skip to Main Content
Menu

Prologue: Partie 1

No Game No Life

Prologue

Partie 1

—[Légendes Urbaines]

Les légendes urbaines répandues à travers le monde sont aussi nombreuses qu’il y a d’étoiles. Elles sont aussi un type de [désir].

—Par exemple, cette légende urbaine qu’« aucun humain n’a vraiment posé un pied sur la lune. »

—Par exemple, la conspiration des francs-maçons dans les billets de dollars américains.

—Par exemple, l’expérience sur l’espace-temps qui a eu lieu à Philadelphie. Les abris nucléaires de la ligne Chiyoda, la zone 51, l’affaire d’OVNI de Roswell, etc.

Après avoir vu ces nombreux exemples, il peut être conclu qu’il y a toujours une sorte de motif clair entre eux.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Qui est… ils furent tous engendrés par le même type de désir : « Ce serait intéressant si les légendes étaient réelles. »

Il n’y a pas de fumée sans feu. Cependant, comme il se propage et se développe, ce [désir] devient une [rumeur]. Ce genre de réflexion n’est pas étranger au monde. Depuis les temps anciens, l’Homme a toujours préféré l'[inévitable] à l'[accident]. Après tout, la naissance du genre humain fut probablement le produit accidentel de probabilités astronomiques.

Selon les Hommes, il y avait quelque chose d’intentionnel lors de la création de l’Homme.

Vu de cette façon, le monde n’est pas chaotique, mais ordonné. En imaginant une raison à la signification de l’existence, les gens l’utilisent pour les aider à explorer les caprices et les valeurs impitoyables de ce monde.

……..Les gens vivent avec ce désir dans leur cœur. Par conséquent, les [légendes urbaines] peuvent aussi être considérées comme quelque chose qui est engendré par un [désir] sincère.

—Toutefois, très peu de gens savent que parmi ces [légendes urbaines] suffisamment nombreuses pour illuminer les cieux, il y a des vérités qui sont prises pour légendes. Finalement, personne ne saurait dire si elles sont réelles.

—Ne vous méprenez pas, cela ne signifie pas que les légendes urbaines mentionnées précédemment soient vraies.

Seule la raison derrière l’existence de ces légendes urbaines est quelque peu différente de celle des rumeurs.

Alors maintenant, comment cette légende urbaine a-t-elle vu le jour ? Ça a commencé comme toutes les [rumeurs] ordinaires. Mais c’est devenu une rumeur si irréaliste que d’une [rumeur] elle est devenue une [légende urbaine]. Et ce genre de [rumeur] est comme celle qui va suivre.

Il y avait une rumeur qui grandissait sur internet sur un joueur nommé 『 』[1]. Selon plus de 280 classements de jeux en ligne, il était un joueur avec un record invaincu, qui trônait toujours fièrement en haut des classements avec comme nom『 』. Vous pensez peut-être, « Il n’y a pas moyen que quelqu’un comme ça existe. » C’est vrai. Tout le monde penserait la même chose. C’était aussi ce que tout le monde croyait.

Une seule théorie était admise. À savoir, afin de ne pas révéler son identité, un certain Développeur de Jeux intégrait les classements des jeux avec le nom de『 』. Cependant, sans le savoir, la rumeur se répandit comme une vague explosive à travers la communauté, elle prit une forme différente : en réalité, il n’y a pas un tel joueur.

Mais la chose étrange était que 『 』participait en jeu et de nombreux joueurs lui avaient fait face. Il était inégalable… comme une tempête furieuse.

Il était dit… qu’il avait battu un programme d’échec que même les grands maîtres ne peuvent battre. Il était dit… qu’il avait un style de jeu insensé impossible à déchiffrer.

Il était dit… qu’il était si fort que même si vous utilisiez des outils d’aides et des codes de triches, vous seriez incapable de le vaincre.

Il était dit… était dit… était dit…

Chaque personne qui voyait ne serait-ce que le moindre intérêt dans cette [rumeur], décidait d’enquêter d’avantage.

Ce n’est pas dur à croire, parce que la méthode pour enquêter n’était pas compliquée. Si une personne était placée première dans chaque jeu de gestion, jeu d’ordinateur, ou jeu communautaire, cette personne devait sûrement avoir un compte. Et si ce compte existe, son ratio victoire-défaite peut aussi être examiné.

Mais comment une telle personne peut exister ?

Toute personne qui enquêtait davantage arrivait en fait dans une impasse. En réalité,『 』avait son propre compte pour toutes les consoles de jeu et les réseaux sociaux. Le nombre de jeux sur ses comptes était [indénombrable]. Il n’avait même pas un seul point noir dans ses ratios victoire-défaite.

—Avec ça, le mystère s’épaissit. Certains ont même émis l’hypothèse que『 』serait un hacker qui effacerait son ratio de défaite ou que『 』serait un groupe de joueurs dans lequel seuls les joueurs de haut niveau seraient invités, etc.

Avec ça, une nouvelle [légende urbaine] était née.

Pourtant, dans ce cas, la personne qui a permis à cette rumeur sur『 』d’être créée doit aussi en être responsable.

Puisqu’il avait un compte, il lui a été donné le droit de parler, mais il a complètement ignoré ce privilège. Il n’a jamais dit une seule phrase, jamais interagi avec les autres, et n’a jamais fourni aucune information.

Le silence, pas même une communication en tout.

Comme il n’y avait aucun approvisionnement d’information, tout était un mystère hormis le fait que『 』était japonais. Personne n’a vu son vrai visage— Cela avait également été la raison principale pour laquelle la légende urbaine s’amplifiait.

—Donc.

—Laissez-moi présenter.

—La vérité.

Il est vraiment couronné dans les classements mondiaux pour ses victoires dans plus de 280 jeux. Ce record n’a jamais été brisé depuis l’avènement de son existence, le joueur légendaire.

『 』Sa vraie identité— !

[1] 『 』ce prononce « Kuuhaku » (空 白). Littéralement « vide » ou « espace vide » en japonais. C’est pourquoi il y a un espace vide pour le nom.

> Suivant >

error: Contenu protégé
Back To Top