skip to Main Content
Menu

Chapitre 11 : La Meute de Loups (Partie 1)


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 3 CHAPITRE 11


     Linley qui était toujours assis en tailleur, ouvrit soudain les yeux avant de tourner la tête vers le sud. Il ne vit rien hormis une masse importante de vignes et de rotangs… C’était l’une des raisons pour lesquelles Linley avait d’ailleurs choisi cet endroit pour se reposer. Avec autant de végétation autour de lui, même si une créature magique s’approchait, elle pourrait ne pas le remarquer.

– Deux créatures magiques se rapprochent. Elles ne sont plus qu’à quarante mètres de moi. En s’aidant des perturbations dans l’air, Linley était certain de l’emplacement des deux bêtes.

Linley se leva, avant de s’approcher silencieusement de la masse de vignes. En jetant un coup d’œil à travers les vignes, il vit une paire de puissants Loups des Tempêtes qui marchaient lentement vers lui. Ils n’étaient plus qu’à trente mètres. D’après leur démarche, ils semblaient se diriger vers lui. Soudain, Linley sentit un poids sur son épaule, et Bébé apparu.

– Boss, c’est seulement une paire de Loups des Tempêtes. On en a déjà vu plein à l’institut. Pas du tout inquiet, Bébé annonça cela tranquillement à Linley.

Le regard de Linley était fixé sur les deux créatures.

– Oui, ce sont bien des Loups des Tempêtes. Parmi les meutes de loups existantes, il y en a trois types majeurs : Les Croc-Loups, les Loups des Tempêtes et les Loups de Glace. Les Loups de Glace sont les plus puissants tandis que les Croc-Loups sont les plus faibles. Les Loups des Tempêtes sont entre les deux. Dans une meute de loups de ce type, les plus faibles sont de niveau quatre et les plus puissants peuvent être de niveau cinq voire six. Et, apparemment, le Loup des Tempêtes le plus puissant jamais découvert, était du huitième rang.

Même un Loup des Tempêtes ordinaire était du quatrième rang. Un Sanglier Unicorne n’était tout simplement pas du même niveau.

– Mon pouvoir de guerrier n’est qu’au rang quatre. Si je n’utilise que mes capacités de guerrier, je ne pourrai pas les vaincre. Linley se sentait excité. Mais prenons ça comme un défi !

Tout en continuant d’observer les deux loups qui se rapprochaient, les lèvres de Linley se mirent à murmurer un sort tandis que son regard se durcit.

*Shrrrk ! Shrrrk ! Shrrrk ! Shrrrk !*

Un profond bruit se fit entendre dans la nuit. Une dizaine de larges pierres, toutes d’au moins un mètre de large, volèrent soudain vers les Loups des Tempêtes. Mais ceux-ci levèrent rapidement la tête. Voyant le danger, ils s’enfuirent immédiatement à toute vitesse.

Le faible bruit d’un impact résonna.

Durant le court laps de temps entre le moment où les roches avaient commencé à voler et le moment où les loups avaient réagi, l’un d’entre eux se fit tout de même écraser la patte arrière tandis que l’autre réussit à éviter adroitement tous les missiles.

– Ils méritent leur réputation de « Loups des Tempêtes ». Ils sont si rapides !

Linley commença à murmurer les mots d’un autre sort, le sort « Supersonique ». Simultanément, il sortit son ciseau à pierre avant de charger à grande vitesse derrière le loup blessé.

Un guerrier du quatrième rang aidé par le sort supersonique avait quasiment la même vitesse qu’un Loup des Tempêtes indemne. Naturellement, celui blessé était donc bien plus lent que Linley. Il s’enfuyait avec terreur, ses crocs visibles.

*Swish ! Swish ! Swish !*

Une série de lames d’air tranchantes apparurent de nul part et se dirigèrent vers Linley.

– Hrmph, tous les loups ont la tête dure comme de la roche et la queue dure comme de l’acier, mais leur ventre est tendre comme du tofu.

Linley était extrêmement agile. Il évita facilement les lames de vent et se rapprocha du loup blessé en quelques mouvements. Comme une tornade, il frappa ensuite violemment de la jambe le corps du Loup des Tempêtes.

– Awoooo ! Le Loup des Tempêtes se retrouva envoyé en sol où il laissa échapper un hurlement d’agoni.

Avec un autre pas, Linley se rapprocha du loup. Le ciseau droit coupa à travers la fourrure de celui-ci. Linley ressentit une résistance pareille à celle d’un vêtement solide et résistant. Il n’était capable que de le couper légèrement, sans s’enfoncer beaucoup.

– Le ventre des Loups des Tempêtes est peut-être tendre, mais sa fourrure ne l’est pas. Ou peut-être que c’est mon ciseau à pierre qui n’est pas suffisamment aiguisé. Il peut couper à travers la pierre mais pour la fourrure et la peau des créatures du quatrième rang, c’est une toute autre affaire. Linley réfléchissait tout en observant le second Loup des Tempêtes.

Le second loup ne bougeait plus. Il se tenait juste là et observait Linley. Dans ses yeux verts, une aura meurtrière était visible et de sourds grognements sortaient de sa gueule.

– Si ce loup n’avait pas été blessé, je n’aurais pas pu le tuer juste avec mes pouvoirs de guerrier. Ça n’aurait été qu’un rêve. Linley savait très bien que ce type de créature était spécialisé dans la vitesse. S’il n’avait pas pu s’aider de sa magie du vent, il n’aurait pas été capable d’être aussi rapide qu’eux.

Linley commença immédiatement à murmurer les mots d’un nouveau sort, mais au milieu de son incantation, son visage changea subitement.

– Pas bon !

Les sourds grognements du Loup des Tempêtes se mirent à résonner dans toutes les directions et furent ainsi rejoint par d’autres hurlements. Linley inspecta rapidement les alentours d’un coup d’œil et il vit une paire d’yeux vert après l’autre, cachée dans les ténèbres.

– Ce n’est pas seulement un autre Loup des Tempêtes… C’est toute une meute !

Le cœur de Linley se serra. Même Bébé qui, jusque-là, était resté assis comme s’il s’ennuyait, se leva et toute sa fourrure se hérissa tandis qu’il observait autour de lui.

– Boss, on dirait que ça devient dangereux.

– Papy Doehring, tes prédictions étaient un peu trop précises… Une expression amère apparue sur le visage de Linley.

Dans la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, rencontrer une meute de Loups des Tempêtes était aussi mortel que de rencontrer une créature magique extrêmement puissante.

– Précise ? Je te parlais de rencontrer une meute d’une dizaine de milliers de Loups des Tempêtes. Dans une situation pareille, à moins que tu ne saches voler, tu n’as aucun moyen de survie. Mais la situation actuelle n’est pas la même, c’est moins grave. Au plus, il n’y a qu’une vingtaine ou une trentaine d’entre eux. La voix de Doehring Cowart était tranquille et son visage était calme. Mais Linley, tu dois comprendre que je ne suis qu’un esprit sans force magique. Je ne peux pas t’aider. Tout dépend de tes propres capacités.

Linley se sentit misérable.

– Vingt ou trente Loups des Tempêtes, tous, de rang quatre au moins. Ils sont très rapides et peuvent utiliser des attaques magiques. Je ne suis qu’un mage du cinquième rang. Linley sentit une énorme pression sur ses épaules. À ce moment les hurlements des loups autour de lui cessèrent.

Dans la meute, deux Loups des Tempêtes ressortaient. Leur corps était plus gros que ceux des autres. Ils étaient au moins une fois et demie plus large que ceux que Linley voyait. Le loup qui avait été suffisamment chanceux pour survivre à Linley marchait respectueusement vers ces deux-là et gémissait même à faible voix, semblant leur dire quelque chose.

Leurs corps et même leurs yeux étaient d’une catégorie totalement différentes des autres loups. Linley se sentit encore plus nerveux tandis qu’il commençait à considérer ses options.

– Ce sont définitivement des Loups des Tempêtes élites. Du cinquième rang, au moins. J’espère qu’ils ne sont pas du sixième rang ! Le cœur de Linley était serré et il commença rapidement à réfléchir au moyen de s’occuper de ses opposants.

Même s’ils n’étaient que du cinquième rang ; une paire de Loup des Tempêtes du cinquième rang assistés par une meute de créature du quatrième rang, tous attaquant Linley… Il ne se sentait définitivement pas confiant. Même un Loup des Tempêtes du quatrième rang avait la même vitesse que sa vitesse maximale. Il y avait toutes les chances que, même en utilisant le sort Supersonique, il ne serait pas capable d’égaler la vitesse des deux du cinquième rang.

Les deux loups dirigeants regardaient Linley avec leurs yeux froids. Une aura de meurtre émanait d’eux.

– On dirait que je vais devoir y aller à fond cette fois-ci. Entouré par la meute de loups, le front et le dos de Linley étaient couverts de sueur froide. Son cœur était serré dans sa poitrine tandis qu’il se mit à chanter un sort le plus vite possible.

– Awooooo !

L’un des deux chefs de meute lança soudainement un hurlement. Immédiatement, les vingt ou trente puissants Loups des Tempêtes chargèrent en avant, aussi rapides que le vent. Les babines retroussées, leurs canines blanches étaient bien visibles. Au même moment, plus d’une centaine de lames de vent apparurent.


Cet article comporte 17 commentaires
    1. Vous étiez quand même pas loin. On n’allait pas être méchant à ce point 😛

      Et puis, fallait de toute façon fêter le changement de site donc fallait bien une double sortie pour ça !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top