skip to Main Content
Menu

Chapitre 4 : Croissance (Partie 1)


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Magycio


PANLONG-COILING DRAGON – LIVRE 1 CHAPITRE 4


Le vent du printemps arriva et les peupliers fleurirent près de l’espace dégagé à l’extérieur de Wushan. Sur le sol nu, un groupe de jeunes s’entraînait durement. Presque un an avait passé depuis le test des dracocytes, et Linley avait maintenant huit ans. Durant cette période, Hillman vit clairement que Linley n’en était que plus dur à la tâche.

Bien, Linley ! Tiens bon, tiens bon ! Encourageait silencieusement Hillman, sur le côté.

Linley ne portait qu’un pantalon. Son torse était couvert de sueur, et son corps, tendu comme un arc, reposait sur le sol. Ses mains étaient posées à plat, fermement contre le sol, les bras aussi droits que des troncs d’arbres, pendant que le reste de son corps était immobile. Il était en position de faire des pompes, se soutenant avec seulement ses mains et le bout de ses orteils ! Son corps entier était tendu !

L’exercice d’entraînement de « Tension Statique » !

Un exercice très simple et pourtant très efficace. Si une personne pouvait maintenir cette position pendant une heure, alors son corps aurait atteint un niveau où il ne craindrait plus ni les épées ni les sabres ordinaires.

*Plic*, *Plic* !

Des gouttes de sueur coulèrent le long du front de Linley. De la sueur coula dans son œil gauche, et il ne put s’empêcher de grimacer de douleur.

–  ‘Ley est vraiment incroyable. Il a seulement huit ans, mais il est déjà capable de suivre ceux de treize ans en « Tension Statique ».

Quelques enfants qui avaient déjà abandonné étaient étalés sur le sol, et discutaient en regardant Linley.

– ‘Ley, continu ! Continu pour nous ! Bats ces enfants de treize ans ! Criait le blond Hadley sur le côté.

Ouais, vas-y, tiens bon, ‘Ley ! Commencèrent à scander aussi les autres enfants.

Linley était en de très bons termes avec les autres enfants. Malgré le fait que Linley soit le fils d’une maison noble, il était extrêmement aimable envers les enfants des roturiers, et les aidait souvent à s’entraîner aussi.

Je dois tenir. Je dois tenir. Se répétait constamment Linley.

Au fond de son esprit, les mots qu’avait dit son père continuaient de faire écho : « Linley, nous sommes la famille des Guerriers Dragonblood. Aussi, en tant que membre du clan des Guerriers Dragonblood, tu possèdes un avantage, mais aussi un désavantage ! Ton avantage tient dans ton corps qui sera bien plus fort que celui des personnes ordinaires, la faible densité de dracocytes dans tes veines ne changent rien à cela. Il peut être très difficile pour les autres de devenir un guerrier du sixième rang seulement en s’entraînant, mais pour toi, cela sera plus simple. »

« Cependant, voici ton désavantage. Les descendants du clan Dragonblood ne sont pas capables de développer leur Dou Qi avec les manuels courants. C’est à cause du sang dans nos veines qui est seulement adapté à la méthode d’entraînement contenu dans le manuel secret de notre clan. Cet entraînement diffère de toutes les autres méthodes de culture du Dou Qi. Malheureusement, seulement ceux ayant atteint une certaine densité de dracocytes sont capables de s’entraîner en utilisant la méthode décrite dans le manuel secret. Ce qui veut dire que tu ne pourras pas développer ton Dou Qi du tout. »

« Aussi, en théorie, n’importe qui peut atteindre le sixième rang en entraînant son corps, mais ce n’est qu’en théorie. En pratique, le nombre de personnes qui atteignent ce niveau est très faible. Mais pour nous, c’est différent. Même si le niveau de dracocytes dans nos veines est faible, notre niveau de départ sera plus élevé que les autres. Juste en nous entraînant, nous pouvons devenir des guerriers de sixième rang. Ton arrière-grand-père, par exemple, réussit à devenir un guerrier de septième rang seulement en s’entraînant normalement ! »

Linley se souvenait très clairement des mots de son père.

Linley grommela : – Je suis plus fort que tous les autres maintenant, mais c’est seulement grâce aux dracocytes dans mes veines. Comme je ne peux pas renforcer mon Dou Qi, ma seule possibilité, c’est de travailler dur, dur, et encore plus dur ! Comme arrière-grand-père a pu devenir un guerrier de septième rang, alors je dois… Je dois devenir un guerrier de huitième rang. Ou même de neuvième rang ! Rien n’est impossible !

Un guerrier de huitième rang !

Un guerrier de neuvième rang pouvait être considéré comme l’expert le plus puissant de tout le pays de Fenlai. Un guerrier de huitième rang, bien qu’incapable de restaurer la famille Baruch comme à ses plus beaux jours, serait capable d’améliorer grandement sa situation actuelle.

Je dois tenir ! Linley serra les dents.

À ce point, ses muscles lui donnaient l’impression d’être grignoté par d’innombrables fourmis. Son corps entier tremblait, et chacun de ses muscles souffrait. Le tremblement de ses muscles pouvait être vu à l’œil nu.

Après un long moment, finalement… *BOUM !*
Épuisé, Linley s’effondra sur le sol.

Aah ! Qu’est-ce qu’on se sent bien. À plat sur le sol, tout son corps détendu, Linley pouvait clairement sentir à quel point son corps entier était engourdi. Tous les muscles de son corps, après cet entraînement, se renforçaient doucement. Bien que cette croissance ne soit pas discernable après juste un ou deux exercices, après une longue période, ces effets étaient plus visibles.

Hillman, sur le côté, hocha de la tête avec satisfaction.
Juste après, le visage d’Hillman devint froid et il se tourna alors vers les quatorze-quinze ans.

Vous tous, vous avez intérêt à tenir ! Linley n’a que huit ans, et vous êtes tous quasiment des adultes. Ne laissez pas un gamin de huit ans prendre le dessus !

……

Après que les exercices du matin se soient terminés, Linley dit au revoir à son groupe d’ami et s’en alla en direction du manoir du clan Baruch. Si un étranger voyait le Linley de huit ans, il en aurait sûrement supposé qu’il avait onze ou douze ans et non seulement huit.

Les descendants de Baruch étaient vraiment différents des autres hommes.

Grand frère ! Voyant Linley, Wharton se précipita vers lui, plein de vie.

Ça suffit, Wharton. Tout mon corps est couvert de sueur. Laisse-moi d’abord me laver. Rigola Linley en tapotant Wharton sur la tête.

Wharton bougonna :
– Je sais que dès que tu te seras lavé, tu iras prendre des leçons avec père.

Étant membre d’une maison noble, l’éducation de Linley avait commencé très jeune. Le clan Baruch, vieux de ses cinq mille ans d’histoire, était encore plus strict vis-à-vis des questions d’éducation que les familles royales de bien des royaumes.

Ça suffit, Wharton. Je jouerais avec toi vers midi, rigola Linley. Wharton n’était qu’un enfant. Linley, quant à lui, était bien plus mature.

Après s’être lavé et changé, Linley entra dans le cabinet de travail. À ce moment, son père, Hogg Baruch, était assis face à un bureau, le dos droit comme un piquet. Devant Hogg se trouvaient trois épais tomes.

Père ! S’inclina respectueusement Linley.
Hogg acquiesça froidement, et Linley s’approcha rapidement de lui.

Hier, je t’ai expliqué l’histoire des pays du continent de Yulan. Répète-la-moi. Dit froidement Hogg.

C’était le réel Hogg.

Des cas comme la fois où il tenait le larmoyant Linley dans ses bras étaient extrêmement rares. Normalement, l’attitude de Hogg envers Linley pouvait être résumée en un mot. « Strict ». En toute chose, Hogg cherchait la perfection. Linley ne pouvait pas aller se reposer tant que son père ne considérait pas sa performance comme parfaite.

Oui, père, dit Linley, calmement.

Sur Yulan, il y a trois zones dangereuses. La première chaîne de montagnes, la « Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques ». La deuxième chaîne de montagnes, la « Chaîne de Montagnes du Soleil Couchant ». Et la première forêt, la « Forêt des Ténèbres ». L’espace que prennent ces trois zones est incomparablement grand. La « Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques » traverse tout le continent, du nord au sud, et couvre plus de dix mille kilomètres. En son sein se trouve d’innombrables créatures magiques, notamment des créatures de niveau Saint qui ont le pouvoir de « détruire les cieux et de ravager la terre ». À cause de la « Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques », Yulan est divisé en plusieurs régions.

À l’ouest de la « Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques », il existe douze royaumes et trente-deux duchés. À l’intérieur de ces royaumes et duchés, il y a deux divisions majeures. La première est l’Union Sacrée, avec pour principal royaume, le royaume de Fenlai. La seconde étant la Sombre Alliance, avec pour principal royaume, le royaume de Heishi. Ces deux alliances s’opposent mutuellement et se battent constamment car l’une est contrôlée par l’Église de Lumière, alors que l’autre appartient au Culte des Ombres.

À l’est de la « Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques », il y a quatre empires, six royaumes majeurs, et d’innombrables duchés ! Ces quatre empires sont énormes, et ne sont pas influencés ni par l’Union Sacrée, ni par la Sombre Alliance. Dans ces quatre empires, les décisions des empereurs sont absolues. Chacun de ces quatre empires est comparable à l’Union Sacrée.

Les quatre empires sont l’Empire Yulan au centre, l’Empire Rhine [Lai’yin] au sud-est, l’Empire Rohault [Luo’ao] à l’est, et l’Empire O’Brien [O’Bu’Lai’En] au nord. Ayant dit tout cela d’une traite, Linley se détendit légèrement.

Seulement ça ? Demanda Hogg d’un froncement de sourcils. Linley s’apprêtait à continuer immédiatement, mais Hogg le coupa :

Laisse-moi te demander, dans notre Union Sacrée, combien de royaumes et de duchés y a-t-il ?

Au sein de notre Union Sacrée, il y a six royaumes, et quinz…dix-se… Linley fronça soudain les sourcils.

Combien de duchés y a-t-il dans l’Union Sacrée ? La mémoire de Linley était un peu floue. Il n’était plus sûr s’il y en avait quinze ou dix-sept. Il ne pouvait en être sûr.

Hmph !

Le visage sévère et froid, Hogg prit un bâton en bois, et Linley lui tendit sans discuter sa main.

Ses yeux se rétrécissant, avec un *WHAP*, Hogg frappa la main de Linley avec son bâton. Une ligne rouge apparu immédiatement sur la main de Linley, mais il ne fit que serrer les dents et ne fit pas un bruit.

Linley, tu dois te rappeler, nous vivons actuellement dans l’Union Sacrée. Tu dois tout savoir sur l’Union Sacrée ! Hogg regarda froidement son fils. Dans tout le continent de Yulan, les entités les plus importantes sont les quatre empires et les deux alliances.

Linley acquiesça.
Bien que les mots de son père fussent simples, Linley comprit clairement leurs sens plus profond.

Tout au nord, l’Union Sacrée partage une frontière avec l’Empire O’Brien. Alors que tout au sud, la Sombre Alliance est voisine de l’empire Yulan. Sous la houlette de l’Église de Lumière, l’unité de notre Union Sacrée n’est en rien inférieure à celle des empires.

Écoutant les mots de son père, Linley acquiesça.

Hier, il avait lu de nombreux livres. Clairement, l’Union Sacrée pouvait être considéré comme le « centre culturel » de tout le continent de Yulan. En même temps, en termes de puissance économique, elle était au même niveau que l’Empire Yulan, faisant d’eux deux les entités les plus puissantes dans le monde, économiquement parlant.

De plus, elle avait le soutien de l’Église de Lumière. L’Union Sacrée était vraiment formidable.

Aujourd’hui, nous allons étudier l’art, dit froidement Hogg. En tant que descendant d’une famille noble, tu dois avoir une complète compréhension et une certaine appréciation de l’art. L’art est ce qui donne aux nobles une aura de gravité ! Hogg sortit un large tome aussi épais qu’un poing, et l’ouvrit immédiatement.

« En l’an 3578 du calendrier de Yulan, le grand maître sculpteur sur pierre Proulx [Pu’lu’ke’si] naquit… »

Côte à côte, Hogg enseignait solennellement pendant que Linley faisait tout son possible pour mémoriser. Il voulait répondre aux attentes de son père.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top