skip to Main Content
Menu

Chapitre 21 : Les Lois de la Lumière


Source : Version anglaise

Traduit par : Zareik
Edité par : Kayorko et MissX
Checké par : MissZareik


PANLONG – LIVRE 10 CHAPITRE 21


        Osenno et Lehman arrivèrent rapidement au Mont Noir-Corbeau avant d’étendre leur énergie spirituelle pour englober toute la petite montagne.

– Linley est là. C’est celui qui est habillé en bleu ! dit immédiatement Osenno.

– D’accord.

Les yeux de Lehman brillaient d’une lumière blanche, tandis que l’énergie contenue dans son corps commençait à s’éveiller. Soudain, un grand bâton en bois de trois mètres de long apparut entre ses mains. Bien que ce soit un « bâton » pour lui, pour une personne ordinaire, cela représentait plutôt une branche d’arbre. Cependant, du fait de la taille impressionnante de Lehman, ses grandes mains pouvaient complètement enserrer l’épais « bâton », sur lequel de nombreuses runes mystérieuses étaient gravées.

– La sorte de souris magique n’est pas là, mais il y a deux autres Saints qui sont là, ainsi qu’une femme ordinaire. Est-ce que ce serait Délia ? Osenno était assez perplexe.

Mais pour l’instant, il n’y avait aucun besoin de passer trop de temps à y réfléchir.

*Boum !* C’était comme si un éclair venait de s’abattre sur la terre. Lehman, son bâton à la main, descendit à toute vitesse. Il ignora tout le monde, ne se concentrant que sur une seule cible : Linley.

Celui-ci et Délia étaient en train de recevoir des invités. Desri et sa femme ! Ils venaient juste d’aller au Temple de la Déesse Gelée, et sur le chemin de retour, ils étaient venus rendre visite à Linley pour lui présenter leurs félicitations. Juste au moment où les deux couples discutaient joyeusement…

Une terrifiante vague de pouvoir s’abattit des cieux. Sa cible : Linley !

– Attention ! Le visage de Linley changea, et il poussa immédiatement Délia sur le côté. Un coup de vent entoura soudainement Délia, tandis que Linley prenait immédiatement sa forme de Corps de Dragon. Sa robe bleue ciel fut directement réduite en lambeaux, et son épée lourde en adamantine apparut entre ses mains.

Un bâton argenté qui portait en lui une force infinie était déjà apparu devant ses yeux.

*Whoosh !*

L’air lui-même ondula et se tordit, comme si l’espace se faisait déchirer. Le bâton argenté s’abattit directement sur Linley, qui sentait qu’il était en train de faire face au plus grand danger qu’il n’ait jamais connu. Il pouvait sentir qu’il était totalement bloqué, et que l’espace environnant l’opprimait de tous les côtés.

– Linley. Délia, qui avait été repoussée sur le côté, le fixait avec des yeux terrorisés.

Mais juste à ce moment-là…

Une douce lumière lactée apparut devant Linley, comme un voile de soie. Ce bâton argenté, qui semblait contenir suffisamment de force pour pouvoir complètement oblitérer le mont Noir-Corbeau, s’écrasa contre cette douce lumière, ce voile de « soie » blanc fait d’énergie.

La gaze de soie ne se déforma que légèrement avant que le bâton ne puisse plus s’enfoncer d’un centimètre de plus.

Mais Lehman, qui tenait le bâton argenté ressentit la force de rebond, et fut envoyé voler en arrière avant d’atterrir une centaine de mètres plus loin. Osenno atterrit lui aussi à côté de Lehman, et regarda Desri avec stupéfaction. Il savait que c’était lui qui venait de bloquer Lehman.

– Qui es-tu ? demanda Osenno.

– Osenno, c’est toi ! Le visage de Linley devint sombre. Délia accourut pour se placer à côté de lui. Elle était extrêmement inquiète.

À cet instant, Linley et Desri étaient au centre du lac, tandis que Lehman et Osenno étaient sur la berge. Les deux groupes se regardèrent l’un l’autre de chaque côté de l’eau.

– Les forces de l’Église de Lumière ? dit Desri en fronçant les sourcils.

Linley fut intérieurement surpris. – Desri a fait partie de l’Église de Lumière. Il n’aurait pas une certaine nostalgie envers eux ? En même temps, Linley appela immédiatement Bébé par la pensée. – Bébé, arrête de t’amuser dans la Forêt des Ténèbres. Reviens, vite. Les forces de l’Église de Lumière sont venues frapper.

– Boss, j’arrive à toute vitesse, répondit immédiatement Bébé.

Linley inspecta attentivement Osenno et Lehman. Tout particulièrement Lehman, dont la taille de 2m50 était terrifiante et lui procurait un mauvais pressentiment. – À l’instant, celui qui m’a attaqué était ce grand mec. Il est définitivement du même niveau qu’Osenno.

– Délia, fais en sorte d’être sûre de te protéger, murmura Linley à Délia, qui était à côté de lui.

Elle n’osait plus faire un bruit. Elle ne voulait pas distraire Linley.

– Qui es-tu ? demanda de nouveau Osenno à Desri. – C’est une affaire privée entre Linley et l’Église de Lumière. J’espère que tu ne vas pas t’en mêler. Il semble que toi aussi, tu sois un pratiquant des Lois Élémentaires de la Lumière… si aujourd’hui, tu t’écartes, nous considérerons que tu as laissé la face à l’Église de Lumière. À l’avenir, nous te repayerons définitivement cette faveur.

Le fier et arrogant Lehman ne prononça pas un mot.

Suite à la technique que Desri venait juste d’utiliser, Lehman savait maintenant à quel point cet homme était dangereux.

– Je m’appelle… Desri, annonça finalement Desri.

– Desri, c’est toi ? Les visages d’Osenno et de Lehman changèrent tous les deux dramatiquement.

Desri était une personnalité légendaire au sein de l’Église de Lumière. De nombreuses années auparavant, le légendaire Empereur Saint Ernst avait fondé l’Union Sacrée. À cette époque, Desri était le chef spirituel des Ascètes de l’Église de Lumière.

Sa position de l’époque était équivalente au statut de l’actuel Mortefeuille.

Osenno et Lehman échangèrent un regard. Ils pouvaient tous les deux sentir la terreur dans le cœur de l’autre. Ils faisaient face à un Saint qui venait de l’ère du légendaire Empereur Saint Ernst. Depuis cette époque jusqu’à maintenant, à quel point avait-il pu s’améliorer ?

– Seigneur Desri, j’espère que vous considérerez l’ancienne relation et l’affection que vous aviez pour l’Église de Lumière et que vous ne vous impliquerez pas dans cette affaire, dit sincèrement Osenno.

– Humph. Dans vos rêves. Une voix glacée s’éleva de derrière Linley et Desri. C’était sa femme, Pennslyn.

Elle jeta à Linley un regard pour lui dire qu’il n’y avait « pas besoin de s’inquiéter ». En entendant les mots de Pennslyn, Linley, qui était auparavant nerveux, ressentit un chaleureux sentiment de gratitude le parcourir. Mais il se tourna tout de même vers Desri… car après tout, c’était lui qui prenait sa décision.

– À quoi es-tu en train de penser ? s’exclama Pennslyn avec colère en voyant que Desri hésitait encore. De son point de vue à elle, il n’y avait strictement aucune raison d’hésiter.

Délia devint nerveuse à son tour. Elle regarda Desri avec inquiétude.

– Seigneur Desri, se peut-il que vous ayez oublié la gentillesse que le Seigneur Ernst vous a montrée dans le passé ? se dépêcha de dire Osenno.

Desri hésita pendant un instant, puis soupira et dit,

– Je ne vous laisserai pas tuer Linley. Vous pouvez partir maintenant.

Desri ressentait en effet une certaine affection passée pour l’Église de Lumière.

Tout particulièrement pour Ernst. Dans le passé, ils avaient été aussi proches que des frères.

– Seigneur Desri ! s’exclama frénétiquement Osenno. – Ce Linley a tué six Anges et ne montre aucune pitié envers notre Église de Lumière. Si on le laisse se développer, surtout avec ces cinq Guerriers Undying, la menace qu’il pose sur notre église est tout simplement trop grande. Allez-vous vraiment vous contenter de regarder l’Église de Lumière se faire détruire par lui ?

Desri fronça les sourcils.

– Je vous ai dit de partir. La voix de Desri descendit d’un ton.

Osenno et Lehman se regardèrent. Ils avaient déjà pris leur décision.

Lehman regarda Desri et s’exclama avec force.

– Desri, si c’est ainsi, nous n’avons pas d’autre choix nous non plus.

Ils s’adressaient maintenant à Desri en l’appelant directement par son nom. Le corps de Lehman se mit soudainement à briller d’un feu blanc, et une terrifiante vague de pouvoir commença à émaner de lui, désintégrant l’herbe aux alentours.

Le bâton argenté dans ses mains flasha tel un éclair.

– Un Fanatique ? gloussa calmement Desri.

Du corps d’Osenno se mit à émaner son feu noir, et il se transforma en quatre Osenno.

– Lehman, je m’occupe de Desri. Je te laisse t’occuper de Linley.

Osenno avait l’impression que bien qu’il soit plus faible que Desri, en utilisant ses doubles, il devrait être capable de l’occuper et de le gêner sans trop de problèmes.

– Madame Pennslyn, je vous confie Délia, murmura Linley.

– Ne t’inquiète pas, dit Pennslyn en tirant immédiatement Délia sur le côté. Celle-ci ne dit rien, et se contenta de jeter un regard lourd de sens à Linley.

Ce dernier sentit son cœur se gonfler d’un désir de combattre. – Quoi qu’il arrive, pour Délia, je n’ai pas le droit de mourir.

Linley regarda froidement Lehman.

– Et alors, qu’est-ce que ça fait si ton attaque est puissante ? Peux-tu me tuer en une seule attaque de ton bâton ? Le corps de Linley fut de nouveau recouvert par cette énergie ondulante noire-azure. – Ma Défense Pulsante a déjà atteint 152 couches. Avec mes écailles draconiques qui me protègent en plus… me tuer en un coup ? Dans ses rêves ! Linley était confiant dans son cœur.

Ses Profondes Vérités de la Terre n’avaient rien de drôle. – À ce moment-là, je vais devoir utiliser ma technique de dernier recours. La main gauche de Linley agrippa Sang-Violet. Au moment critique, il devrait utiliser la terrifiante aura maléfique qui était contenue dans l’épée Divine.

*Boum !* Un terrifiant bang supersonique éclata lorsque Lehman chargea droit devant lui.

Au même moment, les quatre Osenno produisirent eux aussi des bangs supersoniques en chargeant vers Desri pour essayer de l’occuper. À cause de ces soudaines accélérations, le vent se mit à hurler, et des pierres se mirent à s’éjecter de la maison de Linley, tandis que l’eau du lac commença à former des vagues.

– Risible !

Un clair son sortit de la bouche de Desri. Il se tint simplement dans les airs, tandis que tout son corps commençait à émettre une éclatante lumière blanche. Instantanément, Desri se transforma en un soleil, et des lignes de lumière blanche fusèrent vers les quatre Osenno ainsi que vers Lehman.

Quelle que soit la vitesse d’une personne, elle n’était pas plus rapide que cette lumière.

Les quatre Osenno et Lehman furent tous frappés simultanément par les rayons de lumière blanche. Les quatre Osenno tremblèrent, et trois d’entre eux s’effondrèrent instantanément, tandis que le dernier brillait d’un feu noir, et l’utilisait pour résister face à la lumière blanche.

– Ah ! Lehman laissa échapper un furieux hurlement, et le sceau de feu blanc sur son front s’illumina instantanément.

*Bang !* Lehman traversa directement la barrière protectrice de Desri à l’aide son bâton argenté, ce qui choqua extrêmement ce dernier. Avant qu’il n’ait le temps de lancer une seconde attaque, Linley et Lehman avaient déjà commencé à échanger des coups.

Après avoir traversé la première barrière de Desri, Lehman vit une paire d’yeux noirs cerclés d’or glacial et une épée lourde de couleur bleu nuit. Il fut surpris. – C’est Linley ! Sans hésiter un seul instant, il donna un grand coup de bâton et l’abattit violement contre Linley.

Linley ne garda rien en réserve lui non plus, et attaqua simultanément avec son épée lourde en adamantine et son épée Sang-Violet.

– Meurs ! hurla Lehman avec rage, un air féroce sur le visage. Le sceau de feu blanc sur son front devint encore plus brillant, et le bâton argenté entre ses mains sembla créer des ondulations dans l’espace en s’abattant contre Linley avec une force terrifiante.

Linley activa instantanément l’« aura maléfique » cachée dans Sang-Violet.

Les yeux noirs cerclés d’or de Linley continrent soudainement un soupçon de rouge, et son esprit fut immédiatement envahi par cette scène familière… l’infinie mer de sang, avec des squelettes et des corps de différentes espèces jonchant le sol. Des corps de géants de dix mètres de haut couverts d’écailles avec deux cornes sur le front. Des squelettes blancs qui avaient une très légère teinte d’un étrange doré…

Tous les corps et les squelettes possédaient au moins l’aura d’un Saint, et certains étaient même encore plus terrifiants.

– Ah ! Lehman laissa soudainement échapper un hurlement sauvage.

Cette terrifiante aura maléfique venait de pénétrer sa conscience. L’aura maléfique qui appartenait à un expert incompréhensiblement puissant faisait trembler de peur même ceux du niveau de Lehman. Même le sceau de feu blanc sur son front trembla, et le bâton dans ses mains s’affaiblit naturellement.

*Bang !*

Le bâton argenté et l’épée lourde en adamantine se rencontrèrent.

Profondes Vérités de la Terre : 152 Couches d’Ondes !

L’épée lourde de Linley s’écrasa si violemment, qu’elle rebondit vers son propre corps. Lorsque le bâton de Lehman frappa sa Défense Pulsante, l’énergie de sa défense jaillit, mais un pouvoir terrifiant, tel qu’il n’en avait encore jamais rencontré fut tout de même capable de traverser sa défense.

Linley fut projeté en arrière…

– Linley. Délia, au loin, était dans tous ses états.

Avec un salto, Linley atterrit sur les bords du lac. Il lança rapidement un sourire à Délia.

– Ne t’inquiète pas. Je vais bien.

Tout en parlant, il se força à ravaler le sang qui lui était monté dans la gorge. En voyant les écailles draconiques de sa poitrine détruites, Linley ne put s’empêcher d’être intérieurement stupéfait.

Si à l’instant, il n’avait pas utilisé Sang-Violet, il aurait probablement été profondément blessé, et se serait effondré.

Lehman se tenait toujours dans les airs, un léger filet de sang coulait de la commissure de ses lèvres. Son regard était clair maintenant.

– Batârd. Lehman laissa échapper un furieux hurlement, et écrasa une fois de plus son bâton argenté contre Linley.

– Humph.

Un froid reniflement se fit entendre, et une onde translucide qui pouvait être vue à l’œil nu émana du corps de Desri. En un clin d’œil, elle frappa Lehman. Le corps massif de ce dernier trembla, puis s’effondra, tombant des cieux. *Splash !* Il coula directement dans le lac.

– Vous deux, ne me forcez pas la main ! Le visage de Desri était devenu sombre.


Cet article comporte 9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top