skip to Main Content
Menu

Chapitre 19 : Un choix


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Strike, Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 9 CHAPITRE 19


– Superviseur de Plans ?

En entendant ce titre, Linley avait plus ou moins compris. Le terme de « Superviseur » sous-entendait les termes de « garde » et de « gestion ». Il n’était donc pas étonnant que ce Hodan possède une force hallucinante.

– Linley, tu ne m’as toujours pas répondu. Es-tu prêt à partir vers d’autres Plans ? le pressa Hodan.

La décision revenait à chaque expert nouvellement Saint de décider s’ils souhaitaient ou non aller vers les Plans Supérieurs. Le Superviseur des Plans était seulement responsable de les informer de ce choix.

Linley restait très calme.

– M. Hodan, pour être franc, je ne connais rien des autres Plans. Pourriez-vous m’en parler un peu ? demanda humblement Linley.

À vrai dire, Doehring Cowart connaissait l’existence du Superviseur des Plans, mais à l’époque, Linley était bien trop faible, et Doehring Cowart ne voyait donc pas l’intérêt de lui en parler. Mais Doehring Cowart avait un peu parlé des Quatre Plans Supérieurs.

– Il y a beaucoup de plans matériels comme le tien et votre continent Yulan. Ces plans matériels sont à peu près tous pareils. Sur certains, les Créatures Magiques sont la puissance majeure, alors que dans d’autres, d’autres races sont au pouvoir. Dans quelques plans, les humains sont au pouvoir. Ces plans sont essentiellement les mêmes.

Hodan commença ensuite à expliquer quelques bases des Plans supérieurs.

– Au-dessus de ces plans matériels se trouvent les Quatre Plans Supérieurs, et les Sept Plans Célestes.

Hodan rit.

– Les Sept Plans Célestes ont été créés par les sept principaux Souverains des sept éléments. Quant aux quatre Plans Supérieurs, ils ont été créés par les quatre Divinités Primordiales.

Linley acquiesça.

– Les Sept Plans Célestes et les Quatre Plans Supérieurs… qu’est-ce qui les différencie ? demanda Linley.

Hodan sourit à la question de Linley.

– Les Sept Plans Célestes sont des plans de terre, de feu, d’eau, de vent, de foudre, de lumière et d’obscurité. Par exemple, toi, qui t’entraînes dans les Lois de la Terre. Si tu devais entrer dans le Plan Céleste de la Terre, tu t’y entraînerais deux fois plus vite avec deux fois moins d’efforts. Cependant, les Sept Plans Célestes sont inférieurs aux Quatre Plans Supérieurs. Il serait préférable que tu ailles dans l’un de ces Royaumes Supérieurs d’abord, dit Hodan. Linley, tu dois comprendre que les Plans Supérieurs ont été créés par les Divinités Primordiales. Or, le pouvoir des Quatre Divinités Primordiales dépasse très largement celui des Souverains.

– Divinités Primordiales ? Peut-on atteindre le niveau d’une Divinité Primordiale en s’entraînant ? demanda soudainement Linley.

Hodan dévisagea Linley, stupéfait.

– Haha… Hodan se mit à pouffer de rire, comme s’il avait entendu la plus grosse plaisanterie du monde.

Linley regarda Hodan, confus.

– Linley, tu ne sais apparemment rien. Hodan rit. Tu n’en as aucune idée. Les Divinités Primordiales ne sont pas des personnes ayant atteint ce niveau par l’entraînement. Permets-moi de t’expliquer ce que je veux dire. Chaque race a la possibilité de devenir un Souverain par l’entraînement ; cette possibilité est juste minuscule, infime.

– À quel point ? demanda Linley.

– Voici un exemple. Parmi cent millions de divinités ordinaires, il serait rare qu’un unique Souverain apparaisse.

Hodan avait toujours un sourire sur le visage.

– Par exemple, dans le Royaume Céleste de la Lumière, il y a d’innombrables Demi-dieux, Dieux et Dieux supérieurs. Mais en dix millions d’années, tu ne pourrais pas voir un seul Souverain apparaître parmi eux.

Linley était silencieux.

– Demi-dieux, Dieux et Dieux supérieurs ? Linley fronça les sourcils en regardant Hodan, confus.

Par le passé, Grand-père Doehring lui avait seulement mentionné l’existence des « Dieux »., mais il n’avait pas approfondi.

– « L’Eclat divin » des divinités est également de différents niveaux, dit Hodan. Quand tu atteindras un certain niveau de maîtrise dans les Lois, ces Lois t’accorderont elles-mêmes leur distinction et t’offriront un « éclat divin », te permettant de devenir une divinité. Mais pour commencer, tu ne seras qu’un Demi-dieu. Au fur et à mesure que ta compréhension augmentera, à un certain niveau, tu deviendras un dieu.

C’était maintenant plus clair pour Linley.

– À quel niveau de divinité est le Dieu de la Guerre ? demanda Linley avec curiosité.

Hodan jeta un coup d’œil irrité à Linley, puis rit.

– Au nom de tes ancêtres, je vais te le dire. Le Dieu de la Guerre est seulement un Demi-dieu.

– Un Demi-dieu ? Linley cligna des yeux deux fois.

Bon sang ! Le Dieu de la Guerre était devenu une divinité il y a plus de cinq mille ans. Étant donné son talent, il devrait être bien plus puissant qu’avant. Comment pouvait-il n’être qu’un Demi-dieu ?

– Haha, Linley, pensais-tu qu’il soit si facile de passer du statut de Demi-dieu à celui de Dieu ? Hodan secoua sa tête.

– Mais le Dieu de la Guerre était déjà un Demi-dieu il y a cinq mille ans, dit immédiatement Linley.

– À l’époque, il était effectivement un Demi-dieu. Mais on relève également des différences entre les Demi-dieux eux-mêmes. Par exemple, supposons que pour devenir un Demi-dieu, on doit maîtriser 1% d’une Loi, alors que pour devenir un Dieu, on doit en maîtriser 10%. Aussi, quelqu’un qui n’a maîtrisé que 9% d’une Loi n’est toujours qu’un Demi-dieu. Mais est-il au même niveau que quelqu’un qui n’en a maîtrisé qu’1% ? Bien qu’ils soient tous deux des Demi-dieux ? expliqua Hodan d’une manière simple.

Linley comprenait maintenant.

– Linley, ne sois pas trop gourmand. Sur le chemin pour devenir une divinité, chaque pas est très laborieux. Il y a eu d’innombrables Demi-dieux dans les Quatre Plans Supérieurs qui ont passé des centaines de millions d’années, ou même des milliards d’années, sans être capables d’avancer du niveau de Demi-dieu à celui de Dieu.

– Mais qu’en est-il des Divinités Primordiales ? demanda immédiatement Linley.

– Les Divinités Primordiales ? Hodan rit à nouveau. Tu me demandais il y a peu s’il était possible pour les humains d’atteindre le niveau d’une Divinité Primordiale n’est-ce pas ? Laisse-moi t’expliquer…

– Les Divinités Primordiales continua Hodan en ricanant. Linley, les Divinités Primordiales ne sont pas des personnes, et n’ont pas un genre. Ils n’ont même pas de corps.

– Hein ? Linley, surpris, dévisagea Hodan.

– Les Quatre Divinités Primordiales sont des manifestations des Quatre Lois Primordiales. Ils ne sont rien de plus que l’incarnation même des Lois qui coulent à travers les innombrables plans ! La Divinité Primordiale de la Mort est l’incarnation des Lois de la Mort. La Divinité Primordiale de la Destruction est la personnification des Lois de la Destruction. La Divinité Primordiale de la Vie est l’avatar des Lois de la Vie. Et la Divinité Primordiale du Destin est l’incarnation des Lois du Destin !

Hodan rit en regardant Linley.

– Dis-moi. Peux-tu devenir une Divinité Primordiale en t’entraînant ?

Linley comprit.

Les Quatre Divinités Primordiales faisaient naturellement partie des plans infinis de l’univers. Ils étaient le ciel, ils étaient la terre ils étaient l’âme même de chaque créature vivante.

Ils étaient les Lois elles-mêmes !

– Les Divinités Primordiales sont des êtres immatériels. Ils ne connaissent ni amour, ni haine, ni amitié, ni rancune, ni les autres émotions telles que celles-ci. Ils sont froids. Si tu maudissais une Divinité Primordiale, ils t’ignoreraient. Si tu les complimentais, ils ne te récompenseraient pas. Cependant… si tu endommageais les Plans eux-mêmes, alors les Divinités Primordiales te puniraient.

Linley rit.

Bien que les Divinités Primordiales existent, ils étaient la personnification des Lois de l’univers. Ils représentaient donc un objectif inatteignable.

– Maudire une Divinité Primordiale ? Quelqu’un oserait maudire une Divinité Primordiale ? demanda Linley en riant.

Hodan le dévisagea, puis réprimanda Linley en riant.

– Je donnais juste un exemple. Durant toutes mes années dans le Royaume des Ténèbres, je n’ai jamais entendu parler d’une Divinité Primordiale se manifestant en personne. Pour toi, le plus invincible des pouvoirs dans ce monde est le pouvoir des Souverains. La volonté des Souverains ne doit pas être désobéie !

Linley acquiesça, comprenant considérablement mieux la situation globale.

– Linley, les Sept Plans Célestes sont extrêmement bénéfiques pour quelqu’un s’entraînant dans une Loi en particulier. Mais les Quatre Plans Supérieurs sont différents. Peu importe la Loi que tu étudies, la vitesse à laquelle tu t’entraînes dans les Quatre Plans Supérieurs sera aussi rapide que si tu t’entraînais dans la Loi correspondante dans l’un des Sept Plans Célestes, dit Hodan, de façon persuasive. Les Quatre Plans Supérieurs sont donc les meilleurs choix.

Les Quatre Plans Supérieurs : le Royaume Céleste, le Royaume des Ténèbres, le Royaume Infernal et le Royaume de la Vie.

– Linley. Les ancêtres de ton clan sont tous dans le Royaume Infernal. Pourquoi n’y irais-tu pas également ? continua Hodan.

Y aller ?

Linley avait déjà pris sa décision.

Le Royaume Infernal avait seulement des ancêtres qu’il n’avait jamais rencontrés. Il n’avait pas de réelle raison d’y aller. En revanche, sur le continent de Yulan, il avait encore son petit frère Wharton, et ses chers frères, Yale, Reynolds et George. Il avait aussi beaucoup d’amis comme Barker, ses frères, Jenne, et les autres.

De plus.…

Il avait aussi un objectif qu’il n’avait toujours pas accompli… La destruction totale de l’Église de Lumière.

Voyant l’hésitation de Linley, Hodan continua à parler pour le persuader.

– Linley, le Royaume Infernal a d’innombrables races et toutes sortes de créatures puissantes, qui ont toutes sortes d’attaques ; Dans le Royaume Infernal, l’entraînement est excitant.

– Je n’en ai pas besoin.

Linley secoua la tête et rit.

– M. Hodan, merci de m’en avoir dit autant. Cependant, je suis encore jeune, et je ne me suis pas encore marié. Je ne suis pas pressé d’aller là-bas.

En entendant Linley dire ces mots, Hodan ne put qu’acquiescer avec résignation.

En tant que Superviseur de Plans, il lui était interdit de forcer des gens à partir de leur plan. Si les personnes ne voulaient pas partir, ils pouvaient rester sur leur propre plan autant de temps qu’ils le souhaitaient, même après être devenu un Dieu supérieur.

– M. Hodan, je voudrais vous demander, si l’on va sur un Plan Supérieur, peut-on en revenir ? demanda soudainement Linley.

Hodan secoua sa tête.

– C’est pratiquement impossible. Des cent mille personnes qui vont sur un Plan Supérieur, il n’y a généralement pas une personne qui revient. Parce que retourner sur leur plan d’origine a un coût monstrueux.

Linley comprit.

Il n’était donc pas étonnant que le Dieu de la Guerre et le Haut Prêtre soient réticents à aller parcourir les Plans Supérieurs. Pour que mêmes des divinités soient réticentes à y aller, il était facile d’imaginer à quel point rentrer devait être difficile.

Pas même une personne sur cent mille était capable de rentrer.

La probabilité était tout simplement trop basse.

– M. Hodan, je suis navré d’avoir gâché votre temps, dit humblement Linley.

– Vu que c’est le cas, je vais maintenant partir. Hodan se leva. Linley, si un jour tu souhaites quitter ce plan, tu peux venir me trouver au Cap de la Glace Arctique à l’extrémité de la mer du Nord. Je vis au-dessus d’un glacier.

Linley était surpris.

– Le Cap de la Glace Arctique ? C’était la première fois que Linley entendait dire qu’à l’extrémité de la mer du Nord, se trouvait un « Cap de Glace Arctique ».

– M. Hodan, qu’en est-il de l’extrémité de la mer du Sud ? Linley était curieux.

– La mer du Sud est bien plus large que la mer du Nord et est presque sans limites. Mais à la fin… au fin fond se trouve la fin du plan de Yulan. Tu ne trouveras là rien d’autre que de l’espace chaotique.

Linley acquiesça.

Une fois ceci dit, Hodan commença immédiatement à s’élever dans les airs et partit, se dirigeant plein nord avant de disparaître rapidement. Linley était quant à lui resté au sol. Il demeura immobile pendant un long moment.

Cette discussion avec Hodan avait eu un impact majeur sur lui.

– Boss, en fait je suis curieux à propos des Plans Supérieurs. Ouah. Toutes sortes d’espèces extraordinaires, et un endroit où les experts de niveau Saint sont des personnes ordinaires. Cet endroit doit être génial. Les yeux de Bébé étaient scintillants.

Linley tapota Bébé sur sa petite tête.

– Tu souhaites donc mourir ? Il était plus que probable que n’importe quel expert sur ce plan soit capable de facilement nous tuer.

Linley avait déjà commencé à planifier pour son entraînement futur.

Souverain ? C’était bien trop loin.

Un pas à la fois. Premièrement, atteindre le niveau de Demi-dieu. Une fois devenu un Demi-dieu, Linley serait confiant dans sa capacité à détruire l’Église de Lumière.

Linley connaissait ses propres limites. À son niveau actuel, il n’était pas encore assez fort pour imposer sa volonté et agir comme bon lui semblait sur le continent.

– Il est difficile de dire si j’arriverais même à battre Olivier. Linley n’avait aucune confiance quant à sa capacité à résister à l’attaque spirituelle d’Olivier avec son épée d’obsidienne.

Une attaque spirituelle ?

Linley pensa soudainement à son Anneau Panlong. Dans le passé, lorsqu’un filet du pouvoir divin du Souverain Radiant s’était manifesté dans le Temple de Lumière pour entrer dans l’âme de Linley, une rafale de force avait émané de l’anneau pour le contrer.

– Mais Papy Doehring avait aussi été le maître de l’Anneau Panlong. Pourquoi l’anneau ne l’avait-il pas aidé au moment de sa mort dans ce cas ? Linley était perplexe.

Le pouvoir mystérieux de l’Anneau Panlong devait avoir été activé d’une façon ou d’une autre. Le pouvoir du Souverain Radiant avait poussé l’anneau à se manifester pour le protéger. Mais l’attaque d’Olivier n’activerait pas nécessairement l’énergie protectrice de l’Anneau Panlong.

– Je n’ai aucune idée des secrets que l’Anneau Panlong renferme. Mais peu importe, je ne peux pas placer tous mes espoirs en lui. En combat, le seul sur qui je peux compter, c’est moi-même.

À présent, le manoir était rempli d’innombrables nobles et riches ministres, mais Linley et ses deux créatures magiques restaient dans la cour d’entraînement à l’arrière du manoir. Et, comme s’il avait oublié la présence de tous les invités, Linley commença à s’entraîner.

– Une fois parti pour le Royaume Infernal, le retour sera impossible. Je ne peux pas espérer en toute conscience recevoir de l’aide de mes ancêtres. Comme pour tout ce que je fais sur Yulan, je vais devoir compter seulement sur moi-même.

Mais Linley avait oublié une chose. Pourquoi des douzaines de guerriers Dragonblood, ainsi que d’autres Guerriers Suprêmes avaient quittés en masse Yulan, et n’avaient laissé aucun expert de niveau Saint derrière pour surveiller leurs descendants ?

Les eaux de Yulan étaient bien plus profondes que Linley ne l’imaginait.


Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top