skip to Main Content
Menu

Chapitre 8 : Le Prodige Saint de l’Épée


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 9 CHAPITRE 8


    D’un seul mouvement, Linley avait vaincu un expert de niveau Saint qui était l’un des disciples personnels du Dieu de la Guerre. En plus de cela, sa transformation actuelle était terrifiante. Tout ceci ajouté choqua profondément tous les spectateurs. Aucune des 80 000 personnes n’osait faire le moindre son.

Un silence mortel. Un silence terrifiant !

Blumer regardait avec des yeux terrifiés Linley, qui flottait toujours dans les airs. À cet instant, les yeux noirs cerclés d’or de Linley étaient froidement fixés sur lui. Blumer avait l’impression qu’il pourrait mourir à n’importe quel moment. Cette sensation surpuissante de terreur le fit se réfugier aux côtés de l’Épée Monolithique Sainte, Haydson.

Silence. Personne n’osait plus parler.

*Plic* Une goutte de sang frais tomba de la pointe de Sang-Violet avant d’atterrir sur la plate-forme de duel et d’éclabousser les alentours. Dans le silence de l’arène, ce son clair résonna lourdement.

C’était le sang de Kenyon.

Ce dernier se tenait à l’extrémité de la plate-forme de duel, dans un état misérable. Il contrôlait actuellement ses muscles et son Dou Qi pour sceller ses blessures et stopper ses hémorragies. Mais il n’oserait plus s’élever contre Linley de nouveau.

Il était au niveau Saint, il est vrai. Mais il était « seulement » au milieu du niveau Saint. En termes de compréhension et de vision, il était très loin de Linley.

– Maître Linley. Johann prit finalement la parole. Sa voix résonna dans le Colisée, semblant venir de nulle part, faisant se tourner plus de la moitié des personnes vers lui. Le visage toujours couvert d’un sourire, il continua : – Bien que Nous savions que vous étiez un puissant guerrier, Nous n’avions aucune idée que votre talent dans ce domaine n’était en rien inférieur à votre talent dans la sculpture sur pierre.

Les mots de l’Empereur Johann venaient clairement d’être prononcés afin d’apaiser la tension présente.

À l’instant, l’attitude sauvage de Linley avait rendu les 80 000 spectateurs terrifiés à l’idée de même respirer et de se faire remarquer. Mais dès que l’empereur eut fini de parler, le Colisée entier se remplit d’innombrables conversations.

– Maître Linley ? Ah ! Se pourrait-il que ce soit lui, le plus jeune grand maître sculpteur ayant jamais vécu ?

– Maître Linley fait partie de l’Union Sacrée. J’ai entendu que le Comte Wharton venait aussi de l’Union Sacrée. Les Guerriers Dragonblood sont vraiment formidables !

– Maître Linley est si jeune ! Lorsqu’il avait seize ans, il a créé « l’Éveil du Rêve » et seulement onze ans se sont passés depuis. Un combattant de niveau Saint de vingt-sept ans. Cela ne fait-il pas de lui un combattant encore plus incroyable que le Seigneur Olivier ?

.

D’innombrables conversations sur Linley pouvaient être entendues. Il était apparu de nulle part. Son statut en tant que maître sculpteur était bien connu des nombreux connaisseurs de sculpture sur pierre.

Il était un individu qui avait quasiment le même niveau que Maître Proulx.

Et maintenant, ce maître sculpteur, de seulement vingt-sept ans, avait vaincu en un seul mouvement un expert de niveau Saint qui était un disciple personnel du Dieu de la Guerre !

Il était évident que de nombreuses personnes se mettraient à le comparer avec Olivier.

Comparé à Olivier, Linley était encore plus jeune.

– Mon jeune ami Linley, la technique que tu as utilisée plus tôt devait dériver de ta compréhension des Lois du Vent, n’est-ce pas ? L’Épée Monolithique Sainte, Haydson, parla, sa voix sonnant depuis la plate-forme des juges.

Dès que Haydson s’exprima, tout le Colisée devint silencieux. De quoi l’Épée Monolithique Sainte souhaitait discuter avec Linley ?

– En effet, M. Haydson, répondit calmement Linley.

– Pourrais-je demander quel est le nom de cette technique ? L’Épée Monolithique Sainte, Haydson, était un homme complètement dévolu à son entraînement et entièrement concentré dans sa poursuite de compréhension afin d’atteindre le niveau Divin. Haydson était très intéressé par les mystères glanés par les autres experts de niveau Saint. Peut-être qu’en procédant ainsi, il pourrait soudainement comprendre de nouvelles choses et ainsi percer.

– Le nom de cette technique est Tourbillon de Vent. Linley ne chercha pas à le cacher.

Pour apprendre une technique puissante, il était nécessaire de posséder un certain niveau de compréhension et de vision dans la Loi de l’élément associé. Sans cette compréhension, quel que soit le niveau d’explication donné sur la technique, il était impossible que l’interlocuteur la comprenne et soit capable de l’apprendre.

Linley, qui se trouvait toujours dans les airs, jeta un coup d’œil à Kenyon. Il dit calmement,

– Tu t’appelles Kenyon, c’est ça ?

À première vue, Kenyon avait cru que Linley était quelqu’un qui n’était même pas au niveau Saint. Il s’était alors naturellement senti furieux lorsque Linley l’avait repris et insulté. Mais maintenant, il savait que Linley était plus puissant que lui.

Bien qu’il soit toujours en colère, dans son cœur, Kenyon voyait maintenant Linley comme quelqu’un de son niveau, voire même plus élevé.

– C’est le cas. Kenyon hocha légèrement la tête.

– M. Kenyon, au vu de ton niveau de pouvoir, tu aurais dû être capable de discerner clairement le sérieux des blessures de mon jeune frère. Sachant cela, tu n’aurais pas dû dire ce que tu as dit. Souviens-t’en. En tant que juge, tu te dois d’être à minima impartial. Nous avons admis notre défaite après tout. Tu ne peux te permettre d’en vouloir plus ! Ou alors, ne nous en veut pas si nous sommes impitoyables et sois préparé à en subir les conséquences.

Dès que Linley eut fini de dire froidement ses mots, il descendit en volant vers sa propre troupe. Il était toujours inquiet à propos des blessures de son frère.

Kenyon, qui venait de nouveau de se faire reprendre par Linley, se sentait embarrassé.

Mais il savait que c’était lui qui avait été en tort plus tôt. L’autre côté avait admis sa défaite. Il avait en effet été trop loin en agissant de cette manière.

.

– Wharton, comment vas-tu ? demanda Linley, inquiet, tandis qu’il reprenait sa forme humaine et accourait aux côtés de son frère.

À cet instant, un certain nombre de personnes l’entouraient. Même Nina avait tout ignoré pour venir le voir.

– Seigneur Linley. Un mage de lumière qui se trouvait à côté du corps de Wharton souriait. Ne vous inquiétez pas. Je viens juste d’utiliser un sort de récupération sur lui. Les blessures du Comte Wharton sont déjà à moitié guéries. Avec sa propre capacité de régénération naturelle, d’ici dix ou quinze jours, il devrait être totalement rétabli.

– Grand frère, je me sens bien mieux. Wharton était déjà capable de parler bien plus facilement maintenant.

Linley se calma finalement.

En même temps, il se sentit redevable envers les préparations minutieuses qui avaient été faites par le personnel du Colisée. Linley savait très bien à quel point la magie de Lumière était efficace dans le traitement des blessures. Habituellement parlant, les sorts de faible niveau ne fonctionnaient que pour les blessures superficielles. Seuls les mages de haut niveau étaient capables de guérir les os brisés ou les blessures internes.

Et bien sûr, les plus puissants d’entre eux pouvaient même totalement rétablir quelqu’un au summum de sa condition tant que ce dernier n’était pas mort. Par exemple, lorsque Linley avait reçu la Bénédiction Divine dans le Temple de Lumière, le pouvoir divin n’avait contenu qu’une pointe de pouvoir de soin, mais cette petite quantité avait suffi à régénérer Linley au summum de sa condition et avait réparé tous ses os cassés.

Ce type de pouvoir était absolument formidable.

– Tout le monde !

À ce moment, l’organisateur du tournoi, l’homme aux cheveux argentés, réapparut sur la plate-forme. Son visage était fendu d’un énorme sourire. Il dit,

– J’imagine que tout le monde a passé un merveilleux moment lors du combat d’aujourd’hui. Haha. Même notre plate-forme de duel a été détruite lors du combat.

Les 80 000 spectateurs baissèrent les yeux sur la plate-forme trouée et remplie de fissures, avant de tous se mettre à rire.

Le duel du jour avait absolument valu le coup.

Non seulement avaient-ils vu un combat entre deux génies absolus, mais ils avaient même eu la chance de voir le terrifiant pouvoir du grand frère de Wharton, Linley. Ce dernier avait vaincu, en un seul mouvement, Kenyon.

Bien que l’échange entre Linley et Kenyon ait été très bref, la « valeur » d’avoir vu un tel échange était bien plus élevée que le combat entre Wharton et Blumer. Cela avait été, après tout, un combat entre des combattants de niveau Saint. De nombreuses personnes vivaient leur vie entière sans avoir la chance de pouvoir assister à un tel combat.

– Et le résultat du duel d’aujourd’hui est… je suis sûr que tout le monde sera d’accord avec moi… incontestable ! J’annonce… les mots du vieil homme s’arrêtèrent net tandis qu’il levait les yeux au-dessus de lui.

Pas seulement lui. Les dizaines de milliers de spectateurs assis regardaient tous la ligne brillante qui arrivait à grande vitesse vers eux.

En un clin d’œil, le trait de lumière arriva dans le Colisée.

– Niveau Saint !

Le Colisée se remplit de nouveau de cris excités. Un nouveau combattant de niveau Saint venait d’apparaître.

L’homme portait une simple tenue en haillons et semblait très calme. Seuls ses yeux brillaient de toutes les étoiles de l’univers. Ses cheveux étaient noirs avec des pointes de blanc mais, d’après son visage, ce n’était, sans l’ombre d’un doute, pas un vieil homme ; c’était même l’opposé, cet homme était très jeune.

– Qui est cette personne ?

– Je ne le reconnais pas. Ses cheveux commencent à blanchir. Quel expert de niveau Saint est-ce ?

.

Les rangées des spectateurs étaient remplies de discussions. Il semblait que la plupart des personnes étaient étonnamment incapables de reconnaître l’expert de niveau Saint qui venait d’arriver. Or, de nombreuses personnes avaient déjà vu la plupart des experts de niveau Saint les plus connus au moins une fois dans leur vie.

Le jeune homme vola jusqu’à Blumer.

– Second frère, que se passe-t-il ? demanda le jeune homme.

– Grand frère ! La voix ravie de Blumer résonna.

L’échange sembla allumer un feu au sein de l’audience du Colisée. Ce jeune homme avec les cheveux noirs et blancs, habillé de ces haillons, était le Prodige Saint de l’Épée, Olivier !

– Olivier. Attends, comment cela se peut-il ? Les cheveux d’Olivier devraient être brun-noir et il aime s’habiller en blanc.

– Olivier. Il était si beau à voir. Comment a-t-il pu devenir comme ça ?

– Je peux dire avec certitude que c’est Olivier. Comparé à l’apparence qu’il avait lorsqu’il a combattu le Seigneur Dillon, il n’a quasiment pas changé. Seuls ses cheveux et son aura semblent différents.

.

En effet. Son aura était différente.

Pas étonnant que les 80 000 spectateurs aient été incapables de le reconnaître. Dans le passé, l’aura d’Olivier avait été extraordinairement aiguisée, comme une épée sortie de son fourreau. En plus de cela, il portait toujours des habits blancs.

Son visage magnifique et son aura féroce l’avait rendu fameux dans toute la capitale Impériale.

Mais le Olivier de ce jour avait dramatiquement changé par rapport à celui qu’ils avaient pu connaître.

Le Olivier actuel n’avait pas d’aura féroce et ses cheveux, partiellement blancs, semblaient avoir vieillis. Il n’avait jamais été vu avec des vêtements en haillons non plus.

– C’est Olivier ? Linley le regarda aussi.

Yale hocha la tête, à côté de Linley.

– En effet. D’après nos rapports, dans les années qui ont suivi son arrivée dans le niveau Saint, Oliver a beaucoup voyagé dans les différents empires tout en s’entraînant. D’après les prédictions de nos espions, il devrait avoir vaincu de nombreux experts de niveau Saint.

Linley acquiesça légèrement.

Dès qu’il avait vu Olivier, Linley avait senti… que cet Olivier était un expert extrêmement puissant. Comparé au Stehle de l’Église de Lumière, il lui donnait même un sentiment de menace supérieur.

– Est-il venu se battre pour son frère ? Linley se mit alors immédiatement à chanter silencieusement les mots d’un sort magique.

Olivier était extrêmement renommé. Au vu de sa réputation, Linley n’allait définitivement pas le sous-estimer, ni se permettre de ne pas prendre ses précautions.

Une bourrasque de vent se mit soudainement à tourbillonner autour de Linley.

Sort de support du Vent du neuvième rang : Technique du Pas d’Ombre !

..

Olivier finit d’écouter la description du combat faite par son jeune frère. Blumer décrivit intentionnellement la situation pire que ce qu’elle n’avait été.

– Grand frère, ce Linley m’a brutalisé avec son pouvoir supérieur. Si ce n’était pour l’assistance de mon condisciple, j’ai bien peur…

Olivier fronça les sourcils.

Le clan Akerlund était en réalité un clan très ordinaire. Leurs parents étaient morts très tôt et Olivier n’avait dû compter que sur lui-même pour protéger et élever son frère.

Blumer était la seule famille qu’Olivier possédait encore. Les deux frères partageaient un profond amour fraternel l’un pour l’autre.

– Kenyon. Olivier regarda Kenyon qui se trouvait non loin. Merci. Je n’oublierai définitivement pas l’assistance que tu as portée à mon frère.

Kenyon dit précipitamment,

– Olivier, pas besoin. Blumer est mon jeune condisciple. Je ne pouvais pas seulement regarder et ne rien faire.

Olivier sourit à Kenyon avant de regarder froidement son jeune frère. Il le réprimanda,

– Second frère, je t’ai dit, il y a longtemps, qu’à moins que la situation ne soit une question de vie ou de mort, tu ne devais en aucun cas utiliser cette technique interdite. Vu ton niveau actuel de compréhension, tu es loin d’être capable de l’utiliser correctement. Sais-tu à quel point cette attaque était nocive pour toi ? Les dégâts qu’elle a causés sont plus bien sévères que ton bras cassé !

Blumer baissa la tête.

Afin de vaincre Wharton, à la fin, il avait utilisé une technique interdite et les dégâts qu’il s’était infligé tout seul n’étaient pas quelque chose que même la magie de Lumière pouvait soigner. Lorsque Olivier lui avait enseigné cette technique, il lui avait dit de ne l’utiliser qu’en cas de situation de vie ou de mort.

– Grand frère, je suis désolé. Blumer savait que son frère s’inquiétait pour lui.

Olivier secoua la tête et soupira avant de tourner la tête vers Linley qui se trouvait au loin. Une lueur féroce apparut dans ses yeux, jusque-là aussi tranquilles que les profondeurs des mers. Olivier s’envola directement vers sa cible.

– Olivier, attends ! Voyant que les choses prenaient une mauvaise tournure, l’Empereur Johann ouvrit immédiatement la bouche.

– Votre Majesté Impériale, je n’épargnerai pas quelqu’un qui a essayé de tuer mon plus jeune frère. Votre Majesté Impériale, c’est mieux si vous ne vous mêlez pas de cette affaire. Olivier ne laissa aucune face à Johann.

L’Empereur Johann n’ajouta rien. Il comprenait très bien le tempérament d’Olivier.

Mais pour lui, Linley et Olivier étaient tous deux des membres importants de l’Empire. Il ne voulait pas que ces deux génies se battent.

Olivier s’éleva dans les airs, ses longs vêtements flottant dans le vent. Son regard froid et aiguisé était rivé sur Linley.

– Linley, viens ! Ce rugissement explosif traversa le Colisée tel un coup de tonnerre, résonnant à l’infini.

*Viens !* *Viens !* *Viens !*

Toutes les personnes retinrent leur souffle. Ô dieux. Les tickets qu’ils avaient achetés valaient absolument le coup. Ils avaient pu voir deux combats et maintenant, il semblerait qu’ils allaient pouvoir en voir un autre encore plus excitant.

Les 80 000 paires d’yeux du Colisée se tournèrent vers la silhouette de Linley.


Cet article comporte 13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top