skip to Main Content
Menu

Chapitre 56 : Le Core Magique


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Lwienlin


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 56


         – Quel que soit l’endroit où est le vent, l’épée peut apparaître !

En entendant ces mots, McKenzie fut réellement choqué. S’il n’avait pas personnellement affronté Linley, il aurait pris ces mots pour de la vantardise en entendant cela. Mais plus tôt, il avait lui-même fait l’expérience de la terrifiante vitesse de ses attaques qui atteignaient une vitesse qui était dix, non, cent fois même plus rapide que la sienne.

Il avait été complètement impossible pour lui de les bloquer et il avait donc dû utiliser son Dou Qi pour se défendre contre elles.

Le fait d’avoir été poussé dans ce retranchement avait convaincu McKenzie de la supériorité de Linley.

– Linley, tu parles de fusionner et de devenir un avec le vent. Je… je ne suis pas sûr de bien comprendre ce que tu entends par-là, dit McKenzie qui fronçait légèrement les sourcils.

Linley n’essaya pas de lui cacher quoi que ce soit. En riant, il dit,

– McKenzie, tu dois avoir compris que le vent en lui-même est invisible et n’a pas de forme propre, mais qu’il peut être aussi rapide que l’éclair ou aussi lent et calme qu’une brise. Mes « Profondes Vérités du Vent » sont, en réalité, basées sur la toute petite compréhension que j’ai des Lois du Vent.

– Les Lois. Les yeux de McKenzie étaient remplis d’admiration. La plus haute forme de vérité.

Chaque type de Loi élémentaire était extrêmement profond et mystérieux. En réalité, si une personne était capable de maîtriser et de comprendre une partie suffisamment grande de l’une de ces Lois, alors l’âme de cette personne fusionnerait totalement avec le « monde élémentaire » et son âme se cristalliserait en une étincelle divine, lui permettant d’atteindre le niveau Divin.

Linley, quant à lui, n’avait fait qu’à peine gratter la surface de ces Lois.

Que ce soit ses « Profondes Vérités de la Terre » ou ses « Profondes Vérités du Vent », Linley n’en avait compris qu’une toute petite portion, semblable à une goutte d’eau dans une mer infinie.

– En fusionnant avec le vent, mon épée peut apparaître à tout endroit où le vent se trouve. Mais ce type de technique demande une composition très particulière de l’arme en elle-même parce qu’elle nécessite que l’arme soit capable de bouger instantanément d’un endroit à l’autre, soumettant ainsi l’arme à de grands efforts. Linley eut un petit sourire. S’il n’y avait pas cette condition, j’aurais dû être capable moi-même de me téléporter en fusionnant avec le vent, non ?

Linley pouvait en effet atteindre un certain degré de fusion avec le vent, mais son corps ne pouvait tout simplement pas supporter la quantité de vitesse et d’efforts que cela lui ferait subir en se déplaçant à la vitesse du vent, semblable à la téléportation.

– Haha, la téléportation, hein ? Même les combattants de niveau Divin ne sont pas capables d’une telle chose, soupira McKenzie.

Quel que soit l’expert, même un tel que le Dieu de la Guerre, au mieux, ne pouvait se déplacer qu’à la vitesse de la lumière. Aucun n’était capable de se téléporter. Bien que les personnes parlent souvent de « téléportation », c’était simplement la seule manière que les personnes de faible niveau trouvaient pour expliquer la vitesse de mouvement si rapide des experts de niveau Saint lorsqu’ils se battaient. Pour eux, leurs déplacements étaient semblables à de la téléportation tellement ils étaient rapides.

Les experts de niveau Saint étaient simplement trop rapides. Les personnes ordinaires n’arrivaient qu’à voir les combattants être parfois à un endroit puis l’instant d’après à un autre. C’est la raison pour laquelle ils imaginaient que c’était de la téléportation.

En réalité, il n’y avait pas de telle chose. Personne n’était capable de se téléporter.

Et même si c’était le cas, ce n’était pas quelque chose dont même les personnes du calibre du Dieu de la Guerre étaient capables.

– McKenzie, qu’en est-il de ta technique à toi ? Qu’est-ce que c’était que cette technique ? Tout à l’heure, d’un seul coup, tu as comme disparu de mes sens. J’arrivais plus du tout à te détecter. J’avais l’impression que toutes ces innombrables lances qui m’entouraient, étaient réelles. Linley regarda McKenzie avec interrogation aussi.

Lorsque deux combattants de niveau Saint avaient l’opportunité d’échanger quelques coups, cela leur permettait de les aider à s’améliorer plus rapidement. Linley n’allait donc naturellement pas laisser échapper une aussi bonne opportunité en étant timide, et ne pas lui demander conseil.

McKenzie rit.

– En réalité, ce type d’attaque est assez commun. Globalement, la plupart des combattants au sommet du niveau Saint utilisent ce type d’attaque.

– Oh ? Linley regarda McKenzie avec étonnement.

– Dans le passé, durant le combat entre le Dieu de la Guerre et le Haut Prêtre, de nombreux experts furent témoins du terrifiant pouvoir de niveau Divin de « Zone Divine ». Après cela, de nombreux combattants de niveau Saint voulurent créer une attaque qui pourrait dupliquer les effets de la Zone Divine. En réalité, l’attaque que j’ai utilisée plus tôt, n’était qu’une sorte de presque-zone. McKenzie rit de lui-même d’autodérision.

Linley continuait à regarder McKenzie.

Ce que Linley voulait savoir, c’était les principes sur lesquels reposait ce type d’attaque.

– En réalité, ce type d’attaque est extrêmement taxant en énergie, c’est presque du gâchis, dit McKenzie avec émotion. Je suis, par exemple, moi-même un pratiquant qui marche sur la voie de la compréhension des ‘Lois du Feu’.

Chaque combattant de niveau Saint suivait son propre chemin pour essayer de comprendre les différentes Lois. Ils essayaient chacun de comprendre le type de Loi qui était le plus proche de leur affinité élémentaire.

– Cette attaque, cette presque-zone, force globalement la personne à projeter tout son Dou Qi tout en invoquant et enflammant en même temps toute l’essence élémentaire de feu qui se trouve autour de lui. Cela transforme ainsi l’espace à une centaine de mètres aux alentours de lui en une mer de flammes. Et, parce que mon propre Dou Qi a fusionné avec l’essence élémentaire de feu, cela marque toute la mer de flamme de mon aura, te rendant ainsi incapable de localiser mon corps réel.

– Cependant, mon contrôle sur cette presque-zone est encore largement insuffisant. Je ne peux que contrôler mon Dou Qi pour former une seule réelle attaque d’essence élémentaire. Si j’étais capable de contrôler toutes les autres ombres de lances et les changer en attaques réelles, tu aurais alors eu de gros problèmes. McKenzie rit.

Linley commençait à comprendre.

Le principe derrière cette technique était assez simple. La difficulté reposait sur le contrôle de l’essence élémentaire.

Par exemple, le niveau ‘impose’ consistait à emprunter la force naturelle des cieux, mais cette ‘presque-zone’ était différente. Cela demandait un contrôle complet ! Habituellement parlant, il était impossible pour un combattant de niveau Saint de contrôler totalement l’essence élémentaire d’une zone. C’était quelque chose que seuls les experts de niveau Divin pouvaient faire.

Mais les experts de niveau Saint étaient très intelligents. En projetant tout leur Dou Qi et en le faisant fusionner avec l’essence élémentaire, cela leur permettait de prendre le contrôle de l’essence élémentaire. Bien que cela leur demande d’utiliser une énorme quantité d’efforts et de Dou Qi, cela leur permettaient de quasiment créer une Zone Divine.

Mais malgré cela, leur contrôle sur l’essence élémentaire restait bien inférieur à la vraie technique de la Zone Divine utilisée par les experts de niveau Divin.

Linley avait personnellement fait l’expérience de l’utilisation de la Zone Divine par le Roi des Tueurs, César, lorsque celui-ci l’avait gelé sur place en compagnie de Stehle, les rendant ainsi incapables de bouger.

Ce type de contrôle sur l’essence élémentaire était absolument terrifiant.

Comparé à la « Presque-Zone », c’était comme le jour et la nuit.

 Cette Presque-Zone a quelques points forts quand même. Bien que cela consomme une énorme quantité de Dou Qi, tant que la personne maîtrise la technique, elle peut soudainement créer dix millions d’attaques de nulle part. En plus de cela, cela permet à la personne de se cacher elle-même. C’est plus puissant que mon propre « Tourbillon de Vent ». La seule faiblesse est que cela utilise trop de Dou Qi et que cela laisse donc vulnérable à une contre-attaque.

Mais alors, Linley secoua la tête.

– Non, ce n’est pas la seule. C’est simplement une technique intelligente qui permet d’imiter la capacité de Zone Divine des experts de niveau Divin. Bien que ce soit un test de l’habileté d’une personne à contrôler l’essence élémentaire, cela n’a quasiment rien à voir avec le propre degré de compréhension de la personne des diverses Lois. Linley était maintenant convaincu que ce n’était définitivement pas une bonne voie pour lui, s’il voulait continuer sa progression actuelle.

Terre, feu, vent, eau. Chacun avait ses propres Lois, telles que les Lois de la Terre.

Un set de Lois élémentaires complet était comme un bâtiment parfaitement construit. Chaque brique était semblable à l’un des profonds mystères des Lois. Et chaque Loi contenait en son sein d’innombrables profonds mystères.

Linley avait acquis une certaine compréhension sur l’un des mystères en particulier et avait développé son attaque basée sur les vibrations. Cela pouvait être considéré comme avoir compris l’un des hauts mystères des Lois de la Terre.

Après le combat, les vêtements de Linley ainsi que ceux de McKenzie étaient en ruines. Mais bien sûr, seul le pantalon de Linley était détruit. Les deux se changèrent donc, avant de sourire et de quitter la montagne.

– Sccriiiii ! Bébé, sur l’épaule de Linley, couinait joyeusement à l’attention de McKenzie, les dents sorties. C’était comme si Bébé se moquait de McKenzie pour avoir perdu.

– Espèce de petit chenapan. Je te jure… McKenzie rit involontairement.

Linley se mit à rire aussi. Bébé suivait les instructions de Linley et ne montrait aucun signe qu’il avait atteint le niveau Saint. Ce n’était que si cela devenait nécessaire que Linley révélerait cet atout.

Les deux experts de niveau Saint, éclairés seulement par la lueur de la lune, rentrèrent en discutant et riant jusqu’à la capitale provinciale de Basil.

Le matin suivant, quoi que McKenzie essaya de dire pour le persuader, Linley était décidé à partir pour la capitale impériale et leur groupe s’en fut donc. Finalement à court d’option, McKenzie décida de les escorter lui-même et les accompagna sur cent kilomètres. À la nuit tombée, le groupe arriva à un port donnant sur le fleuve Yulan.

Plus tôt, McKenzie avait envoyé des personnes préparer un grand navire pour Linley au port.

– McKenzie, il n’y a pas besoin de nous escorter plus loin.

Depuis le temps, Linley était maintenant en très bons termes avec McKenzie. Celui-ci les avait escortés sur cent kilomètres, jusqu’au port. Comment Linley aurait-il pu ne pas être reconnaissant de la gentillesse et la courtoisie qu’avait eue McKenzie à leur égard ?

– Linley, mon frère, je déteste vraiment le fait de n’avoir pas pu passer quelques mois avec toi. Cependant, tu es pressé de revoir ton petit frère, et je sais donc qu’il n’est pas approprié de ma part d’insister plus longtemps, dit sérieusement McKenzie. Fais bon voyage Linley.

McKenzie les regarda partir le long des rives du fleuve Yulan.

Le fleuve Yulan était extrêmement large et ses eaux étaient agitées.

Le bateau était d’un standing bien plus élevé que celui que Linley avait pris dans le passé lorsqu’il avait traversé avec Jenne et son frère. En plus de cela, les compétences des marins à bord étaient aussi plus importantes. Bien qu’ils suivent globalement le courant, ils allaient largement plus vite que la dernière fois.

– Est-ce le fleuve Yulan ? Il est vraiment énorme. Barker et ses frères se tenaient à l’une des rampes du bateau et regardait les eaux bouillonnantes, les yeux brillants.

Barker et ses frères venaient des Dix-huit Duchés du Nord. Ils étaient habitués à la vision de la terre couverte de glace ou de neige, mais ils n’avaient jamais vu une si monstrueuse quantité d’eau en un seul endroit.

Rebecca et Leena étaient très excitées aussi tandis que Jenne discutait avec elles du fleuve Yulan.

Bébé et Haeru, quant à eux, conversaient à l’écart à l’aide de grondements.

Linley savait que depuis que Bébé avait atteint le niveau Saint, Haeru se sentait encore plus honteux devant ce dernier. Haeru était, après tout, une créature magique au sommet du neuvième rang. C’était une créature qui était par nature fière et arrogante. Mais maintenant, il venait de souffrir d’un contrecoup mental sévère à cause de Bébé.

– Haeru, viens avec moi.

Linley jeta un coup d’œil à Haeru avant de se diriger directement vers le second étage du navire. Bébé et Haeru le suivirent immédiatement. À cet instant, le second étage était quasiment vide.

– Boss, pourquoi as-tu demandé à Haeru de venir ? demanda soudainement Bébé. Lorsque des personnes extérieures étaient présentes, Bébé n’osait pas parler, mais à cet instant, alors que personne n’était présent, Bébé en profitait pour parler librement. Il appréciait énormément de pouvoir parler et ne s’en privait pas dès qu’il le pouvait.

Les yeux froids de Haeru regardaient avec interrogation Linley.

Il ne savait pas ce que son maître, Linley, comptait faire.

– Haeru, par le passé, ne vouliez-vous pas, toi et Bébé récupérer le core magique de niveau Saint de type ténèbres que j’avais récupéré de l’Ours Tatoué Violet il y a longtemps ? Linley rit.

En entendant ces mots, l’intelligent Haeru comprit instantanément ce que Linley comptait faire et ses yeux s’illuminèrent.

– Boss, tu lui donnes le core magique de niveau Saint ? Bébé fut capable de deviner aussi.

– Quoi, tu es contre ? Linley regarda Bébé, avec une moue sarcastique.

Bébé secoua joyeusement sa petite tête avant de regarder Haeru avec pitié tout en se moquant,

– Bien sûr que non. Bien que Haeru soit parfois un peu prétentieux, il n’est quand même pas trop mauvais. Dans le futur, il me suivra, c’est bien ça ? Je suis une créature magique de niveau Saint après tout. Si les créatures qui me suivent sont trop faibles, cela serait embarrassant pour moi.

En entendant les mots de Bébé, Linley ne put s’empêcher d’éclater de rire.

– Assez. Haeru, prends ce core magique et trouve un endroit pour t’isoler. Je ne laisserai personne te déranger. D’un mouvement de sa main, Linley sortit le core magique de niveau Saint et de type ténèbres qu’il avait acquis bien des années plus tôt.

En repensant, à sa jeunesse et au terrifiant combat entre le Wyrm Cuirassé et l’Ours Tatoué Violet de niveau Saint auquel il avait assisté, Linley ne put s’empêcher de soupirer secrètement.

Cela commençait à remonter. Le temps avait en effet bien avancé. L’actuel Linley avait maintenant très probablement la force de combattre de plein fouet le Wyrm Cuirassé ou l’Ours Tatoué. Mais à l’époque, tout ce qu’il avait pu faire, avait été de se cacher.

– Bébé, vas dans la pièce avec Haeru aussi. Aide-moi à garder un œil sur lui. Si quoi que ce soit d’important ou d’inhabituel arrive lorsque Haeru essayera de percer, informes en moi immédiatement. Linley était inquiet des possibles effets secondaires qui pourraient arriver du fait d’absorber un core magique de niveau Saint.

– Compris, je m’en occupe Boss. Bébé gonfla sa petite poitrine.

Linley jeta en l’air le core magique à Haeru. Celui-ci ouvrit sa gueule et l’absorba directement tout en jetant un regard de reconnaissance à Linley. Haeru se rendait parfaitement compte de la valeur d’un tel core magique. Qui plus est, ce n’était même pas garanti que cela lui permettrait de percer jusqu’au niveau Saint. Il pouvait toujours échouer.

Mais Linley lui avait quand même donné le core magique de niveau Saint.

– J’espère que Haeru ne me décevra pas, soupira secrètement Linley. Après un dernier regard pour Haeru et Bébé, Linley quitta la pièce. Il retourna ensuite au pont principal pour profiter de nouveau de la vue magnifique des flots tourmentés du fleuve Yulan.

Le navire continuait d’avancer vers le sud à grande vitesse. Quant à la Panthère des Ténèbres, Haeru, il venait de s’allonger pour méditer et commencer à essayer de percer la barrière jusqu’au niveau Saint.


Cet article comporte 20 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top