skip to Main Content
Menu

Chapitre 9 : Enlèvement


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 5 CHAPITRE 9


Dans le salon.

– Mes plus profondes excuses, Directeur Maia, dit humblement Linley. Mais pour l’instant, je n’ai vraiment pas l’intention de mettre aux enchères cette sculpture, ni ne veux l’exposer. Mais je peux vous garantir que si, plus tard, j’ai l’envie de la vendre ou de l’exposer, je viendrai vous demander de bien vouloir m’assister.

Appuyé sur sa canne, Directeur Maia sourit à Linley.

– Oh, il n’y a pas de problème. Cette fois-ci, ma demande pour que tu exposes ta sculpture dans notre galerie n’est que secondaire. Mon but principal était juste de venir voir le sculpteur de génie d’une telle œuvre.

Juste à ce moment, le gérant de l’hôtel s’approcha.

Le gérant sourit humblement au Directeur Maia, avant de se tourner vers Linley et Yale.

– Jeune maître Yale, jeune maître Linley, des représentants de l’Empire Rhine sont devant l’hôtel. Ils souhaitent vous rencontrer, jeune maître Linley.

– Haha, s’esclaffa le directeur général de la galerie Proulx avant de se lever. Linley, il semblerait que tu sois quelque peu occupé ces derniers temps. Je ne vais pas te perturber plus longtemps. Je vais y aller.

En disant ces mots, le Directeur Maia mena ses assistants vers la sortie de l’hôtel.

Linley regarda le gérant de l’hôtel.

– Empêchez-les de venir me voir, je vous prie. Pour l’instant, je n’ai pas l’intention de rencontrer les représentants des Quatre Grands Empires ou ni ceux de la Sombre Alliance. Linley refusa directement de rencontrer tous les visiteurs qui étaient venus le voir. Il savait très bien que s’il rencontrait des représentants des Quatre Grands Empires ou ceux de la Sombre Alliance, cela entraînerait un certain mécontentement de la part de l’Église de Lumière.

Après tout, rien que le fait de les rencontrer, même s’il finissait par refuser leurs offres, serait suspicieux aux yeux de l’Église de Lumière.

De plus, l’Église de Lumière possédait un pouvoir immense à travers le continent de Yulan qui n’était en rien inférieur à celui des Quatre Grands Empires. Il n’y avait donc aucune raison pour que Linley rejoigne l’un des Quatre Grands Empires ou la Sombre Alliance.

…….

Trois jours plus tard. Linley et Yale se trouvaient à l’intérieur d’un carrosse qui se dirigeait vers la ville de Fenlai, tandis que Reynolds et George étaient restés à l’Institut.

– Troisième Frère. Tu es effectivement sage. Ces deux-trois derniers jours, des représentants de la Sombre Alliance et des Quatre Grands Empires n’ont pas arrêté d’essayer de te rencontrer, dit en riant Yale. Les personnes qui étaient venues pour rencontrer Linley étaient toutes des personnes avec une influence et une autorité certaine dans leurs organisations respectives, même si elles n’étaient pas basées dans l’Union Sacrée.

Aucune de ces personnes, cependant, n’étaient une personnalité majeure. Après tout, la nouvelle d’un mage double-éléments du septième rang de dix-sept ans prenait un certain temps à voyager et n’avait certainement pas encore atteint les Quatre Grands Empires ou la Sombre Alliance.

Chacune des personnes qui avait tenté de rencontrer Linley, avait pris cette décision de leur propre chef.

Malheureusement, ils avaient tous été stoppés sur le seuil de sa porte.

– Yale, cette famille qui a récupéré l’héritage ancestral de mon clan, ce clan « Lucas » [Lu’ka’si]… si j’essaye de leur récupérer le « Massacreur », est-ce que ce sera vraiment difficile ? Linley se dirigeait justement vers Fenlai pour régler cette affaire.

Yale acquiesça.

– En effet. Au début, j’étais si impatient de te donner la nouvelle que je n’ai pas cherché plus d’informations sur eux. Mais maintenant que j’ai enquêté un peu plus, j’ai plus d’informations. Il semblerait que ce clan Lucas soit assez extraordinaire.

Linley hocha légèrement la tête.

Un clan qui avait acheté l’héritage ancestral de son propre clan des années auparavant n’était clairement pas un clan mineur fraîchement établi.

– Le clan Lucas est aussi une famille assez ancienne, avec presque un millier d’années d’histoire. Dans tout le royaume de Fenlai, leur richesse n’est considérée que comme moyenne, mais en termes d’influence parmi la noblesse, ils sont assez puissants. Plus important que ça… le patriarche et chef du clan Lucas est un vieil homme extrêmement obstiné, et c’est une personne qui récupère tout ce qui lui tombe sous la main. L’héritage ancestral de ton clan était l’arme personnelle du tout premier Guerrier Dragonblood. Bien que cela fasse plusieurs milliers d’années qu’un Guerrier Dragonblood ne soit pas apparu, cette arme est tout de même quelque chose de spéciale. En plus, l’arme de ton clan vaut au moins plusieurs centaines de milliers de pièces d’or.

– Mais même si tu avais l’argent suffisant, au vu de la nature obstinée de ce chef de clan, il te sera assez difficile de réussir à la récupérer.

Yale soupira en disant cela.

Quelques personnes n’étaient tout simplement pas intéressées par l’argent.

– Linley, si mon Second Oncle nous aide et utilise les relations que possède notre Conglomérat Dawson, nous pourrons mettre un peu de pression sur ce vieillard et cela devrait t’être plus simple, suggéra Yale.

Linley savait que Yale disait cela avec bonne intention, mais il n’avait vraiment pas envie que quiconque l’assiste dans cette affaire.

– Laisse-moi d’abord essayer. Si je n’arrive absolument pas à le convaincre, alors je te demanderai de l’aide, Boss Yale, dit Linley en souriant.

Soudain, Linley sentit quelque chose frissonner à côté de lui. Puis, la petite forme de Bébé apparut à côté de lui, les contemplant d’un air encore endormi. En même temps, Bébé dit mentalement à Linley,

– Boss, ce carrosse est si lent. J’ai dormi depuis un bon moment déjà, mais on est toujours pas arrivé à Fenlai.

Après avoir caressé Bébé, Linley lui répondit,

– Allez, ça suffit. Nous arrivons bientôt.

Soudain…

– Aaaag ! Un cri misérable retentit. Le carrosse s’arrêta alors.

Assis à l’intérieur, Linley et Yale sentirent tous deux le carrosse trembler soudainement et l’expression du visage de Yale changea.

– Ce n’est pas bon.

– Nous voudrions inviter les jeunes maîtres Linley et Yale à bien vouloir sortir. Une voix plutôt perçante émana de l’extérieur.

Linley et Yale échangèrent un regard. Le fait que leur opposant ait été capable de les encercler et de les arrêter sans même qu’ils s’en rendent compte montrait clairement qu’il était bien plus puissant qu’eux deux. Sans résistance, ils sortirent l’un après l’autre du carrosse.

À ce moment, les deux gardes du corps du septième rang de Yale étaient tous deux effondrés sur le sol, le tachant de leur sang. Même le conducteur du carrosse était au sol. Le fait qu’un guerrier du septième rang ait été tué sans même être capable de réagir donnait une claire indication du niveau de la force de leur opposant.

– Jeunes maîtres Linley et Yale, nous venons sans arrière-pensées. Nous voulons juste inviter Linley à discuter avec nous pour un petit moment. Quant à vous, maître Yale, naturellement, nous n’allons pas vous déranger. Non loin, trois hommes se tenaient là, habillés de vêtements verts foncés. Leur chef, un homme couvert de cicatrices, était celui qui venait de parler.

Yale fut furieux en voyant que ses gardes du corps du septième rang avaient été tués, mais il garda son calme. Après tout, il savait que ses opposants étaient bien plus forts que lui.

L’homme scarifié sourit à Linley.

– Linley, ne résiste pas. Mes subordonnés peuvent facilement te capturer, sans parler de moi. Pour l’instant, la seule chose que tu aies à faire est de nous suivre sagement. Acceptes-tu ? Ou devons-nous utiliser la force ?

Linley jeta un regard à Yale. Il ne voulait vraiment pas causer de problème à Yale.

– Troisième Frère, ne va pas avec eux, s’exclama frénétiquement Yale.

Dans son cœur, Linley savait bien que ces trois combattants faisaient soit partie de la Sombre Alliance, soit des Quatre Grands Empires. Et avec leur force, même si Bébé et lui faisaient tout leur possible pour leur résister, ce ne serait probablement pas suffisant. De plus, le but de ces personnes, qui étaient venues le chercher, était de le faire se joindre à eux, ils n’iraient probablement pas jusqu’à le blesser.

– D’accord, je vais vous suivre. Linley accepta.

L’homme aux cicatrices ne put s’empêcher de sourire.

– C’est bien. Jeune maître Yale, nous espérons que vous oublierez tout des événements qui viennent de se passer ici. En parlant, il jeta un regard aux deux autres personnes à côté de lui. Ces derniers se précipitèrent à grande vitesse aux côtés de Linley.

– Allons-y. Ordonna l’homme aux cicatrices.

…….

Linley, avec Bébé dans ses bras, commença à se diriger vers le sud-est sous la surveillance des deux hommes à ses côtés.

– Boss, tuons ces deux gars. Je suis sûr de pouvoir tuer les deux qui t’entourent. Bon, pour celui qui a plein de cicatrices, je ne suis pas aussi sûr par contre, dit mentalement Bébé.

Linley savait que les sens de Bébé étaient extrêmement précis.

Lui aussi était capable d’imaginer que les deux guerriers à ses côtés étaient très probablement des guerriers du huitième rang. Et le chef couturé de cicatrices devait être un guerrier du neuvième rang. Une organisation capable de dépêcher un guerrier du neuvième rang et deux guerriers du huitième n’était pas définitivement pas ordinaire.

– Bébé, ne sois pas imprudent. Linley le retint.

– D’où est-ce que tous ces experts sortent ? Linley se sentait impuissant.

Doehring Cowart apparut à côté de lui.

– À présent, ton statut est différent de celui que tu avais. Naturellement, les experts que tu vas rencontrer seront aussi d’un niveau plus élevé. Je t’ai dit il n’y a pas si longtemps qu’en atteignant le septième rang, tu seras considéré comme ayant fait tes premiers pas dans le monde des puissants. Dans chacun des Quatre Grands Empires, il n’y a peut-être que quelques combattants de niveau Saint, mais il y a au moins plusieurs douzaines de combattants du neuvième rang. Mobiliser l’un d’entre eux pour s’occuper de toi n’est pas si important.

Un Empire ou l’une des Alliances majeures contenait des centaines de millions de citoyens.

Pour qu’il y ait plusieurs douzaines de combattants du neuvième rang parmi les centaines de millions de personnes, cela voulait dire que pour dix millions de personnes, il existait un combattant du neuvième rang. Cela montrait aussi la rareté des combattants du neuvième rang.

– Où est-ce que nous allons ? Demanda Linley avec curiosité à son mentor.

– Si je ne m’abuse, ces trois-là doivent appartenir à la Sombre Alliance. Il est probable qu’ils essayent d’abord d’entrer dans la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, avant de changer de direction pour aller directement au sud, avant de se dépêcher pour rejoindre la frontière avec la Sombre Alliance, répondit le vieux sage avec confiance.

Linley réfléchit pendant un instant, avant d’arriver à la même conclusion.

Les Quatre Grands Empires et la Sombre Alliance avaient tous quelques unités stationnées dans les territoires ennemis, mais aucune dans la Chaîne des Montagnes des Créatures Magiques. Après tout, pour la plupart des créatures magiques, les soldats ordinaires n’étaient rien d’autre que de la viande.

Pour un guerrier de niveau ordinaire, la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques était extrêmement cruelle.

Mais pour un guerrier du neuvième rang et deux du huitième rang ? C’était un chemin relativement tranquille à traverser. Du moment qu’ils n’entraient pas dans les régions centrales de la chaîne de montagnes, ils ne devraient rencontrer aucun danger.

……

Yale était toujours debout à l’endroit où le combat venait juste de se dérouler, contemplant les corps des trois hommes. Laissant échapper un profond soupir, il commença à se diriger vers la ville de Fenlai. Dès qu’il se fut éloigné, un homme habillé de noir apparut soudain. Il regarda dans la direction qu’avait prise Linley, puis sortit immédiatement une flûte noire de ses habits.

*Swiiiiiish.* Un étrange son perçant émana de la flûte.

Ce son était extrêmement étrange. Si quatre personnes se trouvaient dans quatre endroits différents, celui qui se situerait en direction de la ville de Fenlai l’aurait entendu mille fois plus puissamment que celui qui aurait été dans la direction opposée.

Cette flûte semblait concentrer tout le son dans une direction particulière.

……

Tenant toujours Bébé dans ses bras, Linley suivait sagement les trois hommes. L’homme aux cicatrices de couteaux était très satisfait de la coopération de Linley.

Mais une fois qu’ils arrivèrent à environ trois kilomètres de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, l’expression du chef changea.

– Huh. L’homme aux cicatrices se rabattit instantanément aux côtés de Linley, avant de regarder d’un air glacial ses alentours et de dire. Sortez de là.

Instantanément, six hommes en vêtements noirs apparurent. L’homme aux cicatrices ne sembla pas trop se préoccuper de ces six hommes et son regard resta fixé sur le lointain, d’où un vieil homme vêtu de noir et un vieillard habillé d’une toile de jute s’avançaient tranquillement.

– Linley est un membre de notre Union Sacrée. Toi, un Adjudicateur de la Sombre Alliance, ose kidnapper un membre de l’Union Sacrée ? Est-ce que ce ne serait pas un peu trop irrespectueux envers l’Église de Lumière ? Dit d’un ton glacial le vieil homme habillé en noir.

L’homme aux cicatrices ricana.

– Je ne m’attendais pas à attirer votre attention personnelle, Arbitre Adjoint. Oh, et vous avez même invité un Ascète à venir aussi. Et plusieurs Exécuteurs judiciaires. Il semblerait que vous regardiez ce Linley avec beaucoup d’importance.

L’homme aux cicatrices connaissait très bien le pouvoir de ses adversaires, mais il ne semblait pas effrayé pour autant.

– Tout ce que je voulais, c’était inviter Linley à venir s’amuser avec nous dans la Sombre Alliance, mais vu que vous êtes tous venus là pour nous en empêcher, alors oublions cela. L’homme couturé de cicatrices regarda l’ancien en robe noire. Arbitre Adjoint, je voudrais juste que vous acceptiez quelque chose. J’épargne Linley, et vous épargnez mes deux subordonnés. Qu’en dites-vous ?

L’homme en robe noire savait très bien que l’homme aux cicatrices face à lui était un Adjudicateur de la Sombre Alliance ; quelqu’un avec un énorme pouvoir qui lui serait extrêmement difficile à tuer. Mais cette fois, il avait même invité un Ascète du Temple de Lumière à venir avec lui. Face à leur combinaison, il ne faisait pas le poids.

Mais… Linley était entre ses mains.

– Bien. Je garantis sur mon honneur personnel que toi et tes subordonnés êtes autorisés à partir. Mais Linley doit rester ici. L’homme en robe noire ne voulait vraiment pas s’engager dans un combat majeur face à ces adversaires.

– Bien. Nous allons y aller.

L’homme aux multiples cicatrices se tourna immédiatement pour partir. Il en profita pour dire chaleureusement à Linley,

– Linley, si tu as du temps libre et l’opportunité, tu peux venir nous rendre visite à la Sombre Alliance à n’importe quel moment. Haha… notre Culte des Ombres t’accueillera toujours à bras ouverts.

Après avoir dit ces mots, l’homme aux cicatrices de couteau et ses subordonnés partirent soudainement à très grande vitesse, se transformant en trois ombres humaines qui disparurent rapidement.


Cet article comporte 27 commentaires
  1. C’est peut être juste moi mais j’ai l’impression que les chapitre du tome 5 sont moins long que ceux du tome 4, c’est juste une impression ou y a moins de mots ? 😀

    1. Euh… je peux te certifier, en tant que traducteur, que c’est juste une impression ^^ (mets-les dans un éditeur de texte pour vérifier, tu verras ^^)
      C’est entre 2300-2500 mots. Et ça depuis le chap 11 du T4. Avant on était plus autour de 1500 mots/chap et ça devrait redevenir ça à partir du T6 il me semble. (on pourra se remettre à respirer un peu parce que là, on sent bien la différence ! 😛 )

      1. D’accord c’est peut-être parce qu’il y a plus de discutions et que c’est plus rapide à lire, merci de la réponse :p et bonne continuation 😀

  2. merci pour le chap et de m’avoir permis de contribuer au chapitre mystère 🙂
    sinon linley il en fait quoi de son core de niveau saint ?

        1. Je viens d’ailleurs de finir de traduire le 11 et il en reparle dedans en disant qu’il le garde de côté. Je pense que la principale raison c’est que s’il essayait de le vendre il serait la cible d’un peu trop de questions non voulues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top