skip to Main Content
Menu

Chapitre 4 : Le prix d’une Sculpture


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Wilden et Ptit Lu


PANLONG – LIVRE 4 CHAPITRE 4


        Alice se tenait sur le balcon de sa maison à deux étages. Ses mains étaient agrippées à la rambarde tandis qu’elle observait la rue en contrebas ainsi que les passants.

Depuis que Linley était parti, elle s’était mise à venir quasiment tous les jours ici pour regarder les gens passer, espérant qu’il reviendrait. Mais…

– L’école reprend demain. Je dois y aller aujourd’hui. Alice soupira secrètement avant de jeter un dernier regard à la rue.

Elle avait espéré que Linley viendrait de nouveau la voir, mais durant ces dix derniers jours, il n’était pas venu une seule fois. À ce moment, la voix de son amie, Niya put se faire entendre d’en bas.

– Alice, dépêche-toi. Niya, Tony et Kalan étaient tous à sa porte à l’attendre.

Kalan, Niya et Tony étaient, tous les trois, étudiants dans une académie de guerriers et leur école était située relativement proche de celle d’Alice. Cela, ajouté au fait que leurs quatre familles habitaient à Fenlai, faisait qu’ils étaient relativement proches.

– J’arrive, j’arrive !

Alice lança encore un dernier regard à la rue avant d’enfiler son sac à dos et de descendre les rejoindre.

.

La troisième nuit après qu’Alice soit partie de la ville, Linley arriva devant sa demeure. En levant sa tête vers le petit balcon, il vit que personne n’était là.

– Hey, que fais-tu ici ? Un garde qui se trouvait devant la résidence apostropha Linley.

Linley tourna sa tête en direction de la voix et sourit.

– Bonjour. Je viens de l’institut Wellen. Alice est une bonne amie à moi. Est-elle chez elle ?

– Oh. En entendant ça, le garde se mit immédiatement à sourire. Mlle Alice est déjà partie à l’école depuis trois jours. Elle doit déjà être arrivée là-bas.

– Oh, d’accord. Merci, dit Linley, courtoisement.

Il se retourna alors et repartit sur la rue Sèche. Après avoir marché quelques pas, il tourna sa tête et jeta un coup d’œil au balcon. Dans son cœur il sentit une pointe de dépit.

.

Sur la route de l’institut Ernst.

Une lumière blanche sortit de l’Anneau Panlong et se transforma en un vieil homme. En souriant, Doehring Cowart demanda à Linley,

– Linley, tu es tombé amoureux d’Alice ?

– Un peu, Linley ne nia pas.

L’Archimage caressa sa barbe blanche puis rit bruyamment.

– Je ne pensais pas qu’un petit garnement comme toi tomberait finalement amoureux d’une fille. Mais Linley, Alice et toi êtes dans des instituts de magie différents. Cela va être dur de faire avancer votre relation en vivant à deux endroits séparés.

– Je sais. Seul le destin peut le dire. Si nous sommes destinés à être ensemble, alors nous le serons. Sinon, dommage. Linley ne put s’empêcher d’imaginer ce qu’être avec Alice ressemblerait.

Il revit l’expression terrifiée qu’elle avait eue durant le combat contre le Cochon de Guerre Sanguinaire.

La timide expression qu’elle avait eue sur son visage lors de leur conversation sur le retour de la chaîne de montagnes.

Et l’expression d’ange qu’elle avait eue sous les rayons de la lune lorsqu’il était venu sur son balcon.

.

– Ça doit être à ça que ressemble un premier amour, se dit Linley avec autodérision. Ses autres frères de dortoirs avaient, eux, depuis longtemps eu des rendez-vous amoureux et Yale et Reynolds avaient même déjà eu plusieurs copines.

Quel que soit le point où ils iraient dans leur relation, Linley était excité.

.

À l’institut Ernst, Linley continuait d’étudier aussi durement qu’avant. Tous les jours, il passait une partie de son temps à s’entraîner à la technique du Pur Ciseau à Pierre. En matière d’essence spirituelle et de force magique, son pouvoir continuait de grandir rapidement.

En un clin d’œil, un mois passa.

D’après leur arrangement précédemment choisi, Linley et ses trois frères amenèrent trois nouvelles sculptures à la ville de Fenlai. Ils furent accueillis à la Galerie Proulx par le gérant, Austoni.

– Presque 15,000 pièces d’or ? Autant ? Linley était quelque peu surpris par le prix qu’atteignaient ses sculptures.

Austoni se mit à rire.

– Linley, c’est normal. La valeur du travail d’un expert est autour de mille pièces d’or. Mais la galerie a, bien évidemment, fait en sorte de présenter ton âge et ton statut de mage de génie en plus de ta compétence de sculpteur. Juste en se basant sur tout ça, la valeur de ton travail est multipliée.

– Plus important encore… toutes tes sculptures ont une aura très particulière. Bien que toutes les sculptures soient aussi très jolies, en termes de continuité des lignes, il y a toujours de légères coupures. À l’opposé, les lignes de tes sculptures sont douces et continues. Par exemple, les gens ne sont pas capables de percevoir les endroits où tu es passé du ciseau à pierre et ciseau papillon. Les lignes se suivent parfaitement.

Linley ne put s’empêcher de rire en entendant ça.

Traces de changement d’outil ?

Du début à la fin, ses sculptures étaient faites seulement en utilisant le ciseau à pierre. Il n’utilisait pas d’autres outils. Naturellement les lignes étaient lisses et parfaites.

– Ce point unique, accompagné de l’aura d’arrogance et de noblesse possédée par tes sculptures, combiné à ton statut personnel fait que les prix de tes sculptures montent jusqu’à cinq mille pièces d’or. La seule chose qui empêche le prix de monter plus encore est due aux petites imperfections qui sont encore visibles dans tes schémas de sculpture, expliqua Austoni tout en le complimentant.

Dans son cœur, Linley comprenait.

– Petites imperfections ? Linley secoua mentalement sa tête. Il n’utilisait que le ciseau plat. Bien qu’il puisse sculpter des motifs uniques avec ; en termes d’efficacité il n’était évidemment pas capable de se mesurer à des outils tels que le ciseau papillon ou le couteau oblique.

En même temps, Linley ne put s’empêcher de soupirer.

Ces trois sculptures avaient été vendues 15,000 pièces d’or. L’argent arrivait si facilement. Si Linley passait tout son temps à sculpter, en un mois, il pouvait produire une dizaine de sculptures.

Dix sculptures voudraient dire 50,000 pièces d’or !

– Dans la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, j’y ai passé deux mois et ai rencontré un nombre incalculable de situations critiques. Après avoir tué tous ces assassins, j’ai fini avec seulement environ 70,000 pièces d’or. Le métier de sculpteur me donne presque l’impression de voler de l’argent, pensa Linley en soupirant.

La valeur de ses sculptures était haute même parmi les sculpteurs experts.

– Si les experts sculpteurs volent quasiment de l’argent, que sont les grands-maîtres sculpteurs…

Plus il se mettait à comprendre la profession en profondeur, plus il était impressionné. Le cercle des sculpteurs avait une énorme disparité en termes de revenu. Dans toute l’Union Sacrée, il n’y avait peut-être qu’une centaine de sculpteurs experts. Il était facile d’en imaginer la rareté.

– Linley, travaille dur. J’ai confiance dans le fait qu’un jour tu deviendras un extraordinaire grand-maître sculpteur, dit Austoni pour l’encourager.

Non seulement les grand-maîtres sculpteurs possédaient d’immenses richesses, mais ils avaient aussi un statut social extrêmement élevé. Ils se tenaient au sommet de cette forme d’art antique. Même les plus puissants nobles n’osaient pas être arrogants en les rencontrant.

Les Grand-Maîtres !

C’était une distinction vraiment incroyable.

Ce n’était pas quelque chose qui pouvait s’obtenir avec de l’argent ou du pouvoir. Seulement quelqu’un qui avait été acclamé et reconnu universellement comme étant au sommet de son art pouvait être honoré du titre de « grand-maître ».


Cet article comporte 22 commentaires
    1. L’important c’est le nombre de commentaires de personnes différentes, pas le nombre total de commentaires, donc je supprime tes autres commentaires, dsl ! ^^

  1. Sorry les amis… Fin des 10min ! ^^ Nous avons eu quand même 7 personnes différentes qui étaient là ! EiOoku / Seishyn / Celt / Bignem / Theudblad / Blackers / daphnir.
    Bien joué aux valeureux guerriers qui se sont levés si tôt pour relever le challenge ! 😀

  2. Encore merci pour les chapitres 🙂 par contre je vraiment joué au con, je sais pas comment j’ai fait mais j’ai réussi a me spoiler le futur de Linley avec son age mais ca donne encore plus envie de lire la suite donc vivement la suite!

  3. Merci pour les chapitres, dommage on ne voit pas une seule fois Bebe se montrer alors que dernièrement on le retrouvait presque à chaque chapitre, en plus il me semble que Hogg ne l’a jamais vu 😉 . Désolé pour le retard, je pensais me lever plus tôt pour le challenge mais bon tant pis

    1. Ahah ! Mais si on fait ça, ça veut dire qu’on prive toutes les personnes qui veulent lire le chapitre plus tôt ! ^^
      Ce défi on le gardera pour le refaire plus tard je pense. On le mettra peut-être en semaine (ce sera plus facile pour vous 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top