skip to Main Content
Menu

Chapitre 13 : Un Trésor Majeur


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 7 CHAPITRE 13


– Prince Shaq, je vous remercie encore une fois pour votre aide. Laissez-nous nous débrouiller à partir d’ici, dit le prince Louis avec un sourire.

Le visage de Shaq devint immédiatement sérieux. Il dit alors avec un regard déçu :

– Prince Louis, pourquoi cet empressement ? À l’heure actuelle, cette zone est couverte de créatures magiques et tu as seulement sept personnes avec toi. Si vous rencontrez des créatures sur la route, ce sera vraiment très dangereux. Venez avec nous. Avec nos forces combinées, nous serons tous en sécurité.

– Prince Shaq, non… dit précipitamment le Prince Louis.

– Ne refuse pas. Sinon je serais en colère, dit Shaq avec un regard plein de sévérité et de colère.

Le Prince Louis pouvait peut-être avoir l’air calme, mais intérieurement, il était furieux. Il n’était pas idiot. Il savait que ses actions précédentes de collecter les sacs des défunts avaient éveillé les soupçons.

Les soupçons du Prince Shaq étaient bien fondés.

Les sacs de ses subordonnés contenaient les principaux trésors du clan royal du Royaume de Hanmu. Leur clan avait existé depuis plus de mille ans et, bien que son histoire n’était pas aussi longue que celle du clan royal de Fenlai, il possédait encore une quantité étonnante de richesses et trésors. Cependant, leur clan royal n’avait pas d’anneau inter-spatial, et ils avaient donc dû porter leurs trésors avec eux.

En fait, dans une telle période chaotique, les divers clans nobles de Fenlai et Hanmu avaient jeté leurs objets de valeurs et magycartes dans leurs sacs avant de s’enfuir. Le nombre de personnes possédant un anneau inter-spatial dans l’ensemble du continent était très faible. Même une entité puissante comme la galerie Proulx en avait seulement un qui appartenait au Directeur Maia.

– Ce Shaq est plein de mauvaises intentions. Louis était extrêmement inquiet.

Il voulait refuser, mais il avait peur que Shaq ne veuille réellement se battre contre lui.

Un chevalier aux côtés du Prince Louis le poussa du coude, puis s’avança. Ce chevalier était l’instructeur du prince.

– Puisque le Prince Shaq est si sincère, alors nous voyagerons aux côtés de votre équipe. Nous sommes seulement désolés de vous avoir dérangé, Prince Shaq.

– Pas de problème. Haha, allons-y ensemble. Shaq éclata de rire.

En apparence, cet homme de deux mètres ressemblait à un rustre stupide. Mais comment quelqu’un comme Shaq, qui avait grandi dans le clan royal, aurait-il réellement pu être stupide ? Lui aussi pouvait deviner ce à quoi pensait l’autre partie. Néanmoins, ils se dirigèrent tous ensemble vers le nord.

– Boss, l’atmosphère semble vraiment bizarre, dit mentalement Bébé à Linley.

Linley rit intérieurement. Ce Prince Louis n’osait pas trop offenser le Prince Shaq, mais il le surveillait tout de même, au cas où le Prince Shaq décide d’agir contre lui. Naturellement, cette expédition était devenue plutôt….spéciale. Regardant des deux côtés, Linley savait exactement ce qui se passait.

Après avoir discuté pendant un certain temps avec le Prince Louis, le Prince Shaq s’éloigna de lui, puis se dirigea vers Linley. À voix basse, il dit :

– Seigneur Linley, avez-vous vu ?

– Vu ? Vu quoi ? Linley regarda Shaq.

Après s’être assuré que personne n’appartenant au Prince Louis ne soit à côté d’eux, le Prince Shaq dit d’une voix basse :

– Le clan royal de Hanmu est en fuite. Ils ont sûrement pris avec eux un grand nombre des principaux trésors qu’ils avaient accumulés depuis leur millier d’années d’existence. À mon avis, les sacs de ces chevaliers sont tous remplis de trésors.

Linley savait que l’existence de la Banque Doré des Quatre Empires avait fait des magycartes un moyen très populaire de paiement, et que les grands clans et les clans royaux les utilisaient en majorité. Pour ces clans qui possédaient des centaines de millions de pièces d’or, la plupart de leurs trésors n’étaient pas aussi importants que leur or. Par exemple, quand ils avaient fui, ces nobles n’auraient pas pris la peine de prendre l’herbe Cœurbleu, qui valait 100 000 pièces d’or.

Les seules choses qu’ils avaient prises, étaient les trésors les plus importants, le tout valant plus d’un million de pièces d’or, tels que des cores de créatures magiques du neuvième rang ou de niveau Saint ou peut-être des trésors venus d’autres plans. Ou des artefacts divins….

– Seigneur Linley, tant que vous serez prêt à nous aider, lorsque nous nous diviserons les trésors, vous aurez naturellement le droit à une part aussi. Non. Deux parts. Qu’est-ce que vous en dites ? À mon avis, ces trésors doivent être d’une valeur de plusieurs millions de pièces d’or au moins, dit Shaq à voix basse.

Shaq connaissait très bien la quantité importante de richesses qu’un clan royal pouvait posséder. Rien que dans ses propres mains, il avait plus de cinq cents millions de pièces d’or contenus dans des magycartes.

Le royaume de Hanmu n’était en rien inférieur au royaume de Fenlai. Ils possédaient probablement la même quantité de richesse. Comment leurs trésors auraient-ils pu être de mauvaise qualité ?

– Très bien, acquiesça Linley. Quand vous appliquerez votre plan, prévenez-moi de ce que vous voulez.

En entendant cela, Shaq fut extrêmement excité.

Peut-être que lors d’une fuite, les mages pouvaient être un poids, mais lorsqu’ils étaient en mesure de livrer batailles, leur puissance était extraordinaire. Linley était un mage à deux éléments du septième rang. Avec leurs adversaires totalement pris au dépourvu, il pourrait à lui seul en tuer la moitié.

Linley avait soigneusement inspecté les sept personnes aux côtés du Prince Louis. En ce moment, chacun d’entre eux portait quatre ou cinq sacs. En particulier….

– Hm ?

Linley remarqua soudainement que le bruit des sabots d’un cheval d’un homme d’âge moyen était particulièrement fort. En outre, ce cheval semblait aussi plus fatigué que les autres. Plus important encore, était que l’homme avait un autre cheval qui courait à côté de lui ! Il avait deux chevaux pour lui tout seul !

De toute évidence, cet homme devait changer fréquemment de cheval.

– Ces étalons sont tous les deux de beaux chevaux. Même s’ils portaient trois ou quatre personnes, ils pourraient galoper comme le vent. Pourquoi cet homme d’âge moyen provoquerait-il une telle fatigue chez ses chevaux, au point de devoir en changer fréquemment ? Linley en compris instantanément la raison.

Cet homme d’âge moyen était très lourd.

Ou, pour le dire d’une autre manière, les choses qu’ils portaient étaient très lourdes.

– Mais cet homme est seulement porteur d’une épée courte. Peut-être que dans ses bagages….. La seule explication que Linley voyait, était que les quatre sacs que portaient l’homme incluaient quelque chose d’extrêmement lourd.

Le vent hurlait.

Les hommes du Prince Louis et du Prince Shaq s’étaient retirés pour la nuit. Peu importait leur force, ils auraient toujours besoin d’un moment de repos. Le Prince Louis et ses six guerriers se reposaient tous ensemble, tandis que les hommes du prince Shaq avaient été divisés en quatre ou cinq unités. Ces deux forces étaient situées dans des zones séparées.

– Maître, quand devrions nous partir ? demanda le prince Louis d’une voix douce. Les cinq autres hommes faisaient tous semblant de dormir.

– Attendez encore un peu. Quand ils se seront tous endormis, nous remonterons en selle, et nous partirons, dit tranquillement l’homme d’âge moyen.

Fuir dans la nuit noire était une stratégie très courante. C’était une stratégie commune que beaucoup de gens utilisaient… et beaucoup de gens l’utilisaient parce qu’elle était très efficace !

Les hommes de la troupe du Prince Shaq faisaient aussi semblant de dormir. Aucun d’entre eux n’aurait de toute façon pu s’endormir. Tout le monde savait qu’il y aurait une bataille cette nuit.

– Seigneur Linley. Le prince Shaq était à côté de Linley. Il l’appela d’une voix douce.

– Hm ?

Le Prince Shaq continua :

– Seigneur Linley, préparez-vous à lancer secrètement un sort magique. Cela va les prendre au dépourvu et leur faire subir de lourdes pertes. Ma troupe se chargera ensuite d’en finir avec eux. Seigneur Linley, ils sont à vous maintenant.

– Très bien, acquiesça Linley.

Une attaque soudaine causée sournoisement par la magie dans la nuit n’était pas quelque chose que les opposants seraient en mesure de prévoir.

Les lèvres de Linley commencèrent à remuer légèrement pendant qu’il commençait à chanter tranquillement les mots d’un sort magique. De son côté, Shaq ne pouvait qu’attendre avec impatience.

*Swish !* *Swish !* *Swish !*

Dans une zone circulaire de dix mètres, des dizaines de lances de terre acérées jaillirent soudainement hors du sol.

– Aaaaah ! Une série de cris d’agonie retentit lorsque les lances de terre pointues percèrent le corps des guerriers. L’un d’entre eux fut directement empalé. Le prince Louis avait été immédiatement tué par les lances. Il était après tout, la personne la plus faible parmi le groupe.

Le réseau de lances de terre avait été suffisant pour lui percer le cœur.

Sort magique de la Terre du septième rang – Série de Lances de Terre.

Quatre des sept personnes du camp de Louis étaient mortes ou à l’agonie sur place, tandis que les trois guerriers restants, du huitième rang, avaient subi de graves blessures puisqu’ils avaient été pris au dépourvu.

– Tuez-les !

Les trente membres de l’unité des Foudres Sauvages qui faisaient auparavant semblant de dormir, se mirent à charger. Ils attaquèrent immédiatement les trois guerriers blessés du huitième rang, à une trentaine contre trois.

Ce ne fut absolument pas équitable. De plus, l’unité des Foudres Sauvages avait dix guerriers du huitième rang.

*Tranche. Tranche.*

Les trois guerriers blessés du huitième rang furent facilement tués. Ils furent à peine capables de résister.

– Second prince, ils sont tous morts maintenant, rapporta le capitaine de l’unité des Foudres Sauvages, un homme d’âge moyen aux cheveux d’or et énergique.

Shaq était ravi :

– Haha merveilleux ! Apportez-moi les sacs rapidement. Pour cette seule action, je vous accorde à tous, cent mille pièces d’or. Quand nous retrouverons mon père, je vous distribuerai cet or. Shaq était extrêmement excité.

Il y avait une trentaine de personnes dans l’unité des Foudres Sauvages. Une centaine de milliers de pièces d’or chacun donnait un total de trois millions de pièces d’or. Mais la richesse contenue dans ces dix sacs valait sûrement plus de cent millions de pièces d’or.

– Venez Seigneur Linley. Choisissez deux sacs en premier, dit Shaq de manière magnanime à Linley.

L’utilité d’un mage dans les batailles de groupe avait été totalement mise en avant. Cette attaque sournoise par magie de Linley, avait tué quatre hommes et blessé lourdement les trois autres. Si Shaq avait ordonné à ses hommes d’attaquer directement, un grand nombre d’entre eux serait probablement mort.

Linley marcha directement vers le corps du maître du Prince Louis, l’homme d’âge moyen. Il soupesa chacun des quatre sacs. Tout en le faisant, Linley remarqua quelque chose d’étrange. Trois des sacs étaient très légers, très ordinaires.

Mais le dernier sac… il semblait très petit, et l’objet à l’intérieur était seulement de la taille de la paume d’un homme, mais son poids… était de plus de quatre cent cinquante kilos.

– Quelque chose de la taille d’une main, mais de plus de 450 kg ?

Linley était stupéfait.

Il n’avait jamais entendu parler de quoi que ce soit d’aussi dense et lourd. Même l’or et les diamants étaient beaucoup plus légers que ce matériau. De la taille d’une main, mais de plus de 450 kg…

– Seigneur Linley ? Shaq s’approcha. Avez-vous choisi ?

– Pas besoin de choisir. Je vais prendre ces deux-là. Linley attrapa au hasard un des trois autres sacs, puis balança les deux sacs sur son dos.

Voyant cela, Shaq se sentit très heureux aussi. Il s’était inquiété que Linley ouvre chaque sac afin de jeter un coup d’œil à l’intérieur avant de prendre sa décision. Cela aurait été injuste pour lui. Mais Linley avait seulement soupesé nonchalamment les sacs d’une seule personne avant d’en choisir deux.

Les subordonnés de Shaq ramassèrent les sacs restants.

– Allons-y. Shaq était d’excellente humeur.

Linley était remonté sur son cheval, mais tout en le chevauchant, il avait jeté la technique de flottement sur lui-même. Compte tenu de son pouvoir de mage de septième rang, utiliser un sort du cinquième rang était extrêmement facile. Linley utilisait la lévitation pour compenser le poids supplémentaire de l’objet mystérieux.

Cela permettait au cheval qu’il montait de galoper sans contrainte.

– Papy Doehring. Linley l’appela immédiatement. Jetons un coup d’œil pour voir ce que j’ai à l’intérieur de mes deux nouveaux sacs.

– Oh, tu as récupéré un trésor ? Doehring Cowart, qui faisait la sieste à l’intérieur de l’anneau Panlong, fut soudain plein d’énergie. Il utilisa immédiatement son énergie spirituelle pour détecter directement ce qu’il y avait à l’intérieur des deux sacs de Linley.

– Dans le premier sac, il y a une boîte de brocart enveloppée dans plusieurs couches de tissu. À l’intérieur de la boîte, il y a une paire de jolis cristaux de jade. Ils doivent avoir toute une histoire, mais je ne sais pas d’où ils viennent, dit Doehring Cowart.

– Le deuxième sac… ah ?! Doehring Cowart cria de surprise.

– Qu’est-ce que c’est ? Le cœur de Linley était serré par l’excitation. Il savait que le deuxième sac devait être celui contenant l’élément étrange pesant plus de 450 kg parce que l’élément à l’intérieur du deuxième sac n’était pas une boîte parfaitement rectangulaire.

– Adamantine. Minerai d’adamantine. Il y a un morceau de la taille d’un poing de minerai d’adamantine sur le continent Yulan. Ce… cela est très étonnant, dit Doehring Cowart stupéfait.

Entendant le mot « Adamantine », le cœur de Linley se serra de nouveau. L’adamantine n’existait pas réellement dans le plan matériel. Il provenait d’autres plans, et il était si dur et résistant que même la plupart des combattants du niveau Divin ne pouvait pas le briser facilement. Quand il avait été emprisonné dans le Temple de Lumière, la serrure composée d’un alliage comprenant de l’adamantine aurait été difficile à briser même pour un combattant de niveau Saint. Juste avec ce fait, il était facile de comprendre à quel point l’adamantine était dure.

– Un morceau de la taille d’un poing. Ce… C’est plus précieux qu’un core de niveau de Saint. Comment peut-il y avoir un si gros morceau dans ce monde ? Doehring Cowart ne pouvait tout simplement pas y croire.

– Un morceau de la taille d’un poing est « énorme » ? Linley était assez confus.


Cet article comporte 92 commentaires
  1. Je vous adore vous avez rattrapé le webton anglais je peux enfin savoir ( à peu près ) ce qui est écrit en anglais ( oui je sais je suis nul et alors ? ) . Sinon merci pour le chap et bonne continuation !

    1. euh… les 75 chapitres, ça va être un peu difficile ! 😀
      Mais 75 commentaires, vous êtes bien partis ! Je pense même que si ce n’est pas déjà fait, on doit être très très proche des 75 ! 😉

  2. Hate de voir comment il va utilisé l’adamantine,je pense qu’il va en faire une épée,reste a savoir si il sera facile de faire fondre ce précieux métal..merçi pour le chapitre.

  3. hein heu mais je veux lire moi pourquoi un challenge
    ha oui pour gagner encore plus de chapitre par satisfaction de reconnaissance
    ok j’adhère car je veux encore lire
    vous faites un bon travail continuez à nous faire plaisir

    MERCI

  4. Bien le bonjour,
    c’est mon premier commentaire sur ce site et j’apprécie vraiment ce que vous faites.
    merci encore et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top