skip to Main Content
Menu

Chapitre 12 : Un changement soudain


Source : Version anglaise

Traduit par : Zareik
Edité par : Kayorko et MissX
Checké par : MissZareik


PANLONG – LIVRE 10 CHAPITRE 12


        Il faisait nuit noire. Des nuages sombres cachaient la lune, et le monde entier était recouvert d’ombres. À cet instant… Neufs traits de lumière blanche venant du Nord fendirent soudainement les cieux à toute vitesse vers le Duché Sherry. À mi-chemin, cinq de ces traits de lumière blanche se séparèrent du groupe pour se diriger vers chacune des cinq petites villes qui se trouvaient autour du Duché Sherry, tandis que les quatre autres continuaient leur chemin vers la ville préfectorale de Sherry.

Si une personne s’était approchée, elle aurait découvert…

Que ces traits de lumière étaient d’impressionnants Anges qui irradiaient d’une douce lumière sainte. Chacun de ces Anges possédait quatre ailes ce qui signifiait que les corps qu’ils avaient possédés étaient tout à fait capables de soutenir leur toute-puissance.

D’après la hiérarchie des Anges…

Les Anges à Deux-Ailes étaient des Anges de bas niveau, ceux à Quatre-Ailes étaient de niveau moyen, tandis que ceux à Six-Ailes étaient des Anges au sommet du niveau Saint. Quant à ceux à Huit-Ailes… ils étaient au niveau de Demi-Dieux. Les légendaires Anges à Douze-Ailes possédaient eux l’impressionnante puissance d’un Haut-Dieu.

Malheureusement, sur le continent Yulan, il était impossible de trouver un corps capable de soutenir la possession d’un Ange à Douze-Ailes.

– Quel dommage… murmurait Osenno en volant derrière les Anges à Quatre-Ailes. – Le Souverain Radiant a créé ces corps humains, mais ils n’ont aucune chance de s’améliorer. Quel que soit le temps qu’ils passeront à s’entraîner, leur pouvoir ne changera jamais.

Les personnes du niveau d’Osenno connaissaient bien les Anges.

En réalité, les Anges n’étaient pas des créatures vivantes. C’étaient des constructions humanoïdes que le Souverain Radiant avait créé dans le Royaume Divin de la Lumière. Bien sûr, Osenno n’avait aucune idée de la manière dont ils étaient créés, mais il savait que les Anges n’auraient jamais la possibilité de s’améliorer. Quel que soit le nombre d’Ailes avec lesquelles ils étaient nés, ce nombre restait constant, quelle que soit la durée qui s’écoulait. Par exemple, l’Église de Lumière possédait en son sein des Anges qui vivaient depuis des milliers d’années, et pourtant leur pouvoir n’avait pas évolué depuis des millénaires.

Bien que les Anges soient des constructions puissantes, ils n’étaient pas capables d’évoluer.

C’était l’une des raisons qui faisait qu’Osenno les méprisait quelque peu. Il ne les traitait que comme des outils. Ce jour-ci, en plus de lui-même, ses forces n’étaient constituées que d’Anges. Pas un seul humain ne l’accompagnait. De son point de vue, les vies de Saints humains, qui étaient capables de s’améliorer, étaient bien plus précieuses que celles des Anges.

Au milieu d’une des petites villes du Duché Sherry, un Ange à Quatre-Ailes descendit sur la place centrale de la ville. La douce lumière sacrée qui entourait l’Ange à Quatre-Ailes se propagea aux alentours, et transforma la pénombre de la nuit en une douce clarté du matin qui illumina la ville.

En voyant cette lumière, tous les citoyens accoururent.

– Ah ! Un Ange !

– Un Ange !

Tous ouvrirent grand la bouche d’une admiration béate. Du fait de la longue présence de l’Église de Lumière, de nombreuses personnes croyaient fermement au Souverain Radiant. Ils avaient donc maintenant l’impression que l’émissaire de leur Seigneur était arrivé pour les sauver.

D’innombrables citoyens tombèrent à genoux.

– Ceux qui ont foi en notre Seigneur recevront la protection du Seigneur. Ceux qui le trahissent finiront par être détruits. La voix de l’Ange à Quatre-Ailes se répandit dans toute la petite ville et plus de la moitié des quatre mille soldats de la ville tombèrent à genoux, eux aussi. Quant aux autres, qui venaient de Noire-Terre, ils se tenaient là, abasourdis.

Un Ange ?

Un des légendaires Anges ?

– Tuez ces hérétiques ! Soudainement, quelqu’un sortit son épée et poignarda à mort un officier militaire qui se trouvait non loin de lui. De nombreux officiers qui étaient présents venaient de la ville préfectorale de Moat. Ils ne croyaient pas au Souverain Radiant, et avaient même détruit plusieurs églises durant les derniers jours.

Mais aujourd’hui…

Un grand nombre de soldats ainsi que de citoyens se mirent à charger vers eux pour les tuer.

Sans avoir eu à faire quoi que ce soit, l’Ange à Quatre-Ailes avait réclamé cette ville.

– Fidèles du Seigneur, le Seigneur vous donnera sa protection, promit de nouveau l’Ange à Quatre-Ailes.

Toute la ville était à genoux, emplie d’une foi pure et sincère. Un sourire apparut sur le visage de l’Ange à Quatre-Ailes. Il avait aisément découvert qu’une dizaine de personnes s’entraînaient ici selon les Lois de la Lumière. Il marcha jusqu’à l’un de ces experts.

– Comment t’appelles-tu ?

Le vieil homme à la chevelure argentée était très excité. Il répondit respectueusement,

– Oh, puissant et vénéré Seigneur Ange, je m’appelle Felton [Fei’er’dun]. Avant, j’étais un prêtre de l’Église de Lumière ici, dans cette ville. J’ai eu suffisamment de chance pour survivre.

L’Ange à Quatre-Ailes hocha la tête et annonça,

– À partir d’aujourd’hui, Felton sera le nouveau gouverneur de cette ville.

La voix de l’Ange fit trembler les cieux, et résonna dans toute la ville.

– Felton ! Felton ! Felton !

Les citoyens du village se mirent tous à l’acclamer avec joie. Alors qu’ils continuaient à chanter, l’Ange à Quatre-Ailes s’envola, et après une explosion de lumière blanche sacrée, l’Ange à Quatre-Ailes quitta la petite ville pour s’envoler en direction de la ville préfectorale.

Les quatre autres petites villes connurent toutes le même développement. L’arrivée de l’Ange rendit fou les fidèles de l’Église de Lumière, et ils massacrèrent sans aucune crainte les « hérétiques », tandis que ceux qui s’entraînaient selon les Lois de la Lumière, en magie ou en Dou Qi, devenaient les nouveaux gouverneurs.

Quant à la ville préfectorale de Sherry…

Lorsque les cinq autres Anges à Quatre-Ailes arrivèrent au-dessus de la ville, ils virent des feux un peu partout, car il y avait de nombreux soldats qui étaient venus de la ville de Moat ou de Noire-Terre, rendant les combats extrêmement intenses.

– Seigneur Praetor, saluèrent les cinq Anges en se rangeant aux côtés d’Osenno.

Ce dernier flottait dans les airs, et regardait les trois principaux combats qui se déroulaient sous ses pieds. Trois Anges à Quatre-Ailes étaient actuellement en plein combat contre trois Guerriers Undying.

– Des Guerriers Undying ? S’exclama un des Anges avec surprise. Osenno acquiesça calmement. Lorsqu’il avait amené les Quatre Anges dans la ville, d’innombrables citoyens s’étaient mis à attaquer les forces de Linley.

Quelques soldats étaient même passés du côté de l’ennemi, rendant le combat extrêmement défavorable pour les forces de Linley.

– Dégagez ! Rugit un corps terrifiant, de trois mètres de haut, qui ressemblait à une véritable machine de guerre, avec des bras aux muscles saillants, et qui faisaient la taille du torse d’un homme. Cet homme était couvert d’une couche d’armure ressemblant à du marbre, ne révélant que son visage, qui était d’une impressionnante couleur verte.

Un Guerrier Undying de niveau Saint !

Trois Anges à Quatre-Ailes faisaient face à trois Guerriers Undying de niveau Saint.

– Deuxième frère, ces mecs sont trop rapides, cria Gates avec rage. Les trois personnes qui étaient présentes ici étaient : Gates, Hazer, et Ankh. Ils n’étaient tous les trois que des guerriers du neuvième rang. Même après s’être transformés en Guerriers Undying… ils n’étaient qu’au début du niveau Saint. L’avantage de leur « défense » terrifiante et de leur « force » propre aux Guerriers Undying, leur permettait de se battre contre des Anges à Quatre-Ailes du milieu du niveau Saint… mais ces derniers étaient trop agiles et trop rapides pour eux pour qu’ils les vainquent.

Un Ange à Quatre-Ailes surgit sur un côté avant de frapper violemment du pied le torse de Gates. Ce coup de pied, capable d’aisément exploser des rochers, atterrit directement sur le corps de Gates, mais celui-ci ne fit que trembler légèrement.

Gates leva soudainement la tête pour regarder le ciel, et remarqua qu’encore plus d’Anges étaient arrivées. Il s’écria immédiatement,

– Deuxième frère, troisième frère, partons, maintenant ! D’autres Anges arrivent !

Ils n’arrivaient même pas à s’occuper de trois Anges, et ils pouvaient voir six autres Anges au-dessus d’eux, ainsi qu’un Saint humain. Comment pouvaient-ils espérer gagner ce combat ?

– Partons. L’Église de Lumière a vraiment tout donné cette fois, grommela Ankh avec colère.

Les trois Guerriers Undying, se mirent à battre en retraite. Avec des puissants sauts qui firent trembler et creuser la terre, ils volèrent à toute vitesse vers le Nord, tels des météorites humaines. Cependant, parmi les Quatre Guerriers Suprêmes, les Guerriers Undying possédaient la vitesse de vol la plus lente…

Contrairement aux Anges dont la vitesse était la spécialité.

D’un petit coup d’aile, quatre des Anges à Quatre-Ailes apparurent instantanément devant Gates et les deux autres, tandis que les cinq autres Anges apparaissaient derrière eux.

– Cinquième frère, que devrions-nous faire ? demanda Hazer en regardant Gates.

Des cinq frères, c’était Gates qui avait d’habitude le plus d’idées, mais à cet instant, en voyant qu’ils étaient encerclés par neuf Anges, il n’avait qu’une envie : pleurer. Par les cieux. La différence de pouvoir était beaucoup trop vaste.

En combat singulier, ils pouvaient tout juste se battre à égalité.

Neuf contre trois ? Comment pouvaient-ils se battre ?

– Que faire ? Une lueur de folie apparut dans les yeux de Gates. – Enfoir*s. On donne tout ce qu’on a. Si on en emporte un avec nous, ça sera équitable. Si on arrive à en éliminer deux, on y gagnera au change.

Gates laissa échapper un grognement, puis chargea sauvagement vers les Anges. Bien que ces derniers possèdent une défense tout à fait correcte, ils n’osaient pas encaisser de front un coup de ces monstres à silhouette humaine.

Le lointain Osenno dit calmement,

– Formation de Bataille des Anges.

Instantanément…

Trois des Anges à Quatre-Ailes s’envolèrent à toute vitesse, tandis que les six autres Anges à Quatre-Ailes mirent en place la Formation de Bataille des Anges, encerclant Gates et ses frères. L’un était au-dessus d’eux, un autre était en dessous, et les quatre derniers les entouraient. Cet encerclement soudain stupéfia et prit par surprise Gates, Hazer, et Ankh.

– Chargez au travers ! Gates chargea violemment contre l’un des murs de lumière.

*Bang !*

Une force terrifiante et éclatante explosa contre l’armure blanche de Gates, le repoussant en arrière.

– Cinquième frère, tout va bien ? demanda immédiatement Ankh en volant jusqu’à lui pour le supporter.

– Ça va. Une légère trace de sang était visible à la commissure de ses lèvres. – Quelle force incroyable. Ça doit très probablement être comparable au coup d’un Saint au sommet de son domaine. Heureusement que cette Armure de Guerrier Undying est tout aussi forte. Autrement, je serais mort.

Osenno s’approcha en volant, et regarda calmement Hazer, Ankh et Gates.

– Des Guerriers Undying de niveau Saint. Le clan Armand ?

Gates et les autres ne se préoccupèrent pas le moins du monde de Osenno.

– Je vais vous donner une chance. Tant que vous acceptez de vous rendre, je ne vous tuerai pas, dit calmement Osenno.

Gates, Ankh, et Hazer échangèrent un regard.

– Enfoir*, si tu peux nous tuer, alors viens le faire, cria Gates en regardant rageusement Osenno. – Papa n’a pas peur de toi !

Le visage d’Osenno devint froid.

– Tu prends ton père pour un idiot ? continua Gates en criant, et en regardant en haut vers Osenno. – Arrête tes conn*ries. Se peut-il que votre Église de Lumière ait oublié l’avertissement du Seigneur César ?

Le Roi des Tueurs, César, avait, par le passé, annoncé que si l’Église de Lumière osait agir contre les cinq frères, alors il se rendrait jusqu’à l’Île Sacrée en massacrant tout le monde sur son passage.

Osenno renifla froidement.

En effet, il venait juste d’essayer d’entourlouper Gates. Il n’osait pas véritablement tuer Gates et ses frères. Après tout… il n’osait pas désobéir aux mots de César. Le Roi des Tueurs qui était devenu un Saint il y a cinq millénaires avait depuis longtemps atteint un niveau de pouvoir terrifiant.

Et dans les dernières années, il avait atteint le niveau Divin.

Il était devenu une Divinité !

Même si Osenno était dix fois plus téméraire, il n’aurait pas osé l’offenser. L’offenser… signifiait que l’Église de Lumière allait peut-être se faire annihiler.

– Arrêtez la Formation de Bataille des Anges, dit calmement Osenno.

– Hum ? Gates et les deux autres échangèrent un regard. Se pouvait-il que Osenno soit si aimable qu’il les relâche ? Mais dès que les six Anges rompirent la Formation de Bataille des Anges, le corps d’Osenno se transforma en une ombre noire. Gates et ses frères n’eurent pas la chance d’esquiver.

*Bang !* *Bang !* *Bang !*

Trois violents coups de pied s’abattirent contre chacun des trois frères, transformant ces trois monstres à forme humaine en météorites qui s’écrasèrent contre le sol à toute vitesse.

*Boum !* Le sol se fendit sous le choc, et la terre elle-même trembla violemment. Trois grands cratères à forme humaine apparurent, avec Gates et ses frères en leur centre. Leurs armures blanches s’étaient cassées, comme la carapace d’une tortue, et du sang jaillissait de leur bouche.

Ils ne pouvaient plus bouger. Osenno avait parfaitement contrôlé sa force. Bien qu’il les ait gravement blessés, ils n’étaient pas en danger de mort.

Avec un petit mouvement de poignet, Osenno récupéra trois paires de menottes en adamantine et les jeta aux Anges à côté de lui.

– Aidez-moi à les attacher. Vous deux, vous êtes responsables de les surveiller. Le reste, venez avec moi à la ville de Moat.

Après avoir donné ses ordres, Osenno s’envola vers le Nord, sans même jeter un regard à Gates et les autres, suivi par sept Anges à Quatre-Ailes.

Entre la ville préfectorale de Sherry et celle de Moat, il y avait une distance de quelques centaines de kilomètres.

Gates et ses frères avaient été soudainement attaqués, et n’avaient même pas eu la chance de prévenir leurs frères. Pris totalement par surprise, la ville préfectorale de Moat fut frappée par l’attaque d’Osenno et des sept Anges à Quatre-Ailes. Cette fois-ci, Osenno agit très rapidement !

Dès que Barker et Boone se transformèrent en leur forme de Guerrier Undying, Osenno les gratifia chacun d’un coup de pied.

*Bang !* *Bang !*

Les deux Guerriers Undying furent envoyés profondément dans le sol, créant de nouveau deux cratères à forme humaine.

– Et il y a une créature magique de niveau Saint aussi.

L’énergie spirituelle d’Osenno découvrit rapidement la Panthère Ténébreuse, Haeru, qui était en train de battre en retraite à toute vitesse. Dès que Haeru avait vu Barker et Bonne se faire vaincre en un clin d’œil, il avait su ce qui allait se passer. S’il devait vaincre Barker et Boone en même temps, il aurait dû y passer un certain temps.

Ce mystérieux Saint était tout simplement trop puissant.

Sans même combattre, Haeru avait immédiatement pris ses jambes à son cou et avait fui.

– Maître, maître. Reviens, vite ! s’écria mentalement Haeru.


Cet article comporte 12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top