skip to Main Content
Menu

Chapitre 9 : Les Fiançailles


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Ptit Lu


PANLONG – LIVRE 6 CHAPITRE 9


         – Seigneur Mortefeuille. En voyant l’impolitesse de Linley, Guillermo se dépêcha de s’excuser. Seigneur Mortefeuille, ce Linley n’a que dix-sept ans cette année. Seigneur Mortefeuille, veuillez s’il vous plaît excuser sa discourtoisie.

Guillermo connaissait parfaitement la grande influence que possédait le Seigneur Mortefeuille au sein de l’Église de Lumière. Il pouvait même être considéré comme le chef spirituel de toute la branche des Ascètes. Même l’Empereur Sacré lui-même n’avait pas la capacité de le forcer à faire quelque chose contre son gré.

En utilisant sa maigre main, semblable à une serre, le Seigneur Mortefeuille caressa sa barbe sale. Il regardait le dos de Linley qui s’éloignait, avec curiosité.

– Discourtois ? Non, non. Il n’était pas exactement discourtois. On ne peut que dire que ce garçon agit de façon très ferme et résolue.

Guillermo était surpris.

Il ne s’était pas attendu à ce que le Seigneur Mortefeuille, qui avait initialement une mauvaise impression de Linley, le complimente maintenant.

– Guillermo. Le Seigneur Mortefeuille regarda le Cardinal.

– Seigneur Mortefeuille, j’attends vos instructions, dit respectueusement Guillermo.

En souriant, Mortefeuille dit,

– Le cœur de ce Linley est empli d’intentions meurtrières, et il est ferme et déterminé. Je pense qu’une personne comme lui n’hésitera jamais dans ses actions, que ce soit pour tuer ou quoi que ce soit d’autre. Une personne comme lui serait parfaitement appropriée pour être l’épée aiguisée de l’Église de Lumière.

Guillermo comprit ce que Mortefeuille voulait dire.

Bien que l’Église de Lumière incite les gens à les suivre dans le bien, envers les croyants des autres religions elle était impitoyable et sans merci. Naturellement cela demandait de posséder des personnes impitoyables et sans merci dans leurs rangs. C’était pourquoi le Tribunal Ecclésiastique de l’église avait été originellement formé.

– Peut-être que dans le futur, ce garçon, Linley, deviendra le nouveau Praetor du Tribunal Ecclésiastique, dit doucement Mortefeuille.

Guillermo se tourna alors pour regarder le dos de Linley, au loin.

Devenir le Praetor du Tribunal Ecclésiastique ?

Guillermo savait très bien que cette position pouvait être considérée comme la seconde plus importante position au sein de l’Église de Lumière. En réalité, selon certains points de vue, cette position pouvait même être considérée comme sur un pied d’égalité avec l’Empereur Sacré.

L’Empereur Sacré était, en surface, le dirigeant de l’Église de Lumière et celui qui avait le plus de pouvoir.

Mais le Praetor du Tribunal Ecclésiastique était la face sombre derrière l’Église de Lumière, le dirigeant des plus puissantes forces militaires de l’église !

– Seigneur Mortefeuille, acceptez-vous de le guider ? demanda soudainement Guillermo.

Mais Mortefeuille secoua négativement la tête.

– Pourquoi ? Guillermo était confus. Puisqu’il l’appréciait, pourquoi ne voulait-il pas l’entraîner ?

Mortefeuille secoua la tête.

– Mes méthodes d’entraînements ne lui sont pas adaptées. Ma méthode demande un cœur pur et est adaptée pour les personnes dont le cœur est ouvert à la lumière. Quant à lui… le chemin qu’il emprunte est le chemin des massacres.

Guillermo acquiesça.

– Guillermo, il n’y a pas besoin que tu essaies de lui trouver un autre maître. Une personne réellement puissante ne se repose que sur elle-même pour trouver le chemin qui lui est le plus adapté. Si quelqu’un d’autre l’entraîne, celui-ci se basera, après tout, sur sa propre conception et vision de la magie et du monde, ce qui peut être réducteur.

Mortefeuille regarda Guillermo.

– Tu es un Grand Mage du neuvième rang. Pourquoi dans ce cas, ne t’ai-je jamais entraîné ? C’est précisément à cause de cette raison. Même si je te disais tout ce que j’ai compris du monde et du Dao, cela ne t’aiderait pas à t’améliorer. Il faut que tu vives toi-même des événements personnels qui vont transformer ton âme, te permettant ensuite de comprendre des niveaux de mystère plus profond. Ce n’est qu’à ce moment que tu réussiras.

– N’oublie pas. Ne compte que sur toi-même. Mortefeuille sourit.

Guillermo acquiesça.

Il n’était toujours pas entré dans le royaume du niveau Saint et il n’avait donc aucun moyen de déjà comprendre la différence entre le neuvième rang et le rang Saint. Bien que parfois, il se demandait si Mortefeuille ne refusait pas intentionnellement de le guider, en voyant son regard sincère et en entendant sa voix sincère, il le crut.

– Peut-être que je dois réellement ne dépendre que de moi-même.

Guillermo était au neuvième rang de mage depuis longtemps maintenant. Il désirait profondément pouvoir percer et atteindre le niveau Saint.

Après tout, la différence entre le neuvième rang et le niveau Saint, était comme celle séparant la terre des cieux.

.

À l’intérieur du manoir de Linley. Dans le Jardin des Sources Chaudes.

Linley était assis en position de méditation à côté du bassin.

*Tremble, tremble* Le corps entier de Linley émettait constamment du bruit tandis que ses os et ses muscles tremblaient. Des coulées de sueurs coulaient en continu de tout son corps.

S’entraîner en suivant le Manuel Secret des Dragonblood était dix fois plus efficace que d’utiliser une méthode ordinaire d’entraînement du Dou Qi.

Mais c’était complètement normal. Après tout, les conditions nécessaires pour être capable d’utiliser le manuel étaient tout simplement extrêmement intenses.

– Pourquoi l’entraînement pour les humains est-il si difficile ? Tu as même besoin de toutes sortes de manuels secrets pour faire ça. Allongé à côté de Linley, Bébé avait tourné sa petite tête pour regarder Linley. Son esprit était rempli de questions.

C’était une créature magique et son entraînement à lui était très simple. Il absorbait directement l’essence élémentaire de l’obscurité du monde extérieur. Celle-ci se dirigeait ensuite naturellement au travers de son corps jusqu’à son core magique.

Il n’y avait pas de secrets. C’était juste un processus d’absorption naturel.

Linley continua à passer ses journées à s’entraîner de cette manière. Sa vie était calme et paisible, et la majorité de son temps était passée à s’entraîner.

En utilisant plusieurs méthodes d’entraînement de haute qualité en même temps, il était capable de pousser les capacités de son corps à sa limite.

En un clin d’œil, plus de dix jours passèrent.

*Whoosh !*

Linley avait l’épée divine, Sang-violet, dans sa main et testait une attaque après l’autre.

Quel angle permettait à l’épée de frapper le plus vite ?

Comment contrôler les vibrations de la lame pour réduire la friction naturelle de l’air et faire bouger l’épée plus vite ?

Essai après essai, il s’entraînait péniblement à frapper avec son épée.

Chaque fois que Linley faisait un mouvement, un flash violet brillant apparaissait.

La vitesse de ses coups était suffisante pour faire trembler le cœur de n’importe qui.

Mais Linley n’était toujours pas satisfait. Il recherchait constamment à s’améliorer, à atteindre la perfection. En utilisant sa compréhension de l’essence élémentaire de vent qui lui venait de sa magie du vent, il s’entraînait dur pour faire que son épée souple bouge de plus en plus vite et de manière de plus en plus fluide.

– Monseigneur, appela une voix depuis l’extérieur du Jardin des Sources Chaudes.

Linley s’arrêta. D’un mouvement du poignet, son épée divine disparut. Personne n’aurait pu maintenant dire que ce qui était entouré autour de sa taille était son épée.

Même si une personne normale avait prêté attention à sa ceinture, il aurait seulement pensé que c’était une ceinture violette.

– Entrez. Ce n’est qu’à ce moment que Linley parla enfin.

Instantanément, une belle servante arriva en courant rapidement. Une lueur de vénération sur le visage, elle regarda Linley et lui dit immédiatement en baissant la tête respectueusement,

– Monseigneur, le clan Debs a envoyé quelqu’un avec une invitation. Elle tendit l’enveloppe à Linley tout en parlant.

Celui-ci la prit et la regarda.

Elle était rouge et les caractères écrits dessus étaient de couleur or. Les mots « carte d’invitation » étaient écrits en gros sur le haut de la carte.

– Carte d’invitation ?

Linley l’ouvrit. En effet, à l’intérieur, la carte était exactement ce qu’il pensait qu’elle serait.

– « Le 18 juin, Kalan, Rowling et Alice tiendront leur cérémonie de fiançailles ». Qui est cette Rowling ? En lisant la carte, Linley fronça les sourcils.

– Tu peux partir maintenant, dit calmement Linley.

– Oui, monseigneur, dit respectueusement la servante, avant de s’en aller.

– Boss, est-ce l’invitation pour la cérémonie de fiançailles du clan Debs pour Alice ? Bébé sauta sur l’épaule de Linley avant de se contorsionner pour tenter de lire la carte.

– Uh, Rowling ? Qui est Rowling ? Bébé regarda Linley avec suspicion.

Doehring Cowart apparut aussi aux côtés de Linley. En voyant l’invitation, une pointe de sourire apparut sur son visage.

– Papy Doehring. Linley se tourna pour le regarder.

– Es-tu en train de te demander qui est cette Rowling ? demanda le vieux sage. Il avait vécu très longtemps et avait donc instantanément compris. C’est simple. Ta sculpture, « l’Éveil du Rêve » a rendu beaucoup de personnes familières avec l’apparence d’Alice. Bien qu’ils ne sachent pas qui elle est, une fois que la cérémonie sera rendue publique, tout le monde la reconnaîtra. À ce moment-là, ils la reconnaîtront comme étant le modèle de ta création de « l’Éveil du Rêve ». L’histoire d’amour contenue dans ta sculpture est clairement visible pour toute personne ayant passé un peu de temps à analyser la sculpture sur pierre. Et précisément pour cette raison, le clan Debs ne doit définitivement pas avoir permis à Alice de devenir la femme principale de Kalan. Cette Rowling est très probablement la femme qui deviendra sa femme principale.

Linley fut choqué.

Alice. Elle n’allait pas devenir la femme principale de Kalan ?

Sur le continent Yulan, la femme principale dans un mariage avait un très haut statut dans la maison tandis que les femmes secondaires avaient un statut moins élevé.

– À cause de moi ? Instantanément, les émotions de Linley devinrent chaotiques.

À cause de sa sculpture, Alice ne pouvait plus être la femme principale de Kalan.

– Linley, comptes-tu aller à cette cérémonie d’engagement ? demanda Doehring Cowart.

– Oui, bien sûr. Les yeux de Linley se durcirent et il rit. Bernard m’a invité déjà plusieurs fois maintenant. Cette fois, il m’a envoyé spécialement une carte d’invitation. Comment pourrais-je refuser ?

Linley regarda le ciel bleu dans lequel des filets de nuages flottaient.

Il y a longtemps, il s’était assis dans l’herbe avec Alice et avait admiré le même type de beau ciel bleu.

.

Le 18 juin.

D’après les prêtres de l’Église Sacrée, c’était un jour d’extrêmement bon auspice. C’est pourquoi le clan Debs avait choisi de tenir la cérémonie d’engagement ce jour-là.

Ce jour-là, la cour en face du manoir du clan Debs était remplie de carrosses et de personnes.

Des nobles, des marchands, d’éblouissantes jeunes demoiselles et de magnifiques jeunes hommes… Ce jour-là, il pouvait être dit que le manoir du clan Debs contenait plus de nobles que dans tous les endroits de la ville de Fenlai.

– Le Marquis Linley est arrivé !

La voix de la personne s’occupant de la réception du clan Debs annonça l’arrivée de Linley. Celui-ci était habillé d’un accoutrement de gentleman noir.

Quasiment tous les nobles présents dans le hall stoppèrent leur conversation pour le regarder.

Linley inspecta la pièce, un léger sourire sur ses lèvres. Son attitude était en parfaite harmonie avec la noblesse supérieure de la ville.

– Seigneur Linley, bienvenue !

Bernard, qui discutait juste avant avec d’autres invités, marcha rapidement dans sa direction. Kalan qui avait le rôle principal de l’événement arrivait aussi aux côtés de Bernard.

– M. Bernard, sourit Linley. Félicitations pour les fiançailles de votre fils avec deux magnifiques femmes, pas moins.

– Merci à toi, merci à toi, dit chaleureusement Bernard.

Kalan dit aussi, respectueusement,

– Seigneur Linley, bienvenue dans notre maison. J’espère que vous vous amuserez aujourd’hui.

Linley jeta un coup d’œil à Kalan, mais il ne fit qu’acquiescer, sans lui répondre. Il reporta son regard sur Bernard.

– Seigneur Bernard, je vous en prie, allez accueillir vos autres invités. Je vais me trouver un endroit pour me reposer.

Le hall principal du clan Debs était extrêmement grand. Des centaines de marchands et de nobles s’y trouvaient, mais on ne s’y sentait pas serré pour autant.

Depuis que Linley était arrivé, de nombreuses nobles, toutes plus belles les unes que les autres, s’étaient approchées « inconsciemment » de lui.

– Seigneur Linley, vous êtes si merveilleux. Je me suis entraîné à la sculpture depuis trois ans maintenant, mais je ne suis pas encore capable de créer de forme basique. Une jeune femme brune parlait chaleureusement à Linley. Seigneur Linley, vous êtes vraiment si incroyable. Vous n’êtes que légèrement plus vieux que nous et pourtant vous avez déjà atteint le niveau de Proulx et Hope Jensen. Seigneur Linley, pouvez-vous m’apprendre ?

La jeune femme regardait Linley avec espoir de ses grands et beaux yeux.

– La sculpture sur pierre nécessite une grande force du poignet. Pour une délicate jeune femme comme vous, ce serait en réalité mieux que vous appreniez juste la peinture, dit Linley avec un sourire superficiel.

Tout en parlant, Linley se sentait impuissant.

C’était peut-être parce que toutes ces jeunes nobles savaient que Linley n’était pas encore marié mais toutes venaient l’importuner, les unes après les autres.

Et, bien sûr, les parents de ces jeunes demoiselles étaient plus que ravis de juste s’asseoir et de regarder.

Quasiment tous savaient que si quelqu’un pouvait devenir la belle famille de Linley, le statut de leur clan augmenterait alors très rapidement.

Que représentait Linley ?

Il était déjà le Premier Mage de la Cour mais quasiment tous les nobles savaient qu’il ne servait le royaume que de nom. Dans le futur, il deviendrait définitivement une importante figure de l’Église de Lumière. Dans le futur, sa position serait peut-être même encore plus haute que celle du dirigeant de Fenlai !

– Linley. Une voix claire résonna.

Linley se tourna.

– Votre Majesté.

Les jeunes nobles autour de lui firent tous une révérence, avant de s’éloigner, ne voulant pas déranger le roi. Seulement à ce moment, Linley put laisser échapper un soupir tout en s’approchant de Clayde. Lorsqu’il était aux côtés du roi, au moins toutes les jeunes femmes ne l’embêtaient plus.

– Linley, vois-tu des personnes qui t’intéressent ? murmura Clayde dans l’oreille de Linley avec un clin d’œil.

Linley ne put s’empêcher de lancer un regard impuissant à Clayde.

– Votre Majesté, il n’y a pas besoin de se moquer plus de moi, si ?

– Haha… Clayde éclata de rire.

Soudain, le hall devint silencieux. Clayde tourna la tête pour observer la porte du hall, les yeux brillants.

– Hé. Voici les femmes directrices pour ce soir.

Linley se tourna aussi.

Kalan tenait la main de chacune des deux belles femmes, de chaque côté. Les deux femmes portaient de magnifiques robes longues ornées de bijoux brillants.

L’une était Rowling. L’autre était Alice.

– Alice.

Le regard de Linley se posa un instant sur Alice. Elle était encore plus jolie ce jour-là que toutes les fois auparavant. Mais cette fois, la personne qui lui tenait la main était Kalan.

– Oh, mon dieu ! N’est-ce pas la « déesse » que Maître Linley a sculpté dans « l’Éveil du Rêve » ? Soudain, un noble laissa échapper un cri.

La pièce se remplit instantanément de conversations animées.

Hormis les quelques personnes qui connaissaient déjà l’apparence d’Alice, la grande majorité des personnes n’en avaient eu aucune idée avant de l’avoir vue. Mais ils avaient tous vu la sculpture de Linley. De nombreuses personnes avaient même désigné la personne de « l’Éveil de Rêve » comme la déesse de leurs rêves.

Mais à ce moment-là, la « déesse de leurs rêves » venait soudainement d’apparaître devant eux à cette cérémonie de fiançailles.


Cet article comporte 22 commentaires
    1. Bravo !! C’est pas facile de réussir à battre Letyure ! ^^
      Surtout sur un we, où nous n’avons pas d’horaires constants ! 😀
      Le chapitre 10 arrive sur ta boîte mail !!

  1. J’avoue que j’ai failli raté, car j’étais en train de regarder une vidéo sur mon autre écran quand le chapitre est apparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top