skip to Main Content
Menu

Chapitre 16 : La rivière Yulan


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Zéphyr et Kayorko
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 16


     Le plus grand fleuve du continent Yulan était, sans aucun doute, la rivière Yulan. La principale branche de la rivière Yulan coulait à travers l’Empire O’Brien, l’Empire Yulan, l’Empire Rhine, et l’Empire Rohault. Ses innombrables affluents étaient répartis dans chacun des quatre empires.

Il serait juste de dire que la rivière Yulan alimentait et permettait à plus de la moitié de l’humanité de vivre.

– Quel grand fleuve. Assis sur le pont d’un bateau à plusieurs étages, Linley regardait avec admiration les vastes courants d’eau de la rivière Yulan.

Ce navire avait été loué par Linley.

Il avait payé dix mille pièces d’or pour que le capitaine les amène à son bord directement jusqu’à un port proche de la ville de Cerre.

Ainsi que Linley l’avait expliqué aux autres, s’ils avaient continué à suivre l’itinéraire initial, qui sait combien d’autres tentatives d’assassinats ils auraient eu à subir ? Il était préférable pour eux de louer un bateau qui les emmènerait directement vers le sud grâce à la rivière Yulan.

Linley ayant loué le bateau sur place, il considérait que c’était très improbable que les gens travaillant sur ce navire appartiennent aux forces de madame Wade. L’influence de Madame Wade ne pouvait pas s’étendre si près de la ville de Fort-Noir.

– Grand frère Ley. Jenne sortit de sa cabine.

Au milieu de la rivière, le vent était très fort. Il faisait voler les longs cheveux de Jenne, ainsi que sa longue robe. Souriante, Jenne regarda Linley. Après l’avoir rejoint, elle s’assit à ses côtés :

– Grand frère Ley, de penser qu’à l’origine, je voulais vous employer pour dix mille pièces d’or… Jenne dit cela avec un certain embarras.

Pour Jenne et Keane, dix mille pièces d’or était une énorme somme d’argent.

Mais comment auraient-ils pu envisager que Linley louerait les services de ce bateau ? La somme d’argent à dépenser pour louer les services d’un tel navire était assez élevée. Bien qu’il n’y ait pas une si grande distance entre Cerre et Fort-Noir, le coût avait été de dix mille pièces d’or après marchandage. Le prix payé pour le bateau avait d’abord été réduit en signe de respect pour Linley, un puissant combattant ayant une panthère noire pour compagnon.

Jusqu’à présent, Linley avait seulement pris une seule pièce d’or sur les dix mille que Jenne et Keane lui avait promis lorsqu’ils l’avaient employé pour leur défense.

Mais maintenant, Linley avait dépensé plus de dix mille pièces d’or pour leur voyage. Ce n’était pas si étrange que Jenne soit aussi gênée. Jenne et son frère auraient voulu payer le bateau eux même…. mais ils n’avaient actuellement aucun or sur eux.

– Jenne, ne penses-tu pas que ce paysage est plutôt joli ? Linley marcha jusqu’au bout du pont, qui était entouré par des chaînes de protection en acier.

Linley posa ses mains sur les chaînes en acier, tout en regardant le paysage autour de lui.

Les vagues houleuses de la rivière Yulan pouvaient être vues sur plusieurs kilomètres. La rivière Yulan pouvait atteindre plusieurs kilomètres de large à son maximum ; et seulement quelques centaines de mètres de large à son minimum. C’était la « Rivière Mère » de l’ensemble du continent Yulan. Qui sait à combien de personnes elle permettait de vivre ? D’après les plus lointains rapports historiques du continent Yulan, elle était déjà présente il y a des centaines de milliers d’années.

– Cette rivière Yulan doit avoir existé pendant des centaines de milliers d’année.

Linley, qui contemplait les eaux agitées de la rivière, ne put s’empêcher d’imaginer comment cela avait été il y a des centaines de milliers d’année. Perdu dans sa contemplation du fleuve si immense, Linley sentit son cœur devenir léger et détaché en même temps.

Les gens et les royaumes d’il y a des centaines de milliers d’année sont retournés à la poussière depuis longtemps. Comparées à la marche de l’histoire, où les royaumes et les empires se construisent puis s’effondrent, les rancunes personnelles et les inimitiés sont tellement dénuées de sens et sans intérêt.

Face à ce vaste fleuve, Linley ressentait des sentiments très étranges.

En ce moment, le continent Yulan a six grandes entités politiques. Les Quatre Grands Empires, l’Union Sacrée et la Sombre Alliance. Linley était extrêmement calme.

Depuis tout petit, le but de Linley avait été de réaliser les rêves de son père, et d’être toujours au plus haut niveau possible pour avoir le plus de puissance.

Mais après la mort de son père, le cœur de Linley avait sombré dans un profond abîme. Il s’était embarqué sur une route de vengeance, une route de meurtres….et sur cette route, Linley avait perdu Papy Doehring.

Les trois années qu’il s’était imposé dans la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, ainsi que sa communion constante avec la nature, lui avait permis de purifier son âme. Son cœur était maintenant aussi calme que de l’eau, et il était transformé, comme un papillon qui venait de sortir de son cocon.

– C’est seulement en atteignant le plus haut niveau de pouvoir, que l’on peut réaliser ses rêves. Malgré l’énorme organisation qu’ils représentaient, quand l’Union Sacrée s’était retrouvé face à Dylin, n’avaient-ils pas choisi de battre en retraite ?

Linley avait une confiance totale en lui.

– Un jour viendra où moi aussi, j’atteindrais un tel niveau de puissance. Les yeux fixés sur les vagues furieuses, Linley ne ressentait rien d’autre qu’une énorme ambition, aussi vaste que la rivière elle-même.

…..

Le capitaine du navire avait une vie très facile. Bien que les courants d’eau de la rivière Yulan soient extrêmement rapides, ils restaient plus sûrs que la mer. Le capitaine avait même le temps de discuter frivolement avec ses marins.

– Hey, vous avez vu cette panthère noire ? dit joyeusement le capitaine. C’est une créature magique. Attendez juste de voir. Mon fils va bientôt en apprivoiser une aussi.

– Capitaine, c’est une créature magique de type panthère. Pensez-vous que votre fils pourra vraiment en apprivoiser une de ce type-là ? Les marins proches se mirent à rire. Il n’y avait pas trop de différences sociales entre un capitaine et ses marins. Les deux étaient des hommes qui vivaient sur la mer.

Le capitaine soupira avec émotion :

– C’est une créature magique de haut niveau. J’admire vraiment les gens qui sont capables d’en apprivoiser une. Je me souviens que l’année dernière, quand nous sommes allés à la capitale de l’empire, j’ai vu l’Université du Dieu de la Guerre accepter de nouveaux disciples. Wow. Vous n’avez pas idée du nombre d’experts qu’il y a. Certains montaient des énormes créatures magiques, tandis que d’autres étaient assis sur des créatures magiques volantes…Tant d’experts qui se sont tous précipités là-bas, luttant pour être celui qui sera qualifié pour l’unique place vacante. Ces combats et ces mouvements échangés entre experts…. tout ce que je voyais était flou. Ils étaient trop rapides, beaucoup trop rapides.

Les marins commencèrent tous à se vanter à propos des experts qu’ils avaient vus dans le passé.

Dans l’Empire O’Brien, tous les enfants voulaient devenir un guerrier puissant, et leur but ultime était d’être recruté par l’Université du Dieu de la Guerre.

…..

Linley était dans une position de méditation sur le pont en bois, laissant le vent souffler autour de lui. Son épée lourde en adamantine était posée au travers de ses jambes. Les yeux fermés, Linley s’adaptait tranquillement à l’immensité infinie des eaux de la rivière Yulan.

– Le pouvoir ‘impose’ est la puissance des cieux, la puissance de la terre, la puissance des océans sans aucune limite. L’esprit de Linley était totalement devenu un avec le vent. Il se sentait comme s’il était l’immense rivière Yulan, comme s’il était la terre qui entourait cette rivière.

Naturellement, il pouvait également sentir les courants d’eaux de la rivière.

Le navire continuait à avancer. Il s’arrêtait occasionnellement le temps de permettre à chacun d’avoir un peu de nourriture, mais Linley restait dans sa posture méditative sur le pont, sans manger.

En un clin d’œil, six jours passèrent.

– Sœurette, est-ce que Grand frère Ley va bien ? Il n’a rien mangé ou bu, dit Keane anxieusement en pointant Linley du doigt alors que celui-ci était toujours en train de méditer.

Jenne était elle aussi un peu inquiète, mais elle secoua la tête, impuissante :

– Je ne sais pas non plus. Bébé ne nous laissera pas l’approcher de toute façon.

– Ne vous inquiétez pas. Le capitaine du navire se dirigea vers eux en riant. Les experts de haut niveau ne sont pas comme nous, les gens ordinaires. Pour eux, traverser un précipice de dix mille mètres de profondeur n’est pas un problème. Une armée d’un million d’hommes ne peut même pas les arrêter. J’ai entendu parler de gens, qui pendant leur transe méditative, n’avaient pas mangé ou bu pendant des mois. A leur niveau, ne pas se restaurer pendant des mois, est tout à fait normal. Bien que le capitaine utilise le mot « normal » en parlant des experts, une trace d’envie se voyait dans ses yeux.

En entendant les mots du capitaine de ce navire, Jenne et Keane se sentirent très étonnés.

– Comment cela peut-il être ?

Soudain, un murmure put être entendu. Jenne, Keane et le capitaine tournèrent tous la tête vers Linley, et furent choqués.

Tenant l’épée lourde en adamantine, Linley avait directement sauté dans l’eau.

– Grand frère Ley ! cria Jenne, alarmée.

Ils coururent tous les trois vers le pont. En arrivant aux chaînes rouillées, ils regardèrent vers le bas. A leur grand étonnement, ils virent que Linley était actuellement debout au-dessus de l’eau, l’épée lourde en adamantine dans les mains. Il flottait dans les airs et suivait les mouvements des vagues. Il ne coulait pas.

Cette vue les laissa tous abasourdis et bouche bée, en état de choc.

Voler dans les airs était quelque chose que seules les personnes de niveau Saint pouvaient faire.

– Terre…feu…eau…vent… murmura Linley d’une voix calme, puis il plongea tout à coup son épée en adamantine noire vers le ciel. En relevant son épée en adamantine, ce fut comme si un trou avait été percé dans le ciel, provoquant un terrible hurlement strident de l’air.

Au même moment, toute l’eau autour de Linley jaillit vers le ciel, comme un geyser.

– Haha. Linley rit bruyamment et joyeusement, tandis que son corps était en mouvement constant au milieu des vagues. L’eau de la rivière semblait suivre les mouvements de Linley, au rythme de son épée lourde qui faisait hurler l’air à chaque coup.

Toute l’eau de la rivière dans une zone d’une centaine de mètres autour de Linley était devenue comme enragée.

Parfois, l’eau s’élevait d’une dizaine de mètres dans le ciel, alors qu’à d’autres moments, elle formait un bain à remous géant. D’autres fois, l’eau partait dans toutes les directions sous forme de flèches pointues, tandis qu’à d’autres moments, elle faisait tout simplement un cercle autour de Linley….

*Clang* Un son clair et vif retentit quand l’épée lourde retourna dans son fourreau.

Les eaux furieuses se calmèrent soudainement. En un clin d’œil, la rivière Yulan retourna à son état d’origine, malgré quelques effets persistants. Naviguant sur les vagues, Linley n’avait pas du tout coulé.

Mais cette fois-ci, Linley n’avait pas usé de sa magie du vent pour contrecarrer les effets du poids de l’épée lourde en adamantine.

Au contraire, il testait de nouvelles idées pour améliorer sa façon d’utiliser ‘impose’.

– Cette force ‘impose’ est une force des cieux. Elle a également la force de la terre et de la mer infinie. Un soupçon de sourire apparut sur le visage de Linley. Avec un saut maîtrisé, Linley retourna sur le pont.

Cette fois-ci, Linley s’était concentré pour comprendre ‘impose’ grâce à son affinité avec l’air et la terre. Mais au cours de ses six jours de méditation, Linley fut capable de détecter le mouvement des vagues, et il se rappela également la passion flamboyante du feu présente dans l’essence élémentaire du feu.

Compacte, gracieuse, souple et passionnée.

Lorsque ces aspects des quatre éléments avaient fusionnés ensemble, ils pouvaient faire bouger l’univers. C’était ce que ‘impose’ signifiait réellement. Dans le passé, la compréhension de Linley du niveau ‘impose’ n’était que rudimentaire.

– Grand frère Ley, tout à l’heure, ce que vous avez fait, c’était quoi…? Keane était très excité, mais il ne savait pas quoi dire.

Jenne regardait Linley avec un peu de crainte.

Ce que Linley venait de faire les avait tous choqués. Même le capitaine qui avait beaucoup voyagé et qui avait de l’expérience, n’avait jamais vu un spectacle aussi impressionnant.

– Je testais juste quelques mouvements, déclara calmement Linley avec un sourire.

Bien que selon les archives de son clan, le plus haut niveau de l’utilisation des armes lourdes soit le troisième niveau ‘impose’, Linley eut soudainement un certain sentiment.

‘Impose’ n’était pas la fin du chemin.

Il y avait quelque chose d’encore plus grand derrière lui.

Après avoir atteint le niveau ‘impose’, et en particulier après que son âme ait été en harmonie avec la nature, Linley avait toujours ce sentiment… qu’il y avait des vérités plus profondes qui l’attendaient. Linley pouvait vaguement le sentir, mais il n’avait pour le moment pas les moyens de les comprendre.

– Le Dou Qi et la force brute ne sont que les plus élémentaires des premiers principes. Pour qu’une attaque devienne plus puissante, avoir une connaissance profonde des principes est extrêmement important.

Quelqu’un pourrait posséder le pouvoir de soulever quelque chose qui pèse un million de livres, mais si ses mouvements étaient trop stupides et maladroits, il ne serait en mesure que de libérer 10 % de sa puissance totale.

Après un intense entraînement, il pouvait devenir capable d’en libérer peut-être 30%.

Les experts, quant à eux pouvaient aller jusqu’à 70 %.

Mais ce que Linley voulait, c’était libérer 100 % de sa force. En empruntant la force ‘impose’ de l’univers pour lui-même, les coups qu’il libérait, étaient plus puissants que ce dont il était physiquement capable.

– Jenne, Keane, sommes-nous loin de la côte ? demanda Linley.

– Nous sommes à environ une journée, répondit le capitaine, qui se trouvait non loin.

Linley hocha la tête, et ordonna,

– A ce sujet. Il ne faut pas descendre trop près de la ville de Cerre. Nous allons descendre au port précédant celui de la ville de Cerre.

– Oui seigneur Ley. Bien que le commandant du navire n’en comprenne pas la raison, il accepta.

…..

Le choix de Linley de voyager par la rivière avait provoqué un état de confusion chez les forces de Madame Wade. L’homme aux cheveux rouges, Kerde, avait finalement réussi à apprendre que le groupe de Linley avait voyagé par bateau et avançait sur la rivière Yulan.

Peu importe la puissance de l’Apothicaire Holmer, il ne pouvait tout simplement pas sauter dans la rivière, là où le passage était le plus étroit puis monter sur le bateau ennemi, n’est-ce pas ? Même s’il avait été en mesure de monter sur le bateau, ils auraient, de toute façon, été méfiants vis-à-vis de ses intentions.

Ainsi, ils pouvaient seulement se mettre en embuscade au niveau du port, comme un chasseur attendant que les lièvres tombent dans son piège.

Toutefois….

Basé sur ses calculs, le navire aurait déjà dû arriver.

– Que se passe-t-il ? Ils n’auraient pas dû arriver hier ? L’Apothicaire Holmer se reposait dans la maison d’un roturier près du port.

– Maître Holmer, patientez un peu plus longtemps s’il vous plaît. Les subordonnés de Madame Wade étaient aussi extrêmement anxieux.

Soudain la porte de la résidence s’ouvrit, et l’un des subordonnés de Madame Wade se précipita, en colère,

– Maître Holmer, ils ne se sont pas arrêtés à ce port, mais au précédent. Ils ont déjà atteint une petite ville nommée Sable-Rouge qui est tout près de Cerre. Ils atteindront probablement la ville préfectorale de Cerre ce soir.

– Ils arrivent ce soir ? L’Apothicaire Holmer fut surpris.

– Vite, nous avons besoin de nous y diriger immédiatement, ordonna l’Apothicaire Holmer.

Tout le groupe se précipita en vitesse en direction de la ville préfectorale de Cerre.


Cet article comporte 14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top