skip to Main Content
Menu

Chapitre 9 : S’entraîner


Source : Version anglaise

Traduit par : Zareik
Edité par : Kayorko & MissX
Checké par : MissZareik


PANLONG – LIVRE 10 CHAPITRE 9


        Desri, Higginson, Miller, et les autres regardaient silencieusement le combat amical qui se déroulait non loin d’eux.

– Maintenant, faisons comme si ma vitesse était plus faible que la tienne, dit Hayward avec un grand sourire à Linley. – Viens, attaque-moi. Et fais bien attention à ce que je vais faire pour m’occuper de toi.

Linley avait un léger sentiment d’appréhension.

Si sa vitesse était inférieure, comment un Archimage Saint allait-il pouvoir s’en sortir ?

Linley se mit soudainement en mouvement, et devenant ainsi une ombre floue. Dès l’instant où Linley s’était mis à bouger, Hayward s’était lui aussi transformé en une ombre flamboyante et avait commencé à reculer à toute vitesse, mais cette fois, il apparaissait clairement que sa vitesse était inférieure à celle de Linley.

– Je veux voir comment il va réussir à me bloquer, se dit Linley en regardant intensément Hayward.

*Boum !* *Boum !* *Boum !* Soudainement, le ciel fut rempli de météorites fumantes qui faisaient la taille d’une petite chaumière. Toutes ces impressionnantes météorites brûlantes s’abattirent vers Linley avec un pouvoir incroyable. En un clin d’œil, l’espace devant Linley se retrouva complètement bloqué par le simple nombre impressionnant de météorites, qui suffisait à former une barrière devant lui.

L’expression de Linley changea.

Magie du feu du neuvième rang : Douche Brûlante de Météorites. Cette technique, bien que bien plus faible que le sort interdit de « Descente des Météorites Célestes », à la fois en termes de rayon d’action et de dégâts provoqués, forçait tout de même Linley à devoir traverser ces innombrables météorites s’il voulait continuer à attaquer Hayward.

Les météorites étaient si densément rassemblées qu’il n’avait aucun moyen de passer entre elles.

*Bang !* Linley chargea droit devant lui, et s’écrasa violemment contre une météorite brûlante.

Les massives météorites furent envoyées au loin par Linley, les unes après les autres, tandis que certaines explosaient ou se fendaient en deux. Mais bien que le corps de Linley soit suffisamment résistant pour qu’il n’ait aucune crainte de se blesser face à ces attaques de météorites, les impacts répétés finirent par réduire légèrement sa vitesse.

*Bang !* Avec un coup de poing, Linley éclata la dernière météorite brûlante qui se trouvait devant lui. Il vit enfin Hayward, qui était maintenant déjà loin.

Il se tenait droit, dans les airs, le visage fendu d’un grand sourire.

– Linley, tu as encore perdu.

Linley acquiesça.

– Vos sorts du neuvième rang sont incapables de me blesser, mais ils peuvent grandement réduire ma vitesse. Au moment où j’aurais réussi à m’extirper, tu aurais probablement déjà eu le temps d’utiliser un sort interdit. Linley comprenait très bien cela, mais il n’avait pas eu d’autre choix. Ces météorites n’étaient pas comme des blocs de roche ordinaires, et il avait été forcé de les briser une à une.

Desri, qui se trouvait non loin, dit,

– Linley, la méthode la plus simple pour un Archimage du niveau Saint est d’utiliser des sorts instantanés pour bloquer les Guerriers Saints, tout en reculant à toute vitesse, avant de finalement utiliser des sorts interdits pour les attaquer.

Linley hocha la tête.

– Cependant, M. Hayward, vous êtes capable de jeter instantanément des sorts du neuvième rang. C’est vraiment… Linley savait maintenant à quel point cet homme était d’une puissance terrifiante. Même en s’aidant de l’anneau Panlong, Linley n’était capable de lancer instantanément que des sorts du septième rang.

Hayward gloussa,

– Mais bien sûr. La plupart des Archimages Saints possèdent tous une énergie spirituelle très puissante, mais ils ne peuvent lancer instantanément que des sorts du huitième rang. La seule raison pour laquelle je peux le faire avec des sorts du neuvième rang est tout simplement due à mon âge et au fait que je m’entraîne depuis de nombreuses années, ce qui fait que je possède une énergie spirituelle encore plus abondante.

Linley soupira intérieurement, Sa Métamorphose du Phénix peut faire se condenser un phénix qui faisait des centaines de mètres de haut en une créature de seulement dix mètres. Je n’avais jamais entendu parler d’une chose pareille.

En règle générale, le sort de Métamorphose du Phénix était capable de créer un Phénix de Feu qui faisait une centaine de mètres de haut, et qui était déjà effroyablement puissant. Mais Hayward… était clairement l’un des plus puissants Archimages Saints qui existaient.

– Mais dans une situation dangereuse, si un Archimage Saint venait à sauvagement jeter instantanément des sorts du huitième rang à tout bout de champ, il arriverait quand même à te ralentir, affirma avec certitude Hayward.

Linley hocha la tête et se mit à rire.

– Cependant, ça ne sera pas aussi efficace que vous, M. Hayward, qui pouvez jeter instantanément des sorts du neuvième rang. Cela me prendrait bien plus de temps à traverser votre Douche Brûlante de Météorites que si c’était un sort du huitième rang qui était utilisé pour me bloquer, et dans ce cas, ma vitesse aurait été bien plus rapide je dirais.

– Linley, tu peux être considéré comme un Guerrier au sommet du niveau Saint. Un Guerrier Saint ordinaire n’aurait pas été capable de traverser aussi aisément que toi un sort instantané du neuvième rang, rétorqua Hayward.

Linley ne put qu’acquiescer.

Il comprenait totalement maintenant… c’était comme une personne qui pouvait courir cent mètres en une dizaine de secondes, mais s’il se retrouvait soudain sur un terrain boueux, cette course lui prendrait alors plutôt une quinzaine de secondes, voire plus. La boue, en soi, n’était pas une menace si effrayante que cela.

Mais elle était définitivement à même de ralentir n’importe qui.

– Linley, tu dois comprendre cela : la chose la plus importante à faire pour un Archimage Saint lorsqu’il combat un Guerrier Saint est de diminuer la vitesse de son adversaire ! Jeter des sorts instantanément est une méthode, tout comme les sorts de l’Obscurité qui peuvent jeter des malédictions par exemple… tant que l’Archimage Saint peut t’empêcher de le rattraper pendant un certain temps, alors il utilisera définitivement cette chance pour utiliser des sorts interdits contre toi.

Desri et les autres arrivèrent en volant.

– Maintenant que tu t’es retrouvé face à un sort interdit venant d’un Archimage Saint, tu devrais savoir à quel point ils sont puissants, dit Desri à Linley en ne pouvant s’empêcher de laisser échapper un petit gloussement.

Linley hocha gravement la tête.

Les sorts interdits étaient véritablement terrifiants. Par exemple, cette Métamorphose du Phénix. Même si Linley venait à transpercer directement le crâne du Phénix d’un coup d’épée, ce dernier continuerait à l’attaquer, car ce n’était après tout qu’une créature formée d’essence élémentaire, et qui n’était pas réellement vivante. Un sort interdit comme celui-là était encore plus effroyablement puissant qu’une créature magique du niveau Saint.

Au moins, les créatures magiques du niveau Saint craignaient les blessures.

Alors que pour se battre contre un sort interdit, la seule option pour le briser était de le rouer de coups jusqu’à ce qu’il n’ait plus d’énergie pour se supporter.

– Linley, appela la magnifique femme, Pennslyn, en souriant. – Jeter des sorts instantanés afin de ralentir son adversaire est une méthode assez passive pour un Archimage Saint. En réalité, ils possèdent une autre puissante méthode.

– Oh ?

Linley regarda Hayward avec stupéfaction.

– M. Hayward, se peut-il que vous ayez encore d’autres moyens à votre disposition ?

Les Archimages Saints étaient véritablement beaucoup trop terrifiants !

Hayward hocha la tête.

– Bien sûr. Cette méthode est une méthode de repli que beaucoup d’Archimages Saints utilisent. Linley, viens, et essaye de m’attaquer une fois de plus. Si tu en fais l’expérience par toi-même, tu comprendras mieux. Tout en disant cela, Hayward recula, et mit de nouveau une certaine distance entre lui et Linley.

– Une méthode de repli qu’ils utilisent beaucoup ? La curiosité de Linley fut piquée au vif.

*Boum !* Linley chargea encore une fois vers Hayward, mais ce dernier ne bougea pas d’un pouce, se contentant de regarder Linley avec confiance.

Une fois que Linley s’approcha suffisamment, son visage changea brusquement. Il sentit une tempête d’énergie mentale effroyablement puissante l’entourer soudainement et attaquer son esprit. En un clin d’œil, Linley se sentit soudainement nauséeux, et son corps se mit à trembler de partout. Ce n’est qu’après plusieurs secondes qu’il se remit totalement du coup.

Plusieurs secondes, pour des Saints engagés dans un combat, cela signifiait bien plus d’une opportunité pour finir un duel.

Linley contempla Hayward avec stupéfaction. – Une attaque mentale ?

– Haha… Miller vola jusqu’à lui en riant. – Linley, ce n’est pas une attaque mentale. Si c’en était une, ta tête se serait fendue en deux sous la douleur et tu te serais déjà effondré.

Desri et les autres volèrent jusqu’à lui à leur tour.

Desri lui expliqua personnellement.

– Linley, quel est le plus grand avantage que possèdent les mages sur les guerriers ?

– Leur énergie mentale et spirituelle, répondit du tac-au-tac Linley.

Desri acquiesça.

– En effet. Les mages possèdent la plus grande énergie spirituelle. L’énergie spirituelle d’un Archimage Saint est aussi puissante et infinie que les océans. Ils sont bien plus puissants que les Guerriers Saints. Mis à part quelques Archimages Saints qui viennent juste d’arriver au niveau Saint, la grande majorité des Archimages sont capables d’utiliser ce type d’attaque de base de « Tempête spirituelle ».

– Ça ne nécessite pas de compréhension particulière dans une des Lois Élémentaires. Ce n’est rien de plus qu’une attaque basée sur de l’énergie spirituelle et qui en utilise une grande quantité pour frapper l’âme de son adversaire. Cette sorte de technique est très simple. En atteignant le niveau Saint, un Archimage Saint finit rapidement par la comprendre, dit Hayward avec une certitude absolue.

Linley comprenait bien cela, lui aussi.

La soi-disant attaque « Tempête spirituelle » donnait l’impression que ce n’était qu’une quantité incroyable d’énergie spirituelle qui s’abattait sur l’âme, encore et encore, bien qu’elle ne la blesse pas réellement.

– Naturellement, Hayward a développé sa propre attaque spirituelle depuis bien longtemps. S’il venait à réellement utiliser son énergie spirituelle contre toi, tu serais dans de beaux draps, dit Desri en riant.

Linley comprit rapidement. Il suffisait de former son énergie spirituelle, qui était normalement faible et douce, en un « couteau acéré » pour frapper de nombreuses fois l’âme de son adversaire. Ce type d’attaque était vraiment terrifiant ! Si l’âme d’une personne n’était pas suffisamment puissante, elle pouvait directement se briser ou se faire détruire.

– Tempête spirituelle ! Haha… Hayward secoua la tête et se mit à rire. – Ce nom a été créé par des Archimages Saints il y a bien longtemps. Mais en réalité, ce n’est rien d’autre qu’une attaque mentale extrêmement basique. Ce n’est utile que contre des Guerriers Saints qui possèdent une énergie mentale bien plus faible.

Linley ressentit une pointe d’effroi.

Les Archimages Saints étaient véritablement puissants.

Que ce soit en jetant instantanément des sorts pour ralentir leur adversaire ou en utilisant une Tempête Spirituelle pour attaquer l’âme… ils possédaient des méthodes grandement efficaces.

– Les Archimages Saints toutefois sont bien moins nombreux que les Guerriers Saints. En règle générale, ils possèdent un avantage certain sur les guerriers, dit Higginson en s’esclaffant fortement. – Linley, les Guerriers Saints possèdent leurs experts, mais les Archimages possèdent les leurs aussi. Lesquels sont les plus puissants ? Cela dépend des personnes.

Linley acquiesça.

S’il venait à réellement se battre contre Hayward et donner tout ce qu’il pouvait, lorsqu’il se serait retrouvé devant la Douche Brûlante de Météorites, il aurait utilisé ses Profondes Vérités de la Terre : Ondes Centuples pour se créer un tunnel au travers de tous les blocs de roche.

Par le passé, l’épée de Linley avait déjà réussi à créer un tunnel au travers d’une montagne entière.

À l’instant, Linley jouait le rôle d’un expert ordinaire. Mais si cela avait été une véritable bataille à mort, il aurait été fort probable que Bébé se serait retrouvé impliqué. Et si Bébé et Linley chargeaient ensemble… étant donné la vitesse de Bébé, combien d’Archimages pouvaient se prétendre plus rapide que lui ?

Même s’ils utilisaient leur énergie mentale pour attaquer, comment pouvaient-ils attaquer simultanément Linley et Bébé ?

– Le fait que les Archimages Saints soient plus puissants que les Guerriers Saints n’est qu’une généralité. Cela ne peut pas être considéré comme une vérité absolue, comprit Linley.

Mais bien sûr, si Hayward avait voulu le tuer, cela aurait été très simple pour lui. Tout ce qu’il aurait eu à faire était d’utiliser une attaque mentale. Au vue de ses capacités, il pouvait définitivement faire en sorte que la tête de Linley lui fasse suffisamment mal pour qu’il s’effondre, et alors il n’aurait eu qu’à utiliser la Métamorphose du Phénix pour attaquer. Linley n’aurait même pas eu la chance de fuir.

Il y avait toujours plus puissant que soit.

Hayward était puissant, mais s’il venait à se retrouver face à Fain, il n’aurait très probablement pas pu faire quoi que ce soit. Après tout, Linley avait personnellement testé la puissance des attaques mentales de Fain.

Sur le vol du retour vers la maison de Desri, Bébé, qui avait assisté à toute la scène, se mit à discuter mentalement avec Linley.

– Boss, lorsque dans le futur, tu atteindras le niveau Saint en tant que mage, tu seras à la fois un Guerrier Dragonblood et un Archimage Saint. Humph… à ce moment-là, ce sera facile de les battre.

Linley rit doucement.

S’il atteignait le niveau Saint dans sa forme humaine en tant que guerrier mais aussi en tant que mage, le pouvoir synergique allait probablement augmenter son pouvoir par des douzaines de fois, si ce n’est plus. À ce moment-là, Linley serait très probablement beaucoup plus confiant dans sa capacité à se battre même contre ceux comme Fain et Desri.

…….

Capitale impériale de l’Empire Yulan. Résidence de Maître Longhaus.

Délia était assise seule dans une cour, et buvait du thé tout en feuilletant quelques livres de magie de Maître Longhaus. Le Faucon Mésocyclonique, Parry, ainsi que l’Ours Monde, Hatton, étaient non loin, en train de discuter dans la langue des créatures magiques.

– Hum ? Délia vit quelque chose d’intéressant dans le livre de magie. Ses yeux s’illuminèrent et elle sourit.

Les Archimages Saints possédaient vraiment une profonde compréhension de la magie. Délia avait l’impression de véritablement récupérer de profonds bénéfices en étant ici.

– Quelqu’un arrive, dit soudainement Hatton, l’Ours Monde.

Délia regarda Hatton avec surprise.

– Quelqu’un arrive ? Pourquoi est-ce que les gardes ne nous auraient pas informé ? Gros Jaune, tu es encore en train d’inventer des choses ?

Délia rit en regardant l’Ours Monde.

Ce dernier regarda Délia avec de grands yeux.

– Délia, tu me crois pas ? Je suis un ours comme ça selon toi ?

– Quelqu’un est vraiment en train d’arriver. Délia le sentait maintenant aussi.

Peu de temps après, des bruits de pas purent se faire entendre à l’extérieur.

– Puis-je demander si Maître Longhaus est ici ? Une voix calme et confiante s’éleva.

– Entrez, dit nonchalamment Délia. Que cette personne ait pu venir sans se faire annoncer signifiait que c’était définitivement quelqu’un d’extraordinaire. La porte s’ouvrit, et deux magnifiques jeunes hommes entrèrent en même temps. Délia se leva immédiatement.

– Mes respectueuses salutations, Votre Majesté Impériale.

Parmi ces deux jeunes, l’un d’eux était l’Empereur de l’Empire Yulan, Sa Majesté Impériale, l’Empereur Rande [Lan’de].

Les yeux de l’Empereur Rande s’illuminèrent en voyant Délia. En riant, il dit,

– Délia, tu es toujours de plus en plus belle. Sais-tu où se trouve ton maître ?

– Votre Majesté Impériale, attendez un instant avec George, dit Délia, avant de se tourner vers l’Ours Monde. – Gros Jaune, demande à Maître où il se trouve actuellement. Sa Majesté Impériale souhaite le voir.

Le jeune qui était venu aux côtés de l’Empereur Rande était en effet le plus jeune Grand Secrétaire de l’histoire de l’Empire Yulan, le très estimé ministre George.


Cet article comporte 9 commentaires
      1. Nope, tu confonds avec Keane, le frère de Jenne. (le gouverneur de la ville de Cerre) ^^
        Pour ceux qui l’auraient oublié, vous verrez bien dans le chapitre suivant qui est George. (indice : il apparaît dans les premiers tomes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top