skip to Main Content
Menu

Chapitre 32 : La Décision


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 32


     Bien que Perry ait déjà plus de deux cents ans, du fait de son huitième rang de guerrier, son corps était encore très résistant. Mais après que Zassler lui ait transpercé le crâne de ses ongles, le visage et le corps de Perry devinrent cendreux, tandis qu’au même moment, il se mit à trembler violemment, comme s’il n’était qu’un vieil homme extrêmement malade.

Linley observa attentivement la scène.

– Fouille d’âme. C’était la première fois que Linley voyait ce type de technique à l’œuvre. La nécromancie possédait en effet de terrifiantes techniques.

Après environ deux minutes, les yeux verts de Zassler, retournèrent à leurs couleurs originelles.

Zassler jeta un regard au visage cendreux de Perry, laissa échapper un rire sinistre, puis le relâcha. Les deux zombies à la fourrure dorée relâchèrent à leur tour Perry. Quant à ce dernier, avec son crâne transpercé et son âme fouillée, il était maintenant mort, sans l’ombre d’un doute. Comme un tas de boue, il s’écrasa au sol, et ne bougea plus.

– Qu’en penses-tu ? Zassler regarda Linley avec délectation.

Un expert tel que lui ne se glorifiait généralement pas de l’admiration et de la stupéfaction des gens ordinaires. Mais durant la période de temps qu’il avait passée avec Linley, il n’avait encore jamais eu l’occasion de faire quoi que ce soit qui impressionne Linley. Maintenant qu’il avait révélé une partie de ses capacités, Zassler était impatient de découvrir l’expression de Linley.

Seule la stupéfaction d’un expert pouvait satisfaire la vanité de Zassler.

– Franchement incroyable, dit Linley en soupirant d’une admiration non feinte.

Les âmes étaient des choses très mystérieuses et complexes. Elles étaient la composante la plus fondamentale d’une personne, mais les gens ne connaissaient que très peu de choses à leur propos. Récupérer les souvenirs d’une âme était quelque chose que Linley, au moins, ne pouvait même pas imaginer pouvoir faire.

– Hé hé hé. Zassler gloussa de plaisir, puis les deux zombies à fourrure dorée qui se trouvaient à ses côtés disparurent, de retour chez eux, dans le royaume des morts-vivants.

– Allons-y, le pressa Linley.

En un clin d’œil, le manoir du Comte Perry retrouva son calme habituel. La plupart des personnes qui étaient encore là, étaient soit inconscientes soit gisaient sur le sol.

..

À l’intérieur de leur résidence en bois.

Après avoir fermé la porte du hall principal, Rebecca et Leena allumèrent très diligemment les lampes tandis que Linley et Zassler commencèrent à discuter.

– Qu’as-tu découvert dans les souvenirs de Perry ? Demanda calmement Linley.

Zassler rit de plaisir en regardant Linley,

– Auparavant, Linley, je ne savais que trop peu de choses à ton propos. Je ne m’attendais pas à ce que tu sois une personne si incroyable.

– Qu’as-tu trouvé à propos de grand frère Ley ? Les grands yeux adorables de Rebecca s’ouvrirent en grand tandis qu’elle demandait cela avec curiosité.

Zassler rit, faisant tressauter ses longs sourcils blancs.

– Rebecca, Leena, votre grand frère Linley s’est forgé une impressionnante réputation dans l’Union Sacrée. Sa maîtrise de la sculpture sur pierre est presque du même niveau que celles des grand-maîtres tel que Proulx. Vous le saviez ? Quand il avait seize ans, il a sculpté une œuvre spéciale. Est-ce que vous pouvez deviner la valeur de cette sculpture ? Demanda Zassler, tout en gloussant.

– Une sculpture ?

Rebecca et Leena se regardèrent.

Pour elles, des sculptures étaient des choses qui étaient très compliquées à réaliser. De graver une sculpture qui était précise et détaillée était déjà suffisamment difficile, sans même parler de lui donner une aura spéciale.

– Combien de pièces d’or ? Demandèrent simultanément les deux sœurs.

– Dix millions de pièces d’or ! Annonça Zassler.

Il avait en fait récupérer toutes ces informations de l’esprit du comte Perry. Celui-ci avait reçu de l’Église de Lumière un « ordre de tuer » pour Linley. Naturellement cet ordre contenait de nombreux détails sur la cible.

– Dix millions de pièces d’or, juste pour une statue ? Rebecca et Leena restèrent ébahies pendant un long moment.

– Pas seulement en sculpture, d’ailleurs. Le talent de votre grand frère Linley en tant que mage, était le deuxième meilleur de l’histoire. Mais maintenant, il est très probable que dans toute l’histoire du continent de Yulan, il puisse être considéré comme étant le génie numéro un. Et quant à son talent de guerrier, vous devriez déjà le connaître. Zassler admirait sincèrement Linley de tout son cœur.

Génie.

Personne ne pouvait remettre en question le fait qu’il était un génie. Les performances de Linley permettaient d’attester tout ce que venait de dire le nécromancien.

Rebecca et Leena se tournèrent immédiatement vers Linley, les yeux emplis de stupéfaction et d’adulation.

– Ça suffit, Zassler. Linley secoua la tête et rit. Ne parlons plus de ces vieilles affaires. Dis-moi plutôt ce que tu as trouvé dans l’esprit de Perry.

Zassler hocha la tête, et perdit son sourire.

– D’après les informations de Perry, les forces de l’Église de Lumière au sein de l’empire O’Brien sont assez faibles. Elles sont toutes cachées. Elles n’osent pas offenser le Dieu de la Guerre, et c’est pour cela que l’Église possède très peu d’experts dans l’Empire O’Brien.

Linley hocha doucement la tête.

– D’après les souvenirs de Perry, j’ai découvert l’identité de plusieurs superviseurs de l’Église de Lumière à travers la province administrative du Nord-Ouest. Nous pouvons maintenant définitivement détruire la totalité de leur réseau de pouvoir dans cette région, s’exclama Zassler en riant diaboliquement.

Créer était dur. Détruire était facile.

Placer un groupe de personnes dans une zone sans pour autant éveiller les soupçons était extrêmement compliqué.

Mais détruire ce réseau d’influence ne nécessitait que de tuer ces personnes.

– Et dans les autres provinces ? Demanda Linley.

En ce qui le concernait, détruire seulement leur réseau dans cette province administrative n’était pas suffisant. Ce n’était qu’après avoir détruit la totalité des opérations de l’Église de Lumière dans l’Empire O’Brien que Linley serait réellement heureux.

– Si nous tuons tous les superviseurs généraux et quelques superviseurs importants dans toutes les sept provinces, les forces de l’Église de Lumière seront semblables à un dragon sans tête. En plus, la structure des forces de l’Église de Lumière dans ces régions ne dépend que d’une seule ligne de communication. Une fois que le superviseur général et les autres superviseurs seront morts, il est quasiment certain que tout leur réseau s’effondrera tout seul.

Plus le coup porté à l’Église de Lumière serait puissant, plus Linley serait heureux.

Zassler secoua la tête.

– Tout comme chaque superviseur de chacune des villes préfectorales ne rend des comptes qu’à Perry, celui-ci ne rend des comptes qu’au superviseur général de tout l’Empire O’Brien, ainsi qu’aux quartiers généraux de l’Église de Lumière.

– Le superviseur général de tout l’Empire O’Brien ? Les yeux de Linley s’illuminèrent.

Donc dans l’Empire O’Brien, il existait un superviseur général ? S’ils pouvaient le capturer puis lui faire subir une fouille d’âme, ils en apprendraient très probablement bien plus.

– Malheureusement, même Perry ne savait pas qui était cette personne, annonça Zassler en secouant la tête. Il n’était au courant que d’un endroit où il devait aller pour délivrer ses messages.

Linley acquiesça.

Mais Zassler se mit soudain à rire.

– Mais dans les souvenirs de Perry, j’ai découvert un autre morceau d’information très intéressant.

– Dis-moi. Linley regarda Zassler.

– Le superviseur général de l’Empire O’Brien a ordonné à Perry d’aider et d’accueillir avec soin un autre groupe de prisonniers qui entrera dans la province administrative du Nord-Ouest dans à peu près un mois. La bouche de Zassler se fendit d’un grand sourire. D’après cet ordre, il semblerait qu’il place une importance toute particulière à ce groupe, une importance pas moins importante que celle qu’il avait à l’égard du groupe qui m’escortait auparavant.

– Oh ? Les yeux de Linley s’illuminèrent.

Pour que ce groupe soit si important, cela signifiait que les personnes qu’ils escortaient n’étaient définitivement pas des personnes ordinaires.

– Sais-tu où se trouve leur premier point d’entrée dans la province ? Demanda Linley.

– Cela devrait être la ville préfectorale de Deco [De’ke]. D’après leur itinéraire originel, ils ne devraient pas passer par la capitale provinciale, dit Zassler.

Linley acquiesça. Il pouvait tout à fait comprendre cela. La capitale de la province, Basil, avait l’expert de niveau Saint, McKenzie. C’était donc tout naturel que leur route leur fasse éviter cet endroit.

– La ville préfectorale de Deco est environ à huit cents kilomètres d’ici. Zassler était assez familier avec la géographie de l’Empire O’Brien.

Linley dit froidement,

– Huit cents kilomètres ? Si nous nous dépêchons, nous pouvons nous y rendre en un jour.

Si la Panthère des Ténèbres, Haeru, courait à vitesse maximale, il n’aurait même pas besoin d’une demi-journée. Mais courir aussi longtemps signifiait aussi qu’il ne serait pas capable d’être à son maximum pour le combat futur.

Mais s’ils couraient à vitesse normale et qu’ils partaient dans la matinée, ils pourraient définitivement arriver là-bas à la nuit tombée.

– Dans quinze jours, nous irons vers la ville préfectorale de Deco, dit Linley.

Zassler acquiesça aussi.

Le temps passa. Linley, Zassler, et les sœurs restaient dans leur résidence. Zassler se préparait à commencer les « Rites d’Initiation à la Nécromancie » pour les deux sœurs, tandis que Linley ne perdait pas de temps non plus et continuait de s’entraîner.

Linley n’était de toute façon pas autorisé à assister aux « Rites d’Initiation à la Nécromancie ».

Seuls Rebecca, Leena, et Zassler étaient à l’intérieur de leur chambre, tandis qu’ils commençaient les « Rites d’Initiation à la Nécromancie ». Peu de temps après, Zassler quitta la pièce, et ordonna à Linley de ne pas déranger les deux.

Après trois jours et trois nuits entières, Rebecca et Leena quittèrent fièrement la pièce.

Durant ces trois jours, elles s’étaient totalement immergées avec le contenu des « Rites d’Initiation à la Nécromancie ». D’après ce qu’avait dit Zassler, les deux sœurs possédaient de très bonnes aptitudes.

Quant à Linley, il continuait de s’entraîner au quatrième niveau de l’épée lourde, les « Profondes Vérités de la Terre ».

.

Dans les sauvages étendues désolées, une silhouette en robe longue traversait les plaines infinies, volant vers l’Est à grande vitesse.

Sa silhouette était fine et agile, et ses cheveux courts brillaient d’une couleur argentée, comme des petits fils d’acier.

Tout son corps était couvert d’une robe noire, et ses yeux étaient très aiguisés. Il contemplait l’Est tout en volant à grande vitesse.

– Cinq réceptacles du huitième rang. Stehle se rappelait encore des instructions que lui avait répétées Heidens.

Ces cinq frères qui se trouvaient sous bonne garde ne devaient en aucun cas s’échapper. Cinq corps du huitième rang ! Une fois que les Anges descendraient, ils pourraient se transformer en cinq combattants au sommet du niveau Saint.

– Cela fait longtemps que je n’ai pas tué un combattant de niveau Saint.

Sur le visage de Stehle, un soupçon de sourire froid et sinistre était décelable.

Heidens avait déjà dit que si un combattant de niveau Saint venait à s’interposer, il pourrait le tuer.

..

Le dixième matin suivant la mort du Comte Perry.

Linley était assis en tailleur sur le sol, immobile. Le brouillard matinal couvrait les paysages alentours. Récemment, la vie de Linley avait été très paisible, même si la mort de Perry avait suscité une enquête des gardes de la ville.

Mais cela n’avait rien à voir avec Linley et son groupe.

Linley se remit soudainement sur ses pieds. L’épée lourde d’adamantine dans ses mains perça aussitôt vers l’avant et un cri strident put se faire entendre !

Un mur situé à environ cinquante mètres de Linley trembla soudain, et une couche de poussière en tomba.

*Boooom* Un morceau de mur de la taille d’un poing se transforma en poussière. Cet amas de poussière s’écoula lentement du trou qui venait de se former dans le mur.

Aucun Dou Qi n’avait été utilisé. Linley avait créé un trou dans le mur à cinquante mètres de lui juste en perçant l’air,

« Profondes Vérités de la Terre : Ondes Triples »

Linley murmura doucement,

– Je viens finalement de maîtriser la base des Profondes Vérités de la Terre, les « Ondes Triples ». Depuis que Linley avait quitté la ville de Cerre, il avait réfléchi pendant tout ce temps à ce problème.

Et maintenant, il avait finalement maîtrisé l’attaque la plus basique des « Profondes Vérités de la Terre » : les « Ondes Triples ».

Lorsque la force du Dou Qi et la force physique d’une attaque étaient converties sous forme vibratoire, plus le nombre de vibrations était élevé, plus cela représentait un haut taux de conversion, avec une perte de pouvoir moindre. La technique des « Ondes Triples » possédait une conversion avec un très haut niveau de perte, mais elle était déjà extrêmement puissante.

Après tout, c’était une forme d’attaque totalement différente de celles qui utilisaient du Dou Qi ou qui utilisaient la simple force physique.

– Linley. Zassler se tenait sur le seuil de la porte, à le regarder. Quelle était cette sorte d’attaque ? Il était aussi assez surpris.

Zassler avait déjà vu des attaques de combattants de niveau Saint.

Mais généralement, ce qu’ils faisaient, se résumait à trancher avec leurs épées ou à projeter du Dou Qi dans des attaques à distance. Mais Zassler n’avait jamais vu quelqu’un comme Linley, qui sans visiblement utiliser de Dou Qi ou d’autre forme de puissance, pouvait soudainement, presque silencieusement, créer un trou de la taille d’un poing dans un mur éloigné. C’était trop bizarre.

– Même si je te le disais, tu ne comprendrais pas, dit Linley en riant doucement.

Maintenant qu’il avait maîtrisé la base, Linley savait que plus loin il irait, plus difficile cela deviendrait et plus cela lui demanderait de temps.

*Toc !* *Toc !* *Toc !*

Soudain, des bruits de coups à la porte se firent entendre. Linley s’avança immédiatement et ouvrit la porte.

Le gardien de l’hôtel dit respectueusement,

– Monsieur, ce gentleman souhaite vous rencontrer.

Un aimable homme d’âge mûr se tenait à côté du gardien.

L’homme jeta un regard au gardien, puis celui-ci se retira immédiatement avec courtoisie.

L’homme d’âge mûr sourit alors à Linley.

– Seigneur Linley, bonjour.

Le visage de Linley ne put s’empêcher de changer. Il y avait très peu de personnes qui connaissaient son identité réelle.

– Seigneur Linley, ne vous inquiétez pas. Le Seigneur de mon clan souhaite vous rencontrer, annonça l’homme en souriant.

– Qui est le seigneur de votre clan ? Demanda Linley en fronçant les sourcils.

– Seigneur Linley, si vous lisez cette lettre, vous comprendrez. L’homme d’âge mûr sortit une lettre de ses vêtements et la tendit à Linley.


Cet article comporte 18 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top