skip to Main Content
Menu

Chapitre 14 : L’Enchère


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 5 CHAPITRE 14


       À l’intérieur du bureau privé de Bernard, le patriarche du clan Debs.

– Quoi ? Vous avez échoué ? Bernard regardait la femme en robe rouge. Même si vous avez échoué, pourquoi ne continuez-vous pas à essayer ? Depuis quand l’organisation de la Rose Sanglante abandonne si facilement ?

Bernard était d’extrêmement mauvaise humeur.

Lorsqu’il avait demandé l’aide de l’organisation du Sabre, sa requête avait été refusée. Et, une fois qu’il avait réussi à engager l’organisation de la Rose Sanglante, celle-ci n’avait accepté que de détruire la sculpture, « l’Éveil du Rêve ». Quant à la question de tuer Linley, le prix qu’ils avaient demandé était bien trop haut. Aussi haut que celui demandé pour assassiner un Cardinal ! Un prix si astronomique que le clan Debs avait été incapable de payer.

D’après les mots de l’organisation, assassiner Linley reviendrait au même que d’offenser simultanément l’Église de Lumière et le Conglomérat Dawson.

Qui plus est…

Aujourd’hui, Linley était un maître sculpteur. Un maître sculpteur avait un statut social important et de nombreuses personnes, fortunées et puissantes, estimaient beaucoup de tels maîtres. Tuer Linley signifiait tuer un maître sculpteur, ce qui signifiait aussi s’attirer un certain niveau de haine de la part de toutes les personnes qui aiment l’art et les sculptures.

C’était pourquoi le coût demandé pour assassiner Linley était en réalité équivalent au coût demandé pour assassiner un Cardinal.

– Nous ne sommes plus d’accord pour compléter votre requête. Nous sommes prêts à vous retourner la compensation que vous nous avez donnée, dit la femme en rouge, le visage froid.

– Pouvez-vous me donner la raison de votre décision ? Bernard n’avait aucune idée de ce qu’il se passait.

La destruction de la sculpture n’aurait pas dû être trop difficile. Comment pouvaient-ils abandonner après avoir seulement échoué une fois ?

– Si nous acceptons de vous donner la raison, vos frais ne vous seront pas retournés. Acceptez-vous ? Dit calmement la femme en rouge.

Une organisation d’assassin était aussi un endroit pour obtenir toutes sortes d’informations, moyennement finance.

– Dites. En tant que patriarche du clan Debs, Bernard pouvait se permettre d’être magnanime.

La femme en rouge dit alors doucement,

– Je ne peux que vous dire cela. Parmi les admirateurs de cette sculpture, il y a une personne que notre organisation ne souhaite définitivement pas offenser. Et cette personne n’est pas quelqu’un que votre clan Debs est capable d’offenser non plus.

– Bien. Mon rapport est complet. Avec un sourire, la femme en robe rouge se tourna avant de partir immédiatement.

Bernard était maintenant incroyablement en colère.

La femme en rouge n’avait même pas accepté de révéler l’identité de la personne que la Rose Sanglante ne souhaitait pas offenser. Mais Bernard avait compris une chose : une personne capable d’inspirer un tel sentiment à leur organisation devait définitivement être une personne incroyable. Un rapport sur cette personne devait aussi coûter incroyablement cher.

Le 21 avril de l’année 9999 du calendrier Yulan. À l’intérieur de la salle aux enchères de la Galerie Proulx.

La salle était séparée en trois niveaux. Le premier niveau avait des sièges ordinaires, tandis que le second niveau possédait des alcôves individuelles que seules les clans majeurs et les personnes fortunées pouvaient réserver. Le prix de ces espaces était terriblement élevé. Au troisième niveau, il n’y avait qu’une unique, et extrêmement grande, salle qui avait été somptueusement décorée.

À ce moment, les centaines de sièges du premier niveau avaient commencé à se remplir alors que le prix de chacun de ces sièges valait une centaine de pièces d’or. Quant à la dizaine d’espaces individuels du second niveau, d’après leur emplacement, leurs prix devaient varier entre mille et dix mille pièces d’or.

Le troisième niveau ? Celui-ci n’était même pas ouvert au public.

La renommée de la sculpture, « l’Éveil du Rêve », était maintenant extrêmement importante. Beaucoup des personnes actuellement présentes dans la salle d’enchère faisaient partie des familles les plus fortunées et les plus puissantes du continent Yulan. Mais, justement, parce qu’il n’y avait que si peu de sièges par rapport au nombre des personnes présentes, les sièges standards qui étaient originellement à cent pièces d’or, étaient vendus à l’extérieur par des revendeurs pour d’importantes sommes d’argent.

Le clan Debs, en tant que clan local, avait une relation spéciale avec la Galerie Proulx et avait été capable d’acquérir des sièges du second niveau avec toutefois la position la moins bien placée.

En réalité, hormis le clan Debs, tous les autres espaces privés du second niveau avaient été réservés par d’extrêmement fameuses et puissantes familles du continent Yulan. Ils étaient bien plus puissants que le clan Debs, comme par exemple… le clan Dawson du Conglomérat Dawson. Mais, même eux n’étaient qu’au second niveau. Mais, bien sûr, les représentants du clan Dawson n’étaient pas les membres directs ou les héritiers du clan.

– Alice, marche sur le côté.

Cette fois, six personnes étaient venues du clan Debs. Alice marchait entre Kalan et la mère de celui-ci et portait même un chapeau enfoncé sur la tête. Très rapidement, les six arrivèrent au second niveau.

À ce niveau, se trouvaient les plus grands clans du continent Yulan.

En voyant les personnes qui se trouvaient là, Bernard, le patriarche du clan Debs, se mit immédiatement à saluer modestement tout le monde. Ici, leur clan Debs ne signifiait absolument rien. Ils étaient comme l’évaluation que Yale avait faite d’eux : un clan « mineur ».

En effet. Aux yeux de ces clans dont l’influence rayonnait sur le continent complet du continent Yulan, un clan dont l’influence était limitée à un seul royaume, n’était rien de plus qu’un petit clan mineur.

Les six personnes du clan Debs entrèrent dans leur alcôve privée.

– Viendra un jour où mon clan Debs sera comme ces autres clans. Non ; nous serons même plus fort, se dit Kalan pour lui-même.

Pour le clan Debs, ici, l’échec n’était une option.

Quoi qu’il se passe, il était mieux pour eux d’avoir cette sculpture située dans leur propre manoir que dans le manoir d’un étranger. Après tout, en juin, Kalan aurait sa cérémonie d’engagement avec Alice et, à ce moment, de nombreuses personnes apprendraient son existence. Mais, même si l’ « échec n’était pas une option », en réalité, leur capacité financière pour réussir restait un problème majeur.

– Grand-frère Kalan. Alice prit un siège à côté de Kalan.

Dans un endroit comme celui-ci, entourée d’extrêmement puissants clans, Alice se sentait sous pression. Après tout, dans cet endroit, même le clan Debs ne comptait pour rien et un clan comme celui d’Alice n’était que poussière.

– Ne t’inquiète pas. Dans cet espace, les personnes en dessous ne peuvent pas te voir. Ce Linley est allé trop loin. Il a osé… À chaque fois que Kalan repensait à la sculpture, « l’Éveil du Rêve », il explosait de rage. N’importe qui avec un minimum de compréhension de la sculpture était capable de deviner que Linley et Alice avait eu une aventure romantique ensemble.

Après tout, s’ils n’avaient pas partagé une période d’amour réelle, comme Linley aurait-il pu réussir à produire une œuvre d’art aussi divine ?

Si Kalan se mariait vraiment avec Alice, il y aurait probablement de nombreuses personnes qui spéculeraient secrètement à propos de la relation qui avaient pu exister entre Linley et Alice. Pour quelqu’un du statut social de Kalan, comment pouvait-il supporter une telle honte ?

.

Au troisième étage de la salle d’enchères.

À l’intérieur, il n’y avait que quatre personnes. Le directeur Maia de la Galerie Proulx, Austoni, Linley et Yale.

– Haha, Directeur Maia, lequel est Linley ? Un puissant rire exubérant explosa.

Supporté par sa canne, le Directeur Maia s’approcha pour saluer l’homme qui arrivait tandis que Linley et Yale s’approchaient immédiatement pour le saluer aussi.

– Votre Majesté !

La personne qui venait d’arriver était le roi du Royaume de Fenlai. Il était la fierté du royaume ; le Lion Doré, le Roi Clayde. Étant à la fois le roi de Fenlai ainsi qu’un puissant guerrier du neuvième rang, il était en effet quelqu’un digne d’admiration.

Linley inspecta avec attention ce Clayde.

Le roi était extrêmement musclé et sa tête était entourée de longs cheveux blonds qui lui donnaient cette crinière de Lion avec un air si imposant. Sa personne entière radiait naturellement d’une aura dominante qui faisait trembler le cœur des autres.

Clayde posa les yeux sur Linley.

– Si je ne me trompe pas, tu dois être Maître Linley.

– Votre Majesté, je vous en prie, appelez-moi seulement Linley, lui dit immédiatement Linley.

En réalité, Linley se sentait d’une certaine manière impuissant. Depuis que sa sculpture avait été exposée, de nombreuses personnes, en voyant Linley, s’étaient mises à s’adresser à lui en tant que « Maître Linley ». Ce n’était pas une feinte courtoisie. Même le Marquis Jebs du clan Lucas, qui était d’abord réticent à l’idée de se séparer de la lame de guerre « Massacreur », était maintenant rempli d’une admiration absolue pour Linley.

– Bien. Clayde était extrêmement franc. Et tu dois être Yale, n’est-ce pas ? Comment va ton père ?

– Mon père va très bien. Malheureusement, il n’est actuellement pas dans l’Union Sacrée, sinon il serait définitivement venu en personne, dit modestement Yale.

Clayde hocha légèrement la tête.

– Directeur Maia, qui d’autre attendons-nous aujourd’hui ? Demanda nonchalamment Clayde.

Le Directeur Maia sourit.

– Attendons un peu. Je pense que le Cardinal Lampson [Lan’pu’sen] et le Cardinal Guillermo arriveront bientôt aussi.

D’habitude, le troisième niveau n’était utilisé que pour accueillir les invités que la Galerie Proulx tenait en haute estime.

Les fenêtres du troisième étage étaient toutes faites d’un type de verre particulier. Ceux à l’extérieur étaient incapables de voir à l’intérieur tandis que ceux à l’intérieur pouvaient clairement voir l’extérieur. Cette sorte de verre avait été spécialement créée et produite par des alchimistes et était extrêmement cher. La plupart des personnes ne pouvaient se permettre d’utiliser un tel matériau.

– Lord Guillermo et Lampson sont arrivés. La position du Directeur Maia lui permettait de voir le couloir extérieur.

Linley, Yale et même le Roi Clayde se levèrent pour aller accueillir chaleureusement les deux hommes. En groupe, ils saluèrent les deux Cardinaux de l’Église de Lumière. Le Cardinal Guillermo et Linley s’étaient déjà rencontrés auparavant. Le Cardinal Lampson était, quant à lui, replet et quand il riait, ses yeux se transformaient en deux fines lignes. Il semblait très ouvert.

– Linley. Exact ? Lampson fit immédiatement une accolade chaleureuse à Linley.

– Lord Lampson, dit respectueusement Linley.

Et alors, les sept personnes du troisième niveau, nommément le Cardinal Lampson, le Cardinal Guillermo, le Directeur Maia, Yale, Austoni, le Roi Clayde et Linley, s’assirent ensemble avant de regarder à travers les vitres pour observer le spectacle en dessous.

De leur point de vue, ils pouvaient même voir ce qu’il se passait dans les alcôves privées du second niveau.

– Troisième frère, regarde. Yale pressa légèrement le bras de Linley avant de montrer de la tête un endroit en contrebas.

En suivant le regard de Yale, Linley découvrit Kalan et Alice à l’intérieur de l’un des espaces privés du second niveau. À ce moment-là, les deux, assis sur un canapé, se tenaient la main et étaient engagés dans une conversation.

– Je ne m’attendais pas à ce qu’elle vienne, dit doucement Yale à Linley.

Linley lui rendit seulement un sourire calme.

– Linley, de quoi parlez-vous ? Le replet Cardinal Lampson gloussa en direction de Linley.

– Rien. Linley secoua la tête.

Guillermo posa sa main sur l’épaule de Clayde.

– Clayde, je dois dire que ton management du Royaume de Fenlai est magnifique. Tu as été capable de produire un extraordinaire talent tel que Linley. Avant cela, je n’avais même aucune idée qu’en plus d’être un mage de génie, Linley avait aussi atteint un tel niveau incroyable dans le domaine de la sculpture sur pierre.

Yale, Linley, Clayde, Guillermo, Lampson et le Directeur Maia étaient tous engagés dans des discussions sans importance tandis qu’ils regardaient ce qu’il se passait en contrebas.

Tous les sièges du premier niveau étaient maintenant complètement remplis.

La sculpture « l’Éveil du Rêve » avait été placée sur la plate-forme principale et était actuellement couverte d’un tissu fin. Une belle servante se trouvait de chaque côté de l’œuvre tandis qu’un gentleman blond marchait sur la plate-forme avec un sourire. Après avoir regardé autour de lui, il dit d’une voix claire,

– Mesdames et messieurs, je vous souhaite à tous la bienvenue dans cette vente aux enchères pour l’œuvre de Maître Linley, « l’Éveil du Rêve ».

Le gentleman d’âge mûr se comportait de façon extrêmement nonchalante. Lentement, il dit,

– Chacun des invités, ici présent, ont grande réputation. En particulier, notre galerie a la fortune de pouvoir profiter de la présence du seigneur Cardinal Guillermo parmi nous. L’homme d’âge mûr s’inclina légèrement en direction du troisième niveau.

Instantanément, tout le monde se leva et remplit la salle d’enchères de sons d’applaudissement.

– Nous avons aussi le plaisir d’avoir le seigneur Cardinal Lampson parmi nous. Une autre salve d’applaudissement retentit.

– Sa Majesté, le dirigeant du Royaume de Fenlai, est aussi venue.

– Additionnellement, le mage de génie et le sculpteur de génie, Maître Linley, est aussi présent aujourd’hui.

Le commissaire-priseur énonçait un nom après l’autre et chaque fois qu’il le faisait, un tonnerre d’applaudissement retentissait. Pour les nobles, que ce soit un Cardinal de l’Église de Lumière, un dirigeant d’un royaume ou un génie de renom, tous étaient dignes de leur admiration.

– Maître Linley ?

À l’intérieur de leur espace privé, Alice leva les yeux pour regarder les vitres du troisième niveau mais, malheureusement pour elle, elle ne put voir que le verre noir.

Mais, au troisième niveau.

Linley pouvait clairement voir le visage d’Alice… et la lueur légèrement perdue dans ses yeux.


Cet article comporte 28 commentaires
    1. Ah… est-ce qu’on considère que tu es le premier ou bien on dit que c’est bignem parce qu’il a été quasi aussi rapide, mais a dit plus de chose ?? Bon, allez, magnanime, je t’offre quand même le chapitre 15 ! ^^

  1. merci pour le chap mais j’ai une question pourquoi tous les persos du webtoon sont moches par rapport à vos descriptions, genre le roi qui n’as pas de crinière, par contre le costume des cardinaux sont tripants

    1. Aucune idée mais c’est pour ça que j’aime de moins en moins mettre des images du webtoon. Autant au début je trouvais les dessins plutôt assez travaillés mais j’ai l’impression que plus l’auteur a avancé dans l’histoire plus il se pressait de faire ses chapitres et plus c’était brouillon…
      Le problème c’est que j’arrive à un point où je ne sais pas trop quoi mettre d’autre dans le chapitre mystère… 🙂

  2. Merci pour le chapitre
    j’avoue que le roi n’a clairement pas l’image que l’on se fait de lui x’)
    il a vraiment une sale tête aussi le Commissaire-priseur xD
    Je viens aussi de remarquer le jeu de mots du pseudo « Comme en terre » c’est vraiment bien trouvé ^^’

  3. non non tombe pas dans son piège fait la souffrir comme elle t’as fait souffrir comme on dit « oeil pour oeil, dent pour dent, mal pour mal  » (bon la fin sort de Code breaker)

  4. « Le 21 avril de l’année 9999 du calendrier Yulan. À l’intérieur de la salle aux enchères de la Galerie Proulx. » Ça serai pas plutôt en 9997 parce sinon linley à déjà 20 ans vue quand 9997 il est dit qu’il en a 17.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top