skip to Main Content
Menu

Chapitre 18 : Les experts des autres plans


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX et Strike
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 9 CHAPITRE 18


    Linley, l’Empereur Johann, et les autres étaient tous perplexes. Qui pouvait bien être ce mystérieux vieil homme aux cheveux blancs ? Même l’expert de niveau Saint numéro un, Haydson, était incroyablement respectueux envers lui.

– Se pourrait-il que ce soit le Dieu de la Guerre ? Se demanda intérieurement Linley.

Il était très probable que seul quelqu’un de niveau Divin puisse rendre Haydson aussi respectueux. Et clairement, autant Castro que Lanke reconnaissaient cette personne. La conclusion la plus logique était donc qu’il s’agissait très probablement du Dieu de la Guerre.

– Ajoutez une chaise, ordonna l’intendant Hiri à un serviteur qui se trouvait non loin.

Linley fit un pas en avant. Souriant, il dit,

– Messire, mon frère et moi-même sommes extrêmement honorés que vous soyez venue assister à sa cérémonie de fiançailles. Pourrais-je savoir votre nom, messire ?

– Moi ? Le vieil homme aux cheveux blancs jeta un regard en souriant à Linley. Je m’appelle Hodan [Huo’dan].

– Hodan ? Linley rechercha rapidement dans sa mémoire, mais il ne se rappelait définitivement pas d’un expert de ce nom.

– Linley, pas besoin de lui demander quoi que ce soit d’autre. C’est merveilleux que le Seigneur Hodan ait pu nous rejoindre aujourd’hui. Asseyons-nous donc, proposa l’Épée Monolithique Sainte, Haydson, avec un petit rire.

Bien que Linley, l’Empereur Johann et les autres soient toujours mystifiés, ils s’assirent tous.

– Monseigneur, laissez-nous porter un toast en votre honneur, monseigneur. Castro et Lanker levèrent tous deux leur coupe.

Monseigneur ?

Plusieurs choses attirèrent soudain l’attention de Linley.

Tout d’abord, il était très probable que seule une Divinité soit capable de faire un expert de niveau Saint l’appeler « Monseigneur ». En même temps… si Castro et Lanke s’adressaient à lui en tant que « Monseigneur » et non pas en tant que « Maître », alors cette personne n’était probablement pas le Dieu de la Guerre.

Le continent possédait cinq personne ayant atteint le niveau Divin, cinq Divinités proéminentes. Linley avait déjà rencontré Dylin et César, mais il n’avait pas encore vu ni le Haut Prêtre, ni le Dieu de la Guerre, ni le Roi de la Forêt des Ténèbres. Ce vieil homme aux cheveux blancs devait donc être l’un des trois.

Il était maintenant certain que cet homme n’était pas le Dieu de la Guerre.

Alors il devait être soit le Haut Prêtre, soit le Roi de la Forêt des Ténèbres.

– Cependant, cela fait bien longtemps que ces deux divinités ne se sont pas montrées. Comment Haydson, Castro, et Lanke ont-ils tous pu le reconnaître ? Linley n’y croyait pas.

Un expert de niveau Divin ne se rendait pas aussi facilement en public.

– Linley. Le vieil homme appelé « Hodan » leva sa coupe. Allez, portons un toast.

Linley leva précipitamment sa coupe.

– Lorsque je te regarde, Linley, je repense aux affaires passées de ton clan Baruch et aux nombreux Guerriers Dragonblood. Haha… étonnamment, plusieurs millénaires se sont écoulés en un clin d’œil, s’exclama Hodan en riant joyeusement.

Ces mots firent trembler le cœur de Linley, d’un coup.

– Ces nombreux Guerriers Dragonblood du clan Baruch ? Il y a plusieurs millénaires ? Linley regarda Hodan avec confusion.

Dans les livres d’histoire de son clan, il avait existé trois générations de Guerriers Dragonblood, mais au fil du temps le nombre de guerrier Dragonblood s’était raréfié dans leur lignée.

Or cet Hodan venait de dire qu’il y a plusieurs millénaires, il avait rencontre de nombreux Guerriers Dragonblood ?

– Je ne savais pas que Sénior Hodan connaissait les ancêtres de mon clan, dit Linley en riant.

– Bien sûr. Ton chef de clan, Baruch, était vraiment un gars formidable, dit Hodan avec sentiments. Mais ton clan Baruch est tombé bien bas. Auparavant, lorsque vous aviez des dizaines de Guerriers Dragonblood, qui osait vous offenser ? Quel dommage, quel dommage…

Linley fut surpris.

– Des dizaines de Guerriers Dragonblood ? Linley et Wharton regardèrent tous deux Hodan avec une surprise non feinte sur le visage.

– Quoi, c’est surprenant ? Hodan les dévisagea en retour.

Haydson se dépêcha de dire,

– Monseigneur, il serait mieux que vous discutiez de cela autre part qu’ici. Il y a trop de monde ici.

Il valait mieux qu’ils ne révèlent pas ces secrets aux nobles ordinaires.

– C’est bon, ne vous inquiétez pas. Seuls les personnes à cette table peuvent nous entendre. Quant aux personnes à l’extérieur de la table, peu importe à quel point nous parlons fort, ils sont incapables de nous entendre, gloussa Hodan.

Huit personnes se trouvaient à leur table. Mis à part Wharton, l’Empereur Johann, et Monroe Dawson, les autres possédaient tous au moins un pouvoir de niveau Saint, avec le vieil homme aux cheveux blancs dont le pouvoir semblait immensément plus profond.

– Des dizaines de Guerriers Dragonblood ?

Linley et Wharton pouvaient difficilement oser y croire.

Les annales de leurs ancêtres étaient très claires ; les trois premières générations de leur clan avaient produit trois Guerriers Dragonblood, après quoi, un millénaire s’était écoulé entre chaque Guerrier Dragonblood. Au total, il n’y en avait eu que cinq. Comment y avait-il pu y avoir des dizaines de Guerriers Dragonblood il y a quelques millénaires ?

– Les Quatre clans des Guerriers Suprêmes… hélas. Ils sont tous tombés en ruine. Auparavant, ils étaient vraiment glorieux, dit Hodan avec émotion.

Linley pensa soudainement à quelque chose.

Il se rappelait que dans le « Manuel Secret des Dragonblood », il y avait des instructions pour permettre à des membres de leur clan de devenir des Guerriers Dragonblood ; en buvant du sang de dragon frais. Mais d’après ce manuel, tous les trois Guerriers Dragonblood avaient été des Guerriers Dragonblood naturels.

Or, si la seconde méthode n’avait jamais été utilisé avec succès, pourquoi le « Manuel Secret des Dragonblood » l’aurait conservé par écrit ?

Auparavant, Linley et Doehring Cowart avaient supposé que le manuel avait été modifié. L’histoire de son clan devait probablement avoir inclus des Guerriers Dragonblood qui s’étaient formés en buvant du sang de dragon frais.

– Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il y en ait des dizaines ! Linley et Wharton se sentaient tous les deux extrêmement choqués.

– Oh, cette jeune fille, Nina, arrive ! S’exclama Hodan, faisant se tourner Linley et les autres membres de la tablée.

Ils se levèrent tous, et Wharton s’avança immédiatement pour l’accueillir.

Se tenant la main, Wharton et Nina allèrent de table en table, pour trinquer avec les invités. Mais en ce moment, les esprits de Wharton et de Linley, qui était resté assis sur son siège, étaient emplis de la plus grande confusion.

L’histoire de leur clan n’était clairement pas aussi simple qu’ils l’avaient imaginée.

De plus…

Les experts de niveau Saint possédaient une longévité extrêmement longue. Comment se pouvait-il que plus un seul Guerrier Dragonblood n’existe encore ? Et pas seulement leur clan ; même les clans des Guerriers Undying, des Guerriers Violetflamme, et des Guerriers Tigerstripe avaient connus la même chose. Chacun des clans des Quatre Guerriers Suprêmes s’étaient bizarrement écroulés.

– Secret… Linley comprenait que l’histoire du continent possédait définitivement de nombreux secrets cachés qui étaient bien différents des histoires officielles.

Par exemple, le Roi des Tueurs, César, avait dit une fois à Linley qu’il y a cinq mille ans, de nombreux experts d’autres Plans d’existence étaient descendus sur leur plan. Mais dans les livres d’histoire, rien de tout cela n’existait.

Linley se trouva quelque peu mentalement détaché de la suite de la cérémonie. Il continuait de penser à ce qu’il venait d’apprendre.

Il voulait même avoir une discussion privée avec ce vieil homme, Hodan.

Clairement, il connaissait de nombreuses choses du passé.

Après dîner, les différents nobles discutaient avec nonchalance entre eux. En même temps, Linley, qui était devenu de plus en plus impatient, entendit soudainement une phrase qui lui sembla aussi belle que la musique venant des cieux.

– Linley, viens avec moi. Je voudrais discuter de quelque chose avec toi.

Hodant parla directement à Linley, et demanda à lui parler en privé.

Wharton regarda son grand frère, alors que ce dernier lui disait,

– Wharton, tu restes là. Après cela, va passer du temps avec Nina. Quant à M. Hodan, je vais parler avec lui.

Tout en lui disant cela, Linley suivit Hodan à l’extérieur du hall.

Haydson, Castro, et Lanke se regardèrent les uns les autres.

– Je me demande ce que va décider Linley, dit Haydson en soupirant avec émotion.

Hodan et Linley quittèrent le hall. Tout en marchant, Hodan dit,

– Linley où se trouvent tes deux créatures de niveau Saint ? Appelle-les aussi.

Linley fut de nouveau surpris.

Comment ce Hodan pouvait-il tout savoir ?

Hodan connaissait les noms de Wharton et de Nina, et il savait aussi que Linley possédait deux créatures magiques. Il savait même que Bébé était une créature magique de niveau Saint.

Linley n’essaya même pas de nier quoi que ce soit. Il contacta immédiatement Bébé et Haeru par l’esprit, en leur demandant de venir le rejoindre. Comme de nombreux experts de niveau Saint se trouvaient là aujourd’hui, Linley n’avait autorisé ni Bébé ni Haeru à venir dans le hall.

– Allons dans le terrain d’entraînement derrière le manoir. Il n’y a personne là-bas, dit Hodan en gloussant.

– Grrrrr.

Haeru et Bébé arrivèrent aux côtés de Linley.

– Couiiiiic ! Bébé continua de prétendre n’être toujours qu’au neuvième rang.

– Mon petit gars, je sais que tu es une créature magique de niveau Saint. Tu peux arrêter de couiner, rit Hodan tout en tendant la main pour caresser la tête de Bébé. Celui-ci voulut l’éviter en s’écartant, mais à sa grande surprise, il remarqua qu’il lui était impossible de bouger. Il n’avait d’autre choix que de laisser Hodan le caresser.

Linley était secrètement choqué.

Indiscutablement, Hodan était un expert de niveau Divin.

– C’est vraiment un niveau Divin. Combien existe-il de Divinités sur le continent ? Se demanda Linley, tout en suivant Hodan vers les terrains d’entraînement.

– Boss, c’est qui ce vieux ? Comment peut-il être aussi puissant ? Bébé n’osait même plus être aussi taquin qu’à son habitude, et semblait très obéissant.

Haeru suivait Linley attentivement.

– Fermez la porte. Sauf ordre contraire de ma part, personne ne doit pouvoir entrer ici, ordonna Linley aux domestiques qui se trouvaient là, puis Hodan se dirigea directement vers un banc de pierre et s’assit.

– Tu peux t’asseoir aussi, dit Hodan en pointa du doigt un autre banc, qui faisait face au sien.

Linley s’assit sagement, puis demanda humblement,

– Monsieur Hodan, je suis totalement perdu maintenant. Pouvez-vous m’éclairer et me donner la raison de votre présence ?

– La raison pour laquelle je suis venu aujourd’hui est tout d’abord pour tes deux créatures magiques, dit Hodan en souriant. Bien sûr, toi et ces trois Guerriers Undying qui êtes au niveau Saint pouvez aussi vous qualifier à peu près comme étant digne d’être mes cibles.

– Hum ? Linley regarda Hodan avec confusion.

Ce dernier sourit.

– Linley, durant les innombrables années de l’histoire du continent Yulan, il y a eu tout autant d’innombrables génies aussi. Même s’il n’y en avait eu qu’un tous les siècles, en cent mille ans, cela aurait signifié qu’il en serait apparu mille. Mais en ce moment, combien d’experts de niveau Saint existent sur le continent ? Chaque Empire n’en possède qu’une petite douzaine.

– Les experts de niveau Saint peuvent vivre pendant plus de cent mille ans ? S’exclama Linley avec choc.

– Les experts de niveau Saint peuvent facilement vivre cent mille ans, du moment qu’ils ne se font pas tuer, lui expliqua Hodan en riant doucement. En atteignant le niveau Saint, tu es quasiment immortel et insensible au vieillissement. Cependant, tu peux toujours être tué, bien sûr.

Linley était confus.

Si c’était le cas, pourquoi y avait-il si peu d’experts de niveau Saint ? Après tous, le continent Yulan assistait tous les siècles à la naissance d’un nouvel expert de niveau Saint.

– Alors, quelle est la raison ? Demanda Linley.

– La raison, c’est… qu’ils sont partis sur d’autres Plans, lui répondit Hodan en souriant.

– D’autres Plans ? Linley était surpris.

Mais alors, il comprit soudain, et il se dépêcha de demander,

– Se peut-il que mes ancêtres du clan Baruch soient aussi partis vers d’autres Plans ?

– Tout à fait. Ces douzaines de Guerriers Dragonblood sont tous partis vers le « Plan Infernal », l’un des Quatre Plans Supérieurs. Il y a bien longtemps, j’ai même été rendre visite à votre ancêtre, Baruch, dans le Royaume Infernal pour aller boire avec lui, dit Hodan en riant à gorge déployée.

– Le Royaume Infernal. Monsieur Hodan, vous venez du Royaume Infernal ? Linley avait l’impression que les secrets de l’univers se dévoilaient devant ses yeux.

Hodan acquiesça.

– En effet. Linley, laisse-moi te l’expliquer comme ça… sur les Plans ordinaires, les Plans dits « Matériels », une fois qu’une forme de vie a atteint le niveau Saint, elle devient apte à entrer dans les Quatre Plans Supérieurs, ou même les Sept Plans Célestes. Elle est autorisée à s’entraîner et à vivre là-bas.

– Dans toute l’histoire du continent Yulan, de nombreux experts de niveau Saint ont déjà quitté le continent Yulan et choisi d’entrer dans les Quatre Plans Supérieurs ou dans les Sept Plans Célestes, expliqua Hodan en souriant.

Linley hocha la tête pour montrer qu’il comprenait bien.

– Techniquement parlant, toi et les trois autres Guerriers Undying, malgré le fait que vous possédiez un pouvoir de niveau Saint, vous n’êtes pas encore au niveau Saint dans votre forme humaine. Il n’y avait donc aucun besoin pour moi de me dépêcher pour venir vous parler. Mes cibles de cette fois sont donc tes deux créatures magiques. Elles ont toutes les deux atteint le niveau Saint et sont autorisées à choisir… entre continuer à vivre ici sur le continent Yulan, ou entrer dans d’autres plans.

Hodan dit rapidement avec un soupçon d’intérêt,

– Les Quatre Plans Supérieurs sont bien plus intéressants que les Sept Plans Célestes. Au « Royaume Infernal », par exemple, les experts sont aussi communs que les nuages, et les experts de niveau Saint ne sont rien d’autres que des gens ordinaires. À cet endroit, tu auras d’excellentes opportunités pour t’entraîner, et les trésors comme des anneaux inter-spatiaux sont aussi communs que de l’eau. Il existe une quantité absolument terrifiante de trésors là-bas.

Linley comprenait.

Ce n’était qu’après être entré au niveau Saint que l’on était apte à enter dans les Plans Supérieurs. Il était donc naturel que les Quatre Plans Supérieurs possèdent des experts en quantité, et que ceux de niveau Saint ne soient rien d’autre que des gens du commun.

– Je ne pars pas. Je reste ici avec le Boss, dit Bébé en secouant la tête.

– Je ne pars pas non plus. Je reste avec mon maître, dit Haeru.

Hodan regarda Linley. En riant, il dit,

– Linley, ton véritable pouvoir a déjà atteint le summum du niveau Saint. Tu es tout à fait qualifié pour entrer dans l’un des Plans Supérieurs. Veux-tu y aller ?

Linley ne répondit pas. À la place, il regarda Hodan droit dans les yeux.

– Monsieur Hodan, qui êtes-vous, exactement ?

– Moi ? Oh. J’ai oublié de te le dire. Hodan lui sourit. Je suis le Superviseur du Plan du continent Yulan.


Cet article comporte 15 commentaires
  1. est ce qu’ils viendraient d’autres plan, par hasard ?!

    PS: Merci pour ce début de chapitre ^^
    mais c’est trop court une moitié de chapitre
    vous ne pouvez pas savoir a quel point c’est frustrant!!!!
    je veux savoir la suite é.è

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top