skip to Main Content
Menu

Chapitre 33 : Rassembler les troupes, appeler les généraux

Source : version anglaise

Traducteur Français : Zareik
 Éditeurs : Kayorko & Miss X
Checkeuse : MissZareik

Livre 10 Chapitre 33 : Rassembler les troupes, appeler les généraux

        Dans les Terres Chaotiques. Sur le territoire de l’Église de Lumière. Sur une route, une armée sans fin avançait. Elle était parsemée de quelques officiers militaires, perchés sur des créatures magiques ou sur de puissants étalons, qui hurlaient sur les soldats le long de cette procession massive et infinie.

– Plus vite ! Tout en brandissant leurs fouets haut dans les airs, les officiers militaires affichaient des expressions strictes.

Une marche forcée !

Ils se rappelaient de l’ordre qui leur avait été donné. Ils devaient se dépêcher vers la ville préfectorale de Sherry aussi vite que possible. À l’extérieur des frontières de la ville de Sherry se trouvait l’endroit où le Royaume Baruch et l’Église de Lumière allaient se battre. C’était aussi l’endroit le plus proche des mines de magycites que l’Église de Lumière pouvait atteindre.

La mobilisation de cette grande armée ne pouvait être cachée du Royaume Baruch. C’est pourquoi ils devaient naturellement bouger rapidement.

Déjà vingt mille soldats s’étaient rassemblés là. Les soldats, assemblés à la va-vite à cet endroit, avaient eu le droit à un ou deux jours de repos après leur marche forcée, mais ensuite, ils devraient continuer leur chemin pour aller au combat.

– Nous allons démarrer une guerre totale contre le Royaume Baruch.

À l’intérieur d’un manoir silencieux et reculé, le Cardinal Guillermo regardait le ciel au Nord. La personne en charge de cette guerre n’était pas Arfan. C’était Guillermo. Après tout, l’influence qu’avait Guillermo sur les foules était bien plus grande que celle d’Arfan.

De plus…

Les Saints n’étaient pas autorisés à s’impliquer dans ce combat. Arfan serait donc inutile, alors que Guillermo, en tant que Grand Mage du neuvième rang, serait capable d’avoir un impact majeur.

– Quel dommage. Le jeune homme qui aurait pu devenir l’un des piliers de notre Église de Lumière est devenu notre pire ennemi, soupira intérieurement Guillermo. Il avait personnellement regardé Linley grandir, et passer d’un mage de génie du septième rang à un expert pouvant tuer Clayde, un guerrier du neuvième rang.

Et après être resté discret pendant tant d’années ?

Il avait tué six Anges du neuvième rang, puis était devenu une figure imposante de l’Empire O’Brien. Et ensuite… il avait fondé le Royaume Baruch dans les Terres Chaotiques.

– Vingt années se sont écoulées. Linley est maintenant si puissant que même le Praetor et les autres restent cachés sur l’Île Sacrée, par peur de sortir, se lamenta Guillermo.

– Monseigneur ? l’appela respectueusement un chevalier, pour le sortir de sa torpeur.

Guillermo reprit ses esprits. Après avoir jeté un regard au chevalier, il dit,

– Allons-y. Viens avec moi jusqu’aux frontières de Sherry. Allons voir le Cardinal du Culte des Ombres, et regardons donc si le Cardinal Weiss Porter [Wei’si Bo’te] s’est amélioré durant les dernières décennies.

…….

Dans la capitale royale, Baruch. Au palais royal.

Wharton, Linley, Barker, et les autres se tenaient en ligne dans le hall principal. Une gigantesque carte militaire se trouvait au milieu de la pièce, et un homme d’âge mûr était en train d’indiquer quelque chose avec une baguette.

– Messeigneurs, le gisement de magycites se trouve ici. Si ce n’était que l’Église de Lumière qui nous attaquait… l’endroit où nous devrions choisir de combattre devrait être dans la ville préfectorale de Sherry.

Linley et les autres hochèrent tous la tête.

– Cependant… l’homme d’expérience secoua la tête. – À moins que le commandant de l’Église de Lumière n’ait complètement perdu la tête, ils ne choisiront pas d’attaquer ici.

– Oh ? Barker leva un sourcil d’interrogation.

L’homme d’âge mûr continua,

– La mine est à plus de trois cents kilomètres de la capitale, tandis que la ville préfectorale de Sherry est à quatre ou cinq kilomètres de la capitale dans l’autre sens. C’est une ligne droite ! S’ils devaient se battre tout le long du trajet entre Sherry et la mine, ils devraient traverser quasiment un millier de kilomètres en suivant la route. Et le long de la route, il y a plus de dix villes, petites ou grandes. Les forces de l’Église de Lumière nous combattraient sur un millier de kilomètres, profondément dans notre territoire ? Alors que presque la moitié de leurs forces doivent rester en garnison sur leurs frontières avec l’Empire O’Brien et l’Empire Rohault.

– Donc notre puissance militaire serait quasiment équivalente.

Le général continua en pointant de la baguette Sherry.

– À forces égales, si nous restons derrière les murs de notre ville tandis qu’ils attaquent… et qu’ils sont forcés de se battre à travers tout notre territoire pendant mille kilomètres… ce serait un suicide pur et simple pour eux.

– C’est pourquoi, si l’Église de Lumière veut nous attaquer, ils n’ont qu’une option. S’allier avec le Culte des Ombres. Ils n’ont pas d’autres alternatives! L’homme d’âge mûr prit une grande inspiration, et fit voler la baguette jusqu’à un côté de la carte. – Le Culte des Ombres partage une frontière de plus d’un millier de kilomètres avec notre territoire. L’endroit le plus proche de notre mine, est indubitablement ici !

– La ville préfectorale de Cod [Ke’de] ! dit le général en pointant une ville de la baguette.

– La mine de gemmes est à l’extérieur de la petite ville de Nifeng. Et cette ville est l’une des petites villes sous la juridiction de la ville de Cod. Depuis Cod jusqu’aux mines, il y a environ une centaine de kilomètres. Son visage était grave. – S’ils brisent nos défenses à cet endroit, ils pourront rejoindre la mine sans aucun problème !

Linley hocha doucement la tête.

Cet homme expliquait les choses très clairement.

– Watts [Wa’ci], dit soudainement Wharton. – Si je te donnais une totale autorité pour diriger nos forces comme tu le souhaites, aurais-tu confiance dans ta capacité à les vaincre ?

Barker rajouta,

– En plus, je peux te fournir plus de trente canons à magycites. Je serai responsable de m’occuper de l’acheminement des gemmes magyques nécessaires.

Barker possédait un statut très important au sein du Royaume Baruch. Il était le seul et unique Grand Maréchal du Royaume, et son pouvoir personnel était lui aussi assez terrifiant.

Peu de temps après que Linley ait atteint le niveau Saint sous sa forme humaine, Barker en avait fait de même. Lorsqu’il se transformait… il devenait maintenant un Guerrier Undying au sommet du niveau Saint, du même niveau qu’Osenno.

En entendant qu’ils avaient plus de trente canons à magycites, les yeux de Watts se mirent à briller.

Il bomba le torse, et dit avec fermeté,

– Votre Majesté, tant que vous me donnez l’autorité suffisante pour commander cinq cent mille soldats, j’ai toute confiance dans ma capacité à repousser les ennemis devant la ville de Cod.

– Très bien. Le visage de Wharton se fendit d’un léger sourire.

Le Royaume Baruch possédait actuellement plus d’un million de guerriers, sans même compter les gardes ordinaires des villes.

– Votre Majesté, ajouta solennellement Watts. – J’ai peur… que l’ennemi dispose d’une force plus terrifiante et plus puissante que ce à quoi nous nous attendons. Si quelque chose comme cela arrivait et qu’une force irrépressible s’abattait sur nous, il deviendrait dangereux de tenir la ville.

– Une force terrifiante ? Wharton était interloqué.

– Oui. Par exemple, si un Saint venait à apparaître, ou si l’un des légendaires et tout-puissants bataillons de mages de l’Église de Lumière était envoyé ici, nous serions en grand danger, expliqua solennellement Watts.

L’Église de Lumière et le Culte des Ombres avaient passé un temps et des efforts considérables pour cultiver ces bataillons de mages. Ils possédaient tous les deux des puissants bataillons de mages, et les membres les plus faibles de ces bataillons étaient au septième rang, tandis que les plus puissants étaient des Grands Mages du neuvième rang.

Un bataillon de plus d’un millier de puissants mages, avec des Grands Mages du neuvième rang qui les commandaient pouvaient former une force effroyablement puissante.

– Les Saints ennemis n’apparaîtront pas.

Linley avait parlé.

Watts se tourna immédiatement vers lui. En voyant que c’était lui qui venait de parler, il devint immédiatement très respectueux. Linley rit calmement.

– Ne t’inquiète pas. Ni l’Église de Lumière, ni le Culte des Ombres n’enverront des Saints. Et… pour les terrifiants bataillons de mages dont tu parles…

– S’ils veulent attaquer avec des sorts de niveau interdit… ne t’inquiètepas , ils ne pourront pas, annonça calmement Linley.

Même s’ils s’étaient déjà mis d’accord pour dire que les Saints n’auraient pas le droit de participer aux combats, Linley connaissait bien la puissance des sorts interdits. Un simple sort pouvait aisément détruire la totalité de la ville préfectorale de Cod, et un nombre effroyable de personnes en mourrait. Linley n’allait pas être si obstiné et têtu au point de laisser toute une ville, qui comptait plus d’un million de citoyens, mourir à cause d’un accord.

Les vies d’un million de personnes valaient-elles moins qu’un accord ?

De plus.

Ces soi-disant accords entre les royaumes n’étaient efficaces et contraignants que lorsque les nations étaient de même puissance. Si un côté était infiniment plus puissant, même s’il déchirait l’accord en morceaux et attaquait immédiatement, que se passait-il ? Rien. C’était devenu quelque chose de commun sur le continent Yulan.

Mais bien sûr, Linley ne recourrait à cela que si un bataillon de mage ennemi lançait un sort du niveau d’un sort interdit.

…….

En tant que général en chef, les informations arrivaient à flots vers Watts, et il donnait un ordre après l’autre à ses subordonnés.

La nouvelle que les forces de l’Église de Lumière étaient arrivées devant la ville préfectorale de Sherry arrivèrent rapidement jusqu’à lui.

Se pouvait-il… que l’Église se mette réellement à attaquer la ville préfectorale de Sherry ?

– La ville de Sherry possède déjà une armée sur place. Envoyez une autre armée là-bas. Les deux légions posséderont un total de deux cent mille hommes… qu’ils tiennent leur position à l’intérieur de la ville, et qu’ils détruisent tous les arbres aux alentours de la ville. Ne laissez pas la possibilité à l’ennemi de se cacher et de lancer des embuscades contre nous.

– Sherry n’est définitivement pas l’endroit où l’ennemi va lancer sa réelle attaque. Ils cherchent seulement à retenir un maximum de nos forces. Tout ce que nous avons à faire est de tenir notre position.

Soudainement, le Culte des Ombres se mit à agir exactement tel que Watts l’avait prédit… ils se joignirent rapidement aux festivités.

– Le pont à l’extérieur de la ville de Cod doit être détruit. Et aussi, vous devez détruire toutes les routes autour de la ville. Ne laissez aucune avenue pour que les ennemis puissent facilement avancer jusqu’à nous. Forçons-les à attaquer directement Cod.

Cet ordre causa effectivement une certaine frustration au sein des troupes de l’Église de Lumière et du Culte des Ombres.

– À l’intérieur de la ville, tous les habitants doivent être relogés. La ville de Cod doit devenir un fort militaire et doit être intérieurement reconfigurée pour la guerre.

Un ordre après l’autre sortait des quartiers généraux, et ils étaient précieusement envoyés par chacun des superviseurs à chaque endroit. Un ordre tomba pour la mine de gemmes.

– Augmentez le taux de production. Minez aussi vite que possible. Plus besoin d’essayer de cacher vos activités.

Durant les douze dernières années, les trois puissances des Terres Chaotiques s’étaient seulement affrontées lors de petits combats. Ils ne s’étaient jamais affrontés au cours d’une guerre comme celle-ci. Avant même que les combats ne commencent, les forces mobilisées avaient atteint un nombre effroyablement élevé. Clairement…

Ce combat n’était pas un entraînement. C’était bien réel.

Dans les cieux infinis, un Linley en robe bleu pouvait être aperçu, volant rapidement en direction du Culte des Ombres. Linley savait où O’Casey vivait ; les quartiers généraux du Culte des Ombres au sein des Terres Chaotiques : un Temple des Ombres aussi ordinaire que les autres.

Le regard de Linley était froid.

– O’Casey a vraiment accepté l’offre de l’Église de Lumière. Humph !

Linley ne comprenait pas la démarche, mais le Culte des Ombres n’avait pas d’autre choix non plus. S’ils aidaient Linley, alors le pouvoir qu’exerçait l’Église de Lumière sur les Terres Chaotiques se verrait anéanti. Et ils avaient peur qu’ensuite, Linley se tourne soudainement contre eux.

Il fallait comprendre…

Le groupe de Linley était maintenant composé de lui-même, de Bébé, des frères Barker, et de Barker qui avait aussi atteint le niveau Saint sous sa forme humaine. Ce groupe de Saints était tout simplement trop puissant. Le Culte des Ombres ne serait pas capable de les vaincre.

Si Linley se retournait véritablement contre eux et ignorait leur précédent accord, que serait capable de faire le Culte des Ombres ?

Ils savaient qu’en réalité, Desri penchait en faveur de Linley.

Les Saints de Linley étaient tout simplement trop puissants. Ce n’était que si l’Église de Lumière et le Culte des Ombres étaient tous deux présents qu’ils pouvaient rendre Linley prudent. Une fois que l’un des deux camps se ferait détruire, le deuxième ne tarderait sans doute pas à le suivre.

– Les experts de niveau Saint ne peuvent pas participer aux combats ou tuer des personnes ordinaires, mais je peux toujours tuer des Saints par moi-même. Linley fixait du regard le lointain Temple des Ombres. – Je vais menacer O’Casey de mort. Peut-être que cela pourrait l’aider à se réveiller.

Linley utilisa son énergie spirituelle pour scanner tout le bâtiment.

– Hum ? Il n’y a personne ici ?

Il fronça les sourcils. L’énergie autour de son corps se mit à onduler, et tel un éclair, Linley brisa sans un bruit la fenêtre devant laquelle il se trouvait, et entra en flottant gracieusement à l’intérieur.

– Où se trouve O’Casey ? demanda Linley en regardant calmement le vieil homme aux cheveux dorés qui se trouvait en face de lui.

Ce vieil homme était l’un des membres les plus puissants du Temple des Ombres : un Saint. Mais il n’était qu’au milieu du niveau Saint, bien plus faible qu’O’Casey.

– Linley ? demanda le vieil homme en souriant. – Le Seigneur O’Casey m’a demandé de vous attendre ici, Seigneur Linley. Laissez-moi me présenter. Je suis un Ange Déchu à Quatre-Ailes du Culte des Ombres.

Linley regarda calmement le vieil homme.

L’attitude de ce dernier était très humble.

– Le Seigneur O’Casey m’a demandé de vous informer que cette guerre est inévitable. Quant au Seigneur O’Casey lui-même, il est déjà reparti aux quartiers généraux du Culte des Ombres. Je suis le seul Saint restant ici qui appartienne au Culte des Ombres.

Linley fronça les sourcils.

O’Casey était déjà rentré chez lui.

– Tu n’as pas peur que je te tue ? demanda Linley en fixant froidement des yeux le vieil homme. L’Ange Déchu à Quatre-Ailes.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top