skip to Main Content
Menu

Chapitre 22 : L’accord des quatre

Source : version anglaise

Traducteur Français : Zareik
 Éditeurs : Kayorko & Miss X
Checkeuse : MissZareik

Livre 10 Chapitre 22 : L'accord des quatre

        – Quelle puissante énergie spirituelle. Il a été capable de le blesser depuis sa position, sans bouger. Lehman n’a absolument pas pu résister. Linley était complètement abasourdi. – Pas étonnant que le Dieu de la Guerre ait dit que Desri et Fain soient deux des cinq Saints Parfaits qui sont sur le seuil de la Divinité. Ils n’ont besoin que d’un pas pour y arriver ! Ils sont tout simplement trop forts.

Osenno n’osait plus bouger. Son cœur était lui aussi empli de terreur.

*Splash.* Une silhouette humaine jaillit hors de l’eau. Il s’agissait de Lehman. Il se contenta de voler silencieusement jusqu’à Osenno. Son visage était excessivement pâle, et il contemplait Desri avec un soupçon d’effroi dans les yeux.

Desri regardait les deux hommes, les sourcils froncés.

– Vous savez que dans le passé, j’étais le chef des Ascètes. Vous devriez aussi savoir que je suis un Archimage Saint.

Osenno et Lehman échangèrent un regard.

Les Archimages Saints étaient des spécialistes de l’énergie spirituelle, surtout ceux comme Desri, qui s’étaient entraînés pendant des millénaires. Lorsqu’il utilisait son énergie spirituelle, il était d’un niveau bien plus élevé que son bon ami, Hayward. Que ce soit en énergie spirituelle, ou en compréhension des Lois Élémentaires de la Lumière, Desri se tenait à la limite absolue du pouvoir qu’un Saint pouvait atteindre.

Avec un seul pas de plus, il atteindrait le niveau Divin.

– Seigneur Desri. Osenno s’adressait de nouveau à lui en tant que « Seigneur ».

Osenno se rappelait encore des informations concernant Desri dans les rouleaux de l’Église de Lumière. Il savait que Desri avait été en excellents termes avec le légendaire Empereur Sacré Ernst.

– Le Seigneur Ernst a travaillé toute sa vie pour élever au sommet l’Église de Lumière. Il a fondé l’Union Sacrée. Il a permis à l’Église de Lumière d’atteindre la gloire ! Et durant les cinq derniers millénaires, nous n’avons jamais cessé de travailler dur. La voix d’Osenno était très faible.

Desri fronça encore plus les sourcils.

Dans son cœur, il n’avait pas tant d’affection pour l’Église de Lumière que ça. Mais il ressentait une grande culpabilité envers Ernst. Il avait été comme un grand frère pour lui ! Son grand frère avait en effet travaillé dur toute sa vie pour l’Église de Lumière, et avait fini par partir pour le Plan Divin de la Lumière.

– Mais Linley… non seulement, il est lui-même un Guerrier Dragonblood, mais il a un petit frère et cinq Guerriers Undying sous son contrôle. Et il possède aussi cette créature magique, Bébé, qui n’est pas plus faible que lui, continua Osenno en regardant Desri. – Dans quelques dizaines d’années, cela voudra dire qu’il aura sept Guerriers Suprêmes au sommet du niveau Saint, et une terrifiante créature magique. S’ils attaquent tous ensembles, notre église sera finie !

– Seigneur Desri, notre Église sera finie !

– Le travail de toute la vie du Seigneur Ernst sera détruit !

La voix d’Osenno fit trembler le cœur de Desri. Il se rappelait encore de l’aide et de l’affection que lui avait données son « grand frère », Ernst.

Linley, Pennslyn, et Délia se tenaient les uns à côté des autres. Pennslyn soupira doucement et murmura à Linley,

– La seule personne envers qui Desri se sent coupable est Ernst. Il doit sûrement être déchiré intérieurement.

L’Institut Ernst avait reçu son nom de Ernst.

Linley connaissait donc naturellement une grande partie de sa vie aussi.

Un soupir s’échappa des lèvres de Desri. Il regarda les deux groupes opposés, puis dit d’une voix claire.

– Écoutez, ce que je vous propose, c’est que chacun de vous prenne du recul. Considérez cela comme une manière de me donner la face. D’accord ?

– Qu’on prenne du recul ? Osenno et Lehman regardèrent Desri avec confusion.

Linley était tout aussi confus.

– Venez tous au centre du lac, dit Desri. Linley avait confiance en lui, et après avoir pris la main de Délia dans la sienne, il vola jusqu’au centre du lac. Osenno et Lehman volèrent aussi sagement jusqu’au centre.

Linley et Délia se tenaient d’un côté du massif rocher central, tandis qu’Osenno et Lehman se tenaient de l’autre côté. Tout le monde était sur ses gardes.

– Qu’a prévu Desri ? se demanda Linley en fronçant les sourcils.

Desri sourit calmement.

– Je sais très bien qu’il y a une profonde rancune entre vous. Je vous propose… que pour les vingt prochaines années, l’Église de Lumière ne soit pas autorisée à tuer Linley.

– Vingt ans ? s’écria tout de suite Osenno. – Seigneur Desri, dans vingt ans, Linley sera au niveau Saint dans sa forme humaine. Même si nous voulions le tuer à ce moment-là, nous ne pourrions pas. C’est injuste. Injuste !

– Tais-toi ! Le reprit immédiatement Desri avec un soupçon de colère sur le visage.

Le cœur d’Osenno trembla. Il se rappela soudainement qu’à cet instant… seuls les mots de Desri comptaient.

– Cette condition revient au même que si c’était l’Église de Lumière qui prenait du recul. Quant à toi, Linley, je voudrais aussi que tu acceptes une condition, annonça Desri en le regardant.

– Dites, Seigneur Desri.

Desri lui fit un sourire d’excuse.

– Les mots d’Osenno sont vrais eux aussi. Linley, à toi tout seul, tu n’es pas une menace majeure, mais combiné à ton petit frère, et aux cinq Guerriers Undying, tu représentes une force de sept Guerriers Suprêmes. Ce qui est en effet capable de détruire l’Église de Lumière. Ainsi, je veux que tu acceptes qu’à partir d’aujourd’hui, si tu veux te venger de l’Église de Lumière, tu le fasses uniquement par tes propres moyens. Les autres, notamment ta créature magique, ne peuvent t’aider.

En entendant ces mots, Osenno et Lehman poussèrent tous les deux un soupir de soulagement.

Quelle sorte d’endroit était l’Île Sacrée ?

C’était le quartier général de toute l’Église de Lumière. Ils possédaient une grande quantité d’Anges Saints, et ceux comme Heidens et le Seigneur Mortefeuille. Et étant donné que l’Île Sacrée était aussi protégée par plusieurs formations magiques de grande ampleur… toute personne inférieure à un être Divin mourrait définitivement si elle attaquait.

– Comprenez-vous ce que je souhaite maintenant ? demanda Desri à tout le monde.

– Notre groupe ne devra pas agir contre Linley, pendant les vingt prochaines années. En échange de quoi, Linley ne pourra se venger que par lui-même ? Osenno se mit à rire calmement. – Je peux l’accepter. Si nous ne sommes même pas capable de te retenir alors que tu es tout seul, alors je ne peux plus rien dire en faveur de l’Église de Lumière si nous sommes détruits.

Osenno accepta facilement.

L’Église de Lumière n’avait pas peur de Linley en lui-même. Ils avaient peur de tout le groupe de personnes qui étaient derrière Linley.

– Et toi Linley ? lui demanda Desri en se tournant vers lui.

Dans son cœur, Linley n’avait pas vraiment l’intention d’accepter.

– Exterminer l’Église de Lumière par moi-même ? Linley connaissait tout de même ses propres limites. – Une église qui existe depuis dix mille ans… ce n’est pas si simple. Mais pour atteindre le niveau Divin… même César y a passé cinq mille ans. Le légendaire Dieu de la Guerre qui a atteint le niveau Divin en très peu de temps a tout simplement été suffisamment chanceux pour trouver un éclat divin. S’il avait dû réussir uniquement avec son propre talent, qui sait combien de temps cela lui aurait pris.

Linley fronça les sourcils.

– Linley ! l’appela de nouveau Desri. Osenno et Lehman le regardaient tous les deux.

Linley se tourna soudainement pour regarder Délia, à côté de lui. Le cœur de Linley trembla.

– Quoi qu’il arrive, je ne peux pas laisser Délia se faire blesser. Linley prit sa décision. Il répondit immédiatement à Desri, – L’Église de Lumière n’a pas le droit de m’attaquer pendant les vingt prochaines années, bien. Mais il doit y avoir une clause supplémentaire… Ils ont pour toujours interdiction de blesser ma famille et mes amis.

– D’accord, se dépêcha de dire Osenno.

Linley le regarda, une once de lumière froide dans les yeux. Il se dit intérieurement,

– Par moi-même ? Même si je n’oserai pas attaquer l’Île Sacrée, si jamais je rencontre l’un d’eux qui voyage tout seul, je pourrai le tuer directement. Ou alors, ils resteront tout simplement à l’intérieur de l’Île Sacrée pour toujours !

Pour le bien de sa famille et de ses amis, Linley choisit d’accepter ce compromis.

Osenno et Lehman laissèrent tous les deux échapper un discret soupir de soulagement. Après tout, Desri était du côté de Linley. Ils n’avaient pas tant d’aide que cela ici.

Au milieu du lac du Mont Noir-Corbeau, Linley et l’Église de Lumière acceptèrent tous les deux ce traité imposé.

– Si dans les vingt prochaines années, Linley vient nous attaquer, nous contre-attaquerons. Et s’il meurt de notre contre-attaque, personne ne pourra nous en vouloir, s’exclama précipitamment Osenno.

Linley ricana,

– Humph. Ne vous inquiétez pas. Je n’ai pas l’intention de jouer avec les mots avec vous.

Il se mit soudainement à rire fortement,

– Si à l’avenir, quelqu’un comme le Dieu de la Guerre mène des experts pour attaquer votre Île Sacrée, je profiterai aussi de l’opportunité pour me joindre à eux. Personne ne pourra non plus m’en vouloir dans cette situation.

– Cela ne sera naturellement pas de ta faute, répondit Osenno en secouant la tête.

Si le Dieu de la Guerre avait voulu détruire l’Église de Lumière, il s’en serait très probablement déjà occupé depuis longtemps.

Après qu’ils eurent tous accepté le traité, Délia demanda soudainement,

– Et pour les territoires dans les Terres Chaotiques ? Est-ce que les Saints prendront part aux combats ?

– Les Saints ? Osenno fronça les sourcils.

En effet. L’Église de Lumière contrôlait un territoire important des Terres Chaotiques, tout comme Linley. Si les deux venaient à se combattre… une fois que des Saints s’impliqueraient, alors, peut-être qu’avant que les vingt ans soient écoulés, Linley et l’Église de Lumière en viendraient aux mains.

– Je vous propose cela, dit Desri.

– Dans les combats de mortels… les Saints ne doivent pas s’impliquer. Desri regarda ensuite Pennslyn, – Ma dame, peux-tu aller trouver O’Casey [Ao’ke’xi] du Culte des Ombres ? Tu lui diras que j’ai besoin de parler avec lui. Nous t’attendrons ici.

– D’accord, accepta Pennslyn, avant de partir en volant immédiatement.

– O’Casey ? C’est qui ? Demanda Linley en fronçant les sourcils.

Osenno répondit,

– O’Casey est le Juge Aîné du Tribunal du Culte des Ombres. Sa position est équivalente à la mienne au sein de l’Église de Lumière. C’est aussi le superviseur général du Culte des Ombres dans les Terres Chaotiques.

Linley enregistra l’information et hocha la tête.

– Dans les combats de mortels, les Saints ne doivent pas participer. Linley… oses-tu accepter ? demanda Osenno en jetant un regard froid à Linley.

– Barker et ses frères ne sont pas des Saints dans leur forme humaine. Ils devraient pouvoir participer aux combats, n’est-ce pas ? demanda en retour Linley.

– Bien sûr. Ce ne sont que cinq guerriers du neuvième rang, dit Osenno avec dédain. – Linley, vous êtes bien loin d’égaler le nombre d’experts du neuvième rang que notre Église de Lumière ou que le Culte des Ombres possède.

Linley sourit avec confiance, et ne lui prêta plus aucune attention.

– Délia. Il tenait la main de Délia entre les siennes. À cet instant, il était toujours dans sa forme de Corps de Dragon, et sa main était couverte d’écailles, mais Délia n’y faisait absolument pas attention.

Elle le regarda, et dit d’une voix douce,

– Linley, merci.

Elle savait que Linley avait accepté ce compromis en partie pour son bien.

Linley ne répondit rien.

Après toutes ces années, et après avoir tant souffert, Linley avait appris quelque chose. Quelques fois, une simple erreur due à l’intransigeance pouvait ensuite causer une vie de regrets. Les occasionnels compromis qui permettaient aux personnes chères à ses yeux d’être en sécurité permettaient aussi de pouvoir poursuivre sa vengeance avec une férocité encore plus grande !

– Quoi, suis-je vraiment incapable de détruire l’Église de Lumière à moi tout seul ?

Linley se dit intérieurement,

– Dans toute l’histoire du continent, y a-t-il déjà eu un Guerrier Suprême Saint qui soit aussi un Archimage ?

Lorsque son pouvoir atteindrait son summum, Linley serait prêt à défier l’Île Sacrée. Même s’il ne serait pas forcément capable de la détruire, il devrait être capable de s’échapper avec la vie sauve.

Un long moment plus tard.

– Boss ! Une ombre noire fendit les cieux vers lui à toute vitesse.

– Bébé. Linley fut soulagé.

Bébé sauta directement sur les épaules de Linley, puis regarda Osenno avec colère,

– Ce mec est revenu ?

– Tout va bien maintenant, dit Linley.

– Humph, renifla froidement Bébé, avant de dire mentalement, – Boss, n’ait pas peur de ces gens. Dans la Forêt des Ténèbres, je suis devenu ami avec quelques créatures magiques de niveau Saint. Ils sont tous très puissants. Lorsqu’il sera temps, je leur demanderai de venir nous aider pour s’occuper de ces mecs.

– Des amis de niveau Saint ? Linley regarda Bébé avec stupéfaction.

Lorsqu’il s’entraînait, Bébé allait souvent s’amuser dans la Forêt des Ténèbres. Étonnamment, il s’était fait des amis de niveau Saint.

– Ouaip. Ils sont tous assez puissants. La race d’Haeru est normalement seulement du neuvième rang. Il a tout juste percé au niveau Saint. Sa puissance parmi les créatures magiques de niveau Saint est tout juste ordinaire. Mais parmi les amis que je me suis fait, il y a genre « Grand Blanc », qui est un Tigre Blanc aux Ailes de Tonnerre. « Grand Mec », qui est un Béhémoth Doré. Ou « Grand Serpent », qui est un Serpent Empereur à Neuf Têtes.

Linley était totalement abasourdi. Comment des créatures magiques de niveau Saint pouvaient devenir amies avec d’autres créatures magiques de niveau Saint aussi facilement ?

– Ah oui. Et l’un des Saints est aussi une créature magique de type rat, gloussa Bébé.

Linley allait de stupéfaction en stupéfaction.

Une créature magique de niveau Saint de type rat ?

– Malheureusement, c’est un mâle, soupira mentalement Bébé avec résignation.

Linley ne savait pas s’il devait en rire ou en pleurer. Alors qu’ils discutaient mentalement, il demanda,

– À quoi ressemble ce rat de niveau Saint ? Il est comme toi ?

– Non, répondit Bébé en secouant sa petite tête. – Il est tout violet. Il est plutôt beau gosse. Et pourtant, il me traite plutôt bien. Il m’a même donné plein de choses précieuses et délicieuses à manger, dit Bébé avec un énorme sourire en travers du visage.

Linley soupira intérieurement.

Un rat violet de niveau Saint ? Les livres ne mentionnaient nulle part une telle créature. Il semblerait que les livres soient incomplets.

– Mais Boss, tous ces amis sont tous super arrogants. Ils sont devenus amis avec moi uniquement après s’être battu contre moi, expliqua Bébé avec un sourire ravi.

À ce moment-là, deux silhouettes humaines fendirent les cieux dans leur direction. L’une d’elle était Pennslyn. Quant à l’autre, il s’agissait d’un homme couvert d’une longue robe noire. Cela devait être l’alter ego d’Osenno dans le Culte des Ombres ; le Juge Aîné O’Casey.

Cet article comporte 13 commentaires
    1. C’est l’Archimage avec Desri qui a eclate linley ( ma mémoire et pas bonne non plus mais il me semble que c’est lui ) il fait apparaître un enorme phœnix (?) de feu

    2. Non, ce n’est pas l’institut Ernest, mais bien l’Institut Ernst. Enfin en tout cas, c’est ce qu’il y a d’écrit dans la version anglaise et qu’on a traduit comme ça ^^
      Et pour Hayward, EiOoku a bien répondu ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top