skip to Main Content
Menu

Chapitre 6 : Un Combattant de niveau Divin


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Kiriate


PANLONG – LIVRE 7 CHAPITRE 6


     Il y avait des créatures magiques à l’intérieur et à l’extérieur de la ville de Fenlai. D’innombrables créatures magiques. La ville qui venait juste de célébrer le 10 000ème Festival de Yulan se trouvait maintenant en pleine Apocalypse. Les morts s’empilaient et la population de la Capitale Sacrée diminuait à une vitesse effrayante.

Tous, des hauts gradés de l’Église de Lumière aux roturiers, fuyaient pour leur vie.

– Vite, vite, arrête de traîner !

Le Duc Bonalt criait furieusement. À ce moment-là, le Duc Bonalt ne se préoccupait absolument plus de son « roi ». Il avait seulement emmené sa famille et une dizaine de ses plus puissants gardes pour fuir immédiatement de la ville. Il ne s’était pas encombré d’affaires pour ne pas être ralenti et n’avait pris le temps que de prendre quelques magycartes.

Ils fuyaient pour leur vie !

– Père, allons sauver Nessa [Ni’sha], plaida le fils du Duc, Albert [Ai’bo’te].

– Toi, bâtard, si tu veux vivre, suis-moi, cria furieusement le Duc Bonalt. Allons-y !

Le Duc Bonalt ne prêta plus attention à son fils et conduisit immédiatement sa femme et ses autres enfants dehors. Quant à Albert, il hésita un moment puis dégaina son épée avant de partir dans la direction opposée, la mâchoire serrée.

– Toi, espèce de fils ingrat ! Jura le Duc Bonalt mais dans son cœur, il était triste.

Il savait très bien que Fenlai était actuellement remplie de créatures magiques. Des créatures magiques du septième rang pouvaient apparaître à n’importe quel moment et même les créatures du neuvième rang n’étaient pas rares. S’ils ne fuyaient pas immédiatement la ville, ils n’auraient plus aucune chance de s’enfuir plus tard.

– Fils, pardonne ton père, se dit le Duc Bonalt pour lui-même, tout en criant à ses gardes. Vite, quittons Fenlai ! Une fois qu’on sera en sécurité, je vous promets que tout le monde recevra 30 000 pièces d’or ! À un moment comme celui-ci, le Duc n’allait pas faire preuve d’avarice.

– Oui, Seigneur Duc ! Les gardes exultèrent. 30 000 pièces d’or seraient assez pour qu’ils puissent vivre paisiblement le reste de leur vie.

Mais après avoir voyagé seulement deux à trois kilomètres, ils avaient déjà rencontré et tué deux créatures magiques du septième rang, cinq du sixième rang et trois du cinquième.

*Roaaaaaaar !*

Un ours noir d’une dizaine de mètres se mit à courir dans leur direction et chacun de ses pas faisait trembler la terre. En voyant cette silhouette massive arriver, le visage des gardes pâlit et le Duc Bonalt cria,

– Plus vite ! C’est un Ours Tatoué Violet ! Dépêchez-vous, on est trop lent !

Un Ours Tatoué Violet était habituellement une créature magique du neuvième rang.

La créature de niveau Saint que Linley avait rencontré dans la Vallée Embrumée à l’intérieur de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques avait été une exception parmi les représentants de son espèce.

*Rooaaaaaaar !* L’ours avait clairement ses yeux sur le groupe du Duc et continuait de les suivre en courant, faisant trembler le sol et les cœurs des personnes au sein du groupe du Duc Bonalt. L’Ours Tatoué courait tout en au coupant au plus court pour les rattraper. Tout ce qui se trouvait sur son chemin se retrouvait écrasé.

*Bam !* D’un mouvement de son bras, un bâtiment de trois étages se retrouva désintégré et de nombreux gravats volèrent en direction du groupe du Duc.

*Smash !* Un morceau de merlon qui faisait presque la taille d’un homme s’écrasa sur l’une des jeunes filles du Duc. La belle et délicate tête de la jeune fille fut instantanément transformée en un amas de chair et de sang. De la matière cérébrale et du sang éclaboussa tous les alentours.

Le Duc Bonalt et ses hommes n’eurent même pas le temps de rugir de colère ou d’être effondré par sa perte parce qu’immédiatement après, l’ours abattit ses énormes pattes sur l’un des gardes, le transformant en une bouillie sanglante.

– Ah ! Le Duc Bonalt réalisa soudainement qu’un pied géant arrivait sur lui et il essaya frénétiquement de faire une roulade sur le côté pour l’éviter.

*SPLASH !* L’Ours Tatoué Violet écrasa le Duc et le tua sur le coup avec son pied. Si quelqu’un d’aussi faible que le Duc Bonalt aurait été capable d’éviter l’attaque d’un Ours Tatoué alors cet ours n’aurait été digne d’être classifié comme une créature magique du neuvième rang.

*Roaaaaaaar !* L’Ours Tatoué Violet leva la tête et rugit avant de frapper sa poitrine avec excitation. Il se tourna ensuite et se dirigea dans une autre direction pour trouver une nouvelle proie.

..

Écrasé. Frappé à mort. Griffé. Mordu. C’était devenu une vision extrêmement commune et presque normale maintenant. À ce moment, pour tous, des nobles aux roturiers de la ville de Fenlai, leur vie était devenue aussi fragile que la flamme d’une bougie.

La ville de Fenlai était parcourue de scènes de catastrophe après l’autre.

Et l’endroit où les massacres étaient les plus féroces… était les alentours du Temple de Lumière.

Sur la place massive devant le temple, de puissants Chevaliers de l’Église ainsi que des Exécuteurs de Tribunal Ecclésiastique étaient engagés dans des combats féroces contre les créatures magiques. La défense à cet endroit était la plus solide et c’est pourquoi encore plus de créatures magiques venaient aussi ici.

Linley et Bébé étaient dans un coin de la place, mais ils étaient complètements saufs. À leur niveau, ils ne craignaient rien tant qu’un combattant de niveau Saint ne les attaquait pas directement.

Et à ce moment, tous les combattants Saints étaient dans les cieux au-dessus du Temple de Lumière.

– Boss, il y a tant de créatures magiques de niveau Saint. La voix de Bébé résonna dans l’esprit de Linley.

Linley leva les yeux de nouveau pour observer les créatures magiques Saintes qui se trouvaient dans les airs. Il ne s’était pas attendu qu’à ce moment critique, l’Église de Lumière soit capable de mobiliser sept combattants de niveau Saint à l’intérieur de la ville.

– Les combattants de niveau Saint que l’Église reconnaît officiellement peuvent être comptés sur les doigts d’une main. En réalité, ils ont plusieurs puissants combattants cachés. Ce n’est que la Capitale Sacrée et pourtant, ils ont déjà rassemblé sept combattants Saint. Il y a très probablement bien plus de combattants de ce niveau au sein de leur organisation.

Linley comprit finalement un peu mieux ce que représentaient les hauts niveaux de pouvoir de ce continent.

L’aura d’un de ces combattants pouvait effrayer n’importe quel individu. N’importe lequel des sept combattants humains de niveau Saint présents dans les cieux pouvait le tuer aussi facilement que s’il était une fourmi. Mais à ce moment, ces sept combattants étaient définitivement désavantagés !

Les créatures magiques étaient naturellement plus puissantes que les humains.

Généralement, seuls les combattants humains de milieu de stage du niveau Saint pouvaient réussir à combattre sur un pied d’égalité les créatures magiques qui venaient tout juste d’entrer dans le niveau Saint et qui étaient donc dans les premiers stages de ce niveau. Quant aux créatures magiques particulièrement puissantes telles que le Wyrm Cuirassé, le Wyrm Tyran ou le Serpent Empereur à Neuf-Têtes… dès qu’elles atteignaient le niveau Saint, elles pouvaient combattre des humains au sommet du niveau Saint.

Et à ce moment…

Plus de dix créatures magiques de niveau Saint se tenaient dans les airs et parmi elles se trouvaient un Lion à la Crinière Sanglante, un Wyrm Tyran, un Gorille Doré et d’autres créatures incroyablement puissantes. Chacune d’entre elles était capable de se battre sur un pied d’égalité avec l’Empereur Sacré.

Et ce qui était encore plus extraordinaire était celui qui se trouvait devant toutes ces créatures magiques, le « jeune homme » à l’allure diabolique.

– Es-tu un humain, ou es-tu… ? Heidens regardait fixement le jeune homme.

Le jeune homme à l’allure diabolique observait froidement Heidens.

– Un humain ? Comment pourrais-je être un pathétique humain ? Les humains ne sont rien d’autre que de la nourriture pour nous les créatures magiques ! Les mots du jeune homme diabolique étaient jetés avec une confiance absolue. Même lorsqu’il regardait Heidens, il n’était rempli que d’un dédain absolu.

– Haha, si notre Roi tout-puissant souhaitait te tuer, cela lui serait aussi facile que de claquer des doigts. Il vous laisse juste un peu de face. Vous feriez mieux de l’accepter. Haha… S’esclaffa bruyamment le Gorille Doré.

L’expression présente sur le visage d’Heidens changea dramatiquement ainsi que celle sur le visage des six autres combattants derrière lui.

Une créature magique qui pouvait prendre une forme humaine. Quelle sorte de pouvoir était-ce là ?

– Se pourrait-il qu’un nouveau combattant de niveau Divin soit apparu sur notre continent Yulan ? Une invincible entité ? Heidens se sentait extrêmement amer. Dans le passé, il n’y avait eu que trois individus qui s’étaient tenu au sommet du pouvoir du continent ; Le « Dieu de la Guerre » de l’Empire O’Brien, le « Haut Prêtre » de l’Empire Yulan et le « Roi » de la forêt des Ténèbres.

Heidens ne pouvait pas imaginer que la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques produirait soudainement aussi son propre « Roi » qui serait aussi capable de prendre une forme humaine.

– Percer le niveau Saint et atteindre le niveau Divin. Une créature magique de niveau Divin. C’est… Heidens savait très bien à quel point une créature de niveau Divin était terrifiante. Pour ce « Roi », tuer sept combattants humains de niveau Saint serait un jeu d’enfant.

Heidens prit instantanément sa décision…

Ils devaient battre en retraite !

Pour l’instant, la chose la plus importante était de préserver autant de pouvoir que possible pour l’Église de Lumière. Si sept de ses combattants Saints étaient perdus, le pouvoir de l’Église de Lumière diminuerait au moins de moitié et son statut diminuerait énormément aussi.

– Une créature magique de niveau Divin. Comment une telle créature a-t-elle pu apparaître de nulle part ? Maudit Heidens intérieurement. Il n’avait aucune idée du fait que cette créature magique avait été accidentellement relâchée par Linley. Et il se trouva que cette créature de niveau Divin avait implémenté le plan qu’il avait formulé durant cette dernière demi-année et avait sauvé accidentellement Linley.

Le destin était réellement une chose étrange.

– Roi tout-puissant des créatures magiques, je suis l’Empereur Sacré Heidens. Puis-je vous demander ce que vous voulez de moi ? Heidens décida de se soumettre.

Le jeune homme à l’allure diabolique sourit et acquiesça.

– Ton nom est Heidens ? Très bien. Ce que tu dois faire est de conduire ton peuple et de fuir au nord. Les créatures magiques de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques vont continuer d’étendre leur territoire plus au nord. Lorsque le jour viendra où les bêtes magiques auront assez de territoire, nous arrêterons de nous étendre.

Le cœur d’Heidens se remplit de fureur.

Quelle sorte d’offre était-ce là ?

Lorsqu’ils sentiront qu’ils ont assez de territoire, ils arrêteront de s’étendre ?

– Hmph, ne t’inquiète pas. Nous ne prendrons pas tout le territoire appartenant à ton Union Sacrée. Au maximum, nous prendrons la moitié. Bien… sache qu’au moment où nous parlons, la Capitale Sacrée du Culte des Ombres a déjà été détruite par nos soins aussi, dit nonchalamment le jeune homme.

– La Capitale Sacrée du Culte des Ombres ? Heidens et les six autres combattants de niveau Saint furent tous stupéfaits.

Se pouvait-il que les créatures magiques de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques aient lancé simultanément une attaque contre l’Église de Lumière et le Culte des Ombres ? C’était complètement fou ! Ils savaient que le nombre de créatures magiques présentes dans le territoire était important et qu’il y avait aussi plusieurs créatures magiques du niveau Saint. Mais ils n’avaient pas imaginé qu’elles seraient assez nombreuses pour être capables de lancer une attaque simultanée contre deux pouvoirs majeurs.

– Vous pouvez partir maintenant. Oh, il y a une dernière chose que je dois vous dire. Mon nom… est Dylin [Di’lin], dit nonchalamment le jeune homme à l’allure diabolique.

En entendant la conversation au-dessus de lui, Linley était totalement abasourdi. Clairement cette horde de créatures n’avait pas seulement attaqué la ville de Fenlai ; ils avaient en même temps attaqué l’Union Sacrée et la Sombre Alliance. Et d’après ce que le jeune homme venait de dire…

Ils comptaient récupérer plus de la moitié du territoire de l’Union Sacrée et de la Sombre Alliance !

– Il semblerait donc que les douze royaumes et les trente-deux duchés à l’ouest de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques vont être anéantis. Linley se sentit terrifié.

– Le Roi de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, Dylin ?

Linley grava le nom de « Dylin » dans sa mémoire. Après avoir écouté silencieusement pendant si longtemps, Linley se retourna et quitta sa position initiale avant de se diriger à grande vitesse vers sa propre résidence. C’était parce qu’il lui restait encore un certain nombre de choses dans son manoir.

*Aouuuuuuuuuh !* Un puissant Loup des Tempêtes remarqua Linley et se projeta directement en travers de son chemin.

*Swish !*

Un flash de lumière violette. Linley ne s’arrêta ni ne ralentit pas mais le puissant loup se retrouva soudainement coupé en deux. Sur le chemin vers son manoir, Linley vit que les rues étaient devenues des avenues de mort et de destruction. Il y avait des créatures magiques partout.

Mais au moment où Linley atteint l’intersection entre la route du Pavillon Parfumée et la route de la Feuille Verte, Linley aperçut une troupe d’une trentaine de guerriers. Où qu’ils aillent, aucune créature magique ne semblait être en mesure de les bloquer un instant.

– Boss Yale ?

Linley vit soudainement que Yale était attaché sur le dos d’un puissant étalon de guerre.

– Deuxième frère et quatrième frère sont là aussi. Mais eux ont le droit de chevaucher normalement leurs chevaux.

– Père, détache-moi, laisse-moi partir ! Laisse-moi aller sauver Troisième frère ! Le Temple de Lumière a déjà été démoli. C’est notre meilleure chance pour le sauver ! Attaché, Yale continuait de crier aussi fort qu’il pouvait depuis le dos de l’étalon. La personne qui chevauchait réellement l’étalon était en un puissant guerrier aux cheveux rouges.

Le sentiment qu’il donnait, faisait dire à Linley qu’il n’était en rien plus faible que Kaiser.

– Tais-toi. Chevauchant au milieu du convoi se trouvait un gros homme qui tenait une hache de guerre géante entre les mains. Elle dansait entre ses mains, possédant clairement un énorme pouvoir.

– Père ? Est-ce le Directeur du Conglomérat Dawson ? Murmura intérieurement Linley.

En quelques pas, Linley atteignit rapidement le convoi.

– Boss Yale, Reynolds, George ! Cria fortement Linley.

Yale qui était au milieu d’une répartie vociférante, fut stupéfait et il ne put s’empêcher de chercher l’auteur de cette voix familière. Reynolds et George qui avaient maintenu leur silence tout en chevauchant, se tournèrent pour regarder aussi. En voyant Linley recouvert de sang et la familière Souris Fantôme, Bébé, sur son épaule, les yeux des trois devinrent instantanément rouge.

– Troisième frère !

Tous les trois crièrent de joie à l’unisson.


Cet article comporte 22 commentaires
  1. Merci, pour le chapitre mystère c’est pas faux l’image de la bénédiction est pas trop mal mais je voyais plus un seul rayon blanc avec un gros diamètre ^^’
    par contre celle de la prison il devrait pas y avoir de chaine c’est à se demander si le dessinateur a lu l’œuvre xd

  2. Merçi pour le chapitre,je crois que je vais gommer de ma mémoire les images que tu fait voir,et garder les personnages et créatures comme je me les imagine ^^’

  3. En fait bof, il a pas attaqué l’Empire d’O’brien, l’autre créature divine (ou alors c’est la même personne et elle fut scellée par O’brien) et l’Empire Yulan du Prêtre (je l’avais oublié celui-là), donc on passe juste d’un trio à un quatuor de divins.

    Il y a un truc que je me demande, l’autre assassin de niveau saint qui a plus de 5000 ans, il contredit la logique comme quoi plus ont est puissant, plus on vit longtemps (en ayant l’air plus jeune si on devient fort rapidement, rien qu’être du 9e rang ça te donne l’air d’avoir 40 ans même si tu en as 150 xD). En prenant en compte le fait qu’il soit peut-être pas loin de percer au niveau divin (depuis le temps quoi), comment sont morts la plupart des guerriers DragonBlood ? Déjà qu’ils tirent leur puissance d’un dragon, qui eux vivent tous très longtemps (quasi-immortel si on les tue pas normalement), ça me semble louche qu’il soient tous morts sachant que dès leur percer au niveau saint plus personne ne les menace vraiment (personne veut ce casser leur dents dessus quoi, même les créatures saintes), logiquement ils devraient tous être en vie et le clan ne pouvait pas décliner (ça sent un retournement de situation dans quelques tomes peut-être à propos de cette histoire). Si quelqu’un peut m’expliquer 😀

    Merci pour le chapitre ^^.

    1. pour césar(l’assassin)je pense que on auras une explication plus tard

      après pour les dragonblood il y a plusieurs possibilité comme quoi le sang de dragon diminue leurs espérance de vie par exemple

      la question de je me pose le plus est comment le premier dragonblood a obtenus son pouvoir?et il y a pour moi un lien entre dylin(la créature divine)et cela car comme par hasard il a été arrêté dans ces projet il y a 5000 ans et a la même période(un peu avant un peu après on ne sait pas encore)arrive le premier dragonblood

        1. Désolé je n’avais pas vu, j’avais checké de bon matin pour voir s’il y avait eu une réponse et ensuite j’ai oublié comme personne n’avait répondu.

          Je vais parler sur ce topic comme tu me le conseilles merci ^^.

  4. bonsoir tout d’abord je tenais à vous remercier pour votre excellent travail fait à un rythme aussi intense et régulier.
    De plus je tenais également à vous remercier de m’avoir fait découvert panlong en light novel et ainsi d’avoir dévoilé à mes yeux le monde des light novel.

  5. Grace a vous j’ai pu dévorer les oeuvre de « i eat tomatoes » l’auteur de panlong, et me suis découvert une nouvelle passion pour les ln.
    En bref je tenais à vous remercier infiniment pour votre boulot et je vous encourage énormément à poursuivre et encore une fois MERCI !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top