skip to Main Content
Menu

Chapitre 3 : Provocation


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 9 CHAPITRE 3


    L’Empereur Johann avait entendu parlé de Linley depuis longtemps.

Le deuxième mage de génie de toute l’histoire à avoir aussi atteint le rang de grand maître sculpteur à l’âge de seize ans. Un génie absolu. Lorsque Johann avait entendu parler de Linley et de son histoire, il n’avait pu s’empêcher de soupirer plusieurs fois d’admiration.

Il regarda Linley s’approcher.

– Il semble en effet être un homme de grand talent, soupira intérieurement Johann. Que ce soit physiquement ou pour sa personnalité, Johann pouvait dire d’un seul coup d’œil que Linley avait en effet l’aura unique d’un grand maître sculpteur.

– Salutations, Votre Majesté Impériale. Linley s’inclina très légèrement.

– Comment oses-tu ! Hurla d’une voix stridente le serviteur du palais qui se trouvait à côté de l’Empereur. Comment oses-tu ne pas te mettre à genou et t’incliner tête contre le sol devant Sa Majesté Impériale ?

Linley posa un regard froid sur le serviteur. Ce dernier se sentit soudainement comme observé par une vipère et ne put s’empêcher de commencer à trembler.

– Un maître artisan tel que Linley est quelqu’un que Nous avons admiré depuis longtemps. Il n’y a naturellement aucun besoin pour lui de se mettre à genou et de montrer signe d’obéissance. Johann jeta un coup d’œil à son aide et celui-ci n’osa plus ouvrir la bouche.

Dans l’Empire O’Brien, même les ministres devaient, habituellement parlant, mettre un genou à terre et s’incliner devant l’Empereur. Mais les personnes comme Blumer, un disciple personnel du Dieu de la Guerre, n’avait besoin que de s’incliner très légèrement.

– Wharton. Johann regarda Wharton qui se tenait aux côtés de Linley. Nous avons entendu parler de la réputation de ton grand frère depuis longtemps. Pourquoi l’as-tu seulement amené à Nous aujourd’hui ?

Wharton répondit immédiatement,

– Votre Majesté Impériale, le grand frère de votre serviteur n’est arrivé que récemment dans la capitale impériale.

L’Empereur Johann hocha calmement la tête avant de regarder Linley. Avec un rire, il dit,

– Maître Linley, j’ai entendu dire qu’à l’âge de dix-sept ans, vous êtes devenu un mage du septième rang. Maintenant que dix ans sont soient écoulés, pourrions-Nous vous demander le niveau que vous avez atteint ?

Linley sourit.

– Après dix ans de dur entraînement, j’ai dépassé les portes du neuvième rang il y a tout juste quelques jours.

– Un Grand Mage du neuvième rang ? Johann cligna des yeux.

– Quoi ? Un cri surpris retentit de derrière l’Empereur. Linley jeta nonchalamment un coup d’œil au rideau derrière le siège de l’Empereur. Dès qu’il était entré, il avait senti qu’il y avait deux experts du neuvième rang cachés derrière le rideau, un mage et un guerrier.

Johann regarda aussi derrière lui.

Sachant qu’ils venaient de se révéler, les deux sortirent de leur cachette. L’un était habillé d’une longue robe de mage lâche tandis que l’autre portait une tenue de guerrier.

– Ces deux personnes sont Nos gardes. Ils sont aussi choqués de votre avancement, Maître Linley, rit calmement Johann.

– Un Grand Mage double élément du neuvième rang. Linley, puis-je vous demander votre âge actuel ? Le mage aux cheveux argentés avait les yeux fixés sur Linley. En tant que mage lui-même, il savait naturellement à quel point il était difficile pour quelqu’un de faire augmenter son énergie spirituelle.

Au cours de l’histoire, plus d’une dizaine de guerriers avaient atteint le niveau Saint entre vingt et trente ans.

Mais de toute l’histoire, il n’y avait pas eu un seul Grand Mage du neuvième rang avant l’âge de trente ans. Le taux d’avancement pour l’énergie spirituelle n’était pas quelque chose qui pouvait être amélioré de manière magique. Cela demandait une accumulation lente, un pas après l’autre.

– Mon grand frère a vingt-sept ans cette année, annonça Wharton.

– Vingt-sept ! En entendant ce nombre, le mage du neuvième rang eut une expression très… amusante… de choc sur le visage.

L’histoire était l’histoire. L’histoire contenait les écrits d’innombrables génies sur plusieurs dizaines de milliers d’années. Il y avait quelques personnes qui avaient atteint le neuvième rang après leurs trente ans mais c’était de l’histoire ancienne. Durant les dernières centaines d’années, il n’y avait pas eu une seule personne qui avait atteint le neuvième rang avant ses quarante ans.

Mais…

– Vingt-sept. Vingt-sept ans ! Le vieil homme aux cheveux argentés rit intérieurement. J’ai atteint le neuvième rang lorsque j’ai eu 170 ans et j’avais eu le sentiment que ce n’était déjà pas trop mal. Mais comparé à vous, Maître Linley…

Le vieil homme soupira, secouant la tête.

La différence était tout simplement trop énorme.

– M. Gerhaus, auparavant quel âge avait le plus jeune Grand Mage de toute l’histoire ? Demanda immédiatement Johann.

Le vieil homme répondit respectueusement,

– Votre Majesté Impériale, d’après les annales historiques, le plus jeune Grand Mage de tous les temps était un génie absolu d’il y a plus de trente mille ans. Il avait atteint le neuvième rang à l’âge de trente-deux ans. Plus récemment dans l’histoire, au début du calendrier Yulan, le plus jeune génie fut une personne qui atteint le neuvième rang à l’âge de trente-cinq ans.

Dans l’entraînement du Dou Qi, si une personne possédait une relique spéciale, son Dou Qi pouvait être parfois grandement amélioré.

Le niveau de compréhension de quelqu’un pouvait aussi soudainement bondir sur un éclair de lucidité.

Il y avait des personnes qui avaient atteint le niveau Saint avant leurs trente ans !

Mais l’énergie spirituelle n’était pas quelque chose qui pouvait être aussi facilement améliorée à volonté. Même en utilisant la technique du Ciseau Droit, Linley n’avait réussi à avoir une percée soudaine énorme qu’une seule fois, lorsqu’il avait eu seize ans. Durant les dix années suivantes, il s’était entraîné lentement et durement sans jamais s’arrêter. Ce n’était qu’ainsi qu’il avait réussi à atteindre le neuvième rang.

– Nous avons entendu dire que Maître Linley n’est pas seulement un mage. Vous êtes aussi un puissant guerrier ? L’Empereur Johann sourit à Linley.

Linley sourit calmement.

– Votre Majesté Impériale, vous pouvez demander à la personne à côté de vous de me tester.

Le guerrier du neuvième rang leva un sourcil.

– Se pourrait-il que ce Maître Linley soit un tel génie qu’il ait aussi atteint le neuvième rang de guerrier aussi ?

– M. Lancy, allez-y et testez-le. Mais faites attention. Maître Linley fait partie du clan Dragonblood, rit Johann.

Mr. Lancy dégaina son épée large, couleur nuit.

Linley ne fit qu’un léger geste de son poignet, avant de faire apparaître Sang-Violet dans sa main. Face à un guerrier du neuvième rang, il n’avait même pas besoin de se transformer.

– Hrmph. Une couche d’illusion, une lumière stellaire, sembla soudainement couvrir la surface complète de la lame de Mr. Lancy.

– Mr. Lancy est l’un des disciples de l’Épée Stellaire Sainte, expliqua Johann.

L’Épée Stellaire Sainte ?

Linley n’avait pas peur de l’Épée Stellaire Sainte elle-même, alors encore moins de l’un de ses disciples.

*Swish…* L’épée large sembla fendre l’air en deux, descendant avec un pouvoir énorme sur Linley. Linley se tenait debout sur la trajectoire de la lame, sans même bouger. Sang-Violet flasha…

Mr. Lancy eut soudainement l’impression que le monde entier s’était rempli de lumières violettes et que tout l’espace autour de lui avait été bloqué et gelé.

*Bam !* Le plat de la lame de Sang-Violet s’écrasa sur Lancy, le projetant en arrière. Ce ne fut que lorsque son corps rencontra l’un des piliers en pierre de la pièce qu’il s’arrêta. Le pilier s’effondra et Lancy cracha du sang tout en tombant au sol.

Après s’être aidé de ses mains qu’il avait posées sur le sol, Lancy se releva lentement. Ses yeux n’avaient plus une seule pointe d’arrogance. À la place, il dit avec gratitude,

– Merci pour votre pitié, Maître Linley. Le plat de la lame avait contenu une telle force que si cela avait été la partie effilée, il serait certainement mort à cet instant.

– Bien sûr. Ce n’était qu’un combat amical, dit nonchalamment Linley.

– Maître Linley, vous maîtrisez déjà le niveau d’utiliser la force des cieux et de la terre. Mon maître m’a dit une fois qu’afin d’atteindre le niveau Saint, il est nécessaire de maîtriser ce niveau. Je suis bien loin de votre niveau, Maître Linley. Lancy connaissait ses propres limites.

Lorsqu’il avait combattu par le passé avec son maître, il avait déjà fait l’expérience d’avoir la sensation que l’espace se figeait autour de lui.

Les yeux de Johann se rétrécirent.

Les rapports de l’Empire sur les Guerriers Dragonblood étaient très détaillés. Si une personne atteignait le neuvième rang dans sa forme humaine, alors une fois transformée, cette personne était définitivement au niveau Saint. Et s’il était au niveau Saint dans sa forme humaine, alors dans sa forme transformée, il était quasiment invincible parmi les experts de niveau Saint.

– Le niveau Saint…

Dans l’esprit de Johann, le statut de Linley continuait de grandir.

– Haha… Maître Linley, vous êtes réellement le plus incroyable génie que Nous avons jamais vu. Même Olivier ne peut se comparer à vous, rit bruyamment Johann.

Olivier était peut-être comparable à Linley sur le plan guerrier.

Mais en tant que mage ? Qui pouvait se prétendre son égal, lui le plus jeune génie de l’histoire ?

Et en tant que sculpteur sur pierre ? Linley avait été acclamé comme étant un grand maître sculpteur à l’âge de seize ans. Tous les connaisseurs de la sculpture sur pierre le vénéraient déjà.

Il était extrêmement difficile d’atteindre le sommet dans chacun de ces domaines. Et pour que quelqu’un l’atteigne dans les trois… seul le mot « génie » pouvait permettre de le décrire.

– Votre Majesté Impériale. Linley ne souhaitait pas perdre plus de temps avec Johann. Je viens tout récemment d’arriver dans la capitale impériale. Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas parfaitement dans les affaires de l’Empire. Mais d’après ma compréhension, mon jeune frère Wharton aime réellement la Septième Princesse, Nina. En tant que chef de clan des Baruch, j’aimerais vous demander, Votre Majesté Impériale. Permettriez-vous à Nina de se marier au sein de mon clan Baruch ?

Après la mort de Hogg, Linley était devenu le chef du clan Baruch.

Mais ce soi-disant clan n’avait plus que deux membres.

– C’est… Johann se retrouva dans une situation très difficile avec l’embuscade soudaine de Linley.

Linley était en effet un génie et le cœur de Johann avait été touché.

Il y avait plusieurs guerriers de niveau Saint au sein de l’Empire O’Brien. L’Université du Dieu de la Guerre, à elle-seule, en avait plusieurs. Mais des mages de niveau Saint ? Ils pouvaient être comptés sur une main. Et il n’y en avait peut-être qu’un seul d’entre eux qui accepterait d’obéir aux ordres du clan impérial.

Peut-être qu’en combat d’une personne contre une autre, les mages de niveau Saint n’étaient pas exceptionnellement puissants.

Mais en temps de guerres, les mages de niveau Saint étaient incroyablement dangereux.

Il suffisait d’imaginer. Si un Archimage de niveau Saint jetait directement un sort interdit sur la capitale, combien de dégâts cela causerait-il ? L’armée de millions de personnes qui avait été douloureusement mise sur pied pouvait être détruite instantanément par un seul sort interdit tel que la « Tempête Annihilante ».

Un Grand Mage du neuvième rang à vingt-sept ans.

Si quelqu’un venait dire à Johann qu’un génie de cet âge n’atteindrait jamais le niveau Saint, Johann maudirait très probablement cette personne en le traitant d’attardé mental.

– Le talent humain.

La possession d’un Archimage de niveau Saint était bien plus convoitée que celle d’un guerrier du même niveau.

– Maître Linley, je vous en prie, laissez-Nous un peu de temps pour considérer votre demande. L’attitude de l’Empereur était incroyablement amicale.

– Alors moi-même et mon jeune frère allons respectueusement attendre la décision de sa Majesté Impériale, dit Linley avec un rire calme. Dans ce cas, votre Majesté Impériale, je vous souhaite le bonsoir.

– Maître Linley, pourquoi ne restez-vous pas profiter du dîner avec Nous à la place ? dit précipitamment Johann.

– Je vous remercie, votre Majesté Impériale pour cette généreuse offre. Mais j’ai d’autres affaires qui m’attendent, dit Linley d’un sourire. Une pointe de déception apparut sur le visage de Johann, mais il n’insista pas plus. En souriant, il lui dit au revoir.

Linley et Wharton sortirent du palais intérieur. Wharton était extrêmement excité.

– Grand frère, je n’avais jamais vu sa Majesté Impériale être si humble par le passé. Même face à Blumer, il n’avait jamais été aussi modeste.

– L’Empire O’Brien possède de nombreux guerriers Saints mais très peu de mages Saints. Linley sourit calmement. Il tient très probablement mes talents de mage en grande estime.

Un mage double-élément du neuvième rang à l’âge de vingt-sept ans.

Quelle que soit la personne, en entendant cela, elle ne pouvait que devenir folle d’envie.

Personne ne pouvait dire le sommet de puissance qu’atteindrait Linley dans le futur.

– D’après le visage de sa Majesté, il va très probablement commencer à réfléchir sérieusement aux choses. Cela fait un certain temps que je suis dans l’empire, mais je n’ai encore jamais entendu parler d’un Archimage, soupira Wharton avec émotion.

L’Empire O’Brien avait réellement trop peu de mages Saints.

– Hrm ? Wharton vit soudainement quelqu’un au loin.

En voyant que Wharton s’était arrêté, Linley ne put s’empêcher de lui demander.

– Que regardes-tu ?

– Oh, c’est Wharton. Que venais-tu faire là ? Tu as été rendre visite à sa Majesté Impériale ? Une voix froide résonna. Linley tourna la tête pour regarder qui parlait. D’un coup d’œil, Linley pouvait dire que le jeune qui lui faisait face n’était pas faible.

– Blumer, que fais-tu ici ? dit froidement Wharton.

Wharton était assez familier avec la disposition du palais impérial et particulièrement de l’aile dans laquelle la Septième Princesse, Nina, résidait. Or, Blumer venait précisément de cette direction, de l’endroit où Nina vivait.

Blumer rit calmement.

– Quoi ? Je ne suis pas autorisé à rendre visite à la Princesse Nina ?

– Rendre visite à la Princesse Nina ? Wharton devint soudainement très calme. Blumer, je parie que tu n’as même pas été autorisé à entrer dans son salon.

C’était en effet le cas.

Blumer avait été voir Nina, mais celle-ci lui avait fermé la porte au nez, refusant de le voir.

Le cœur de Blumer était rempli de colère à cause de l’incident. De toute sa vie, hormis son grand frère qu’il vénérait, il ne s’était jamais abaissé pour qui que ce soit. Maintenant qu’il était devenu un disciple personnel du Dieu de la Guerre, c’était encore plus vrai.

– Non. Je n’ai pas pu entrer.

Wharton rit calmement.

– Blumer, pensais-tu que parce que tu es un disciple personnel du Dieu de la Guerre, tu pourrais immédiatement te marier avec Nina ? Rêve ! Grand frère, allons-y.

Linley secoua la tête avec un sourire calme avant de se tourner et de marcher aux côtés de Wharton.

– Arrêtez-vous ! Cria soudainement Blumer.

– Oh ? Wharton tourna la tête pour le regarder. Pourrais-je savoir, ô merveilleux disciple du Dieu de la Guerre, ce que tu veux d’autre ?

Blumer le fixait froidement.

– Wharton, j’ai entendu dire que tu fais partie du clan des Guerriers Dragonblood et que tu es assez puissant une fois transformé. Mais je n’en crois rien. Aujourd’hui, je te lance formellement un défi en duel. Oserais-tu accepter ?

Linley ne put s’empêcher d’étrécir ses yeux.

Wharton fut brièvement surpris avant de se mettre à rire.

– De quoi pourrais-je avoir peur ?

– Dans un mois, au Colisée de la capitale impériale. J’inviterai sa Majesté Impériale ainsi que mes condisciples de l’Université du Dieu de la Guerre pour juger. Si tu n’as pas les tripes de participer, tu peux ne pas venir, dit froidement Blumer.

Puis Blumer détourna son regard de Wharton avant de s’éloigner rapidement.


Cet article comporte 26 commentaires
  1. Blumer Vs Wharton , Wharton le déchire en mode dragon badass puis olivier arrive va pour frapper Wharton ,linley s’interpose et lui mets une peignée et à tous les autres disciples en passant puis Dieu de la Guerre arrive et calme tout le monde
    Je pense que ce sera comme ça dans les prochains chaps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top