skip to Main Content
Menu

Chapitre 38 : La Stratégie de l’Église


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 38


       Après que César soit parti, le groupe de Linley quitta ce même matin la ville pour rentrer à Basil. Cette fois, ils n’étaient pas trop pressés et ils prirent leur temps pour voyager. Mais pour les cinq frères Barker qui étaient des guerriers du huitième rang, la vitesse à laquelle ils voyageaient était déjà bien assez rapide.

À la nuit tombée du jour suivant, le groupe de Linley s’arrêta dans une ville en périphérie de la capitale provinciale de Basil.

– Ce village est le village de Toit-de-Nuage. Zassler sourit tout en présentant le lieu. J’ai vécu plus de dix ans dans cette petite ville dans le passé. Les gens ici sont assez honnêtes et simples, et ils interagissent rarement avec le monde extérieur. D’habitude, peu de personnes viennent ici, et c’est assez paisible.

Linley hocha la tête.

Ce dont il avait besoin était en effet d’un endroit calme et paisible. Lors de son combat contre Stehle, il avait quasiment perdu la vie. Linley avait depuis décidé qu’il s’entraînerait sans relâche jusqu’à atteindre au moins le neuvième rang de guerrier sous sa forme humaine. De cette manière, lorsqu’il assumerait sa forme de Corps de Dragon, son pouvoir serait équivalent au niveau Saint.

– Si je peux atteindre le niveau Saint, je pourrais alors combiner ma compréhension des principes de l’utilisation de l’épée avec ma vitesse afin de pouvoir, dans le cas d’une nouvelle rencontre avec Stehle ou quelqu’un de son niveau, être capable de fuir même si je serai toujours incapable de les vaincre.

Linley avait une très bonne compréhension de la force de la forme de Corps de Dragon légèrement mutée qu’il possédait.

Après avoir dévoré le sang ainsi que le core draconique du Wyrm Cuirassé, sa forme avait hérité des forces innées du Wyrm ; sa vitesse et sa défense.

Les frères Barker avaient, quant à eux, les yeux fixés sur le village paisible. Leurs yeux étaient fermes et résolus.

– Viendra un jour où je vengerai ma femme et mon fils. Barker et ses frères connaissaient maintenant les liens entre Linley, Zassler et l’Église de Lumière.

Leur groupe était maintenant sous la direction de Linley.

Il était entièrement composé d’ennemis de l’Église de Lumière.

À l’est du village, Linley et son groupe commencèrent à échanger avec des locaux pour négocier la construction d’une nouvelle demeure. Ils dépensèrent finalement dix mille pièces d’or et invitèrent de nombreux travailleurs pour pouvoir commencer la construction.

Dix mille pièces d’or, dans un village de campagne tel que celui-ci, étaient suffisantes pour construire une luxueuse résidence.

Le jour d’après, Linley alla chercher Rebecca et Leena pour les ramener ici. Et, à partir de ce jour-là, Linley et son groupe s’installèrent à cet endroit pour se concentrer sur leur entraînement.

..

*Grondement.*

Les vagues de l’océan s’écrasaient sur le rivage, envoyant d’innombrables embruns dans les airs. Au-dessus de l’océan aux couleurs de jade, une silhouette humaine pouvait être aperçue, volant à grande vitesse. Quelques instants plus tard, la silhouette humaine arriva sur le rivage. Il s’agissait de Stehle.

– Les choses sont devenues compliquées maintenant. Stehle était extrêmement frustré.

L’église avait placé un degré d’importance très élevé dans l’obtention de ces cinq corps. Ils avaient été, très probablement, même prêts à perdre l’un de leurs combattants de niveau Saint ou à offenser l’Empire O’Brien dans le processus si cela leur permettait d’accomplir leur but. Afin que rien ne vienne contrecarrer leurs plans, Heidens lui avait même demandé à lui, Stehle, de s’en occuper.

Mais le résultat était…

Stehle regardait la Cathédrale majestueuse et distante de l’église.

*Woosh.* Stehle reprit de nouveau son envol. Les chevaliers qui gardaient le Temple de Lumière, en voyant quelqu’un les survoler, ne purent s’empêcher de tressaillir. Ce n’est qu’en reconnaissant Stehle qu’ils se détendirent.

Au sein du neuvième étage du Temple de Lumière.

– Oh, Stehle est de retour. Heidens avait détecté Stehle avant que celui-ci n’arrive. Que se passe-t-il ? Pourquoi est-il rentré tout seul ?

Heidens avait un mauvais pressentiment.

*Crac* Sans prévenir, la porte de sa chambre s’ouvrit. Stehle, aussi froid qu’un iceberg, entra.

– Stehle, que s’est-il passé ? Où sont-ils ? Où sont les cinq corps du huitième rang ? Heidens fronçait les sourcils tout en le bombardant de questions successives.

Stehle secoua la tête.

– Votre Sainteté, récupérer ces cinq corps n’est plus une option pour nous.

– Que s’est-il passé ? Le visage de Heidens s’assombrit.

Ces cinq corps avaient représenté cinq combattants potentiels de niveau Saint. Dire que l’église y apportait de l’importance était un doux euphémisme.

Stehle dit d’une voix sombre.

– Votre Sainteté, j’escortais originellement les cinq frères. Mais lorsque nous sommes entrés dans la ville préfectorale de Deco, nous sommes tombés sur deux personnes.

– Quelles deux personnes ? Heidens ne pouvait pas croire qu’il y avait quelqu’un capable d’arrêter Stehle.

– Linley et Zassler. La voix de Stehle était extrêmement froide.

– Linley ? Zassler ? Heidens était surpris.

Linley avait disparu depuis trois ans. Et il venait de réapparaître de nulle part ?

Heidens ne put s’empêcher de repenser à ce qu’il s’était passé, trois ans plus tôt. Il n’avait réellement pas voulu tuer un tel génie à ce moment. Mais il n’avait pas eu le choix. Cependant, depuis que Linley avait disparu de la ville de Hess, trois ans plus tôt, plus personne n’avait jamais entendu parler de lui.

Mais maintenant, Linley s’était allié avec Zassler ?

– Es-tu en train de me dire que c’est Linley qui a sauvé Zassler ? Les yeux de Heidens s’illuminèrent à cette révélation.

Stehle acquiesça.

– Oui. Ce Linley est extrêmement, extrêmement puissant. Sous le niveau Saint, il n’y a définitivement personne qui peut l’arrêter. Seuls les combattants de niveau Saint ou les combattants extrêmement puissants peuvent le vaincre.

– Six combattants du neuvième rang. Il peut en tuer autant ? Heidens trouvait cela, d’une certaine manière, dur à croire.

Stehle hocha sombrement la tête.

– Votre Sainteté, je dois aussi vous dire que ce Linley possède deux créatures magiques extrêmement puissantes. Les deux doivent être au sommet du neuvième rang. Et ajouté à cela… en termes de vision et de compréhension des principes fondamentaux, Linley approche déjà du sommet du niveau Saint.

– Il approche du sommet du niveau Saint ? Ai-je bien entendu ? Heidens était choqué.

Après tout, plus le niveau de compréhension de quelqu’un était haut plus il était difficile pour lui de progresser jusqu’au niveau de compréhension supérieur. Il y avait des personnes qui passaient des centaines d’années à s’entraîner tout en échouant à s’améliorer.

– Oui. Linley a déjà surpassé le niveau d’utilisation de la force des cieux. La forme de son attaque actuelle est extrêmement étrange et unique. Qui plus est, j’ai le sentiment qu’il n’a pour le moment la maîtrise que d’une infime partie de ce niveau. Malgré cela, il a été capable de me blesser très légèrement. Stehle ne put s’empêcher de se remémorer à quel point l’attaque de Linley puisant dans les ‘Profondes Vérités de la Terre’ était étrange.

– Je n’avais jamais rencontré une telle attaque. Elle ne reposait pas entièrement sur le Dou Qi ni complètement sur sa force physique. C’était… Stehle fit une pause, incapable de trouver le mot exact pour exprimer sa pensée.

En entendant Stehle dire de telles choses, Heidens fut très surpris.

Une attaque qui pouvait blesser, même légèrement, un combattant au sommet du niveau Saint tel que Stehle, était, en soi, déjà extraordinaire.

– Qu’avait de si spécial cette attaque ? Comment pouvait-on s’en défendre ? demanda immédiatement Heidens.

Stehle hocha la tête.

– Son attaque pouvait passer à travers les muscles extérieurs et se transmettre directement aux organes internes. En d’autres mots, les couches extérieures de défense, quelle que soit leur puissance, étaient virtuellement inutiles.

– Oh ? Heidens fronça les sourcils.

– Cette technique est une arme qui vise les organes internes d’une personne. Le meilleur moyen de se défendre contre elle est d’utiliser du Dou Qi pour protéger tous ses organes internes d’une couche de Dou Qi.

En réalité, les vibrations créées par l’attaque de Linley perdaient un peu de leur pouvoir en traversant les barrières matérielles de la peau.

Mais, parce qu’elles étaient semblables à une vague d’ondes, quelle que soit la défense externe de la personne, elle se transmettait quand même à travers. Cependant, si les organes de son adversaire possédaient une couche concentrée de Dou Qi protégeant ses organes, les ondes vibratoires seraient lentement réduites par le Dou Qi. Et, au moment où les ondes atteindraient enfin les organes internes, le niveau de danger serait alors suffisamment bas.

– Il n’y a aucun moyen de se défendre complètement contre ce type d’attaque. La seule option est d’utiliser une grande quantité de Dou Qi pour diminuer ses effets. Stehle soupira d’admiration. Et comme je l’ai dit plus tôt, j’ai le sentiment que ce Linley vient juste de commencer à comprendre cette technique. Dans le futur, son attaque sera probablement encore plus puissante. Elle peut probablement être classée comme l’une des attaques les plus étranges que j’ai vue de ma vie.

Stehle avait une très haute opinion de sa technique.

Cela inquiéta encore plus Heidens.

– Ce Linley doit être tué. Heidens commençait maintenant à se sentir réellement inquiet. S’ils laissaient à Linley la possibilité de continuer à se développer ainsi, il poserait une véritable menace pour leur organisation dans le futur.

– Continue. Je suis sûr que ces deux-là n’étaient pas suffisants pour t’arrêter, dit Heidens d’une voix sombre.

Stehle hocha la tête.

– En effet. Linley et Zassler sont tous les deux seulement au neuvième rang. Mais juste au moment où je m’apprêtais à tuer Linley, une personne a surgi de nulle part. César. Le Roi des Tueurs, César !

– César ? Heidens répéta, semblant douter de ce que venait de dire Stehle. Ce n’est pourtant pas le genre de personne à oser aller ouvertement à l’encontre de l’Église de Lumière.

– Faux. Il a osé, soupira Stehle. César a atteint le niveau Divin.

– Le niveau Divin ?!

Les mots explosèrent tel un éclair dans l’esprit de Heidens, le rendant momentanément incapable de penser. De nouveau, un combattant de niveau Divin venait d’apparaître sur le continent de Yulan.

– Le niveau Divin ? Tu es certain ? Heidens avait les yeux rivés sur Stehle.

– Oui. Niveau Divin. Stehle acquiesça de nouveau.

Heidens resta silencieux pendant un long moment.

– Qu’a dit César ? dit calmement Heidens.

– César a dit que l’Église de Lumière ferait mieux d’abandonner toute intention de s’en prendre aux corps de ces cinq frères. Sinon, il jetterait tout sens de prétendue cordialité entre nous et commencerait à se tracer un chemin sanglant au travers des corps de nos membres jusqu’à l’Île Sacrée. Les mots de Stehle résonnèrent comme des marteaux dans le cœur de Heidens.

Ces cinq vaisseaux du huitième rang symbolisaient cinq Anges au sommet du niveau Saint.

C’était trop difficile d’abandonner. Heidens ne voulait pas l’accepter.

Il ne voulait pas l’accepter !!!

– Pourquoi César ferait-il une telle chose ? Les yeux de Heidens s’étrécirent. D’après ma compréhension de la personnalité de César, c’est un homme qui n’a aucun intérêt dans les luttes de pouvoir. Il appréciait de vivre une vie d’insouciance. Ce n’était pas un homme du genre à faire des efforts pour un complet inconnu.

C’était en effet le cas. César n’était réellement pas intéressé par la vie et la mort des autres.

– Pour qu’une personne paresseuse telle que César aille si loin…

Les sourcils de Heidens bondirent soudainement et ses yeux s’illuminèrent.

– Je comprends maintenant, soupira Heidens.

– Quelle est la raison, Votre Sainteté ? demanda Stehle.

Heidens soupira de nouveau.

– Dans les archives que possède l’église sur César, il y a une information disant que durant l’ère chaotique d’il y a cinq mille ans, César avait vécu aux côtés de son bon ami Armand. Les seuls qui ont toujours eu de l’importance aux yeux de César, sont les descendants d’Armand.

– Les Guerriers Undying ? Stehle commença à comprendre aussi.

– En effet. Je m’étais toujours demandé comment cinq guerriers du huitième rang avaient pu soudainement apparaître sur le continent. Mais maintenant, cela semble logique. Les Guerriers Undying. Les guerriers les plus puissants, physiquement parlant, des Quatre Guerriers Suprêmes.

Heidens resta silencieux pendant un long moment. Ses pensées regagnèrent leur clarté.

– Nous ne pouvons pas toucher à ces cinq frères. Il n’y a pas de doute là-dessus. Quoi qu’il se passe, ils ne pouvaient pas se permettre d’offenser quelqu’un au niveau Divin.

– Le niveau de talent de Linley est simplement terrifiant. Nous ne pouvons pas le laisser vivre plus longtemps. Heidens regarda son vis-à-vis. Stehle, César a-t-il dit quoi que ce soit à propos de sa position vis-à-vis de Linley ? Il n’a pas dit qu’il irait en guerre contre notre organisation pour son bien, n’est-ce pas ?

Stehle acquiesça.

Heidens sourit avec confiance.

– Cela lui ressemble plus. Bien qu’il aime la sculpture sur pierre, il n’ira pas jusqu’à déclencher une guerre totale contre l’église pour le bien d’un maître sculpteur.

César était une personne solitaire arrogante.

Il y avait très peu de personne pour lesquelles il était vraiment prêt à tout donner. Et Linley n’était pas l’une d’entre elles.

– Stehle, va et repose-toi. En partant, demande à quelqu’un de m’envoyer Lyndin [Lan’dan], ordonna Heidens.

– Bien, Votre Sainteté.

Environ dix minutes plus tard, le son d’un frappement contre la porte retentit.

– Entre, dit calmement Heidens.

Une belle et grande femme avec de magnifiques cheveux longs entra. Elle était sans l’ombre d’un doute, une femme dont la beauté pouvait rendre fou n’importe quel homme. Mais sa beauté de glace était du type qui faisait que personne n’aurait osé l’approcher.

– Votre Sainteté. Lyndin s’inclina.

Heidens donna immédiatement son ordre.

– Demain, tu prendras cinq Anges du neuvième rang avec toi et tu iras dans l’Empire O’Brien. Votre but sera de tuer Linley. Dans quelques minutes, je te ferai envoyer un parchemin avec toutes les informations que nous avons sur lui.

– Bien, votre Sainteté.

Lyndin était une Ange Radiante qui était descendue dans un corps du sixième rang. Bien que cela soit dur de trouver des corps de guerrier ayant réussi à atteindre le septième ou le huitième rang, les guerriers du sixième rang étaient beaucoup plus communs. C’est pourquoi, l’Église de Lumière avait un certain nombre d’Anges du neuvième rang.

– Rappelle-toi, tu dois tuer Linley, quel que soit le coût, lui annonça de nouveau Heidens.

Lyndin leva un sourcil puis hocha la tête pour confirmer qu’elle avait compris.

Les Anges possédaient un pouvoir extraordinaire. Même les plus faibles Anges à Deux-Ailes étaient au début du niveau Saint. Le réel pouvoir de Lyndin était bien plus puissant ; cependant, à cause des restrictions de leur réceptacle humain, ils étaient incapables de l’éveiller au maximum.

Mais s’ils choisissaient de tout donner, sans se préoccuper des conséquences…

Ils étaient totalement capables d’exploser de leur pouvoir Saint en échange de leurs vies.

Plus important… les six Anges étaient capables de former la légendaire « Formation de Bataille des Anges ». Lorsque les six joignaient leur pouvoir, même un expert au début du niveau Saint, se ferait probablement tuer, sans parler de Linley.

– Tu peux y aller, dit calmement Heidens.

Ils n’étaient, après tout, que six Anges du neuvième rang. Afin de pouvoir tuer Linley, il était prêt à en sacrifier six de plus si le besoin s’en faisait ressentir. Le talent naturel de Linley était simplement trop terrifiant pour que Heidens le laisse continuer ainsi.

– On ne peut pas l’autoriser à continuer de progresser !


Cet article comporte 18 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top