skip to Main Content
Menu

Chapitre 7 : L’anneau Panlong (Partie 2)


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Magycio


PANLONG – LIVRE 1 CHAPITRE 7


L’anneau noir avait roulé jusqu’à se retrouver précisément dans l’embrasure de la porte.

Lorsque Linley avança de trois pas, et atteignit la porte, il s’arrêta soudain. Il venait de sentir quelque chose de dur sous son pied.

– Bizarre, j’avais pourtant bien regardé partout au sol avant, et je n’avais vu pas une seule pierre. Ça doit provenir des tiroirs qui se sont écroulés. Repensant à la commode, Linley ne put s’empêcher de s’énerver et de piétiner les morceaux de ‘bois brisés’ sous ses pieds.

Selon Linley, si c’était un bout de bois, il aurait dû se briser. Mais en réalité…

– Whoa, mais c’est dur ! C’est quoi sous mon pied ? Linley sentit que l’objet sous son pied était incroyablement dur, et fit immédiatement un pas de côté pour mieux voir.

Il vit un objet noir de jais en forme d’anneau posé paisiblement sur le sol. Il était couvert d’une couche de poussière, et semblait très ordinaire.

– Oh, un anneau ? Remarqua Linley avec ses yeux de lynx. Il le ramassa gaiement et utilisa ses manches déjà sales pour récurer le sombre anneau. Après ça, Linley put enfin voir à quoi ressemblait réellement cet anneau.

Cet anneau noir était fait d’un matériau qui semblait être à la fois du bois mais aussi de la pierre. Sur le contour de l’anneau, il y avait une très légère gravure d’un objet indistinct…

– Un ver de terre ? Linley observa suspicieusement la gravure sur l’anneau.

Au premier abord, Linley pouvait sentir que la gravure sinueuse sur l’anneau semblait être un ver de terre.

Linley se moqua :

– La gravure de cet anneau est vraiment horrible. Je parie que même un graveur quelconque pourrait faire quelque chose de plus beau. Hélas, quel dommage. Cet anneau n’a même pas un seul diamant dessus, et encore moins un quelconque cristal magique.

La plupart des anneaux étaient parés soit de diamants, soit de cristaux magiques.

Malheureusement, cet anneau noir semblait avoir les propriétés du bois et de la pierre. Mais pas même l’ombre d’une gemme. Clairement, il ne valait rien.

Mais pour une obscure raison, en voyant l’anneau, Linley se sentit tout de suite pris d’un certain attachement pour ce dernier. Cela, probablement parce que c’était le seul objet qu’il avait réussit à découvrir après avoir passé un temps prodigieux à chercher dans tout le manoir.

– Hum, l’anneau est vraiment large. Pas moyen de le mettre sans qu’il glisse de mon doigt. Je vais juste l’enfiler sur un fil de soie et je le porterais en collier. Les yeux de Linley s’illuminèrent.

Les mains du Linley de huit ans étaient, après tout, bien plus petites que les mains d’un adulte. Il n’y avait aucune chance qu’il puisse porter l’anneau à son doigt.

– Bon, maintenant, je vais l’appeler comment cet anneau ? L’anneau du Ver ? Naaan, pas moyen, c’est nul. Marmotta Linley pendant quelques secondes.

 – Aha, cette forme sinueuse peut aussi être considéré comme un dragon, nan ? Un dragon enroulé autour de l’anneau… Appelons-le l’Anneau Panlong¹ ! Même si Linley sentait que la gravure ressemblait bien plus à un ver de terre, il choisit tout de même le nom de l’Anneau Panlong pour celui-ci. Cela lui paraissait bien plus impressionnant.

– L’Anneau Panlong ! Levant le noir et simple anneau, Linley se sentit très fier de lui.

– Ah zut ! C’est presque l’heure de l’entraînement ! Se souvint soudain Linley. Il regarda rapidement ses habits sales, couverts de poussière et de crasse. Il ressemblait à un miséreux.

– Oh non… Linley n’avait pas le temps de réfléchir. Il courut immédiatement hors de l’ancienne cour et fonça directement dans la salle de bain.

Le son de l’eau qui coule était audible de l’extérieur.

Linley se versa de l’eau dessus. Sa peau était brillante et vigoureuse, et les lignes de ses muscles commençaient déjà à se dessiner. C’était le résultat de l’entraînement de Linley. Sous le flot de l’eau, la poussière fut rapidement nettoyée.

Utilisant le moins de temps possible, Linley se lava, et passa rapidement ses vêtements d’entraînement.

– Un fil, un fil… Linley chercha avec hâte un fil sur lequel mettre l’Anneau Panlong. Soudain, le regard de Linley tomba sur un gant de toilette usé. Ses yeux s’illuminèrent, et il tira immédiatement un fil du gant de toilette.

Même si le gant de toilette en question était « on ne peut plus ordinaire », il était solide et résistant. Le fil serait aussi résistant.

Il passa le fil dans l’Anneau Panlong, puis le mit directement autour de son cou.

– Je vais être en retard. C’est la première fois que je vais arriver en retard ! Linley se précipita dehors tel un éclair. Tout en courant, il glissa l’Anneau Panlong sous ses vêtements. Sentant le froid de l’anneau contre sa poitrine, Linley ne put s’empêcher de se sentir heureux.

En échange d’être en retard, il avait gagné l’Anneau Panlong.

Linley était très content.

En un éclair, Linley se précipita hors du manoir du clan Baruch, et courut immédiatement vers le terrain à l’est de Wushan. A cette heure-ci, la plupart des roturiers étaient déjà rentrés chez eux, laissant les rues vides. Mais les quelques-uns encore présent, dès qu’ils virent Linley courir, en comprirent la raison.

– Attention, jeune maître Linley, ne vous faites pas mal !

– Maître Hillman est extrêmement rigoureux. J’ai peur que le Jeune Maître Linley soit puni.

.

La gentillesse du clan Baruch envers les villageois était bien rendue par ces derniers.

– Comment Oncle Hillman va-t-il me punir ? Se demandait Linley, alors même qu’il se dépêchait. À cet instant, Linley n’avait le temps de discuter ou de présenter ses respects à aucun des villageois. Rapidement, Linley arriva au terrain d’entraînement de Wushan.

À ce moment-là, les trois groupes étaient déjà en rang. Hillman était en train de parler, mais entendant les pas de Linley, le regard froid de Hillman ne put s’empêcher de se tourner vers lui.

Linley courut vers les groupes d’entraînement. Prenant position près des groupes, il attendit nerveusement les instructions de Hillman.

– Les exercices d’aujourd’hui seront doublés pour toi. Retourne dans ton groupe ! Dit calmement Hillman.

– Oui, chef ! Répondit d’une voix claire Linley, la tête haute.

Les jeunes autours ne purent s’empêcher de compatir intérieurement. Il était en retard de quelques minutes, mais était puni avec deux fois plus de travail. Aujourd’hui, Linley n’aurait probablement pas le temps de retourner chez lui pour aller prendre son dîner.

Au moment où Linley commença à s’avancer vers sa position habituelle dans son groupe, soudainement…

*THUD !* La terre entière sembla trembler légèrement, mais avec une certaine régularité. C’était comme si une créature géante marchait sur la terre, la faisant trembler à chaque pas.

– L’Est. Ça vient de l’Est. Linley distingua tout de suite la direction d’où cela provenait.

Mais pas seulement Linley. Hillman, Roger, et Lorry se tournèrent tous vers l’Est, les visages graves. Les vibrations devenaient de plus en plus fortes et de plus en plus proches. Chacun des jeunes présents pouvait clairement sentir que les vibrations régulières venaient d’une énorme créature qui se dirigeait vers eux.

Chacun des pas tonitruants semblait causer une vibration suffisamment puissante pour faire trembler le cœur même de Linley.

Quelle gigantesque créature pouvait causer cela ?

Linley écarquilla ses yeux et fixa l’Est…


1 : Panlong : Ce sont des dragons dans la mythologie chinoise, connus pour vivre dans les lacs de l’Est. Source : Wikipédia. retour


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top