skip to Main Content
Menu

Chapitre 15 : Un Prix Astronomique


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 5 CHAPITRE 15


         Debout au milieu de la plate-forme, l’homme d’âge mûr continuait d’annoncer,

– Lorsque nous parlons des Dix Chefs d’Œuvres de Maître, il faut savoir que l’œuvre avec la plus basse évaluation vaut 5.28 millions de pièces d’or tandis que la plus haute, le « Lion à la Crinière Sanglante », qui a été récemment vendu aux enchères dans notre branche de l’Empire Yulan, a atteint le prix de 13 millions de pièces d’or !

Tous les nobles et les marchants fortunés assis en contrebas se turent.

Ces prix étaient absolument terrifiants.

– Les matériaux pour la sculpture du « Lion à la Crinière Sanglante » avaient été récupérés du corps d’un véritable « Lion à la Crinière Sanglante » de niveau Saint, et ont été sculptés par le Grand-Maître Hoover il y a une centaine de milliers d’années. Durant les dix mille dernières années, notre continent Yulan n’a produit que deux sculpteurs du niveau de Grand-Maître ; Maître Proulx et Maître Hope Jensen. Ce sont les deux seuls à avoir atteint ce niveau de perfection.

L’homme aux cheveux blonds laissa échapper un rire soudain.

– Cependant, de ce que je sais, tous les Grand-Maîtres sculpteurs de l’histoire… non… ne parlons même pas des Grands-Maîtres pour le moment… même la grande majorité des maîtres sculpteurs n’ont été acclamés et reconnus en tant que « maître » qu’après leur premier centenaire de vie. Et même s’ils n’avaient pas atteints les cent ans, ils devaient avoir au moins soixante-dix ou quatre-vingts ans. Y a-t-il jamais eu quelqu’un qui soit devenu un maître avant l’âge de trente ans ?

L’homme aux cheveux blonds regarda son audience.

– Dans le passé, non. Mais maintenant ? Il y en a un.

– L’incroyable Maître Linley est un génie. Il a dix-sept ans ! Il a dix-sept ans et c’est un mage double-éléments du septième rang. Dans le domaine de la magie, il est considéré comme le second prodige de l’histoire du continent. Et ses accomplissements dans le domaine de la sculpture, malgré son jeune âge, sont bien entendus connus de tous.

Tandis qu’il parlait, l’homme d’âge mûr se tourna pour regarder la sculpture, « l’Éveil du Rêve ».

À ce moment, les deux femmes s’avancèrent et tirèrent le tissu, révélant ainsi l’œuvre.

– Cette sculpture a été produite par Maître Linley. D’après les recherches effectuées par notre galerie, cette sculpture a été complétée en décembre dernier, durant les jours de l’énorme blizzard. En d’autres mots, elle a été réalisée alors que Linley n’avait encore que seize ans. L’homme se mit à rire. À ce moment-là, je m’étais demandé pourquoi cette tempête était si violente. Mais maintenant, en y repensant, j’imagine que cela devait être lié à la naissance de cette sculpture de Maître Linley.

Instantanément, tous les nobles et marchands, en contrebas, se mirent à rire.

– Bien, assez parlé. Après avoir pointé la sculpture du doigt, l’homme dit, cette sculpture a absolument atteint un niveau de Grand-Maître. Plus important encore, cette œuvre est extrêmement grande. Pour être totalement honnête, nous aurions pu en réalité la couper en cinq morceaux et les vendre séparément durant cette enchère.

Les nobles fortunés explosèrent de nouveau de rire et se mirent à discuter.

– Je ne fais que plaisanter, évidemment. Chacune de ces silhouettes a sa propre aura et son propre charme. Mais seulement lorsqu’elles sont ensembles, forment-elles une merveilleuse histoire d’amour. Je pense que beaucoup de connaisseurs de la sculpture sur pierre, présents aujourd’hui, sont capables de ressentir la triste mais merveilleuse histoire d’amour derrière cette sculpture.

L’homme aux cheveux blonds soupira.

– Chacune de ces cinq silhouettes a été sculptée avec une précision digne d’un Grand-Maître. Ensemble, elles donnent au spectateur une sensation complètement unique. Je suis absolument incapable de deviner le prix qu’atteindra cette sculpture.

– Et le plus important dans tout ça, c’est qu’au moment où Maître Linley a fini cette sculpture, il n’avait que seize ans ! Seulement seize ans ! La voix du présentateur explosa. Je n’ai jamais, de ma vie, été autant en manque de mots. Je n’ai aucun moyen d’exprimer verbalement l’admiration que je ressens pour Maître Linley. Il est… c’est un véritable génie !

Ses mots causèrent de nouveau une grande agitation parmi les nobles qui étaient présents.

Le fait qu’un jeune de seize ans complète une sculpture de ce niveau, revenait à une sorte de miracle.

Mais dans l’alcôve privée du clan Debs, pas un bruit ne sortait.

– Ce détestable bâtard. Kalan était emplie de rage et de haine envers le présentateur aux cheveux blonds. Après son petit discours, il pouvait être sûr que la guerre des enchères allait devenir encore plus intense.

– Je ne peux simplement pas imaginer les accomplissements futurs de Maître Linley. C’est précisément pourquoi cette sculpture, sa toute première à choquer le monde, est si précieuse ! Hélas… je n’ai malheureusement, moi-même, pas assez d’argent, sinon, même si je devais vendre toutes mes possessions familiales, j’aurais acheté cette sculpture, dit l’homme d’un rire. Bien, commençons cette mise aux enchères. Les offres démarrent à 1 million de pièces d’or. Je pense que personne n’aura d’objection ?

Un million de pièces d’or !

C’était le point de départ de l’enchère ?

Un certain nombre des plus petits nobles qui avaient espérés être chanceux, semblèrent se réveiller soudain en entendant ce prix. S’ils n’étaient pas membres d’une famille fortunée et d’un puissant clan, ils n’avaient aucun espoir de pouvoir se battre pour la sculpture.

– Chacune des enchères doit être d’au moins 100,000 pièces d’or plus haute que la précédente, ajouta l’homme aux cheveux blonds. Bien. L’enchère pour la sculpture de Maître Linley, « l’Éveil du Rêve », commence maintenant officiellement !

Immédiatement, la salle d’enchère devient silencieuse.

– 1.5 million ! Un noble assis en fond de rangée fit immédiatement son offre.

Linley regardait les offres qui étaient proposées depuis le troisième étage. Bébé avait aussi sorti sa petite tête des vêtements de Linley pour suivre les enchères.

– Boss, plus tard, je pourrai manger tous les poulets grillés et les canards grillés que je veux, et boire aussi autant de vin que je veux. La voix de Bébé résonna dans l’esprit de Linley.

– Pas de problèmes. Linley caressa la tête de Bébé.

Pour lui, Bébé était tout comme un frère.

– Yeah ! Dans le futur, la vie va être cool. Bébé était si excité que ses yeux brillaient. En penchant son cou au maximum, il se pencha pour regarder en bas. Waouuh. Déjà deux millions. Plus haut, plus haut, s’il vous plaît. Bébé demandait constamment au prix de monter. En regardant sa petite Souris Fantôme, Linley ne put s’empêcher d’éclater de rire.

Le Roi Clayde, le dirigeant du Royaume de Fenlai posa chaleureusement sa main sur le dos de Linley.

– Linley, laisse-moi te donner un petit coup de pouce !

– Austoni, cinq millions de pièces d’or ! Ordonna Clayde à Austoni.

Austoni marcha jusqu’à une plate-forme de parole avant de dire d’une voix claire, qui résonna dans toute la salle,

– Sa Majesté, Clayde, fait une offre à cinq millions de pièces d’or !

– Merci, Majesté, dit immédiatement Linley.

– Haha, sans problèmes. Clayde passa son bras autour des épaules de Linley, d’une manière amicale. Linley, tu sais que, que tu choisisses de me rejoindre ou non, il n’y a pas de raison de continuer à utiliser constamment le décorum entre nous. Clayde parla de manière franche.

Linley commençait à se sentir bien disposé envers Clayde.

C’était vraiment un dirigeant très charismatique et magnétique.

– Votre Majesté, je suis désolé, mais je devrais d’abord rentrer et consulter mon père en premier lieu. Sauf événement inattendu, je compte rester dans le Royaume de Fenlai, dit Linley d’un sourire.

– Oui, tu devrais définitivement aller parler avec ton père. Clayde se renfrogna légèrement. Mais, Linley, d’après ce que j’ai entendu, ton père a quitté ton village de Wushan. J’ai passé un peu de temps à enquêter pour trouver où il était parti. Mais c’est comme si… il avait disparu.

Au moment où la renommée de Linley s’était mise à grandir, Clayde avait envoyé des personnes rencontrer la famille de Linley, dans l’objectif de pouvoir le ramener plus tard dans sa faction.

Mais Hogg n’était plus dans le village de Wushan à ce moment.

– Mon père n’est pas dans le village en ce moment ? Linley eut une légère inquiétude, avant de se mettre à rire. Peut-être que mon père est parti quelque part pour quelque temps. Il ne peut pas toujours être au village.

– Peut-être. Clayde ne continua pas sur le sujet.

Hogg s’était réellement bien caché. Sinon, comment le dirigeant d’un royaume qui souhaitait le trouver, aurait pu échouer ?

À l’intérieur d’une alcôve privée du second niveau.

– Cinq millions de pièces d’or ? Putain de merde ! Kalan jura bruyamment, quelque chose qu’il faisait rarement.

Bernard, le patriarche du clan Debs avait un air lugubre sur le visage. Il dit à voix basse.

– Kalan, tu dois savoir la situation dans laquelle notre clan est actuellement. En ce moment, le futur de notre clan est incertain. Nous ne pouvons pas gaspiller trop d’argent sur cette affaire. Notre clan, après en avoir discuté ensemble, a décidé de t’autoriser à dépenser au plus huit millions de pièces d’or. C’est notre limite.

Kalan acquiesça.

Il savait très bien que leur fortune totale était autour de cent millions de pièces d’or et que la grande partie de cette fortune n’était pas liquide. Leur fortune en liquide n’était que d’environ vingt millions pièces d’or et le clan ne pouvait pas se permettre de dépenser toute leur liquidité sur une simple sculpture.

C’était déjà un grand geste que faisait le clan en n’obligeant pas Kalan et Alice à se séparer.

– 5.3 millions de pièces d’or ! Quelqu’un du second niveau fit une offre.

L’homme aux cheveux blonds devint excité.

– 5.3 millions de pièces d’or ! La pièce de la plus faible valeur parmi les Dix Chefs d’Œuvres de Maître était de 5.28 millions de pièces d’or, mais maintenant, la liste de ces dix chefs d’œuvres vient de changer. Je peux formellement vous annoncer que la sculpture, « l’Éveil du Rêve », vient de rejoindre officiellement le rang des Dix Chefs d’Œuvres des Maîtres !

– Jeune maître Yale du Conglomérat Dawson offre 6 millions de pièces d’or ! La voix d’Austoni résonna de nouveau depuis le troisième niveau.

En entendant ce prix, le visage de Kalan se mit à s’assombrir.

Le prix avait atteint six millions si vite. Cela dépassait complètement les attentes de Kalan. D’après ses prédictions, étant donné que la moins chère des Dix Chefs d’Œuvres avait été évaluée à 5.28 millions de pièces d’or, les huit millions qu’il avait préparé lui avaient semblé largement suffisants.

Mais…

Kalan n’était pas un vrai collectionneur. Il n’avait pas de compréhension réelle du domaine de la sculpture sur pierre.

Les connaisseurs pouvaient tous sentir l’unique aura émouvante de la sculpture. Une telle chose était extrêmement rare. De toute l’histoire du continent Yulan, il n’y avait jamais eu de cas où cinq silhouettes avaient été sculptées en une seule sculpture, spécialement d’une telle manière, qui évoquait un sentiment triste mais néanmoins magnifique pour le spectateur.

Qui plus est, le sculpteur n’avait que seize ans lorsqu’il avait complété cette œuvre. Et il était aussi un mage de génie !

– Je ne peux pas permettre au prix de continuer à augmenter comme ça. Kalan se renfrogna.

Il savait que si le prix continuait à augmenter lentement, ses chances de gagner l’enchère seraient de plus en plus faibles.

– Huit millions de pièces d’or ! La voix puissante de Kalan annonça son offre.

De six millions à huit millions de pièces d’or. Une soudaine augmentation de deux millions de pièces d’or. Cette augmentation explosive fut suffisante pour rendre bouche bée tout le monde. Après tout, de nombreuses œuvres des Dix Chefs d’Œuvres de Maître n’avaient pas atteint un tel prix. Même les trois précieuses sculptures de Proulx n’avaient atteint une valeur que d’environ sept millions de pièces d’or chacune.

Les vrais collectionneurs ne collectionnaient pas juste pour collecter ; ils avaient aussi un œil exercé pour voir la vraie valeur des choses.

Dans le cas contraire, s’ils utilisaient juste leur argent sans réfléchir, leurs clans tomberaient directement en faillite.

L’homme aux cheveux blonds cria immédiatement, avec force,

– Le clan Debs offre huit millions de pièces d’or ! Une si belle et nette augmentation à huit millions de pièces d’or. Juste avec ça, nous pouvons voir à quel point ils sont déterminés à gagner cette enchère ! Je peux déjà imaginer comment, dans le futur, lorsque Maître Linley sera devenu un combattant de niveau Saint, le prix de cette sculpture ne sera plus seulement de huit millions de pièces d’or. Très probablement, à ce moment, elle vaudra seize millions de pièces d’or !

Les capacités de promotion de l’homme aux cheveux blonds étaient réellement très féroces.

Mais aucunes des personnes présentes n’étaient des idiots. Tous réfléchissaient… après tout, même s’ils avaient de l’argent, ils se devaient de la dépenser d’une manière qui avait du sens.

Au troisième étage de la salle des enchères, Linley, Yale, Clayde, Guillermo et Lampson étaient tous engagés dans une conversation badine et ils riaient tout en observant les événements en contrebas.

– Troisième frère, ce Kalan vient de faire son offre, dit Yale à voix basse.

Linley ne put s’empêcher de tourner son regard vers l’espace privé de Kalan. Il pouvait clairement voir que Kalan avait les mains d’Alice entre les siennes. Au vu de son expression, il était très agité.

– Troisième frère, laisse-moi lui mettre un peu de pression. Quoi qu’il se passe, nous ne pouvons pas laisser ta sculpture tomber entre ses mains, dit Yale d’une voix douce.

– Pas besoin. Linley secoua la tête.

Linley avait les yeux fixés directement sur Alice. Assise dans l’espace privé, elle ressemblait à une petite fille malheureuse qui venait d’être maltraitée. Tous les autres membres du clan Debs la regardait avec une lueur de mécontentement dans leurs yeux. Après tout, leur clan s’apprêtait à dépenser une énorme somme d’argent, juste pour elle.

– S’ils la veulent vraiment, laisse-les l’avoir, dit Linley, sans émotions.

Assis à côté d’eux, Guillermo et Lampson échangèrent un regard avant d’avoir un petit rire.

À l’intérieur de l’alcôve en question.

Tous les membres du clan Debs se sentaient extrêmement nerveux. Mais, bien sûr, Kalan et Alice, étaient les plus nerveux de tous.

– Détends-toi, Alice. Huit millions de pièces d’or est déjà un prix extrêmement haut. Il n’ira pas plus haut. Kalan confortait Alice… mais qui allait le réconforter lui ? Parce que son clan ne l’avait autorisé à proposer que huit millions au maximum donc si quelqu’un d’autre faisait une offre…

L’homme aux cheveux blonds leva son petit marteau.

– Le clan Debs a offert huit millions de pièces d’or. Y a-t-il quelqu’un qui veut offrir plus ? Si ce n’est pas le cas… je vais commencer le décompte.

– Dix millions.

Une voix paresseuse s’éleva d’un des sièges du milieu du premier niveau. Jusqu’à maintenant, quasiment toutes les offres avaient été effectuées par les puissants clans assis au second niveau. C’était eux qui étaient engagés dans la guerre des enchères. Les nobles assis en dessous ne faisaient que regarder avec excitation. Ainsi, personne ne s’était attendu à ce qu’une offre vienne du premier niveau.

– Aucun d’entre vous n’a de vision à long terme. D’après ce que je peux dire, cet « Éveil du Rêve » peut être considéré comme le début d’un style complètement nouveau de sculpture sur pierre. Son style de gravure est totalement différent de toutes les autres sculptures et en plus elle a cinq portraits qui ont tous une aura unique, inter-connectée. Elle vaut définitivement ces dix millions de pièces d’or, dit nonchalamment l’homme qui venait de faire l’offre.

De cet homme nonchalant de trente à quarante ans en robe longue, tout le monde pouvait sentir sa nature paresseuse et indolente.

– Dix millions de pièces d’or ?

À l’intérieur de leur espace privé, Alice et Kalan étaient tous les deux abasourdis.


Cet article comporte 78 commentaires
    1. Bien joué, ton chapitre arrive très vite dans ta boîte mail ! C’est pas forcément facile de réussir les we, vu que les horaires sont bien plus aléatoires ! ^^
      Tu étais jusque-là à égalité sur la troisième marche du podium, mais voilà que tu viens d’éjecter Razior de ta marche ! 😀
      La compétition pour le trône est impitoyable !! 😈

  1. merci pour le chap. je pense que c’est le premier à avoir vu les sculptures de linley qui fait l’offre à 10 mille je me rappelle pas son nom

  2. Merci pour le chapitre, comme l’a dit zyde98 moi aussi j’ai pensé que c’était la personne qui a acheté les premières œuvres de Linley.
    Aller les gens il faut commenter! 🙂

    1. Si tu n’as pas déjà eu ta réponse, il me semble que Lucas lui a proposé de la lui céder à 600 000, mais il a eu des offres à un ou deux millions qu’il a refusé.

  3. Comme toujours, beau chapitre ! Merci pour tout le travail !
    Celui qui a proposé 10M, je suis de l’avis de Daito, probablement le « vieux maître ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top