skip to Main Content
Menu

Chapitre 34 : En État Critique


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 34


        La ville préfectorale de Deco était une ville moyenne de trois cent mille âmes. Comme c’était l’une des villes situées à la frontière entre la province administrative du Nord-Ouest et la province administrative de la Mer du Nord, elle voyait passer chaque jour de nombreuses personnes qui entraient et quittaient ses murs.

– Nous sommes arrivés.

Lorsque la ville apparut au loin, Linley s’arrêta.

Leur traversée de 800 kilomètres en six heures ne l’avait absolument pas fatigué. Ils avaient voyagé bien, bien en dessous de sa vitesse maximale. Haeru, de même, ne s’était pas fatigué.

– Nous sommes arrivés. Le soleil n’est même pas encore couché. Zassler tourna la tête pour regarder le soleil qui était encore haut dans le ciel tout en lâchant un soupir de soulagement.

La mémoire de Perry avait contenu le point d’arrivée exact de la troupe, étant donné qu’il avait précédemment prévu d’aller les accueillir personnellement.

Linley et Zassler prirent résidence dans un manoir qui se trouvait non loin de l’endroit où devait avoir lieu la rencontre.

Avoir de l’argent rendait tellement de choses beaucoup plus simples !

Juste après, Linley et Zassler retournèrent silencieusement à leurs entraînements respectifs tout en attendant l’arrivée de la troupe d’escorte qui allait tomber dans leur « piège ».

.

Après presque une dizaine de jours et presque deux mille kilomètres, les hommes de Stehle arrivèrent finalement aux frontières de la province administrative de la Mer du Nord.

– Hue, hue ! Un homme fouettait sa monture, la pressant de le placer à côté de Stehle. Il dit ensuite respectueusement,

– Monseigneur, nous avons reçu un message disant que le superviseur de la province administrative du Nord-Ouest, Perry, a été tué. Continuons-nous tout de même sur le chemin prévu initialement ?

Stehle, assis sur le dos de son étalon, resta silencieux un moment avant de dire calmement,

– La foi du Comte Perry et sa loyauté envers le Seigneur étaient indéniables. Il n’aurait définitivement pas trahi le Seigneur. Continuons sur la route initiale.

– Oui, monseigneur. Le chevalier qui se trouvait à côté de lui acquiesça respectueusement.

Ce dernier n’était pas réellement inquiet non plus.

Le Comte Perry était avant tout un croyant extrêmement fidèle à l’Église de Lumière. Il n’avait définitivement pas pu les trahir. Et en plus de cela, même si ses meurtriers avaient réussi à récupérer des informations de sa part sous la torture, ils auraient au mieux demandé des choses sur l’Église de Lumière. Ils n’auraient définitivement pas pensé à demander l’itinéraire de cette troupe.

Et pour finir, cette troupe était sous la supervision et l’escorte de Stehle. De quoi pouvaient-ils bien avoir peur ?

À la nuit tombée, la troupe de Stehle atteignit finalement la ville préfectorale de Deco. Les gens de l’Église de Lumière qui se trouvaient à Deco avaient depuis longtemps été prévenus de leur arrivée et les attendaient.

– Messeigneurs, bienvenue. De la nourriture et des boissons ont été préparées pour vous, dit respectueusement le superviseur de la ville de Deco pour l’Église.

Un expert du neuvième rang demanda,

– Avez-vous eu de quelconques problèmes récemment ?

– Aucun, dit respectueusement le superviseur.

– Bien. Vous pouvez vous retirer maintenant. Ces serviteurs pourront aussi partir après avoir fini de préparer la nourriture. Nous n’avons pas besoin d’eux, dit l’expert du neuvième rang.

Stehle descendit de sa monture avant de se diriger vers leur résidence pour se trouver une chambre.

– Seqalu [Si’ka’luo], appelle-moi lorsque le dîner sera prêt. Il ferma ensuite la porte.

Le combattant du neuvième rang hocha respectueusement la tête.

Seqalu avait été le capitaine de cette troupe mais avec l’arrivée de Stehle, il était maintenant à ses ordres. Seqalu examina attentivement tous les serviteurs. En voyant que tous étaient des personnes ordinaires, il se sentit rassuré.

– Sortez-les, ordonna Seqalu.

Les cinq frères furent immédiatement sortis du chariot. Heureusement que celui-ci était assez spacieux, sinon les cinq énormes frères n’auraient pas eu la place de s’asseoir.

– Écoutez, vous cinq. Si vous continuez à crier et à faire du bruit, je vous briserai les bras la prochaine fois que vous le ferez, d’accord. Et la fois d’après, je vous couperai la langue, annonça froidement Seqalu.

Ses subordonnés enlevèrent ensuite les baillons des bouches des cinq frères.

Les prisonniers regardèrent furieusement Seqalu, mais ils savaient qu’il n’était pas le type de personne à ne pas appliquer ses menaces. Ils n’étaient pas suffisamment fous au point de vouloir rendre les choses encore plus difficiles pour eux.

– Seqalu, il viendra un jour où nous cinq te tueront, annonça d’une voix froide l’aîné des cinq frères, Barker [Ba’ke].

Seqalu n’émit qu’un léger gloussement.

Les autres n’en étaient peut-être pas conscients mais lui savait… que dans le futur, ces cinq seraient transformés en réceptacle pour les Anges. Leurs âmes, quant à elles, seraient détruites.

– Si vous en avez l’occasion, je ne vous empêcherais pas d’essayer, renifla Seqalu en réponse.

Les frères de Barker avaient vécu dans les dix-huit Duchés du Nord. Ils étaient des orphelins qui avaient été élevés par un vieil homme qu’ils avaient toujours appelé « Grandpa ».

Leur Grandpa possédait un restaurant ordinaire qui lui rapportait suffisamment pour élever les cinq enfants. Depuis tout jeune, les cinq frères avaient toujours été extrêmement forts. Leur Grandpa, qui avait été un guerrier par le passé, les avait entraînés dès leur enfance. Contre toute attente, les cinq frères furent extraordinairement talentueux. Dès leur seize ans, leur force musculaire, à elle-seule, leur permettaient d’atteindre le sixième rang de guerrier. Maintenant qu’ils étaient dans la trentaine, leur force physique avait atteint le huitième rang de pouvoir.

Lorsque leur Grandpa décéda, les cinq décidèrent de rejoindre l’armée.

Au sein de leur Duché, l’un des dix-huit Duchés du Nord, ces cinq frères étaient des figures héroïques qui menaient leurs armées avec impunité. Dans les combats entre les Duchés, les guerriers du huitième rang, tels qu’eux, étaient considérés comme les personnes de niveau maximum. En plus de cela, les cinq frères possédaient des corps incroyablement résistants et une puissance d’attaque très féroce.

Cependant…

À la fin, ils furent découverts par les forces de l’Église de Lumière. L’Église avait alors immédiatement envoyé deux experts du neuvième rang avec une petite troupe qui se trouvait non loin pour les capturer. Ils avaient résisté mais l’Église avait alors tué toute leur famille.

La fratrie de Barker fixait d’un regard mortel les hommes qui se trouvaient autour d’eux.

Les cinq frères avaient eu trois femmes et deux enfants parmi eux cinq. Les deux hommes non mariés avaient aussi eu des femmes qu’ils aimaient mais maintenant, tous avaient été massacrés par l’Église de Lumière.

– Ils sont arrivés.

Linley avait surveillé cette cour toute la journée. Le manoir, qui avait été vide, était maintenant rempli de personnes et, d’après le bruit, par une troupe assez importante.

Les yeux de Zassler brillèrent d’une lumière verte quelques instants. Avec un rire sinistre, il dit,

– Nous avons attendu plus de dix jours. Il est finalement temps. Linley, comment devrions-nous agir ? Zassler le regarda. Ils avaient un pouvoir définitivement supérieur. Quelle que soit la manière dont ils agissaient, ils ne pouvaient que réussir.

– Plus tard dans la nuit, décida Linley.

Zassler acquiesça.

Haeru, la Panthère des Ténèbres, qui se trouvait non loin, se reposait en attendant. Le temps passa lentement jusqu’à ce que la nuit vienne. La ville préfectorale de Deco devint silencieuse et calme. À minuit, elle devint presque totalement silencieuse.

Linley, qui était assis en position de méditation, ouvrit soudainement les yeux.

– Allons-y. Linley jeta un coup d’œil à Zassler. Sois prudent.

– Ne t’inquiète pas. Zassler rit avec confiance. Je vais appeler mes créatures maintenant. Quelques secondes plus tard, deux zombies à fourrure dorée apparurent. Et après une petite minute, une silhouette humanoïde entourée d’une cape noire apparut aussi au milieu de la cour.

– Qu’est-ce que c’est que ça ? Linley regarda avec perplexité la figure humanoïde noire.

– Un Ancien des Ténèbres au sommet du neuvième rang, sourit Zassler avec ravissement.

Linley hocha la tête. Leur côté avait plusieurs puissants experts alors que leur adversaire ne possédait que deux experts du neuvième rang. Qui plus est, ils allaient les attaquer par surprise. Ce combat n’allait pas être compliqué du tout.

– Allons-y.

Linley bondit au-dessus du mur avec Bébé et la Panthère des Ténèbres derrière lui. Zassler et ses créatures suivirent aussi Linley.

Peu de temps après, ils arrivèrent à la résidence.

– Agissons séparément. Je vais m’occuper des gardes qui surveillent les cinq frères tandis que vous vous occupez ensemble de tuer toutes les autres personnes, dit Linley à voix basse.

– Parfait.

Les cinq frères étaient dans une pièce. À l’extérieur de la chambre se trouvaient deux guerriers du huitième rang qui montaient la garde. Les deux étaient assez détendus et regardaient les environs tout en discutant.

– Hrm ?

Juste avant de mourir, il leur sembla sentir quelque chose et ils se tournèrent pour regarder. Mais tout ce qu’ils virent furent deux flashs puissants de lumière violette.

Du sang, telle une fontaine, se mit à jaillir des deux cous tranchés.

*Swish !* Bébé, Haeru, l’Ancien des Ténèbres et les deux zombies chargèrent vers les autres pièces tandis que Linley se dépêchait d’entrer dans la pièce gardée.

Les frères Barker virent avec stupéfaction un « monstre » entrer dans la chambre. Son corps entier était couvert d’écailles noires draconiques avec des pointes sortant de son front et de son dos. Qui plus est, Linley avait deux yeux noirs cerclés d’or qui faisaient frissonner le cœur de toutes les personnes qui le voyaient.

– Qui… qui es-tu ? Quelle que soit l’audace de Barker, à ce moment, il était extrêmement choqué.

Mais la seule réponse à sa question fut le flash violet d’une épée.

*Swish !*

Les cordes spéciales, qui entravaient jusque-là les Barker, furent instantanément découpées par Sang-Violet. Maintenant qu’il maîtrisait le niveau ‘impose’, l’usage de Linley de Sang-Violet avait aussi atteint un nouveau niveau.

Impose’ n’était pas restreint à l’utilisation d’une arme spécifique.

Un poing pouvait aussi utiliser l’ « imposant pouvoir » des cieux. Un sabre ou un couteau le pouvait tout aussi bien. Sang-Violet était très aiguisée dès le départ. Maintenant, avec le Dou Qi de Linley à l’intérieur, trancher ces cordes, était devenu extrêmement simple.

En voyant leurs liens coupés, les cinq frères comprirent immédiatement que cet homme était venu les sauver. Mais avant même qu’ils aient eu la chance de le remercier, retentit soudainement…

– Casse-toi ! Un cri furieux retentit.

– Aaaah ! Un cri de douleur remplit l’air silencieux de la nuit.

L’expression du visage de Linley changea et il se dépêcha de retourner dans la cour de la résidence. Il vit l’Ancien des Ténèbres qui gémissait de douleur par terre ainsi que le sol en pierre craquelé tout autour de son corps. Cela avait clairement été fait lors de l’impact de l’Ancien des Ténèbres sur le sol. Ajouté à cela, il y avait des pointes de sang vert sur les carreaux en pierre de la cour.

– Que se passe-t-il ? Linley était choqué.

Zassler était aussi très surpris.

– Ce n’est pas bon signe. Il y a un expert ici. Un Ancien des Ténèbres était un guerrier au sommet du neuvième rang et son corps est extrêmement résistant. Le fait qu’une personne ait été capable de le blesser aussi lourdement et de l’envoyer voler jusqu’ici en un mouvement est indéniablement la marque d’un expert. C’est trop terrifiant.

– Bébé, Haeru, revenez ici, ordonna mentalement Linley.

Bébé et Haeru se transformèrent en deux silhouettes floues et réapparurent dans la cour. À ce moment, les cinq frères étaient aussi sortis de leur pièce mais Linley gardait son regard focalisé sur la pièce dont l’Ancien des Ténèbres était « sorti ».

– Hrmph.

D’un reniflement froid, un petit homme sortit de la chambre. Ses cheveux courts argentés étaient semblables à des câbles en acier. L’homme semblait très froid, tout particulièrement lorsqu’une personne croisait son regard glacé.

Stehle jeta un coup d’œil froid à l’Ancien des Ténèbres.

– Un nécromancien ?

Il tourna la tête pour regarder Linley et Zassler avant d’avoir un petit rire.

– Je me demandais qui c’était. C’est donc le nécromancien Zassler et le soi-disant génie, le guerrier Dragonblood Linley.

Tous les hauts-placés de l’Église étaient familiers avec l’apparence de Linley après sa transformation.

– Excellent. Vous êtes tous des cibles de l’Église. Je vais m’occuper de vous aujourd’hui. Les lèvres de Stehle se courbèrent en un simulacre de sourire froid.

*Swish, swish.* La queue draconique de Linley se balançait et frappait avec régularité le sol.

Soudain, une lumière de couleur terre couvrit l’espace entier de la cour. Toutes les personnes présentes sentirent momentanément leur tête tourner. Zassler ne put s’empêcher de tomber sur un genou, mais immédiatement après, une autre couche de lumière terrestre couvrit Zassler, ses créatures, Bébé et Haeru. La seconde lumière annula les effets du premier champ gravitationnel.

Magie de la Terre : Champ de Super-Gravité.

– C’est donc tel que nos rapports le disent ; non seulement tu es un guerrier Dragonblood mais aussi un mage de génie. Stehle rit calmement. Ton champ de gravité simule une gravité d’environ huit fois la gravité normale. Je ne m’étais pas attendu à ce qu’en ces quelques courtes années, tu te sois avancé du septième au huitième rang. C’est malheureux qu’un génie tel que toi doive mourir aujourd’hui !

Stehle se mit à avancer un pas après l’autre vers Linley.

– Chargez. Zassler laissa échapper un grondement sourd.

Les deux zombies à fourrure dorée grognèrent avant de charger Stehle. Au même instant, Zassler, Linley et ses alliés se mirent à fuir, comme d’un commun accord.

La lumière froide d’une épée flasha.

Les deux zombies à fourrure dorée furent immédiatement coupés en deux et s’effondrèrent sur le sol.

– Vous voulez fuir ?

Stehle apparut en un clin d’œil dans les airs devant la troupe de Linley. Il se tenait là, dans les airs, une longue épée en main, tachée du sang des deux zombies.

– C’est vraiment un combattant de niveau Saint. Zassler sourit amèrement.

En réalité, plus tôt, lorsqu’ils avaient vu l’Ancien des Ténèbres être lourdement blessé en un coup, Linley et les autres avaient compris que les choses avaient mal tournées. Ils avaient deviné que cette personne était très probablement un combattant de niveau Saint. Et maintenant, ils savaient que c’était effectivement le cas. À ce niveau, les combattants étaient capables de voler à une vitesse extraordinaire. Il était devenu impossible pour eux de s’enfuir.

Linley et Zassler échangèrent un regard. Ils savaient exactement le type de situation dans laquelle ils venaient de tomber.

– Je pensais que les activités d’aujourd’hui seraient dépourvues de stress. Qui aurait cru que nous tomberions sur un combattant Saint ? Linley était extrêmement mécontent. Ses yeux noirs cerclés d’or fixaient Stehle. Pas d’autres choix que de tout donner.


Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top