skip to Main Content
Menu

Chapitre 20 : L’Université du Dieu de la Guerre


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX et Strike
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 9 CHAPITRE 20


        À la nuit tombée, de nombreux invités étaient déjà partis et la plupart des nobles étaient rentrés chez eux. La cérémonie de fiançailles avait été, après tout, un banquet d’après-midi. Les seules personnes encore présentes étaient les invités importants.

– Wharton, où est ton frère ? Yale versa deux coupes de vin tout en s’approchant de Wharton. Je ne l’ai pas vu de quasiment toute l’après-midi il me semble.

– Linley est parti avec M. Hodan. Je n’ai aucune idée d’où il est parti, répondit Wharton en secouant la tête.

– Je vais le chercher. Tel que je le connais, il a dû s’enfuir s’entraîner dans un coin. Yale quitta le hall. Après avoir traversé le couloir, il arriva devant l’espace d’entraînement de chez Wharton.

*Goutte.* *Goutte.*

L’eau coulait comme une fontaine. Chacune des gouttes d’eau était clairement audible dans la cour silencieuse. Linley était assis dans une pause méditative sur l’herbe. Il était immobile.

Si quelqu’un s’était approché et l’avait examiné de plus près, il aurait pu voir les muscles de Linley qui se contractaient et qui se détendaient d’une manière très rythmique. Il aurait de plus, pu sentir le flot naturel de vent qui semblait entourer Linley.

Son esprit était devenu un avec l’immensité de la terre et du vent.

*Boum !* *Boum !*…

*Whooosh !* *Whooosh !*…

Linley, les yeux fermés, pouvait sentir les tremblements de l’esprit vibrant de la terre ainsi que les mouvements informes du vent qui emplissait les cieux. Après un long moment… Linley ouvrit les yeux.

– Sa Seigneurie a ordonné que personne ne soit autorisé à entrer sans sa permission.

– Pas même moi ? Yale semblait résigné en s’adressant au domestique qui venait de lui interdire l’accès au terrain d’entraînement.

– Boss Yale, entre. En entendant sa voix, Linley se leva immédiatement avec une pointe de sourire sur les lèvres. Ce n’est qu’à cet instant que Yale s’avança. En regardant Linley, il gloussa,

– Troisième frère, je le savais. Tu es encore en train de t’entraîner. Pourquoi t’efforces-tu tant de travailler si dur ? Tu es déjà au niveau Saint. Tu es déjà incroyablement puissant.

Linley jeta un coup d’œil à Yale avant d’avoir un petit rire.

Aux yeux de Yale, Linley pouvait déjà être considéré comme un incroyable génie. Même l’Empereur Johann de l’Empire O’Brien était très courtois face à lui. Mais maintenant qu’il avait échangé avec Hodan, Linley savait qu’il était loin de faire partie de l’élite.

– Viens boire un peu de vin avec moi. Je n’ai pas encore eu l’occasion de boire avec toi aujourd’hui. Yale posa deux flasques de vin sur une table en pierre pour accompagner ses paroles.

Linley vint s’asseoir de l’autre côté de la table avant de sortir deux coupes de vin de son anneau inter-spatial.

– C’est vraiment dommage que quatrième frère n’ait pas pu venir. Linley secoua la tête et soupira. Il y a un mois, lorsque l’Empereur Johann a annoncé qui serait la personne qui marierait sa fille, Reynolds a quitté la capitale.

– Il n’avait pas le choix. L’armée lui avait ordonné de revenir. Il se devait de rentrer, dit Yale, impuissant. La dernière fois, il avait eu la chance d’être en permission, ce qui nous avait permis de nous revoir tous les trois. Ce n’est pas si mal pour quatrième frère… Quant à second frère… si nous voulons le voir, nous devrons aller lui rendre visite dans l’Empire Yulan.

Toutefois, la distance entre l’Empire Yulan et l’Empire O’Brien était loin d’être négligeable.

En discutant gaiement avec son précieux frère, Linley se sentit extrêmement joyeux. Pourquoi aurait-il voulu abandonner tout ça pour partir vers les Plans Supérieurs et s’engager dans des combats sanglants sans fin ?

La partie la plus agréable de son entraînement était de se sentir comprendre de nouveaux concepts, et de tester de nouvelles idées. Ce n’était pas les combats mortels en eux-mêmes.

– Troisième frère, dans quelques jours, je quitterai aussi la Capitale Impériale, soupira Yale. Je n’y peux rien. Je suis encore jeune. Il y a de nombreuses choses dans lesquelles le Conglomérat a besoin de moi. Sinon, dans le futur, je ne serais jamais assez qualifié pour le diriger.

Linley comprenait.

Une organisation du niveau du Conglomérat Dawson ne pouvait définitivement pas permettre à une personne de les diriger seulement parce que son père l’avait fait avant lui. Si c’était le cas, le Conglomérat ne serait jamais arrivé à son niveau de puissance actuel. Il était évident que le fait d’être le fils du Directeur avait des avantages, mais sans travailler aussi et avoir les compétences nécessaires, rien n’était possible.

– Le mois prochain, Olivier se battra contre l’Épée Monolithique Sainte, Haydson. Cela veut-il dire que tu louperas ça ? Linley sourit.

– Ouais. Yale haussa les épaules. Je ne suis qu’un mage de toute façon. Qu’est-ce que je peux bien comprendre de plus en observant un combat entre deux guerriers de niveau Saint ?

Linley posa soudainement sa coupe avant de regarder la porte.

– Quelqu’un arrive.

– Qui ? Yale était surpris. Quelqu’un d’autre sait que tu es ici ?

– Ce sont les deux de l’Université du Dieu de la Guerre. Linley sourit calmement.

Les experts de niveau Saint pouvaient utiliser leur énergie spirituelle pour scanner une zone. Ce petit manoir était facilement couvert par leur zone de recherche. Il était donc naturel qu’ils aient pu facilement trouver Linley.

Castro et Lanke marchaient côte à côte vers l’arrière-cour. Ils étaient très surpris des instructions que venait de leur donner leur Maître.

– Bien que la force de Linley ne soit pas si mal, ce n’est pas une raison suffisante pour que Maître agisse de cette manière. Lanke secouait la tête.

– Je ne comprends pas non plus. Castro se sentait assez confus.

Ils étaient tous deux perplexes. En arrivant à l’approche de l’arrière-cour, ils virent les gardes leur ouvrir les portes. Castro et Lanke échangèrent un regard.

– Linley savait que nous arrivions.

Castro et Lanke virent immédiatement Linley qui était assis aux côtés de Yale. En voyant que Yale était aussi présent, les deux froncèrent les sourcils.

Yale se leva immédiatement.

– Troisième frère, des personnes sont venues te voir. Je vais te laisser discuter tranquillement avec eux. Je t’attends dans le hall.

Linley hocha la tête.

Une fois Yale parti, Castro et Lanke s’assirent et Linley demanda,

– Castro, Lanke, pourquoi êtes-vous venu me chercher ?

Castro se mit à rire.

– Linley, nous deux sommes venus porteurs d’une invitation de notre maître. Il t’invite à venir visiter l’Université du Dieu de la Guerre.

– Le Dieu de la Guerre m’invite à venir visiter son Université ? Linley pouvait difficilement y croire.

Comment quelqu’un comme le Dieu de la Guerre pouvait-il l’avoir invité, lui ?

Lanke acquiesça.

– Linley, notre Maître nous a en effet demandé de te faire venir à l’Université. Qui plus est, il a aussi demandé au senior parmi nos condisciples de te faire visiter personnellement le lieu. Linley tu dois comprendre l’honneur qui t’es fait là. Même lorsque l’Épée Monolithique Sainte, Haydson, était venu visiter l’Université du Dieu de la Guerre par le passé, notre senior apprenti ne s’était pas dérangé pour lui faire la visite.

– Oh ?

Linley était intrigué. Qui était ce « senior apprenti » de l’Université du Dieu de la Guerre ?

– Votre senior apprenti doit être le premier disciple du Dieu de la Guerre, n’est-ce pas ? Attendez… quel âge peut-il bien avoir ? Réalisa soudainement Linley. O Dieu. Le Dieu de la Guerre était quelqu’un qui avait atteint le niveau Divin plus de cinq mille ans plus tôt.

Castro et Lanke eurent tous deux un grand sourire.

– En effet. Notre senior apprenti a déjà plus de cinq mille ans. Il n’est pas beaucoup plus jeune que notre Maître. Castro acquiesça. Nous étions nous-même très surpris lorsque notre Maître lui a demandé de venir personnellement t’accueillir.

Linley savait que le Dieu de la Guerre acceptait des disciples personnels seulement tous les trois cents ans.

Le plus jeune, à ce jour, était Blumer et n’avait qu’une trentaine d’années. Mais le plus vieux avait plus de cinq mille ans.

– Bien. Quand devrais-je y aller ? demanda Linley avec un sourire.

– Tu peux venir à l’Université quand tu veux. Que dis-tu de cela ? Voici mon insigne. Lorsque tu arriveras à l’Université, donne-le à l’un de nos condisciples. Ils m’informeront immédiatement. D’un petit mouvement de main, Castro retira la médaille rouge avec son nom qui était attachée à son vêtement.

Après avoir accepté l’insigne, Linley sourit tout en hochant la tête.

– Ne vous inquiétez pas. Je viendrai définitivement bientôt.

Castro et Lanke hochèrent tous les deux la tête avant de partir.

Linley se demandait intérieurement… si le vétéran, le plus âgé des disciples du Dieu de la Guerre avait plus de cinq mille ans, à quel point était-il puissant ?

Pouvait-il réellement être plus faible que l’Épée Monolithique Sainte ?

Linley n’y croyait pas. L’Épée Monolithique Sainte n’avait que quelques centaines d’années tandis que ce « senior apprenti » s’était entraîné dans l’Université du Dieu de la Guerre pendant plusieurs milliers d’années sous la tutelle du Dieu de la Guerre lui-même. Après cinq mille ans, comment aurait-il pu possiblement ne pas être extrêmement puissant ?

.

Le sommet principal de la Montagne du Dieu de la Guerre était couvert de nombreux bâtiments. C’était l’endroit où vivaient les disciples d’honneur du Dieu de la Guerre ainsi que Kenyon, Castro et Lanke qui étaient en charge des affaires de la vie courante de la montagne, qu’elles soient petites ou grandes.

Le vent soufflant sur la montagne était très fort ce jour-là. Nombre des disciples d’honneur de l’Université du Dieu de la Guerre étaient toutefois dehors, à s’entraîner.

– Haaaaargh !

Un rocher pesant plusieurs dizaines de tonnes était aisément envoyé d’une personne à l’autre avant d’être retourné d’un coup de pied… Ces deux disciples d’honneurs de l’Université jouaient avec facilité avec le rocher massif.

Mais le plus impressionnant était que le rocher n’était aucunement abîmé.

Cela demandait un contrôle très fin de sa force physique et de son Dou Qi.

Juste à ce moment-là, une silhouette gracieuse apparut, fendant les cieux telle une fumée bleue. La silhouette fit un cercle gracieux autour de la Montagne du Dieu de la Guerre avant d’arriver, en un clin d’œil, au sol.

– Hrm ? L’un des deux disciples d’honneur regarda l’arrivant avec surprise. Il n’avait vu personne à cet endroit et tout à coup, quelqu’un venait d’apparaître.

– Es-tu… Maître Linley ? Le disciple d’honneur le reconnut. Lors du jour du duel au Colisée, il avait été présent pour soutenir Blumer.

En souriant, Linley hocha la tête.

– Castro m’a invité. Voici son insigne. Allez lui faire savoir que je suis arrivé, s’il vous plaît. Linley jeta l’insigne au disciple d’honneur.

Le disciple d’honneur dit précipitamment,

– Je vais les chercher immédiatement. Maître Linley, mettez-vous à l’aise en attendant.

Linley acquiesça. La cérémonie de fiançailles de Wharton s’était conclue deux jours plus tôt et Linley avait décidé d’accepter l’invitation du Dieu de la Guerre et de venir aujourd’hui. Il voulait voir ce qui en faisait sa réputation d’excellence.

– Cette personne est Maître Linley. J’ai entendu qu’il n’a que 27 ans.

– Il a même aisément vaincu notre condisciple Kenyon.

– J’étais là ce jour-là. Cela ne lui a pris qu’un coup. Comparé à Linley, notre condisciple est bien plus faible.

– Kenyon n’est que le 25ème disciple personnel de notre Maître. C’est compréhensible qu’il soit légèrement plus faible. Il est très probable que Castro soit globalement du niveau de Linley. Toutefois, si l’un des dix premiers disciples de Maître s’était battu contre Linley, il aurait été très probable que Linley aurait perdu.

De nombreux disciples d’honneur de l’Université du Dieu de la Guerre discutaient à voix basse tout en jetant des coups d’œil discrets à Linley. Tous étaient des génies d’une certaine manière et ils étaient tous fiers et arrogants. Mais comparés à Linley, ils avaient encore un long chemin à parcourir.

– Linley. Une voix chaleureuse résonna.

Castro arriva, avec un grand sourire sur le visage.

– Tu es venu après tout. Viens, allons sur le Mont Tonnerre.

– Ce n’est pas ici ? Linley était perplexe.

Ce sommet était pourtant clairement le plus large et celui possédant le plus de bâtiments. Les quatre autres sommets possédaient bien moins de constructions.

Castro rit.

– Linley, nous avons de nombreux disciples d’honneur ici, dans l’Université du Dieu de la Guerre, c’est la raison pour laquelle nous les laissons sur le sommet principal. Moi-même, Lanke et Kenyon ne sommes là que parce que nous sommes actuellement en charge d’eux. Le reste de nos condisciples sont tous sur les autres Monts.

Linley hocha légèrement la tête.

Castro conduisit immédiatement Linley vers un autre sommet. Ils marchaient tout deux comme si les pentes des montagnes étaient aussi plates qu’une prairie. Les pas étaient aussi gracieux que le vol d’un oiseau.

– Castro, de quelle génération de disciples personnels fais-tu parti ? demanda Linley.

– Moi ? Je suis le 22ème disciple personnel. Castro sourit.

– Tu as atteint le sommet du niveau Saint depuis le temps, non ? demanda Linley. Lorsqu’il était en train d’attendre, il avait entendu les disciples d’honneur dire que Castro devait être de son niveau. C’était la raison pour laquelle Linley posait cette question.

Castro acquiesça.

– En effet. Mais je ne serai probablement pas de taille face à toi. Ta vitesse est vraiment impressionnante, autant que celle d’Olivier.

Linley continuait de penser intérieurement.

Même le 22ème disciple personnel avait atteint le sommet du niveau Saint. Alors qu’en était-il des plus anciens disciples ?

– Castro, l’Epée Monolithique Sainte, Haydson, est réputé comme étant l’expert de niveau Saint numéro un au monde. N’a-t-il jamais combattu contre votre senior apprenti ? demanda Linley.

– Impossible.

Castro laissa échapper un petit gloussement involontaire.

– Bien que Haydson ait déjà atteint un très haut niveau de compréhension des Lois de la Terre, notre Université a plusieurs personnes aussi puissantes que lui. La raison pour laquelle Haydson est si connu, est parce que mon senior apprenti et second senior apprenti ont plus de cinq mille ans et se sont retirés du monde commun depuis des millénaires. Pourquoi s’embêteraient-ils à sortir pour aller combattre un junior qui n’a que quelques centaines d’années juste pour un peu de gloire et de renommée ?

Linley comprit à ce moment.

– Même hors de notre Université, je connais plusieurs personnes plus puissantes que lui. Le Roi des Tueurs, César, en est un autre exemple. Il y a mille ans, César a combattu pour s’amuser avec notre senior apprenti et ils étaient à armes égales. J’imagine que si César voulait agir contre Haydson, il gagnerait facilement, dit Castro, avec certitude.

Linley était stupéfait.

César ?

Il semblait que Castro n’était pas au courant que César avait déjà atteint le niveau Divin. Mais pour que son senior apprenti ait égalé César lors d’un duel mille ans plus tôt, cela signifiait qu’il était effectivement incroyable.

– Nous sommes arrivés au Mont Tonnerre. Viens. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas vu notre senior apprenti non plus. Maître a toujours dit que parmi ses disciples c’était lui qui avait le plus de probabilité d’atteindre un jour le niveau Divin. Le visage de Castro était rempli de confiance et de fierté.


Cet article comporte 13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top