skip to Main Content
Menu

Chapitre 4 : Créature Magique de niveau Divin

Source : version anglaise

Traducteur Français : Zareik
 Éditrice :
Checkeuse : MissZareik

Livre 11 Chapitre 4 : Créature Magique de niveau Divin

        « Un Rat Dévoreur de Divinité ? » Linley et Délia se regardèrent l’un l’autre.

L’expert numéro un du continent Yulan, Beirut, était en réalité un « Rat Dévoreur de Divinité ». Rien qu’avec le nom, Linley savait que cela devait être un type extrêmement terrifiant de créature magique. « Dévoreur de Divinité ». Comment une créature magique ordinaire pourrait-elle oser se nommer ainsi ? Linley regarda Bébé avec interrogation.

Délia lui demanda en premier : « Bébé, ton père et ta mère étaient des créatures magiques du neuvième rang, n’est-ce pas ? Donc… comment est-ce possible ?

– Boss, c’est un peu comme ton clan des Guerriers Dragonblood, mais avec quelques différences bien sûr. », se mit à expliquer Bébé. « Après que Papy Beirut soit né, vu qu’il était le seul Rat Dévoreur de Divinité dans l’univers, lui et Mamie Carolina [Ka’lai’luo’na] ont eu trois enfants. Harry, Hart, et Harvey, les trois Monarques Rats Violet-Or. »

Linley grava dans sa mémoire le nom de « Carolina ».

« Comme Mamie Carolina n’était pas elle-même un Rat Dévoreur de Divinité, les enfants qu’elle a eu avec Papy Beirut n’ont naturellement pas été des purs Rats Dévoreurs de Divinité non plus. C’est pour cela que leur niveau a diminué. Normalement, les Monarques Rats Violet-Or, sont des créatures magiques de niveau Saint, une fois qu’ils deviennent adultes. », continua d’expliquer Bébé.

« Leur niveau a diminué ? », demanda Linley. « Bébé, tu veux dire que… ? »

Délia était elle aussi très intelligente. Elle avait elle aussi compris ce qu’impliquait Bébé.

Les yeux emplis d’arrogance, celui-ci dit : « C’est ça ! Les Rats Dévoreurs de Divinité sont des Créatures Magiques de niveau Divin ! Mais sans s’entraîner du tout, et juste en grandissant naturellement… à l’âge adulte, les Rats Dévoreurs de Divinité atteignent naturellement le niveau Divin !

– Des créatures magiques de niveau Divin ? » Linley était stupéfait.

C’était tout simplement trop monstrueux !

Encore plus monstrueux que les Quatre Guerriers Suprêmes. Ces derniers pouvaient atteindre le sommet du niveau Saint du moment qu’ils s’entraînaient, il est vrai. Et des créatures magiques de niveau Saint atteignaient naturellement le niveau Saint une fois à l’âge adulte.

Mais des créatures magiques de niveau Divin devenaient des Dieux juste en grandissant !

« C’est trop injuste pour les autres races. Comment est-ce que les autres races pourraient rivaliser ? », soupira intérieurement Linley. Ils méritaient vraiment le nom de « Rat Dévoreur de Divinité ». Ils atteignaient le niveau Divin à l’âge adulte ? Ils étaient vraiment bénis des cieux.

Bébé secoua la tête. « Papy Beirut a dit qu’il n’y a aucun moyen que des créatures magiques de niveau Divin puissent former une race entière. En général, chaque créature magique de niveau Divin est le seul de son espèce ! Et vu que Papy Beirut était le seul de son espèce, il n’a pas pu trouver une autre femelle Rat Dévoreur de Divinité pour en faire sa femme.

– La lignée de ses enfants n’était plus aussi pure. Et ils n’ont pu devenir que des Monarques Rats Violet-Or de niveau Saint.

– Et les trois Monarques Rats Violet-Or étaient des mâles, donc la lignée de leurs enfants est devenu encore moins pure, et ils n’ont été capables d’atteindre que le neuvième rang. Cependant, dans la Forêt des Ténèbres, il existait un certain nombre de rats femelles du neuvième rang. Et en s’accouplant, la plupart de leurs enfants ont naturellement été capables d’atteindre le neuvième rang, eux aussi. Ma mère était aussi un membre du clan Beirut, seulement, elle fait partie de la dixième génération qui a suivi Harry, Hart, et Harvey. » Bébé ne semblait pas parler de Harry et des deux autres comme de ses ancêtres.

En effet, en réalité, Harry et les autres étaient de nombreuses générations au-dessus de Bébé. Mais Bébé lui-même était un Rat Dévoreur de Divinité. Mis à part Beirut, le seul Rat Dévoreur de Divinité.

Linley hocha la tête.

« Et si moi, je suis un Rat Dévoreur de Divinité. », commença innocemment Bébé. « C’est parce que d’après Papy Beirut, ma mère portait déjà en elle un peu de la lignée de Beirut, et qu’elle s’est en suite accouplée avec un Rat Mangeroche du neuvième rang. Peut-être qu’il y a eu une sorte de mutation ou de retour en arrière.

– De toute façon, beaucoup de rats du neuvième rang se sont reproduits entre eux, mais il semblerait que mis à part moi, aucun d’eux n’est devenu un Rat Dévoreur de Divinité. », dit innocemment Bébé. « Et pas seulement sur le continent Yulan. Sur tous les innombrables plans que Papy Beirut a pu visiter.

– Les innombrables plans ? » Linley et Délia échangèrent un regard.

Le Seigneur Beirut était tout simplement trop terrifiant.

D’après sa conversation avec Hodan, Linley savait qu’il était extrêmement difficile pour quelqu’un de revenir après être parti vers les Plans Supérieurs. Mais d’après ce que Bébé leur disait, il semblerait que Beirut n’ait pas seulement quitté le continent Yulan, mais qu’il soit aussi parti visiter de nombreux autres plans.

« Pas étonnant qu’il soit réputé comme étant le Roi du continent Yulan, et ça explique pourquoi même le Dieu de la Guerre et le Haut Prêtre doivent obéir à ses ordres. », se dit intérieurement Linley. « Quel doit être son niveau ? Un Dieu à part entière ? Ou peut-être même… un Haut-Dieu ? »

Avancer depuis le niveau de Demi-Dieu à celui de Dieu était quelque chose que le Haut Prêtre n’avait pas été en mesure d’accomplir, malgré dix mille ans d’entraînement. Ce qui laissait sous-entendre la difficulté que cela représentait.

Et pour avancer depuis le niveau de Dieu à celui de Haut-Dieu, la difficulté était encore plus grande.

« Les chances de naître en tant que créature magique de niveau Divin sont encore plus faibles que celles de devenir un Guerrier Suprême. », soupira Linley. « Et même si des Guerriers Suprêmes apparaissent rarement dans notre lignée, il y en a toujours un qui va naître à l’occasion. Mais les Rats Dévoreurs de Divinité… dans tous les innombrables plans que ton Papy Beirut a visité, il n’en a trouvé aucun autre mis à part toi, et lui-même. »

Linley et Délia soupirèrent tous les deux.

Les créatures magiques de niveau Divin étaient bien plus rares que celles de niveau Saint.

Mais cela paraissait logique. Si les créatures magiques de niveau Divin se reproduisaient aussi facilement, aucune autre race n’aurait été capable de survivre.

« Chaque créature magique de niveau Divin est généralement la seule de son espèce, comme ce Roi de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, Dylin. C’est aussi une créature magique de niveau Divin. », dit Bébé.

« Dylin ? » Linley et Délia ne purent s’empêcher de devenir curieux.

Jusqu’à ce jour, Linley ne savait pas que c’était lui qui avait libéré Dylin.

Bébé hocha la tête. « Dylin est lui aussi une créature magique de niveau Divin. Il est connu en tant que le « Lion Suanni », et aussi en tant que « Bête Dévoreuse des Cieux ». »

L’un se nommait « Rat Dévoreur de Divinité », tandis que l’autre était une « Bête Dévoreuse des Cieux ». Ces noms étaient tous trop terrifiants.

« Papy Beirut dit que Dylin est très puissant, et qu’il peut facilement engloutir une montagne entière ou une ville entière en une seule bouchée. », soupira Bébé. « Mais comme nous, les Rats Dévoreurs de Divinité, il n’est pas capable de trouver une autre « Bête Dévoreuse de Cieux ». Il a des enfants à lui. Il en avait cinq à l’origine, et ils étaient tous, comme les Monarques Rats Violet-Or, des créatures magiques au sommet. »

Linley et Délia comprenaient tous les deux.

Le sang des enfants des créatures magiques de niveau Divin étaient impurs, et leur puissance était donc plus faible. Mais malgré leur force affaiblie, ils faisaient tout de même partie de l’élite de l’élite des créatures magiques de niveau Saint.

« Ces cinq enfants sont connus sous le nom de « Ni-Lions Dorés à Six-Yeux ». Leurs corps sont très similaires à ceux des lions, mais ils sont aussi grands que des dragons titanesques, et ils ont six yeux et une paire d’ailes massives. », expliqua Bébé en soupirant. « Et même si ces Ni-Lions Dorés à Six-Yeux ne sont pas aussi terrifiants qu’une « Bête Dévoreuse des Cieux » de niveau Divin, ils peuvent quand même stocker une quantité énorme de choses dans leur estomac. Et même s’ils ne font que la taille d’un dragon, ils peuvent facilement engloutir plus d’une centaine de dragons géants.

Linley et Délia étaient intérieurement choqués.

Bien que les descendants de créatures magiques de niveau Divin ne pouvaient se comparer à leurs ancêtres, ils ne pouvaient tout de même pas être sous-estimés.

Lorsque Linley avait tiré Sang-Violet et qu’il avait libéré Dylin et ses trois enfants, il n’avait pas su… que ces trois enfants étaient des Ni-Lions Dorés à Six-Yeux. Après cela, ces créatures magiques avaient réellement englouti plus d’une centaine de dragons géants en un clin d’œil, dans la Vallée Embrumée.

Clairement, c’était quelque chose qu’ils avaient hérité de leur père.

« Les Lions Dorés à Six-Yeux sont des créatures magiques de niveau Saint, mais leurs enfants ne sont que des créatures magiques du neuvième rang. Boss, tu devrais avoir entendu parler d’eux. Les Ni-Lions Gardiens, du neuvième rang. »

Linley hocha immédiatement la tête.

Les Ni-Lions Gardiens étaient des créatures magiques du neuvième rang avec des attaques extrêmement puissantes et qui ressemblaient énormément à des lions normaux, si l’on exceptait leur taille, qui égalait celle d’un dragon.

« Les Ni-Lions Gardiens sont extrêmement rares. Ils se reproduisent le plus souvent avec des créatures magiques comme des tigres ou des lions. Et leur descendance devient des Mastiffs à la Crinière Dorée ou des Mastiffs Tigres aux Yeux Bleus, deux races de créatures magiques du huitième rang. » Bébé était clairement très familier avec les mutations et les changements de toutes ces différentes races de créatures magiques.

Linley comprenait maintenant.

Dans la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, la première fois que Linley avait activé l’aura démoniaque de Sang-Violet, il avait massacré un clan entier de Mastiffs à la Crinière Dorée.

« Je ne m’attendais pas à ce que les races de créatures magiques possèdent une histoire aussi intéressante. », dit Délia avec un air assez intéressé tout en écoutant attentivement Bébé. « Si on suit leur arbre généalogique, il semblerait que les Mastiffs à Crinière Dorée et les Mastiffs Tigres aux Yeux Bleus peuvent retracer leur héritage jusqu’à cette créature magique de niveau Divin, le « Lion Suanni ».

– Es-tu en train de dire que ce Dylin, est déjà venu sur le continent Yulan, il y a longtemps ? », demanda Linley en réalisant les implications que cela signifiait.

Dans le passé, la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques ne possédait aucun expert de niveau Divin.

En d’autres mots, au moins durant le dernier millénaire, Dylin n’avait pas été présent. Mais si Dylin n’avait jamais été sur le continent Yulan, comment est-ce que les Ni-Lions Gardiens, les Mastiffs à la Crinière Dorée, et les Mastiffs Tigres aux Yeux Bleus pouvaient être ses descendants ?

« C’est ça. D’après ce que m’a dit Papy Beirut, il y a dix mille ans, Dylin est venu sur notre continent Yulan. », expliqua Bébé. « Et tous les autres Ni-Lions et autres Mastiffs peuvent être considérés comme étant ses descendants. », dit Bébé en riant.

En réalité, c’était la même chose pour lui. Le grand nombre des Souris Fantômes et des Rats Mangeroche ne venait-il pas de leur ancêtre Rat Dévoreur de Divinité ?

« Mais d’après ce que m’a dit Papy Beirut, dans le passé, Dylin possédait cinq enfants. Il semblerait que deux d’entre eux aient péri dans la Prison de Gebados. Il n’en reste que trois maintenant. », précisa Bébé.

Linley acquiesça doucement.

Il ne connaissait pas grand-chose de l’histoire du continent Yulan, tout particulièrement au-delà d’il y a cinq mille ans. Et cela… s’était passé il y a dix mille ans de cela. Il y avait très peu de livres qui traitaient des événements qui s’étaient déroulés il y a dix mille ans de cela. Que c’était-il passé à cette époque-là ? Personne ne savait vraiment.

Après tout, la plupart des livres commençaient à la fondation du calendrier et de l’Empire Yulan. La plupart démarraient de l’an un du calendrier Yulan.

« Bébé, cela ne veut-il pas dire que dans le futur, tu vas facilement atteindre le niveau Divin ? », demanda Linley en riant et en regardant Bébé.

Les yeux de ce dernier brillèrent d’une rare lueur de fierté, avant de rapidement s’embrumer. « Quelle que soit ma puissance, mes parents sont toujours morts. »

Bébé regarda Linley, puis annonça sérieusement : « Boss, continue de t’entraîner, je vais aller faire un tour. »

Puis il s’envola immédiatement.

« Bébé, où vas-tu ? », lui demanda immédiatement Linley.

– Je vais aller tuer ces deux bâtards. » La voix de Bébé résonna dans le hall, mais il avait déjà disparu.

Linley laissa échapper un soupir.

Il ne dirait rien à Bébé pour l’empêcher d’aller tuer Rudi et Dillon. Après tout, lui aussi cherchait aussi à se venger de quelqu’un qui avait causé la mort de ses parents.

« Tout est clair maintenant. », soupira intérieurement Linley. Auparavant, le Dieu de la Guerre l’avait traité si gentiment, et l’avait même aidé pour l’affaire du mariage de son petit frère. Lorsque le Royaume Baruch avait été fondé, même Rosarie du Temple de la Déesse de Givre été venue, et même le Haut Prêtre avait envoyé des disciples.

Linley n’avait aucune relation avec ces pouvoirs cachés, mais ils avaient tout de même envoyé des personnes.

« Ils n’étaient pas en train de me donner de la face à moi. Ils en donnaient à Bébé. Ils en donnaient au Roi du continent Yulan. » Linley savait très bien que quelle que soit sa puissance, et que ses ancêtres avaient été, et que même si ses ancêtres Guerriers Dragonblood étaient devenus des Dieux du Royaume Infernal… Quel impact cela pouvait-il avoir sur le Dieu de la Guerre et sur le Haut Prêtre, ici, sur le continent Yulan ?

Comme dit le dicton : Les Cieux sont bien au-dessus de toi, et l’Empereur est bien loin. Ce qu’il se passe près de toi est ce qui importe.

Sur le plan du continent Yulan, même le Dieu de la Guerre, le Haut Prêtre, Dylin, et les autres devaient écouter Beirut. Bébé avait dit que même le Superviseur des Plans qui venait du Royaume Infernal, « Hodan », se devait d’être obéissant et sage devant le Seigneur Beirut.

Cela laissait imaginer l’autorité que devait posséder le Seigneur Beirut.

« Ce qui est à lui est à lui. Quant à moi, je dois travailler dur. » Linley ne voulait pas se reposer sur quelqu’un d’autre.

« Viens, Délia. Retournons dans la chambre d’entraînement. » En tenant Délia par la main, Linley sourit. Délia lui sourit en retour, et ils quittèrent tous deux le hall, avant de retourner rapidement vers la porte. Ils retournèrent à la vie d’entraînement intensif qu’ils connaissaient si bien.

Mais alors même qu’il commençait à s’entraîner de nouveau, Linley avait tout de même des questions qui lui tournaient dans la tête.

Hodan était le Superviseur du Plan qui venait du Royaume Infernal, et il devait définitivement posséder une puissante source de soutien dans le Plan Supérieur du Royaume Infernal. Pourquoi devait-il donc obéir au Seigneur Beirut ? Quel était exactement le niveau de cet expert, le Seigneur Beirut ?

Un Dieu à part entière ? Ou peut-être un Haut-Dieu ?

Linley n’osait pas considérer la possibilité qu’il soit un Souverain. Par exemple, il n’existait que sept Souverains de l’Obscurité. Dans tous les innombrables plans de l’univers, il n’en existait que sept d’entre eux ! Et ce n’était que lorsque l’un d’eux mourrait qu’un autre naissait. Durant des trillions d’années, il pouvait très bien n’y avoir pas un seul nouveau Souverain à travers l’univers. De plus, dans les Plans Supérieurs, il y avait une autre information, qui était connue de tous…

Les Souverains n’étaient pas capables d’entrer dans des plans matériels ordinaires. Leur puissance à elle-seule suffirait à déchirer et faire effondrer n’importe quel plan matériel !

Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top