut n’a aucun effet sur moi. Après avoir précisé ça, je commence à lui enseigner, puisqu’elle est un membre de la royauté, qu’elle doit avoir un niveau raffiné de discipline.

Cela dit, le mauvais comportement est puni avec une fessée pour les enfants, et un bon comportement récompensé par une tape sur la tête.

La seule autre personne sur qui je peux envisager d’utiliser cette méthode est la Rousse, bien que pour elle l’idée d’une fessée n’est pas considérée comme une punition…

De toute façon, les informations que j’ai reçues du Garçon Chevalier en ce qui concerne la princesse sont plutôt incomplètes. Cela dit, je trouve prudent de supposer qu’elle a probablement une certaine forme de puissance mystérieuse ou un secret important.

Il est presque inconcevable, qu’une famille royale élève un enfant qui a si peu de connaissances sur ce monde. La princesse a une vague compréhension des gens, mais son bon sens fait défaut. Elle n’est évidemment pas familière avec les risques liés à la lutte contre les monstres et elle les approche généralement. C’est semblable à un enfant voyant un chien qu’il a seulement vu dans des livres, pensant qu’il est sans danger de le caresser parce que personne ne dit qu’il est dangereux.

Tandis que je débats au sujet de savoir si on la protège ou non jusqu’à ce que nous arrivions au château, je décide que ce serait mieux si elle peut profiter du monde extérieur au maximum. Ce pourrait être quelque chose qu’elle ne sera plus capable de faire à l’avenir, en raison de son statut de princesse.

Quand l’idée traverse brièvement mon esprit, je jette immédiatement au loin les plus vils de mes pensées en un instant. Même si elle est techniquement beaucoup plus âgée que moi, elle est quelque chose qu’il est préférable de ne pas toucher jusqu’à ce qu’elle devienne plus âgée.

Bien que quand elle sourit, c’est presque comme si elle m’ordonnait que je lui sourie en retour, et souvent, je la câline, la faisant s’attacher encore plus à moi.

Chaque fois qu’elle se fatigue, elle vient vers moi, monte sur mon dos, et attend que je la place sur mon épaule. J’abandonne, du moins sur ce point. Mon épaule semble être devenue le siège spécial de cette princesse. Ce n’est pas quelque chose qui me dérange vraiment, elle se contente de rester calme, jouant avec mes cheveux et essayant d’être mignonne. Je vais, à tout le moins, admettre qu’elle peut être un bon enfant quand elle ne cherche pas à causer des problèmes.

Maintenant que je pense à ce sujet, la plupart de ces problèmes se produisent lorsque je tente de l’ignorer…

Bon sang, je dois faire attention, les petites filles laissent souvent leur empreinte sur les hommes forts … C’est dangereux …

Je vais lui permettre de monter sur mon épaule pour le moment. Malgré cela l’image de nous deux est peut-être un peu trop visible. Divers aventuriers et marchands de diverses tribus qui passent près de notre convoi sur la route me regardent toujours, ou plutôt nous, avec des regards surpris. Puisque la princesse est assez jeune, il est nécessaire de lui fournir certains divertissements tels que le chant d’une chanson itinérante pour l’empêcher de s’ennuyer et vagabonder seule. Que vous l’aimiez ou non, la quantité de problèmes qu’elle peut provoquer sur mon épaule est nettement inférieure à celle qu’elle provoquerait en étant seule…

Quant au Garçon Chevalier, Alchimiste-san et Dhammi-chan taquinent le pauvre garçon d’une multitude de façons différentes. Étant donné qu’aucune des filles ne porte de lunettes, le pauvre garçon a été leur jouet pour plus ou moins toute la journée. Elles s’amusent avec le garçon innocent, pas que je devienne jaloux de quelque chose de banal comme ça.

Aujourd’hui, nous montons le camp à côté de la grande route.

Jour 102

Eh bien, les ennuis commencent tôt ce matin.

La Princesse Garçon Manqué et le Garçon Chevalier essayent de participer à l’entraînement du matin aujourd’hui. Je n’ai aucun problème avec juste le Garçon Chevalier qui essaye de participer, mais la princesse exige également de participer. Que c’est ennuyant. Leurs demandes sont «Nous voulons aussi apprendre à combattre» ou «Essaye juste de nous battre». Je fais de mon mieux pour ignorer ça, mais il y a une limite.

Parce qu’il n’y a pas moyen de l’éviter, je dois penser à quelque chose que la princesse peut faire sans la mettre elle, le client, en danger. Ce que je veux dire, c’est qu’avec un seul doigt je peux causer instantanément sa mort, bien que je n’ai pas l’intention de le faire.

Que je le veuille ou non, j’avais déjà prédit que cela pouvait arriver, alors j’ai demandé aux Sœurs de faire quelques vêtements féminins d’entraînement pour la Princesse Garçon Manqué.

Je me suis assuré d’enchanter fortement ses vêtements avec d’importantes résistances physiques. Même si je dois la gifler légèrement, elle ne devrait pas être blessée, même avec son corps faible. Avec ça, je mets le Garçon Chevalier et la Princesse Garçon Manqué l’un contre l’autre. Je sais déjà que le Chevalier se retiendra autant que possible face la princesse, de sorte que le risque face à lui est plus faible que toutes les autres choses possibles. Bien que la Princesse pourrait peut-être apprendre à utiliser une épée en bois, elle a un manque total de discipline. C’est vraiment un problème majeur dont elle n’est probablement même pas au courant.

Après le début de l’entraînement, cela prend un moment, mais le Garçon Chevalier commence à se battre légèrement. Après avoir observé ses mouvements, il est évident qu’il a trop confiance dans les corrections de ses [Travail].

Certainement, suivre la voie d’un [Travail] augmente vos capacités. Augmenter son niveau en tuant des monstres de plus en plus forts est monnaie courante. Toutefois, en me basant sur ses mouvements, ce garçon est un type d’avant-garde, capable d’une multitude d’actions différentes. Il a certainement la capacité de se battre à égalité avec un Ogre normal, bien qu’aucun d’entre eux ne vive ici. Enfin, il s’agit de la possibilité d’utiliser les capacités d’épée qui appartiennent à ses [Arts] et à son [Travail].

Naturellement, on peut facilement devenir égoïste si on ne pense qu’à devenir plus fort par l’expérience, et de cette manière, beaucoup de gens le sont. Mais ce garçon semble trop jeune pour être affecté par ça et semble être le mentor de la Princesse Garçon Manqué, il rend ses coups simples pour qu’ils puissent facilement être parés.

Toutefois, on peut voir que le Garçon Chevalier prend son travail au sérieux. Je suis surpris de voir à quel point il instruit la princesse, elle est couverte de sueur et hors d’haleine. Il semble cependant qu’elle apprécie, donc je pense que c’est probablement une bonne chose à long terme.

Je pense que le raisonnement derrière ses efforts est d’assurer la sécurité de la princesse à l’avenir.

Eh bien, l’entraînement du matin est fini. Dhammi-chan, la Rousse, Seigneur du Vent-chan et la princesse vont nager et se laver dans une rivière à proximité. Pour le moment, les hommes essuient leur sueur jusqu’à ce que ce soit leur tour, Quoique la princesse semble vouloir que je l’emmène à la rivière et que je monte la garde. *Soupir*, elle ne peut pas être aidée. Au moins, aucune des autres filles n’a de problème avec ma présence.

La rivière est claire et reflète le ciel comme une image sur la surface de l’eau. Le paysage de l’ensemble de la zone est très bien aussi, bien que les routes et les plaines du royaume Sternbild soient beaucoup plus dangereuses que la forêt. Toutefois, il n’y a pas eu de monstres qui soit plus fort qu’un Ours Géant pendant tout notre voyage, donc il n’y a pas besoin de s’inquiéter.

Nous avons déjà convenu que, puisque la grande route est le chemin le plus court à parcourir, il est évident de l’emprunter pour nous rendre à la capitale royale.

Selon la carte détaillée que le Garçon Chevalier possède, notre forêt est plutôt petite, la description sur la carte est Forêt de Shirisuka «Habitée par une variété de monstres; elle est célèbre pour sa grande chute d’eau et ses sources chaudes». La carte détaille des endroits tels que l’emplacement des tribus Fomoris, d’une espèce de géants, des détails sur le village d’artisans que nous avons traversé sur notre chemin vers la ville de la forteresse Trient, et de multiples chaînes de montagnes. Une multitude de donjons sont également répertoriés sur la carte. Ces donjons ont apparemment causé beaucoup de problèmes pour les zones environnantes, même si ce n’est vraiment pas mon problème, sauf si quelqu’un veut m’engager, bien sûr.

Je commence à catégoriser les emplacements de la carte à mesure que nous progressons. Il y a plusieurs Boruforu, mais comme il n’y en a pas assez pour tout le groupe, je ne les importune pas et je laisse les familiers manger à leur faim. Tout en regardant la carte, je me rends compte que nous avions pris la Route 13 pour arriver à la Cité Forteresse de Trient et que nous sommes actuellement sur la Route 7, le chemin le plus court vers la Capitale Royale Osvel.

Depuis que j’ai accepté cette mission, je commence à faire des plans pour m’échapper de la Capitale Royale si quelque chose ne va pas. Le pire scénario est que seul moi-même et Ogakichi-kun puissions survivre. Dhammi-chan et les membres de classe Seigneur ont une chance, mais avec toute la puissance de l’[Armée royale], nous pourrions perdre plusieurs membres clés pendant la fuite. À ce titre, j’ai besoin de rester vigilant et de me préparer à tout.

Mais pour l’instant, nous sommes l’équipe d’escorte engagée par la princesse pour l’escorter jusqu’à la Capitale Royale. Tant que nous détenons ce titre, il ne devrait y avoir aucun risque d’autre attaque de prétendus aventuriers. Je suis sûr que mon imagination s’emballe sur les risques, mais on ne peut jamais être trop prudent quand on s’approche de l’inconnue.

En tout cas, j’essaye de parler avec le Garçon Chevalier pendant un certain temps, mais il ne veut pas parler avec moi. Cela a probablement quelque chose à voir avec la princesse qui est remontée sur mon épaule.

Quoi qu’il en soit, nous faisons de bons progrès vers notre destination. Bien que la route devant est assez usée et montre des signes d’âge, ce n’est pas vraiment un problème.

Jour 103

Nous arrivons à la forêt de Shirisuka ce matin. À cet endroit, il y a des animaux que je n’ai pas encore mangés. Cette perspective m’enthousiasme.

Il existe plusieurs espèces de bêtes et d’insectes autour d’un immense système de lac et rivière profonde dans la forêt. De ce fait, la plupart des espèces de cette forêt sont des amphibiens.

Parmi les espèces que vivent dans la forêt, il y a:

Le Lézard Rouge qui a des griffes rouges et des écailles qui brûlent à haute température.
Le Guriforundo, une créature de type guépard qui tire des flammes rouges à la fois de sa queue et de ses griffes.
Le Kelpie, un cheval visqueux et semblable à une grenouille avec des écailles bleu clair qui a les deux pattes postérieures et une queue épaisse – une créature intéressante.
Le Crocodile de Cristal, une créature d’environ huit mètres de long avec la peau et les crocs en cristaux de quartz.
La Grenouille du Cap, une espèce de grenouille jaune avec des motifs toxiques qui ont des nuances de pourpre.
La Grenouille-Tortue de Roches, une créature qui possède une tête avec une carapace de tortue légère semblable à la roche sur elle.
Le Moustique Silencieux un type de moustique silencieux qui suce le sang, qui mesure environ dix centimètres.
La Sauterelle à Carapace, un insecte très rapide qui attaque au hasard sans trop de raison.

Cette fois-ci, j’ai l’intention de les chercher directement. Je veux que ce soit rapide, donc je disperse Kumajirou et Kurosaburo ainsi que plusieurs autres. Pendant que nous progressons, nous capturons à plusieurs reprises de nouvelles créatures, bien que les manger ne me donnent pas de nouvelles capacités.

Ensuite un Moustique Silencieux et plusieurs Sauterelles à Carapace, suivis immédiatement d’une Grenouille du Cap nous attaquent. C’est un troupeau de plusieurs espèces animales, grâce à cela, je suis capable de les tuer tous et de les manger. Je dois l’admettre, je suis un peu gourmand et je mange l’intégralité du corps, ne sauvant aucun matériau.

C’est peut-être la cerise sur le gâteau, mais les plus gênants de tous les monstres sont, étonnamment, les petites Sauterelles à Carapace.

Pour clarifier, la seule façon réelle de les capturer est de les recevoir de face en renforçant mon corps avec plusieurs capacités, ou de les esquiver et permettre aux individus avec des yeux aiguisés de les attraper en plein vol comme Dhammi-chan. Il y a plusieurs cas où ce type d’attaques se produit près des non-combattants tels que Forgeronne-san et la Princesse Garçon Manqué, mais puisque la vitesse d’attaque n’est rien si je deviens sérieux, ce n’est pas un problème. Pourtant, même en disant ça, c’est encore assez gênant.

Cette fois-ci, les Sauterelles à Carapace sont assez petites et peu nombreuses. Elles commencent également à attaquer les chevaux Squelettes, bien que la résistance de ces squelettes spécifiques soit à un niveau où ces sauterelles ne peuvent pas les endommager. Cela dit, même lors d’une collision, la dureté des sauterelles elles-mêmes pour résister à l’impact à ces vitesses élevées est quelque chose. Je suppose qu’on pourrait même être en mesure d’utiliser ces créatures comme une sorte de munitions.

En fait, ce sont des choses très utiles à utiliser. Si vous pouvez avoir une grande quantité de ces sauterelles comme munitions, vous pouvez les tirer sur les murs, et dans la plupart des cas, les murs seront détruits. Avec les murs détruits, la ville peut être ravagée et transformée en une ville de flammes assez facilement. Bien que pour l’instant, mes intérêts résident dans le fait d’élever la nouvelle génération et de nouer des liens avec la famille royale du Royaume de Sternbild.

Les monstres qu’on a pris font un délicieux déjeuner. On a également attrapé une Grenouille du Cap, mais étant donné que le niveau de son poison est probablement élevé, je suis le seul capable de la manger. Bien qu’il y ait la possibilité que la Rousse le puisse un peu à grâce à son [Travail – Soldat Noir].

Cependant, il n’est pas impossible de détoxifier le poison de la Grenouille du Cap, alors je laisse la Rousse en avoir un peu.

Avec ça, je mange une grande quantité des matériaux que nous avons recueillis au cours des dernières heures.

Capacité [Dispersion d’Épidémie] acquise.
Capacité [Porteur de Maladie] acquise.
Capacité [Griffe Enflammée] acquise.
Capacité [Sécrétion de Mucus Réfractaire] acquise.
Capacité [Peste Infectieuse] acquise.
Capacité [Tête Dure] acquise.
Capacité [Coup de Tête] acquise.
Capacité [Vol Silencieux] acquise.
Capacité [Vulnérabilité à l’Intimidation] acquise.
Capacité [Faiblesse aux Variations de température] acquise.

La viande de Grenouille du Cap est si tendre qu’elle fond pratiquement avec douceur dans ma bouche. Même le goût de la Sauterelle à Carapace est de façon inattendue délicieux, et leur croquant est agréable.

Bien que des êtres humains comme Forgeronne-san affirment qu’il est assez difficile de manger certaines créatures, en particulier les insectes, en me regardant manger presque n’importe quoi peu importe la dureté, ce n’est tout simplement pas quelque chose qu’ils peuvent faire. En y pensant, je souris un petit peu, mais c’est tout.

Les choses délicieuses sont délicieuses. Le mélange de certains de ces articles avec du riz aurait été incroyable. La vitalité de ces créatures suinte de la viande, ce qui la rend d’autant plus agréable.

La viande de Kelpie est assez semblable à la viande de cheval, mais il y a des différences subtiles dans le goût. Bien que quelque peu différent, les changements subtils dans le goût ne sont pas mauvais, mais tout simplement délicieux.

Pendant le repas, plusieurs sujets sont soulevés et clos.

Au milieu de nos discussions, un Crocodile de Cristal jaillit soudainement de la rivière derrière moi.

Ce n’est pas un animal stupide et il comprend le danger que représente sa proie, donc il a attendu le moment où il a cru que nous étions le plus vulnérable. Il est certainement le roi des eaux de cette forêt.

La bouche dispose d’une telle ampleur que même un Ogre ne peut rivaliser avec elle. Un Crocodile de Cristal est classé plus haut en force qu’un Ogre normal, et il y a eu plusieurs cas où un Crocodile de Cristal a réussi à tuer plusieurs Ogres à la fois.

Cependant, cette attaque surprise échoue, car je suis conscient de sa présence depuis le début.

Sans même paniquer un peu, grâce à mon 【Capteur de Présence】, je n’ai même pas à regarder derrière moi pour mesurer mon adversaire. J’attrape ma hallebarde. En un instant, elle est enfoncée dans la bouche de la bête, et la capacité [Triple Coup] est activée. Plus vite que l’éclair, comme si j’utilisais une lame invisible, le monstre est percé de trous et est instantanément tué. À ce moment, je me mets à recueillir ses matériaux et je commence à fumer lentement sa viande; l’odeur de la viande est suffisante pour me mettre l’eau à la bouche. Avec la viande déjà à demi-cuite par la foudre de ma hallebarde, terminer la cuisson est rapide.

Puisque les matériaux du Crocodile de Cristal peuvent se vendre assez cher, je décide de garder une grande quantité de ceux-ci pour les vendre plus tard. Bien que, récemment, je laisse Dhammi-chan et la Rousse s’en charger afin qu’elles puissent améliorer leurs compétences de désassemblage. Après avoir rassemblé quelques matériaux pour moi, je leur laisse le reste. La viande que j’ai prise est de la queue, comme pour beaucoup de reptiles la viande la plus précieuse est dans la queue.

Ouais, c’est incroyable. La sauce de la viande juteuse remplit ma bouche, avec ça, mon appétit augmente plusieurs fois, je ressens une énergie tonifiante parcourir mon corps grâce à cette viande.

Capacité [Peau Blindée du Crocodile de Cristal] acquise.
Capacité [Crocs Tranchants du Crocodile de Cristal] acquise.
Capacité [Prédateur de l’Eau] acquise.

Mon Corps et mes capacités se sont améliorés d’un coup, c’est quelque chose dont je suis très heureux.

Je suis satisfait et je souris.

Dans cet état, la princesse me regarde avec un visage perplexe.

C’est une raison pour laquelle je suis tellement intéressé par chasser tant d’espèces différentes, et pourquoi la plupart d’entre eux me ciblent spécifiquement.

Ma réponse est simplement parce que je veux les tuer, ils veulent me tuer. Ou quelque chose comme ça.

Tuer ou être tué, le plus fort survit et se renforce. S’il y a un ennemi fort, combattre et tuer cet ennemi pour se renforcer. Je les mange parce que j’ai faim, et que, en les mangeant, je deviens plus fort. Telle est la loi de la nature, à laquelle je me conforme pleinement.

J’évite de mentionner le fait que je mange tout pour acquérir de nouvelles capacités. En un sens, c’est ma responsabilité de les avoir tués pour prendre leurs capacités. Cela ressemble presque à un rituel à ce point, aucun des membres du groupe ne s’en occupe. En y pensant bien, manger la carapace de ma proie semble étrange aux yeux de quelqu’un de normal.

Après mes explications, la princesse se tait comme si elle pensait à quelque chose; elle a même une expression étonnée sur le visage. Je mentionne le fait que nous changeons tous à mesure que nous devenons plus forts. Il semble qu’elle soit perdue dans ses pensées autour de ce point.

Eh bien, ce n’est probablement pas quelque chose qui fait croître sa méfiance envers moi, parce qu’elle monte encore joyeusement sur mon épaule.

Pour l’instant, nous tuons tous les monstres qui nous approchent et qui se déplacent dans la forêt.

Les résultats de la synthèse d’aujourd’hui:

【Discordance】 + 【Voix Paniquée】 = 【Voix Mortelle】
【Défense Carapace】 + 【Retrait d’Armure】 + 【Carapace Solide d’Araignée en Adamantine】 = 【Château de Carapace Indestructible】
【Dissimulation】 + 【Interférence avec la Reconnaissance】 + 【Furtif】 = 【Difficulté de Reconnaissance 】
【Déferlante d’Instinct de Combat】 + 【Instinct de Survie】 = 【Mode Berserker】

Jour 104

Au moment où le soleil se montre à l’horizon, nous sommes déjà arrivés au village de Mason peu de temps après avoir traversé la forêt. Eh bien, puisque je suis un Ogre, il y aura normalement un grand niveau de dégoût et de ressentiment d’autant plus que ce village est principalement composé d’humains. Puisque que la Princesse Garçon Manqué est assise sur mon épaule, l’attention s’est un peu calmée. Ils supposent probablement que je suis un animal de compagnie ou quelque chose.

La princesse a un anneau magique avec un sceau gravé qui est le symbole de la famille royale, d’après ce qu’elle m’a dit une fois. Il est également impossible que quelqu’un en dehors de la famille royale puisse s’en équiper. Il ne peut pas être enlevé une fois équipé, et projette une malédiction puissante sur les ennemis du porteur dans la région si un membre de la famille royale est tué.

Grâce à cet anneau, elle est capable de donner des ordres aux villageois.

À ma grande surprise, c’est un magnifique village qui a de nombreux citoyens et touristes. Tous inclinent la tête en marchant en l’honneur de la princesse.

Cette tradition remonte apparemment à une tradition semblable à celle des samouraïs respectant leurs maîtres.

C’est alors que je me retrouve invité dans la maison du chef du village où j’ai décidé de passer la nuit. Le Chef et sa femme ont encore des expressions effrayées dûes a mon apparence, alors je prends des fruits et des champignons de la «Forêt Shirisuka» et je leur offre en cadeau.

J’essaye de parler avec eux de façon décontractée pendant que je joue avec Kumajirou et Kurosaburo.

En tout cas, il m’a fallu du temps, mais je réussis à atténuer la tension et je commence à discuter des questions mineures du village avec eux.

Des conversations comme celles-ci sont importantes pour développer une image publique, après tout.

Après avoir fait ça pendant environ deux heures, ils se détendent finalement en ma présence. Je suis invité par le chef pour lui permettre d’être mon guide vers la cascade, qui est la spécialité du village.

Pour être honnête, c’était mon plan initial, alors je suis heureux de me faire guider là-bas.

Puisque je ne suis pas pressé de me baigner dans la source chaude, je vais d’abord visiter la cascade.

Elle est située sur un petit chemin pas trop loin du village. La cascade elle-même est massive, comme si l’eau tombait du ciel. Devant cette scène, nous regardons inconsciemment la vue. La grande cascade descend du sommet presque deux cents mètres au-dessus dans le ciel. Le chef nous informe des détails. Bien que la plupart du temps, j’ai profité de la vue incroyable de cette beauté naturelle.

Malgré cela, avec 【Capteur de présence】, je détecte plusieurs créatures puissantes et massives qui dorment dans la cascade, mais je ne suis pas sûr de leur nature.

Je décide qu’il vaut mieux demander au chef du village ce que j’ai vu.

Il s’avère que les créatures que j’ai vues sont une certaine forme de gardien, une espèce de Boss des Big Coccos. Ils sont généralement sympathiques si vous ne les attaquez pas. Il semble aussi y avoir un monstre de classe dragon aussi, mais il dort tranquillement d’habitude.

Bien que je suis fortement tenté de combattre ces monstres, je restreins ces sentiments dans le fond de mon esprit. En outre, même si j’utilise toutes mes compétences , il semble encore très probable qu’il m’est impossible de vaincre ces créatures à l’heure actuelle.

Tout en pensant à revenir pour combattre ces créatures un jour, je décide de m’immerger dans la célèbre source chaude.

Le groupe a réservé sous le nom de la famille royale.

Je demande à Dhammi-chan et Kazeoni-san (Seigneur du Vent-chan) d’escorter la princesse à la source chaude. Par conséquent, même si des assassins les entourent, elles peuvent éliminer la menace ou résister assez longtemps pour que je puisse fermer la distance et venir à leur aide.

Avec la sécurité de la princesse prise en charge, je peux profiter de la source chaude sans réserve. La source chaude du village de Mason, tout comme celles que nous avons à notre colonie, a une eau agréablement chaude.

Parce que les sources chaudes de notre colonie me manquent, je vais absolument y retourner une fois que cette mission sera terminée.

Il y a aussi divers changements et améliorations de la colonie que je veux faire une fois que j’y retournerai. Il reste encore beaucoup de choses à faire.

Je sors de la source chaude après une heure ou deux et je retourne à la maison du chef du village.

Pendant que je suis dehors, Kurosaburo et Kumajirou ont rassemblé un grand nombre de Kelpie, Boruforu, Lapins à lame et Lapins à corne. Ils ont travaillé activement pour en extraire le sang afin que les villageois puissent les faire cuire.

Je vais certainement les complimenter et jouer avec eux pour leurs efforts plus tard. Ils recevront aussi une grande quantité de viande.

Comme il y a une grande quantité de viande, je dis au chef du village de partager la viande avec l’ensemble du village pour la manger. En conséquence, le village entier se réunit dans la salle de banquet cette nuit pour faire un festin. L’obscurité disparaît bientôt à la lueur des feux de joie installés partout dans le village.

Les villageois sont assis et mangent de la viande avec les voyageurs, partageant et buvant la liqueur locale sans hésitation. Bientôt, tout le monde devient excité et commence à danser et à chanter.

La Rousse, Dhammi-chan et Forgeronne-san ont toutes décidé de stimuler l’atmosphère en invitant un villageois à danser. Je les regarde danser avec plaisir. Je ne suis pas quelqu’un qui devient jaloux aussi facilement, mais un peu de jalousie aurait été bien. Cela ne me dérange pas trop, car il s’agit plus d’une forme de salutation qu’autre chose.

Même maintenant, à 60 ans, le chef du village participe encore au concours de boisson au village, affirmant qu’il refuse de perdre contre l’un des jeunes, surtout quand il s’agit de la liqueur de son propre village. La liqueur est inférieure au vin Elfe, mais néanmoins délicieuse.

Je donne au chef du village un petit échantillon de vin Elfe et il halète avec un son d’étonnement. Il ne peut tout simplement pas être aidé; le vin Elfe est juste si bon. Le chef continue à rivaliser avec les jeunes villageois avec un grand sourire, vidant plusieurs barils de liqueur dans le processus.

C’est environ deux heures après que le début du banquet qu’un des villageois les plus ivres qui ne peut plus penser droit va vers Dhammi-chan et lui attrape complètement le derrière. Je réussis à peine à m’en occuper à temps avant que la furieuse Dhammi-chan puisse finir de battre l’homme à mort. Je lui donne un traitement pour m’assurer qu’il ne meure pas de ses blessures, mais je le laisse blessé dans une certaine mesure comme une punition. La blessure à son abdomen n’est pas assez grande pour crever ses organes, mais la force est assez intense.

La prochaine fois qu’un incident comme celui-ci se produit, elle pourrait très bien détacher la tête de quelqu’un, donc j’ai vraiment besoin de la calmer. Je lui donne un câlin pour la calmer. Après tout, c’est vraiment embarrassant pour Dhammi-chan d’être si profondément touché sur une région aussi sensible par un autre homme. Le tuer calmera rapidement sa colère, mais dans la situation actuelle, il n’est pas sage de le permettre.

Je lui murmure à l’oreille qu’elle ne doit pas tuer l’homme. Cela dit, si cet incident se produit de nouveau avec le même homme, je pourrai faire la demande de faire de la corde avec ses organes moi-même, mais pour l’instant, la situation a été désamorcée.

Soudainement, je me rends compte que le l’ensemble des villageois est plongé dans le silence. La Rousse a une main sur son front et est tombée à genoux avec un « Fuee ».

Afin de changer l’atmosphère tendue qui s’est développée, je sors plusieurs barils de liqueur et je défie les villageois à un concours de boisson. Si quelqu’un parvient à me vaincre, je donnerai au vainqueur quatre plaques d’argent, environ quarante mille pièces d’or si ça devait être converti.

Tous les hommes du village viennent avec une grande confiance après avoir entendu les nouvelles de la récompense.

L’atmosphère du village change soudainement dans son ensemble, avec l’incident passé complètement oublié.

Que puis-je dire, quand on parle de quarante mille pièces d’or, c’est vraiment une énorme quantité de richesse pour un village de ce niveau. Pour le mettre en perspective, pour un village de cette taille, ça permettrait à tous les membres du village de vivre pendant un peu plus de deux semaines.

C’est probablement pourquoi leurs yeux ont changé. Ils pensent probablement que je serai vaincu par la force du nombre. Ils m’ont déjà vu boire avec le chef du village, pensant qu’ils peuvent me pousser à devenir ivre.

Pendant tout ce temps, la princesse s’est assise sur mon épaule, silencieusement et jouissant des festivités. Même avec elle là, je bois avec non seulement les villageois mais aussi avec les touristes et les visiteurs. La princesse a ordonné à tout le monde de s’amuser et m’a aussi ordonné de ne perdre contre personne. Eh bien, même sans cela, je pourrais avoir un peu exagéré.

Arrivons seulement au résultat. J’ai affronté presque tous les hommes et quelques femmes du village ainsi que les touristes et je n’ai jamais perdu une fois. J’ai peut-être grandi… Juste un peu ivre, mais je ne me suis pas évanoui depuis que je suis un Ogre. Je suis un individu très profiteur je le dis moi-même, ce niveau d’excitation est toujours quand même agréable.

Pendant que je grignote une partie de la nourriture, je réussis à gagner quelques nouvelles capacités.

Capacité déverrouillée [Formation de Combat Aquatique].
Capacité déverrouillée [Génération de Lame d’Os].
Capacité déverrouillée [Peau Dure].
Capacité déverrouillée [Génération de Corne Tranchante].

Après plusieurs heures de festivités, les choses commencent à se calmer un peu.

Je vais dormir profondément ce soir. J’ai aussi trouvé une excellente excuse pour boire plein d’alcool pour la première fois depuis un bon moment.

Les filles ont également participé au concours de boisson, donc nous étions tous titubants avant de nous coucher. Je ne pensais pas que quelqu’un me dérangerait cependant…

Jour 105

Nous quittons le Village Mason dans la matinée.

Je veux aller vers le repaire du clan Fomori le plus tôt possible.

Les Fomoris sont des monstres de classe géant.

Rien de spécial ne se passe lors de notre voyage. Nous avons juste voyagé, et après un entraînement léger dans l’après-midi, nous dormons.

Nous allons mettre le pied sur la Montagne Fomori demain matin.

Espérons…

Jour 106

Ce matin, les Sœurs ont commencé à montrer les signes de leur grossesse.

Contrairement aux enfants humains, les enfants nés avec le sang d’un Ogre ont un taux de croissance beaucoup plus rapide que les humains. Les chances que le bébé soit un être humain, cependant, sont tout à fait improbables, mais c’est déjà arrivé auparavant.

Les deux estomacs ont subitement gonflé ce matin. C’est clair.

Je contacte Gobujii directement à la colonie.

Quand je demande ce qu’il faut faire, il dit, « Quand la mère avec un enfant Ogre dans son ventre voit son ventre gonfler, cela signifie que, dans un court laps de temps, le bébé aura grandi et sera prêt à naître. Dans le cas d’un enfant Ogre, il est très probable que la naissance soit la même que celle d’un enfant humain, mais un enfant ogre est deux fois plus gros qu’un enfant humain. Si le corps humain est trop petit, l’enfant pourrait sortir de force par le ventre. »

En entendant cela, mon visage pâlit rapidement. J’envoie rapidement plusieurs Squelettes pour chercher un endroit idéal pour que les Sœurs se reposent. Puisqu’il s’agit d’une urgence, je refuse d’être dérangé par la princesse et la laisse avec le Garçon Chevalier. Bien que la princesse soit jeune, elle semble comprendre la gravité de la situation et est très calme.

Dhammi-chan, la Rousse, Alchimiste-san et Forgeronne-san ont du mal à les encourager quand elles voient les Sœurs souffrir comme ça. Pendant le déménagement, les sœurs deviennent rapidement maigres et fragiles car leurs nutriments sont aspirés par les enfants dans l’utérus. Je leur donne rapidement mon Élixir de Sang ainsi que des morceaux de ma chair. Alors qu’elles sont réticentes à manger ma chair, je les force à la manger peu importe comment. Ça a un effet exceptionnel et nous fait certainement gagner du temps.

Après environ trente minutes, un squelette revient avec l’emplacement dont nous avons besoin. Tout en fournissant un traitement d’urgence, nous suivons le squelette dans une grotte dans une chaîne de montagnes. Nous nous précipitons à l’intérieur.

En un instant, je vaporise les créatures de la grotte, les tuant sans même y penser.

En raison de l’odeur de sang frais dans l’air, Les Seigneurs du Feu et de l’Illusion gardent l’entrée tandis que Seigneur du Vent-chan enquête sur la grotte pour s’assurer que rien ne se cache en dessous.

Tout le monde est très calme à cause de cette situation. Même Kumajirou ou Kurosaburo ne font pas un seul bruit.

Je place les Sœurs, qui souffrent énormément à cause de leur grossesse, dans un lit que j’ai construit. Je me concentre alors sur la reconstitution de l’énergie qui est directement absorbée par les enfants dans leur abdomen.

La Rousse et les autres filles ne peuvent rien faire d’autre que de regarder. Elles sont sans voix.

Les deux filles commencent rapidement à pousser très fort à cause des enfants qui grandissent en leur sein.

La douleur est causée par les changements rapides dans leur corps, leur abdomen est devenu si gonflé qu’on dirait que leur peau va se déchirer s’il continue à gonfler.

J’essaie de les guérir avec toutes les compétences que je possède, je suis pleinement engagé à empêcher leur ventre d’exploser.

La douleur qu’elles ressentent est supprimée dans une certaine mesure en leur infusant mon Élixir de Sang avec un anesthésiant, même s’il ne fait pas grand-chose. Les deux ressentent encore une douleur substantielle.

Puisque c’est la première fois que je fais face à une situation comme celle-ci, d’autant plus que ce sont mes propres enfants, des perles de sueur apparaissent sur mon front et coulent sans fin.

Le temps ralentit autour de moi; je n’ai aucune idée du temps qui est passé. Une heure? Dix heures ou plus auraient pu passer sans que je le sache. Combien de temps durera leur grossesse? Je n’en ai aucune idée et tout ce que je veux c’est les aider à survivre.

Je parviens à terminer le développement des fœtus, bientôt, nos enfants commencent à lutter pour naître et les deux Sœurs sont tourmentées au-delà de la raison.

Leur cri devient très fort, faisant pâlir le reste des filles.

Je soumets la sœur aînée a une anesthésie incroyablement puissante. Ensuite j’ouvre son ventre avec un scalpel recouvert d’un effet bactéricide qui a été créé avec [Matérialisation d’Attelle Supérieure] et [Fixation d’Âme].

Voyant ce que je fais, elles laissent sortir un cri très court « Hiii- » mais couvrent rapidement leurs bouches pour éviter de me distraire.

Une césarienne.

Je demande à Dhammi-chan de venir près de moi et de se préparer à sortir la petite fille couverte de sang du ventre. Comme le processus se poursuit, je verse des quantités immenses de mon sang dans la sœur tout en utilisant des capacités de guérison pour réparer tous les dommages. Une grande mare de sang se forme sur le sol. Les compétences de récupération étant utilisées les unes après les autres, la blessure est bientôt guérie sans laisser une seule cicatrice sur l’abdomen de la sœur aînée.

Mon enfant… Dhammi-chan me la tend et je la baigne rapidement. Des cris joyeux résonnent dans la grotte. Juste quand je pousse mon premier soupir de soulagement, la sœur cadette commence à souffrir énormément. Je répète le même processus, et je sors en toute sécurité un garçon de la sœur cadette.

Les cris d’un petit garçon et d’une petite fille retentissent dans toute la grotte, et ma vision commence soudainement à se brouiller.

Tout le monde est très soulagé que les deux Sœurs aient survécu. Mes mains et celles de Dhammi-chan tremblent après une telle expérience.

J’ai à peine la force de tenir mes enfants nouveaux nés dans mes bras. Après un moment, je les remets à chacune des Sœurs. Après plusieurs minutes, les enfants commencent déjà à demander du lait maternel.

Je me sens au sommet. Moi, Ogarou, après avoir vécu cent six jours, je viens de devenir père de deux enfants. C’est probablement trop tôt, étant donné que je suis jeune, même pour un Ogre. Oh, je l’oublie parfois, mais il y a cent sept jours, j’avais vingt-cinq ans et j’étais un humain. C’est effectivement un âge convenable pour un père.

Concernant les enfants, les deux sont moitié Ogre moitié Humain, ou [Ogre de Sang-Mêlé].

Si le parent humain est génétiquement fort, il y a des chances pour que l’enfant soit un [Ogre Supérieur] ou qu’il naisse avec des caractéristiques humaines. Ils sont légèrement plus faibles qu’un enfant Ogre et ressemblent à un humain, mais les gènes de l’enfant sont partagés équitablement, et sont simplement en faveur des caractéristiques humaines. Ils sont eux-mêmes assez puissants, et ont une intelligence plus grande que la plupart des Ogres.

Cependant, dans de rares cas, une chance sur un million, une race rare naît. Cette race est appelée [Espèce du Chaos].

Pour moi, j’ai hérité de la force d’un Ogre et de mon esprit humain, alors je suis un Ogre, mais sans en être tout à fait un, voila comment je dois penser probablement.

Pour résumer les informations de Gobujii et des autres, ces enfants peuvent obtenir à la fois des [Travail] et des [Montée en Rang] comme je peux le faire. Ce qui signifie qu’ils ont accès à presque tous mes avantages. Ils deviendront vraiment puissants quand ils grandiront.

Selon Gobujii, ils ont également accès à l’[Evolution par Montée en Rang], c’est apparemment un phénomène très rare et puissant qui leur donne accès à des branches éteintes de l’arbre d’évolution des Gobelins.

C’est une chose très puissante si vous y accédez. En entendant cela, je deviens assez excité.

Mais, comme ils ne sont pas humains et pas tout à fait Ogre, il y a un grand risque qu’ils soient tués s’ils sont découverts. Selon Gobujii, dans le passé, à chaque fois que la naissance d’un enfant humain-Ogre a été découverte, des groupes ont été formés pour tuer la créature avant qu’elle puisse se développer.

Les demi-races avec des races de monstres sont tabous, semblerait-il.

Il y a aussi le risque que la partie humaine soit consommée par la partie Ogre, mais cela ne se produit que dans de rares cas.

Dans le pire scénario si je dois être tué, ces enfants pourraient survivre dans la société humaine en raison de leur moitié humaine. Une fois qu’ils sont nés et capables de se défendre, comme on ne pourra pas prouver qu’ils font partie de la Race du Chaos, il n’y aura pas de risque élevé d’être attaqué.

Il y a eu des rois et des seigneurs de guerre dans le passé qui, dans la société humaine, aurait facilement pu être une demi race. Les êtres puissants du passé qui ont utilisé leurs pouvoirs pour sculpter leur propre royaume ont vu leur passé effacer par le temps. Ces rois pourraient être le produit d’une montée en rang.

C’est quelque chose que très peu pourraient même espérer atteindre dans leur vie entière.

Cela me fait penser à la force et à la puissance générée par une telle montée en rang.

Quel pouvoir merveilleux et effrayant.

Au fait, nous avons tous commencé comme Gobelins puis on est devenu comme on est par le biais de multiples montées en rang. L’idée que ces enfants soient comme ils sont est toute à fait anormale.

C’est quelque chose qui est au-delà de notre bon sens, donc je questionne Gobujii à ce sujet.

Pour en revenir à la conversation, il semble que Gobujii ne soit pas trop sûr d’en connaître la raison, blaguant sur le fait que nous devrions les tuer avant qu’un désastre ne frappe, ou quelque chose de ce genre. Il semble que ses connaissances antérieures proviennent de gobelins nés d’humains ayant de telles capacités, une chose comme un enfant étant monté en rang à la naissance n’a jamais été vu auparavant, au moins de son temps.

Il n’y a pas la moindre de mes pensées qui envisage de tuer mes enfants. Ce sont des créatures étonnantes qui sont nées de moi. Je projette de les élever au mieux de mes capacités. Je n’ai pas l’intention d’en choyer un seul quoique. Ils recevront une formation Spartiate complète au-delà de tout ce que je pourrais même faire subir à Ogakichi-kun une fois qu’ils auront grandi d’ici quelques jours. Ce sont mes enfants, ils seront traités en tant que tels, avec les plus dures luttes pour la survie imaginables.

À l’avenir, je pourrais même envisager de diviser le groupe en groupes de sang mêlé qui ont des capacités spéciales. Cela pourrait être utile plus tard. Notre groupe de mercenaires, un jour, se ramifiera dans différents domaines, donc la préparation et la réflexion sont toujours nécessaires. Bien que, pour l’instant, je mets ces idées dans un coin de mon esprit.

Je suis un père. Je reste simplement là tandis que mes enfants tètent le lait de leurs mères.

Sur leur front, il y a un peu de peau brun noirâtre où un tatouage rouge avec le même schéma que le mien est gravé.

Sur le dos de la main droite de ma fille il y a un[Ogre Orb] d’or tandis que sur le dos de la main gauche de mon fils il y a un [Ogre Orb] d’argent. Comme je suis aussi un ogre avec un mélange de sang humain et Ogre, je me demande si je vais jamais développer un orbe.

Ce sujet, je l’examinerai plus tard.

Mes filles seront belles et charmantes, pleines de force et de majesté. Mes fils seront courageux, puissants et sages. Je jouerai le rôle du père puissant mais plein d’amour. Ah, avoir des enfants est vraiment intéressant.

Je commence à mesurer mes enfants. Ma fille fait environ soixante-dix centimètres, alors que mon fils fait nettement plus de quatre-vingts centimètres. Avec cette taille, le risque de faire éclater le ventre de la Sœur n’est pas une blague.

Si je n’avais pas été là, les Sœurs seraient mortes et auraient été mangées par les enfants.

Quoi qu’il en soit, il est préférable d’éviter un tel discours, car elles ne sont pas mortes et sont toujours avec nous.

Les filles félicitent simplement les Sœurs pendant qu’elles réalisent ce qui vient de se passer.

Bien que ces enfants soient considérés comme des enfants tabous, je déclare tout de suite que ces enfants sont autorisés à croître et à grandir, pour devenir puissants et suivre leur père dans de nombreuses aventures et batailles pour la survie.

Avec ça, les Sœurs poussent un soupir de soulagement.

Bien qu’il y ait encore un peu d’anxiété, les Sœurs ont encore des pensées complexes sur le fait d’avoir eu volontairement l’enfant d’un Ogre après tout. Je fais vœu avec chacune d’elles que je vais continuer à me renforcer et à défendre mes enfants.

Bonté divine, je me sens comme une figure héroïque…

Une fois que les enfants ont fini de se nourrir, je les embrasse de nouveau avec toute ma bienveillance. La suivante dans l’ordre pour les porter, est Dhammi-chan. Normalement, il n’est pas sage d’étreindre les enfants dès qu’ils sont nés, mais ces enfants sont les miens, et mon sang coule à travers eux.

Leur race est au-delà de l’être humain.

Il n’y a eu aucun problème avec eux quand ils ont été étreints après être nés.

Je les enveloppe dans des couvertures faites de mon fil et je les passe aux filles.

Ils pleurent en s’éloignant de leur mère, mais ils se calment rapidement.

La dernière à porter les enfants est la princesse, qui jusqu’à présent, a regardé tranquillement la situation appuyée contre la paroi de la grotte.

Après avoir regardé dans sa direction, elle vient vers moi et monte sur mon épaule.

La princesse tient maintenant l’un des enfants avec ses deux mains. Pour la première fois, l’enfant s’endort lentement dans les bras de la princesse.

C’était petit, mais je suis certain de l’avoir vu sourire pendant un moment.

Cet épisode est une bonne expérience pour la princesse.

Après toute cette excitation, je pense que nous pouvons tous nous reposer.

Les enfants passent leur premier jour à dormir dans une grotte tout comme j’ai passé ma première journée.

Juste quand j’y pense, il commence à pleuvoir dehors, de sorte qu’il est bon de rester.

Aujourd’hui je m’endors entre les Sœurs, nos enfants entre nous.

Pour le moment, la fille s’appelle Auro, et mon fils s’appelle Argento.

Le mélange de leurs couleurs est assez intéressant.

Je me demande quelle en est la cause.

Juste quand j’y pense, je m’endors.

Jour 107

Même après m’être réveillé, la pluie continue de tomber drue.

Puisque c’est le cas, nous n’avons pas vraiment d’autre choix que de passer la journée dans la grotte.

Heureusement pour nous, la grotte est assez large et spacieuse. Après avoir passé quelque temps à l’élargir pour répondre à nos besoins, il n’y a plus du tout de problème.

Puisque j’ai assez de nourriture dans mon Item Box pour nourrir la colonie entière pendant une semaine, la nourriture n’est pas un problème.

La pluie s’arrête vers midi, mais peu de temps après, il commence à neiger. Le vent est assez fort, et à cause de la pluie précédente, les routes sont en mauvais état donc poursuivre notre route serait une mauvaise idée.

Cela dit, il est préférable pour les Sœurs de prendre un autre jour pour récupérer et passer du temps avec leurs enfants.

Demain, le temps devrait être meilleur.

Après avoir pris cette décision, Forgeronne-san et moi décidons de tuer notre temps libre avec une variété d’activités…

Dhammi-chan commence à lire certains de ses romans à la Princesse Garçon Manqué.

La Rousse commence à s’entraîner avec Seigneur du Feu-kun et le Garçon Chevalier. De temps à autre, la Princesse prend une pause de ses séances de lecture pour participer aussi.

Forgeronne-san sort ses outils de forgeron et commence à travailler sur quelques pierres d’esprit. Elle me fait un clin d’œil, ce que je trouve très mignon.

Alchimiste-san sort son propre ensemble d’outils et commence à développer de nouveaux médicaments.

Les Sœurs sont avec Auro et Argento, qui sont toujours endormis, ce que je ne leur reproche pas.

Quant à moi, je sors de la grotte, seul…

Je laisse les deux Seigneurs mâles en charge de surveiller l’entrée de la grotte avec la femelle pour aider Dhammi-chan à veiller sur les Sœurs si elles ont besoin de quoi que se soit.

Je décide d’aller chasser, parce que je n’ai vraiment rien de mieux à faire.

L’endroit où je décide de chasser les monstres est l’«agglomérat de Montagnes».

Puisque cela a un double but comme explorer la zone avant que nous progressions, il n’y a pas de problèmes à le faire.

Je progresse dans la tempête de neige sans trop de difficultés.

Je porte un poncho de pluie et un pantalon fabriqués à partir de la peau de Cuckoo achetée à la Cité Forteresse de Trient qui ont une très haute résistance à l’eau. Je les combine avec [Annulation des Attaques de Glace], [Résistance à l’Eau] et [Résistance Totale au Vent].

Le temps m’affecte à peine. Combiné au fait que je sois un Ogre, je suppose que cela n’aurait pas vraiment été un problème de toute façon.

Normalement, trouver une proie serait difficile dans ce genre d’environnement. Toutefois, en utilisant 【Capteur de Présence】, je peux détecter des signes et des pistes pour les trouver. Je décide de traquer les animaux qui se cachent de moi en premier.

La première série de piste que je trouve est celle de l’ours que j’ai détruit plus tôt dans la grotte où tout le monde est.

L’ours n’est pas vraiment en état d’être mangé, bien que cette espèce n’a pas de capacité que je n’ai pas déjà acquise.

Après ça, il y a une paire de piste conduisant à une grotte à proximité.

Dans la grotte il y a une paire d’ours, un mâle et une femelle, la femelle étant manifestement enceinte.

Le mâle oriente ses défenses dans ma direction dans une tentative de défendre sa compagne et son enfant. D’habitude je les aurais juste tués et mangés, mais puisque je viens juste de devenir père moi-même, j’hésite à tuer la femelle enceinte. La femelle ne s’enfuira pas même si je tue le mâle.

Parce que je ne suis pas vraiment d’humeur, je fais semblant de ne pas voir la grotte. Puisque je peux facilement suivre ces ours, il ne sera pas difficile d’en trouver plusieurs autres. Je dois bien admettre, que j’essaye d’inciter l’ours mâle à m’attaquer. Ce n’est pas ma faute si le mâle décide d’abandonner sa compagne pour essayer de m’affronter. Cependant, quand il commence à m’attaquer, j’utilise inconsciemment [Intimidation du Fort].

Le mâle s’arrête et se retire dans la grotte.

*Soupir*, je suppose qu’il chérit vraiment la vie qui lui a été donné.

Après avoir cherché dans la neige pendant un certain temps, je trouve un autre ours – seulement un mâle cette fois. Il n’y aura pas de pitié. Je décide de ne pas utiliser mes capacités et je prépare ma hallebarde.

Bien qu’il soit inférieur au Seigneur de la Forêt, ses quatre bras sont assez gênants et puissants, ce qui en fait un adversaire approprié.

En fin de compte, je coupe ses bras un par un, puis je coupe sa tête et je le mange en entier.

Capacité [Protection de Poils] acquise.

Je me promène plus loin dans les montagnes, à la recherche de ma prochaine proie. La chose suivante que je rencontre est quelque chose qui ressemble à un cerf, un monstre d’une stature d’environ cinq mètres.

Il est d’un blanc pur avec des muscles assez développés comme ceux d’un léopard. Bien qu’il ressemble à un cerf, c’est évident qu’il est un carnivore. Il se dresse fièrement et dégage l’aura d’un champion.

En ce qui concerne ses caractéristiques, il est énorme, semblable à un géant. Il est couvert de poils blancs comme la neige qui dégagent une faible lueur et les rayons du soleil se reflètent dessus.

C’est comme si le ciel lui-même affirmait que cette bête est divine.

C’est comme la peinture d’un esprit majestueux.

Même sans voir l’avant de la bête, je peux facilement dire que c’est le boss de l’«agglomérat de Montagnes». Il est le géant de la race géante [Fomori], l’incarnation vivante de la terre. On m’a dit que les Fomoriens sont une existence qui est plus forte que n’importe quel monstre boss normal d’une forêt ou d’une chaîne de montagnes, et celui-ci se trouve au sommet d’eux.

En découvrant cette grande bête, je sais que je dois me battre, peu importe le coût. Maintenant, je commence à choisir parmi mes presque trois cents capacités.

Mes sens et mon corps sont grandement améliorés, je me revêts de mon [Prestige du Roi Ours Rouge]. Je brandis ma hallebarde et ma lance vermillon. Avec ces préparatifs, je me tourne vers cette grande bête.

Cette bête peut être tuée instantanément, mais dans le cas contraire, je vais devoir utiliser tout ce que j’ai pour survivre. C’est un adversaire contre lequel je n’ai presque aucune chance de gagner. Sa simple présence est de ce niveau.

Je mets mes chances de victoire à trente pour cent. En d’autres termes, je mets mes chances d’être tué à soixante-dix pour cent.

Mes chances de gagner contre le Seigneur de la Forêt quand j’étais Hobgoblin étaient plus de deux fois mes chances actuelles. Je déborde de sueurs froides, le pressentiment de la mort balayant tout mon corps. Mais c’est quelque chose que je dois faire.

La bête blanche me remarque du coin de l’œil. Secouant sa tête de chaque côté, ses deux bois tombent au sol avec un bruit sourd. L’action me laisse perplexe, et pendant un instant, ma concentration se rompt, une erreur majeure.

Puis, avant même que je puisse me rendre compte de ma faute, la Grande Bête frappe soudainement le sol, provoquant une fluctuation du sol qui me projette au sol. En un instant, la Grande Bête se dresse au-dessus de moi. Mon cœur se serre.

Il me regarde pendant quelques instants. Puis, en un instant, il commence à s’éloigner rapidement.

Je ne comprends pas pourquoi, mais il me donne une seconde chance, je dois encore plus renforcer ma vigilance.

Je ramasse les bois pour plus tard et je commence ma poursuite.

En poursuivant le Cerf Blanc, mes sens sont accrus au maximum. Je me déplace aussi vite que je le peux, mais en un seul bond, la terre tremble et la bête est à des dizaines de mètres.

Une vitesse extraordinaire. La poursuite continue pendant quelques temps sans qu’on en voit la fin, mais comme s’il était de plus en plus fatigué de ma chasse, la bête semble activer une capacité.

Aucune de mes capacités de détection de pièges, à l’exception de mon [Intuition], ne se déclenchent, m’avertissant que j’allais mourir. À ce moment, je n’ai plus le choix.

Je m’enfuis.

Mais ma fin n’arrive pas, je me retourne pour voir la Grande Bête qui me fixe simplement au loin.

Une défaite totale. J’ai perdu sans pouvoir donner un seul coup.

Au moins, je peux retourner auprès de mes enfants. Je décide aussi que je leur donnerais ces bois comme cadeaux, puisque je ne les ai pas gagnés dans un combat, je n’ai aucun vrai droit de les manger.

Avec ça, je commence à parcourir la montagne pour trouver d’autres cibles.

Pendant que je marche, je trouve un Slime Blanc qui se cache dans la neige.

Le Slime est un peu gris en apparence. Le système magique qu’il possède semble augmenter sa dureté et le rend difficile à frapper. Il a également une résistance aux attaques physiques.

Je me demande quel genre de résistance cette espèce possède.

En pensant à ça, je lui jette un autre regard.

Je n’essaye même pas de le tuer. Je me penche simplement et je le bois comme une gelée.

La seule nouvelle pour moi est qu’il a amélioré l’efficacité de ma résistance. C’est dommage.

Il est temps de rentrer à la maison.

Sur le chemin du retour, j’entends un léger bruit mélangé au bruit de la tempête de neige. Je peux aussi détecter des vibrations mineures dans le sol. De loin, ces impacts sont assez intenses.

Après avoir affûté mes sens, je décide de me diriger vers les sons et les vibrations.

Je suis assez curieux après tout.

Après m’être approché de leur origine, les vibrations s’intensifient, et j’entends distinctement les sons d’une bataille. Apparemment, quelqu’un se bat avec quelque chose. Augmentant mon niveau de prudence, je décide de m’approcher. Je dois prendre des précautions au cas où je doive battre en retraite. Puisque je ne sais pas quelle est la forme de la bataille, si c’est un champ de bataille entre deux camps, je ne peux pas m’impliquer, ou je risque d’avoir plusieurs dizaines d’ennemis des deux camps qui se jettent sur moi.

Avec mon immense curiosité, je descends la route de montagne. La neige semble s’intensifier, mais je continue.

J’avance pendant plusieurs minutes. Soudainement, plusieurs objets apparaissent sur mon 【Capteur de Présence】, quatre petits points bleus et deux points jaunes. Près d’eux il y a un point rouge massif, quatre grands points d’argent et un point que je ne peux pas clairement identifier.

C’est confus et assez difficile à discerner.

Comme je m’approche de la zone, il y a des sons intenses de combat mortel dans l’air. Les bruits de tonnerre sont presque comme si le monde subissait constamment un tremblement de terre, il tremble violemment.

Je continue d’avancer jusqu’à ce que j’arrive à une clairière au bord d’une falaise. Là, la bataille se déroule. Comme je l’avais imaginé, une bataille féroce fait rage.

Quand je m’approche, je vois un groupe de six, quatre humains et deux demi-humains. Sur le terrain il y a également plusieurs géants, dont un considérablement plus grand que les autres et qui a l’aura d’un grand leader.

Cela dit, les autres bêtes semblent être des Fomoriens normaux. Leur tête est semblable à celle d’une chèvre. Ils ont des yeux ardents et la partie supérieure de leur corps est robuste avec une queue semblable à celle d’un serpent. La partie inférieure de leur corps est celle d’une chèvre, enveloppée dans une fourrure noire. Dans chacune de leurs mains il y a un rocher massif en forme de massue adaptée à leur taille et à leur utilisation.

Les Fomoriens constituent les points d’argent. Il semble que le point rouge soit le chef du groupe. Je décide de l’appeler le Roi Géant.

Comme je l’ai dit, l’autre groupe est composé de quatre humains et deux demi-humains. Pour les décrire brièvement, le premier humain est une épéiste blonde aux yeux bleus qui est assez jeune. Il y a un guerrier lourdement blindé avec un bouclier, une belle ecclésiastique avec sa main sur une Bible, et un beau magicien chantant des sorts. Il y a aussi une fille superbe avec un buste étonnant tenant une lance massive. Pendant un moment, je suis captivé par son apparence. Elle a des oreilles de chat et une longue queue. Le dernier individu que je remarque est une belle fille, avec deux oreilles floues et une queue, tenant un arc massif.

Il n’y a que deux hommes et quatre femmes. Pour les hommes, leurs chances sont bonnes et bien planifiées. Leur formation de combat est également bonne, leur choix dans les membres de l’équipe est excellent, mon opinion d’eux est assez élevée.

L’épéiste et la lancière charge en tant qu’avant-garde tout en étant protégées par les sorts défensifs de l’ecclésiastique et le magicien couvre leurs flancs avec la magie de soutien et la magie de rétablissement pendant que l’archère se déplace sur tout le champ de bataille pour offrir un tir de couverture.

Toute la bataille est étonnante.

Ces humains sont pleinement engagés avec plusieurs bêtes, y compris une bête unique qui a une aura puissante.

En y regardant de plus près, les humains forcent les géants à reculer, bien que lentement.

Leur formation est incroyablement avancée et un profil sophistiqué. Ces gens sont évidemment des élites.

Honnêtement, il n’est pas difficile d’admettre que ces individus se battent très bien. Sur le champ de bataille, ils s’appuient à peine sur leurs niveaux, leurs [Arts] ou leurs [Travail], et utilise leurs capacités de combat naturelles pour se battre. En particulier, les mouvements de l’épéiste sont remarquables. Parmi le groupe, son agilité et sa bravoure la désigne en tant que leader.

Pour essayer de les diriger la force de leur chef est bien au-delà du reste du groupe. Derrière lui se trouvent les deux demi-humains. Les trois autres sont assez bons, mais ils n’ont pas le même niveau de capacité.

À ce moment, le groupe réussit à mettre à terre un des Fomoriens et à lui infliger de lourds dommages avant que deux Fomoriens n’arrivent pour l’aider. Ce Fomorien ne pourra pas survivre à ce genre de blessures, mais il lui faudra un certain temps avant de succomber. Si les deux camps ne l’emportent pas l’un sur l’autre, j’attendrai juste une chance de tuer le Fomorien affaibli et de le cacher dans mon Item Box pour le manger plus tard.

Juste quand il semble que les humains font des progrès, le Roi Géant intervient et envoie une onde de choc qui frappe et déséquilibre le groupe humain. À cet instant, les humains perdent un peu de terrain, mais grâce aux actions de l’épéiste, ils réussissent à s’en remettre. Bien qu’ils aient été contraints de reculer, le Roi Géant semble ne plus avoir de patience pour ces humains et essaye de finir le combat.

Pour partager mes sentiments, s’il s’agissait seulement de Fomoriens, ces humains auraient eu de bonnes chances de victoires, mais dans cette situation avec la présence du Roi Géant, ce pourrait très bien être une mission suicide.

Puisque c’est le cas, je décide d’attendre et d’observer la situation.

La bataille fait rage pendant un certain temps. J’estime avoir passé deux heures à observer la situation.

Les quatre principaux assaillants montrent des signes évidents d’épuisement, bien que les blessures pour les Fomoriens sont beaucoup plus sévères. L’excellent travail d’équipe du groupe humain réussit à blesser les Fomoriens réguliers, laissant seul le Roi Géant.

La jeune épéiste a personnellement abattu deux d’entre eux, en leur tranchant le cou grâce au soutien à distance du mage et de l’archère. Dans une autre situation, la lancière réussit à percer le crâne d’un autre Fomorien après lui avoir tranché les tendons des jambes. Bien que la lancière ait été gravement blessée dans le processus. Le dernier Fomorien est vaincu après une escarmouche prolongée. À la fin, le magicien et l’archère le tailladent jusqu’à ce que le Fomorien s’effondre.

Le sol est recouvert d’une mer rouge de sang provenant des cadavres qui débordent de la falaise en grande quantité.

Juste à ce moment, une brume empoisonnée commence à se former. Les arbres de la zone environnante commencent à se faner rapidement. Cela ressemble à un puissant poison.

Il semble que la brume provienne du Clerc, donc il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas une forme normale de poison.

Comme prévu, compte tenu de leur niveau, mais le groupe humain n’est certainement pas intact.

Le bouclier du guerrier se brise après avoir reçu de multiples attaques de massues en pierre Fomoriennes. Il est sauvé grâce à l’intervention de la lancière, au détriment des blessures lourdes qu’elle reçoit ainsi. En raison de la durée de l’engagement, le clerc et le magicien sont tous deux à court de Mana en ce moment. Le magicien est étourdi à cause de la pénurie de Mana et a dû être sauvé par deux fois par l’archère.

L’archère doit ramasser ses flèches sur les cadavres du champ de bataille pour les réutiliser, en raison de la durée de l’engagement. Juste à ce moment, l’archère est projetée dans les airs. Heureusement, elle est rattrapée par la lancière, mais ses blessures sont sévères.

Avec un second membre gravement blessé, cela devient une bataille impossible à gagner.

S’ils ne sont pas soignés, au moins trois d’entre d’eux vont probablement mourir.

En l’état actuel des choses, l’archère et le guerrier au bouclier sont tous les deux proches de la mort.

Après quelques combats légers, la lancière s’évanouit à cause de ses blessures, laissant l’épéiste comme seul combattant restant sur la ligne de front.

Le clerc cherche désespérément à guérir les blessures de l’épéiste. Elle semble utiliser une énorme quantité de Mana pendant qu’elle soigne rapidement le corps de l’épéiste. Il n’est reste plus que trois.

Honnêtement, ces quelques personnes ont bien combattu. Imaginez la figure minuscule d’un humain combattant un imposant Fomorien qui fait plusieurs fois votre taille. Le fait est que cette lutte entière semble être tirée de la mythologie.

La bataille continue de faire rage pendant un certain temps, la jeune épéiste continuant à combattre, montrant toute l’étendue de la discipline et d’un corps bien entraîné avec des [Arts] multiples et un équipement excellent. Bien qu’il ait lutté longtemps, le Roi Géant résiste avec facilité, la bataille sans fin est belle à sa manière.

Mais à la fin, les deux camps se tiennent toujours debout. Alors que le Roi Géant est blessé à un certain point, la jeune épéiste est couverte de blessures graves à tel point que le clerc n’arrive pas à suivre.

Le vainqueur est certain à ce point.

Juste à ce moment, l’air dans la zone change.

Je peux entendre le Roi Géant commencer un chant magique.

Bien que le résultat de cette magie de classe supérieure ne soit qu’une blessure mineure, les expressions des humains sont pleines de frustration et d’horreur.

Les femmes ont toutes des expressions faciales de désespoir alors qu’elles regardent ce qu’elles pensent être leur destin.

La seule qui a encore de la détermination dans son expression est la jeune épéiste. Quand je vois ça, je prends ma décision.

Je sors une de mes plus grandes armes à distance et je la charge rapidement dans quelque chose qui ressemble à un fusil de sniper. Un canon allongé permet un tir beaucoup plus précis. En fin de compte, le canon fait plus du double de la taille de mon corps. J’ai décidé d’appeler ce nouvel objet [Ginude]. Je bouge rapidement, parce que je sais que le groupe a moins de dix minutes avant que la jeune épéiste ne s’évanouisse et que le groupe soit anéanti.

J’intègre plusieurs capacités dans [Ginude], puis je charge une flèche noire massive. Cette flèche a plus de cinq fois le pouvoir destructeur d’un carreau d’arbalète normal. Il a également des attributs d’origine magique que j’ai ajoutés pour augmenter encore sa puissance.

Même si ce coup est quelque chose qui peut détruire le mur d’un château, il pourrait probablement ne pas être suffisant pour tuer le Roi Géant. Cette créature a des dizaines d’années d’expérience et une défense bien plus forte que la mienne, je ne suis même pas sûr que cette attaque réussisse.

Avec ça à l’esprit, j’avance pour pourvoir superposer mes capacités.

Je veux augmenter mes chances de le tuer à coup sûr le plus possible. Que je le tue ou non, si j’échoue, alors cette histoire pourrait ne pas être une histoire drôle. Cela fait près d’une minute que le Roi Géant se prépare à lancer une certaine forme d’attaque. Tout ce que j’ai à faire c’est d’attendre l’ouverture quand il s’apprêtera à porter le coup de grâce. À ce moment-là, je frapperai avec tout ce que j’ai.

Et puis il arrive. Le Roi Géant lâche un rire triomphant et laisse échapper une vague de destruction et de magie qui commence à détruire tout le paysage.

Je suis devenu le sniper sur la colline, me préparant à assassiner la cible, et c’est ma chance.

[Ginude] est prêt et chargé avec de l’hydrogène hautement comprimé. L’explosion tire les munitions à grande vitesse. Le résultat de la combinaison de mes capacités avec une arme à feu voit la manifestation d’une arme plus puissante que n’importe quelle arme de siège. Cette arme est un canon capable de tirer un projectile si vite que la cible est frappée avant même que la gravité ait une chance d’affecter les munitions.

L’air est coupé si rapidement que les ondulations et l’onde de choc du projectile sont clairement visibles.

Le grand Roi Géant est à quelques mètres du groupe humain quand je tire le coup de feu.

L’effet du coup est assourdissant, l’onde de choc projette un tsunami de sang et de chair sur le groupe humain.

Le carreau perce la falaise, créant une explosion massive qui fait s’effondrer une grande partie de la falaise. Plusieurs des Fomoriens morts tombent dans l’incident. Le résultat du premier test de cette arme est un succès.

La tête du Roi Géant est arrachée et commence à tomber par terre.

Le corps du Roi Géant commence à s’effondrer, tombant juste au-dessus du groupe humain.

J’avais déjà envisagé cette situation, et au moment même ou le coup de feu est parti, je saute rapidement. Dans la fraction de seconde après que le carreau soit tiré, j’ai déjà parcouru la distance complète et je suis prêt à poursuivre mon attaque surprise pour finir l’assaut. Quand le Roi Géant est mort, j’utilise ma vitesse pour empêcher le groupe humain d’être écrasé.

À ce moment, l’ensemble de la falaise commence à s’effondrer. En tant que tel, je m’assure que les humains ne finissent pas écraser par la chute des rochers. Puisqu’ils m’ont fourni un excellent spectacle sur une aussi longue période de temps, je considère ça comme un paiement.

Je suis quelqu’un de bien après tout.

Bien que pour ajouter une raison supplémentaire, ils ne sont pas mes proies, il n’y a donc aucune raison de laisser des êtres humains sensiblement affaiblis être aplatis par la chute des rochers.

Puis, je reporte mon attention sur le Roi Géant, son corps brisé et sa tête sectionnée sont tombés avec nous. Je prends le temps de sourire. Le Roi Géant avait été sur le point de déclencher une grande vague de destruction, seulement pour être détruit lui-même. Il a été détruit en un instant, incapable de reconnaître que sa vie est terminée, perplexe quant au fait que son propre corps soit entré dans son champ de vision au moment de sa mort.

Tout en savourant mon triomphe, je me mets à récupérer le cadavre du Roi Géant et des autres Fomoriens. Je ne laisse aucun morceau échapper à ma collecte, les plaçant tous dans les grands espaces de mon Item Box.

Je n’étais pas sûr que quelque chose d’aussi massif puisse tenir dans mon Item Box, mais bien sûr, c’est entré sans problème.

Après avoir terminé ça, je me demande si oui ou non je dois aussi tuer le groupe pour récupérer leur équipement et leurs capacités. C’est un choix difficile. La possibilité de les ajouter à mon groupe de mercenaires est probablement faible.

Bon sang. C’était une bonne chasse, au début, je pensais tuer les deux camps une fois ceux-ci assez épuisés, mais maintenant, je remets en question cette décision.

Le clerc n’est pas du tout capable de comprendre la situation. Elle est frénétique et paniquée. Juste au moment où ils étaient sur le point d’être tués par le Roi Géant, son cou éclate en une mare de sang, les recouvrant. Ensuite, ils ont été balayés et sauvés avant d’être écrasés par une chute de pierre. C’est certainement une situation qui rendrait la plupart des gens sans voix.

Dans cet état, je pourrais tous les tuer sans problèmes puisque c’est moi.

Je les approche dans un état où mes capacités sont activées, mes intentions meurtrières sont très fortes.

Juste à ce moment-là, le guerrier blindé et la lancière, se dressent devant le clerc, bien que leurs blessures soient très graves. Leur équipement est en grande partie brisé, leurs vêtements sont en lambeaux, et ils sont tous couverts de sang. Les deux devant moi ont le corps tordu et déformé, car ils ont tous les deux plus d’une douzaine de fractures en raison de leurs blessures.

Dans leurs yeux brûle une flamme. Voyant ça, je stoppe ma soif de sang, chose qui semble être détecté par les deux. Bien qu’ils ne baissent pas leur garde, leurs halètements stupéfiés ne m’atteignent pas.

Alors je commence vraiment à réfléchir. Je ne veux pas que la raison pour laquelle je les ai vaincus soit parce qu’ils sont affaiblis. Je les ai regardés se battre et finir dans cet état après une grande bataille contre des adversaires puissants. Soudainement, je me présente et j’interfère avec leur bataille et je récupère toutes les récompenses. Penser à les tuer alors qu’ils sont dans cet état me laisse un goût amer.

Puis, je me retourne et je vois la jeune épéiste. Je me dirige vers elle et je la regarde dans les yeux. Ses yeux sont fatigués, mais il y a un feu dans son esprit, quelque chose que j’aime vraiment. Tuer cette personne qui ne montre aucune peur serait du gaspillage. Manger sa chair et son sang alors que je n’ai pas encore été en mesure de la combattre serait du gaspillage. La tuer serait du gaspillage.

Je décide de les capturer et de les emmener avec moi. Je leur dis que je ne vais pas les tuer, mais à condition qu’ils viennent avec moi. En entendant ça, la jeune épéiste me regarde dans les yeux pendant plusieurs minutes, puis acquisse.

J’ai pu obtenir plusieurs corps de Fomoriens, ainsi que la chair du Roi Géant aujourd’hui. En outre, je suis aussi parvenu à rassembler plusieurs humains puissants. Un bonus est qu’il y a plusieurs beautés dans le groupe.

Après que la jeune épéiste ait accepté ma demande, elle ne montre aucun signe d’hostilité, même si les autres se montrent prudents. Je les soigne un par un. D’abord, je m’occupe du guerrier au bouclier, car il peut mourir à tout moment. Je lui donne une des potions de vie d’Alchimiste-san pour stabiliser son état pendant que je soigne les deux demi-humains.

Le clerc et le magicien sont en mesure de récupérer naturellement, mais même ainsi, je les force à boire des potions de récupération de Mana, également le travail d’Alchimiste-san.

Au cours de la bataille, ils ont grandement puisé dans leur pouvoir. Dans le cas où il est drainé trop rapidement, il peut y avoir des effets négatifs sur le corps, c’est quelque chose que je veux éviter.

J’aurais pu utiliser mon [Élixir de Sang] pour les soigner entièrement, mais je me suis ravisé. Les risques que l’information circule sont trop grands. Toutes leurs blessures sont stabilisées et guériront naturellement si on les laisse tranquille.

Ils ont lentement commencé à diminuer leur prudence envers moi pendant que je continue de les guérir. Ils supposent probablement que je suis un Ogre Mage, des êtres connus pour leur grande puissance, mais qui n’attaquent presque jamais les humains.

Le fait est que mes intentions meurtrières étaient si puissantes qu’elles ont également servi à les dissuader de penser à m’attaquer.

On me demande ce qui est arrivé aux cadavres, je leur mens en disant que j’ai utilisé un objet magique pour les stocker.

Dans ces circonstances, il y a toujours un risque pour ma propre survie, même si le groupe est encore faible, la jeune épéiste pourrait encore me combattre d’égal à égal. Je ne suis pas enclin à devenir avide pour quelques articles aux dépends de ma vie, donc la meilleure option est de les convaincre d’être dans mon camp. Certains d’entre eux ne sont toujours pas entièrement convaincus, mais pour le moment, ils n’ont pas fait le moindre geste contre moi. La tension diminue lentement.

Je suis aussi tenté de prendre les femmes pour moi-même, mais je rejette rapidement cette pensée en raison des risques liés à la capture de ces beautés. Cela me mettrait certainement en désaccord avec la jeune épéiste. Après avoir fini de les guérir, on me demande pourquoi je suis venu les aider. Ma réponse est que j’étais dans le secteur et que j’étais intéressé par la récolte des matériaux. Comme ils étaient sur le point d’être anéanti, j’ai pris la décision d’arrêter d’attendre et de tenter ma chance.

Le groupe se méfie assez de mon histoire, il y a quelques points sur lesquels j’aurais eu des soupçons si j’avais été à leur place. Bien que tout ce que j’ai dit est plus ou moins vrai, je voulais les matériaux et j’ai seulement agi une fois qu’ils étaient sur le point d’être détruits. La seule membre du groupe qui accepte ça est la jeune épéiste qui baisse la tête et me remercie.

La grande accumulation de tension s’est rompue avec ce signe de bonne volonté de la part de la jeune épéiste. Je n’ai pas rassemblé tous les matériaux des Fomoriens, donc je commence à m’occuper de ça.

Pendant que je fais ça, je décide que puisque nous sommes en mission, il n’est pas préférable d’amener plus de personnes avec nous, exposant notre groupe à plus de risque. Donc à la fin, nous nous séparons, je passe sur plusieurs morceaux de Fomoriens ce qui marque la fin de cette histoire.

Je parcours rapidement la région puisque le temps manque à ma capacité pour manger mon butin. Mon anxiété est toujours présente parce que quand je commence à manger, je deviens vulnérable aux attaques et je risque de perdre mon butin.

Je passe environ dix minutes à pleine vitesse pour trouver un endroit sûr pour commencer à manger mon butin.

Bien que la tête ait disparu, le corps de la bête est assez grand. Il me faudrait beaucoup de temps pour l’ingérer en entier, alors je décide qu’il est temps de tester une de mes théories. Je transforme mon corps en celui d’un Slime massif en utilisant [Métamorphose]. J’enveloppe le corps entier du Roi Géant dans une couche de mon corps pour absorber les minéraux. Le corps est déraisonnablement grand pour commencer, et il m’aurait normalement fallu des heures pour le manger, mais de cette façon il s’est avéré parfait pour l’expérimentation.

En fin de compte, il n’y a pas de problèmes et j’absorbe les cadavres avec facilité:

Capacité 【Mauvais Œil Mortel】 acquise.
Capacité 【Massacre】 acquise.
Capacité 【Frappe Suprême du Roi Géant】 acquise.
Capacité 【Dignité du Roi Géant】 acquise.
Capacité 【Sagesse du Roi Géant】 acquise.
Capacité 【Chair et Sang du Roi Géant】 acquise.
Capacité 【Corps du Roi Géant】 acquise.
Capacité 【Vitalité du Mystérieux Géant】 acquise.
Capacité 【Marteau de Fer du Géant】 acquise.
Capacité 【Tueur de Géant】 acquise.
Capacité 【Aspect des Géants】 acquise.
Capacité 【Bras Gauche de la Pluie Pénétrante (Parjanya)】 acquise.
Capacité 【Bras Droit du Tonnerre Rugissant (Illatici)】 acquise.
Capacité 【Résistance Totale à l’Eau】 acquise.
Capacité 【Résistance Totale à la Foudre】 acquise.
Capacité 【Résistance Totale au Mauvais Œil】 acquise.
Capacité 【Résistance Totale à la Terre】 acquise.
Capacité 【Dirigeant Régional】 acquise.
Capacité 【Tyrannie du Roi】 acquise.
Capacité 【Invocation Mineure: Géant】 acquise.
Capacité 【Langue des Géants】acquise.

Jamais auparavant, je n’ai acquis autant de capacités d’une seule espèce; plus de vingt capacités obtenues en une seule fois.

Je ne peux pas dire que je suis capable de cacher ma surprise, même si je le voulais.

J’étais loin d’imaginer que ces créatures étaient si puissantes, mais pour l’instant, je dois me calmer et rentrer.

Je veux passer un peu de temps avec mes enfants, il est donc nécessaire de mettre fin à ma chasse ici.

Sur le chemin, je décide de tester plusieurs de mes capacités pendant que je marche. Quand apparaît un lapin des neiges, je choisis d’utiliser le [Marteau de Fer du Géant] contre lui. En un éclair, il y a l’illusion d’un objet massif dans mes bras. Quand je frappe, le lapin se transforme en fleur de sang rouge et disparaît. C’est une arme effrayante, mais tout à fait utilisable.

Après ça, rien d’autre d’intéressant ne se produit, et je suis de retour à la grotte. J’embrasse mes enfants involontairement.

Tout à l’heure, j’ai entendu «Papa». Apparemment, les Sœurs ont enseigné quelques mots aux enfants pendant mon absence. Celui qui a dit ça est mon fil Argento. Ah, c’est trop bon, je veux une caméra pour enregistrer cette scène. Je me souviendrai de ce moment pour les années à venir.

En tout cas, je contacte les nains et les elfes à la base pour rapporter la croissance des enfants. Il est généralement admis que puisque je suis tellement anormal, mes enfants le sont aussi.

Après avoir joué avec Auro et Argento pendant un certain temps, je broie une partie des bois du Cerf Blanc et je le mélange au lait maternel des Sœurs. Les corps d’Auro et d’Argento commencent à briller légèrement et leurs Ogres Orbs commencent également à briller. Il est tout à fait possible qu’ils aient en effet des capacités semblables à la mienne, ils vont en effet devenir de grands guerriers à l’avenir.

Le Cerf Blanc doit être puissant. Avec la taille de ses bois, ils dureront un certain temps pour compléter la croissance de mes enfants. Cela suffira en petites quantités. Compte tenu de la puissance de la bête, cela devrait certainement augmenter leur potentiel de puissance quand ils grandiront.

Après avoir réfléchi un court moment, je donne un petit morceau à la Rousse, ses yeux s’enflamment d’un rouge foncé et tout son corps commence à trembler à cause de la puissance brute imprégnée dans les bois après seulement une petite bouchée.

En voyant ça, je deviens trop tenté et je prends une petite portion pour moi:

Capacité [Protection du ■ Bête] acquise.
Capacité [Enfant Chéri de ■■■] acquise.

Voyant cela, il est clair que j’ai mal jugé cette bête. Cette bête pourrait être à égalité avec les anciens dieux. Sa puissance est si grande, que j’étais vaniteux de penser que j’avais ne serait-ce qu’un pourcent de chance de vaincre cette créature. En réalité, il y avait zéro pour cent de chances que je survive.

Le fait que je n’ai pas été tué est dû à la miséricorde du Cerf Blanc.

J’ai été trop immature et hâtif. Après ça, je me jure à moi-même de devenir plus puissant que le Cerf Blanc.

Eh bien, si jamais je le retrouve, je ferai preuve d’une grande prudence et je respecterai sa force.

Le Cerf Blanc est probablement si délicieux, que je ne serai jamais capable d’en comprendre le goût.

Mon esprit se tourne alors vers mes enfants, je me demande s’ils ont acquis certaines de mes capacités, ou plutôt s’ils ont acquis ma capacité d’absorber les capacités. L’un ou l’autre sera très utile à long terme.

Sur cette pensée, je suis curieux de découvrir s’il y a ou non d’autres êtres, autres que moi, capables d’absorber les capacités de leur proie.

En passant, la Rousse a obtenu une nouvelle profession [Travail – Dévoreur de Bête Sacré]. Voyant qu’un événement semblable est arrivé à mes enfants, ils ont peut-être obtenu la même profession, ou ils ont peut-être obtenu la [Protection du ■ Bête].

Eh bien, les enfants sont encore trop jeunes pour comprendre la situation. D’ailleurs, je suis épuisé aujourd’hui.

Avec ça, je m’abandonne au sommeil.

[Le niveau a dépassé la valeur spécifiée] [Conditions spéciales remplies «Massacre d’Armée» «Pseudo-Divinité » «Tueur de Seigneur des Terres» «Tueur de Roi Géant» «■■ Déclaration» et a déverrouillé [Seigneur Apôtre Espèce Éteinte] pour [Monter en Rang]].
[Voulez-vous [Monter en Rang]?] [«OUI» «NON»]

Je choisis «OUI» avec les derniers lambeaux de ma conscience avant de sombrer dans le sommeil.

[Ogarou est monté en rang jusqu’au rang requis] [Le vrai nom accordé par ※※※ est maintenant disponible] [Ogarou reçoit le vrai nom: {Yatendouji}] [Yatendouji obtient des compétences uniques] [Compétences uniques de Yatendouji:] [Capacité accordée {Chef du Rassemblement du Démon}] [Capacité accordée {Acceptation du Rassemblement du Démon}]

[Yatendouji reçoit des conditions spéciales en faveur des dieux] [Conditions spécifiques requises, telles que désignées par ※※※, Yatendouji recevra cinq capacités spéciales accordées par ※※※] [Une erreur a été détectée] [Parmi les capacités spéciales accordées, il y a deux conditions de libération qui n’ont pas été remplies] [Libération des capacités dont les conditions ont été remplies] [Yatendouji acquière les capacités suivantes:] [Colère du Ciel] [Voleur de Destin] [Destin d’une grande Figure Mythologique {Démon de L’Eclipse Noire}] [Capacité spéciale ■■■■] reste verrouillée {Conditions non remplies}] [Capacité spéciale ■■■■] reste verrouillée {Conditions non remplies}]

Jour 108

Quand je me réveille, il y a une variété de changements. Je dois l’admettre, je suis un peu confus au début en raison du niveau pur de mes changements corporels et de pouvoir, mais je pense que je vais gérer.

Tout d’abord, mon corps.

Mon évolution a transformé mon corps en un Seigneur Apôtre {Espèce Éteinte}.

Ma première réaction est de me demander ce qu’avait été cette espèce.

Il est plus que probable qu’elle était une race puissante dans le passé, bien que très peu nombreuse, qui a finalement disparu.

Je faisais initialement aux alentours de deux mètres et demi de hauteur, mais maintenant je fais environ deux mètres. Plus ou moins, mon corps est devenu celui d’un grand homme.

Pour comparer cependant, mes muscles et mes mains sont peut-être plus petits, mais sont plus d’une douzaine de fois plus denses qu’ils ne l’étaient auparavant. Je dois dire que je suis plus d’une douzaine de fois plus puissant que lorsque j’étais Ogre, tout du moins. Mon corps a gagné un pouvoir comparable à l’écart qu’il y avait entre le gobelin et l’Ogre que j’étais ensuite devenu. La différence de puissance est immense.

C’est à cause de l’évolution, ou parce que mon corps et ma puissance ont changé de façon significative, mais maintenant, le bras d’argent a changé de forme pour s’adapter parfaitement à mon corps.

Je suis sûr que si je parviens à évoluer à l’avenir, le bras changera davantage avec moi.

Ma peau est encore noire, mais mes tatouages rougeâtres sont maintenant d’une profonde couleur dorée. En outre, j’ai développé une corne supplémentaire au milieu de mon front. Elle pointe directement vers le haut comme un arc. Mes cornes sont plus épaisses et beaucoup plus pointues qu’elles ne l’étaient auparavant. J’essaye de frapper ma tête contre le mur pour les tester, seulement j’ai presque provoqué un éboulement en raison de ma force qui s’est considérablement accrue.

Mes cheveux ont poussé jusqu’à ma taille.

Je suis sur le point de les couper, surtout parce que je n’aime pas avoir les cheveux longs, quand Alchimiste-san interfère. Il semble qu’elle aime vraiment ma nouvelle apparence et qu’elle ne veut pas que je la change. Quand elle commence à faire la moue, c’est la fin du moi qui essaye de raccourcir mes cheveux. Je les attache avec un fil d’or en une queue de cheval. J’ai l’impression que mes cheveux seront le jouet d’Alchimiste-san pendant un certain temps.

Mes yeux sont devenus rouges sang, de la même couleur que ceux de Dhammi-chan. Ma vision est devenue assez nette pour que je puisse lire un livre à près de quinze mètres de distance. Il semble que Dhammi-chan a aussi ce niveau de vision et peut l’utiliser pour voir sur de grandes distances. Je vais devoir l’expérimenter plus tard.

Sur la question des Ogres Orbs que reçoit l’espèce Seigneur, j’en ai cinq. Le premier est enfoncé dans ma poitrine. Deux autres sont dans chaque coude, et les deux autres sont dans mes deux genoux. Les couleurs de ceux-ci sont un mélange de noir, de rouge et d’or. Je ne sais pas quelle sorte de pouvoirs ces orbes entraînent, mais tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas encore libéré tous les pouvoirs de ce corps. Je vais devoir profiter de l’occasion pour tester ce corps plus tard.

Ma forme actuelle de Seigneur Apôtre semble avoir une sorte d’armure biologique. C’est semblable à ce que Dodome-chan peut créer, un type de champ d’énergie démoniaque intégré à ma chair. Curieusement, mon corps est équipé de sous-vêtements et d’un pantalon.

Le pantalon est unique, et quand je teste le pantalon pour voir la résistance, il est résistant à la coupe et tout le reste. Il semblerait que le pantalon soit unique, il semble que ce pantalon a la plus haute résistance aux lames. Peu importe combien de pression je mets directement dans ma jambe, la lame n’est jamais passée. Je finis par briser la lame avant d’endommager le tissu, surtout en raison de ma force excessive.

Il semble que parce que cet équipement est une armure, je ne suis pas en mesure de le changer, car il est une partie de mon corps. Il peut être supprimé bien sûr, mais j’ai une incompatibilité avec d’autres vêtements pour la plupart.

La seule chose réelle qui me rend malheureux d’avoir cette armure biologique, c’est que ça me laisse à moitié nu, me laissant seulement un pantalon. Mes abdos sont totalement exposés.

La Rousse la trouve intéressante et mène une enquête approfondie de mon nouveau corps… Je ne suis pas beaucoup pour l’exhibition, bien que je n’ai pas froid non plus, et que je n’ai pas honte d’être exposé.

Puisque ma figure n’est pas trop intimidante, très peu de gens seront effrayés de ma forme actuelle. Je n’ai probablement même pas besoin de mettre un manteau en ville. Mis à part cela, ce sont tous mes changements physiques.

Puis, apparemment, les deux Sœurs ont acquis un nouveau Travail après leur réveil aujourd’hui. Elles ont gagné [Travail – Sainte Mère de l’Enfant Démon], ce qui donne à leurs corps un léger changement pour les identifier comme la mère de l’enfant. Il est gagné en devenant la mère d’un enfant d’une lignée démoniaque.

Alors qu’il y a une connotation négative à devenir la mère d’un enfant démon, c’est le symbole du lien entre les deux parents et leurs enfants. En entendant cela, je ne peux pas m’empêcher de les étreindre tous les quatre.

Auro et Argento portent des vêtements d’enfants que les Sœurs et moi avons faits. À présent, les enfants peuvent former des phrases de base. Quand j’entends «Papa, papa que j’aime», mon cœur fond un peu. Il n’y a vraiment rien de mieux que cela.

Retour à l’ordre des événements d’aujourd’hui. Quand je me réveille, la première personne à me voir est la princesse, qui est tout à fait choqué et qui laisse sortir un cri. Le Garçon Chevalier vient rapidement enquêter, suivi par tout le monde. Bien qu’après quelques secondes de peur, le fait que mon corps est de la même couleur leur fait comprendre qui ils regardent. Étant donné que mes cheveux sont de la même couleur, la Princesse Garçon Manqué qui est en fait la première personne à comprendre qui je suis, monte sur mon épaule. Son action permet à tout le monde de réaliser mon identité.

Je ne peux pas dire que j’ai l’air trop différent, mais étant plus petit et ayant des tatouages différents, ainsi que l’aura beaucoup plus puissante que mon corps dégage, je ne peux pas dire que je les blâme d’être prudents.

Oh c’est vrai. J’ai oublié de le mentionner; j’avais caché ma couleur pour empêcher la princesse et les autres humains de découvrir les bénédictions d’un Grand Dieu. Ce serait pénible si je devais être attaqué pour m’être révélé.

Eh bien, ce n’est pas grave si c’est seulement ces deux-là qui l’ont découvert, ce n’est pas comme s’ils allaient m’attaquer parce que j’ai la bénédiction d’un Grand Dieu.

Je commence à essayer de revenir à ma couleur, mais il semble que la couleur de base pour cette espèce est la peau noire pour commencer, donc je ne trouve aucune raison de la changer.

Avec le consentement de l’autre fille, je garde ma nouvelle apparence en l’état.

Je suis toujours curieux de savoir pourquoi j’ai reçu une si puissante bénédiction d’un Grand Dieu, mais de telles questions auront réponses avec le temps, j’en suis sûr. Pour l’instant, la princesse déclare qu’elle gardera le secret de ma bénédiction.

Mon corps s’avère être assez difficile se déplacer. Puisque tout est plus petit qu’avant, avec beaucoup plus de puissance, ne pas tout casser et ajuster ma poigne est devenu plutôt désagréable. Je finis par passer une heure comme ça à m’habituer à me déplacer dans ma nouvelle forme.

Une dernière note est que je suis assez curieux quant aux deux dernières compétences qui sont verrouillées. Je suis assez déprimé quant aux conditions que je dois encore compléter.

Bien. Après un moment, nous prenons le petit déjeuner. J’ai beaucoup plus faim que d’habitude et je mange presque trois fois plus que ce que j’avais l’habitude de manger.

Ensuite, nous partons. La princesse continue de monter sur mon épaule, et nous progressons à travers les montagnes aussi loin que nous le pouvons aujourd’hui. La vue est à couper le souffle.

Jour 109

Aujourd’hui, à la suite des Sœurs, l’estomac de Forgeronne-san et d’Alchimiste-san commencent à gonfler.

Cette fois, je ne panique pas trop et je passe par le processus habituel. Je leur fournis de l’énergie tout en cherchant un endroit pour se reposer.

Puisque que nous avons quitté les montagnes l’autre jour, il n’y a pas de grottes raisonnables.

Après une courte période de recherche, nous n’avons pas d’autre choix que d’arrêter.

Je demande à Seigneur du Feu-kun et à la Princesse de sortir de la voiture. Je n’ai pas d’autre choix que de mettre au monde mes enfants à l’intérieur du chariot.

Je laisse accidentellement la Princesse Garçon Manqué me voir ouvrir Forgeronne-san et tout le sang qui résulte du processus. Au moins, j’utilise mes compétences de guérison juste après, de sorte que la princesse n’as pas pu voir les effets de mon sang.

Par conséquent, je décide que je n’ai pas besoin de m’inquiéter à ce sujet.

Discuter de ce sujet me donne l’impression d’être en train de marcher sur une mine.

Retour à l’histoire. Forgeronne-san donne naissance à un garçon. Il est plus gros que Argento et Auro, et son espèce est [Grand Ogre]. La fille d’Alchimiste-san est une fille blonde aux yeux bleus avec des tatouages noirs sur son corps. Elle est née avec plusieurs [Travail] apparemment. Je suppose qu’elle a aussi mes gènes ainsi, donc elle devrait grandir rapidement comme les autres.

Il s’avère qu’il est assez rare pour un enfant de naître comme un être humain. Bien que je devine les tatouages avec lesquels elle est née, j’espère qu’elle est forte comme les autres. Il ne change pas le fait que je me soucie profondément de cette mignonne petite fille.

Puisque je suis beaucoup mieux préparé par rapport à la dernière fois, contrairement à la situation avec les deux Sœurs, Forgeronne-san et Alchimiste-san ont souffert seulement d’une légère douleur.

L’épuisement éprouvé par ces deux n’est pas aussi terrible que la dernière fois non plus.

Même ainsi, tous ces enfants sont nés en succession rapide. Je me demande si c’est à cause de leurs corps plus forts.

Une autre pensée de pourquoi ils sont nés quelques jours après les autres soulève également des questions sur leur conception, mais c’est pour un autre jour.

Eh bien, mettons cela de côté.

Je nomme le garçon Ogre Oniwaka d’après un guerrier historique, et la fille d’Alchimiste-san Nicola.

Alors que je nourris avec une partie de la [poudre de Ramure] du cerf blanc mes deux nouveaux précieux enfants, leurs capacités semblent s’améliorer considérablement, comme mes autres enfants.

Avec l’estimation des difficultés de ces quatre femmes devenant les mères de mes enfants, je charge tout le monde dans la voiture. Je place mes nouveaux enfants dans un lit spécial qui a été préparé avant notre départ, au cas où les enfants naîtraient.

Vers le milieu de l’après-midi, nous arrivons à la Cité Labyrinthe Purgatory.

Contrairement à quand j’étais un Ogre, je suis maintenant une race de Seigneur, et en tant que tel, les choses sont bien plus paisibles pendant nos voyages.

Il faut peu d’efforts pour entrer dans la ville.

Cette ville est entourée d’un mur circulaire fait d’un certain type de métal spécial.

Il semble également y avoir une règle spéciale qui interdit le déplacement de puissants objets magiques découverts dans le Labyrinthe en dehors des murs. Ceci ne s’appliquera pas à moi, puisque je peux placer tout ce que je pourrai découvrir dans mon Item Box. Bien que je n’ai pas l’intention d’explorer le labyrinthe en premier lieu.

Comme si on lisait dans mon esprit, je suis informé que je ne serai pas en mesure d’accéder à mon Item Box dans le labyrinthe en premier lieu.

Puisque seules les nécessités comme la nourriture sont autorisées dedans, les sacs à dos sont contrôlés extensivement pendant une longue période de temps avant que la permission d’entrer soit donnée.

Pour l’instant, nous cherchons un bon endroit pour nous reposer.

Jour 110

C’est en effet la Cité Labyrinthe Purgatory; des trésors d’or et d’argent partout où vous regardez; des aventuriers et des voyous cherchant la gloire; il y a peu de villes qui ont grandi aussi rapidement que celle-ci. Plusieurs groupes formés d’une majorité d’hommes-bêtes vont et viennent autour de la place de la ville.

Les combats et les richesses obtenues à partir de l’intérieur des labyrinthes sont une grande tentation pour presque n’importe qui.

Il est encore tôt le matin. Le soleil doit encore se lever. Je passe devant une des salles de la Guilde au sein de la succursale de la Guilde de la ville.

Le terrain d’entraînement est ouvert à tous les aventuriers, gratuitement. Là, vous pouvez voir une masse d’espèces différentes présentes, une femme-bête avec des cheveux touffus équipée d’une armure de plaque complète, une vieille femme avec une canne portant une robe, un jeune garçon et une fille-chat guerrière portant des épées, une voleuse humaine pratiquant le lancer de couteau.

Je suis là pour étudier différents styles de combat. Cela dit, dans la ville du Labyrinthe, il y a beaucoup de passionnés de combat.

Même si vous devez deviner juste d’un coup d’œil, il doit y avoir plus de soixante personnes rassemblées dans le champ d’entraînement.

Il semble qu’ils sont tous venus pour accepter une quête de la guilde afin de conquérir le Labyrinthe. Quand je parle avec l’un des aventuriers de la question, je reçois une invitation pour y participer. Apparemment, quelques-uns des aventuriers présents ont vu notre séance d’entraînement l’autre jour quand nous sommes arrivés en ville, et nous recevons une invitation officielle pour utiliser le terrain d’entraînement.

En pensant à ça, je suppose que c’est possible.

Après tout, en voyant notre groupe, puisque je suis une Espèce Éteinte, je suis classifié avec les Seigneurs. Quoi qu’il en soit, la force de combat de notre groupe actuel est assez élevée, même si j’étais simplement un Ogre, ce fait restera pareil.

Actuellement Dhammi-chan est forte, elle a un pouvoir semblable à celui de la Rousse, et les deux sont capables de se défendre correctement. La question réside dans l’absence de vitesse globale que Dhammi-chan a actuellement.

Eh bien, pendant que je fais un entraînement sur le terrain avec le groupe, plusieurs aventuriers ont arrêté leur propre entraînement pour regarder. Après quelques minutes, certains d’entre eux viennent proposer de s’entraîner avec nous. Après avoir réfléchi un instant, je pense que ce serait une bonne idée de permettre à certains de nos membres de pratiquer contre les aventuriers, tout en renforçant notre réputation. Puisque je suis un Seigneur Apôtre, une espèce éteinte, la plupart d’entre eux m’ont probablement pris comme une race de seigneur puissante, car je reçois même plusieurs défis.

Après quelques réflexions rapides, je pensais faire un jeu hors de l’atmosphère unique. Bien que je quitte Dhammi-chan hors d’elle car il n’y a pas d’individus désirant combattre contre quelqu’un qui est beau, même les autres femmes sont intimidées.

Eh bien, je suppose que c’est bien pour l’instant, mais Dhammi-chan ne va pas gagner d’expérience de cette situation. Je vais devoir m’occuper de quelque chose pour elle plus tard.

Puisque la possibilité de lutter contre une multitude d’adversaires différents est une occasion rare, il est bon d’acquérir une certaine expérience pour l’avenir. Je décide de rendre les choses plus intéressantes et de mettre en place un système de récompense.

Si vous réussissez à vaincre Seigneur du Vent-chan ou Seigneur du Feu-kun, vous recevrez mille pièces d’or. Si vous gagner contre Seigneur de l’Illusion-kun, vous gagnerez une plaque d’argent, d’une valeur de dix mille pièces d’or.

Aussitôt que je le dis, le rassemblement commence à devenir animé. Les yeux des aventuriers changent, et tous sont complètement motivés par l’argent.

Même si je sais combien il est facile de manipuler certaines personnes avec de l’argent, il y a un moment où ça nous semble simplement trop facile.

Je facture un droit d’admission pour chaque combat.

J’ajoute également une récompense spéciale si quelqu’un peut vaincre les trois, il recevra un prix de cent mille pièces d’or.

Eh bien, pour rendre la longue histoire courte, même si les trois qui participent de notre côté sont épuisés, ils n’ont jamais perdu un seul combat. Nos méthodes d’entraînement ont payé, peu importe qui l’adversaire était, chacun d’eux savait exactement comment traiter les mouvements de l’attaquant et les ont battus.

Après tous les combats mineurs, certains des aventuriers de haut rang pensent qu’il serait amusant de me défier. Je les fais payer le triple des frais et je les laisse venir tous à la fois. C’est fini en un instant.

C’est un projet rentable, non seulement nous avons eu notre entraînement du matin, mais nous avons également réussi à gagner un peu d’argent. C’est tuer deux oiseaux d’une pierre.

À la fin de l’entraînement, il est près de midi.

Après les combats, je reçois de nombreuses invitations pour divers clans et organisations, mais comme je suis le chef d’un groupe de mercenaires, je les rejette tous.

Pour l’instant, je décide d’arrêter nos publicités puisque, premièrement, nous sommes déjà en mission, et deux, aucun des emplois n’a d’avantage réel pour nous. Nous retournons à l’auberge et nous y utilisons les bains publics.

Après je passe en revue plusieurs objets et je compte l’argent gagné garce à l’événement plus tôt.

Après avoir compté l’argent, je donne à chacun des Seigneurs un peu d’argent pour leur bon travail.

Je veux voir un peu plus la ville et laisser tout le monde faire leurs propres affaires pour la journée.

Ah oui. D’ailleurs, je suis aussi allé voir le Labyrinthe. Bien que je n’y ai pas réellement mis les pieds, le bâtiment est une tour grise géante qui domine dans le ciel. C’est assez spectaculaire.

Le tourisme est aussi une très grande chose dans cette ville.

Les ruelles arrières sont assez anarchiques, juste pour mentionner. Il y a des gens qui disparaissent et personne ne semble vraiment s’occuper d’eux. Bien que la plupart des gens évitent les coins à l’arrière de la ville après avoir entendu quelque chose comme ça, j’y vais pour essayer de pousser certains imbéciles à m’attaquer. Puisque je suis plus semblable à l’homme, il y aura beaucoup plus de gens qui essayeront de tenter quelque chose.

Comme sur un signal, plusieurs voyous me sautent dessus, leurs compétences sont maigres et ne peuvent même pas endommager ma peau.

Je saisis l’un d’eux et tire sa tête, laissant les autres dans un état d’égarement. En quelques secondes, le reste est mort. Je ramasse leurs objets et mange les cadavres en état d’alerte.

Après cela, j’utilise des fluides corporels acides pour éliminer toute preuve que quelque chose est arrivé.

Certains des objets que les voyous avaient sont très biens, mais je n’ai pas gagné de capacités des voyous. J’obtiens un anneau magique, une potion magique, des vêtements de velours, mais le reste sont des souvenirs.

D’un autre côté, ils avaient beaucoup d’argent sur eux. Bien qu’ils aient mauvais goût, je décide de leur pardonner à cause de la quantité de richesse qu’ils m’ont apportées. Être capable de manger cinq personnes m’a bien fait plaisir.

Après avoir chassé des voyous dans les profondeurs sombres de la ville, je vais chercher quelques bonnes boutiques. D’abord, je vais dans un magasin qui vend des articles magiques qui viennent du labyrinthe.

Après ça, je vais dans plusieurs magasins pour aventuriers, et j’achète plusieurs articles décents à un prix abordable.

Pendant que je fais ça, quelques magasins ont des articles qui semblent interférer avec mon Item Box, même si j’ai juste besoin de faire plusieurs pas en arrière avant que je puisse remettre des choses à l’intérieur.

Avec les accessoires pris en charge, je vais dans plusieurs magasins de matériaux pour acheter de la médecine magique, des matériaux et des métaux.

Je réussis à acheter plusieurs lingots de métaux magiques différents autres que du mithril comme souvenir pour les nains une fois de retour à la colonie.

Soit dit en passant, j’ai fini par rassembler une quantité assez importante de matériaux différents pour Alchimiste-san.

J’ai réussi à acheter une bonne partie des marchandises de la boutique magique, qui a dû fermer pour le moment pour se réapprovisionner. Eh bien, une fois le shopping fini, je rentre à l’auberge.

Auro et Argento ont considérablement grandi au cours de mon séjour. Ils ont simplement passé leur temps à jouer. Je leur donne un nouveau jouet, mais comme ils sont brutaux, ça ne durera pas longtemps.

Après ça, je vais tester certaines de mes capacités en privé. Je passe un certain temps à tester les capacités pour voir ce que je serais capable d’utiliser, et comment utiliser secrètement mon Item Box si je dois aller dans le labyrinthe.

Cependant, après plusieurs minutes, la princesse Garçon Manqué entre comme un ouragan, et je dois arrêter mes tests là.

La soirée passe assez vite. Cette nuit, c’est assez intense, puisque Dhammi-chan et la Rousse ne sont pas encore enceintes, elles sont assez frustrées et insistent beaucoup sur la question. Bien que… Je ne dirais pas que je résiste beaucoup. Puisque j’ai déjà quatre enfants, je suppose que deux autres ne feront pas mal…

<<Précédent<< >> Suivant >>

Cet article comporte 73 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top