skip to Main Content
Menu

Chapitre 15 : Le combat aérien (Partie 2)


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Magycio


PANLONG – LIVRE 1 CHAPITRE 15


        Les Dragons Noirs sont classés parmi les créatures magiques les plus puissantes du monde. Les Dragons Noirs sont généralement au minimum de niveau neuf. Et les plus puissantes créatures de cette race peuvent même atteindre le rang Saint. Mais, que ce soit un Dragon Noir de neuvième rang ou de rang Saint, il était de toute façon, sans aucun doute possible, bien plus fort qu’un Vélocidragon.

Présentement, le groupe d’enfants et les trois instructeurs étaient à quelques centaines de mètres du Dragon Noir. Être capable de voir un Dragon Noir d’une centaine de mètres de long d’aussi près est quelque chose d’extraordinaire qui ne peut s’expliquer avec seulement des mots.

Le plus terrifiant dans tout ça ?

Placé sur la tête du Dragon Noir, un homme en robe grise, arborant une attitude arrogante, se tenait debout. Le vent soufflait tout autour de lui, mais bien que sa robe se gonflait sous le vent, lui-même était immobile. Il se tenait bien droit, telle une sculpture de marbre. Son regard était focalisé sur un homme d’âge mûr, habillé d’une robe verte, qui flottait en plein ciel, face à lui. L’homme à la robe verte portait sur son dos une épée.

L’homme en gris monté sur le Dragon Noir et le porteur d’épée habillé en vert étaient tous deux en train de fixer l’autre du regard.

Il volait dans le ciel !

Hormis les mages élémentaires de vent qui sont capables d’exécuter le sort du septième rang, « technique de vol», seuls les combattants de niveau Saint sont capables de se tenir debout et de flotter dans le ciel. L’épée portée par l’homme d’âge mûr à robe verte était une preuve de son statut.

Un guerrier. Un guerrier de niveau Saint.

– Un homme qui est capable de soumettre un Dragon Noir ? Et un guerrier de niveau Saint qui peut voler ? Linley, du haut de ses huit ans, était totalement stupéfait, et cela malgré avoir été témoin d’une autre bataille extraordinaire le jour précédent.

Ce n’était pas seulement lui ; même Hillman, un guerrier du sixième rang, était totalement ébahi.

– Combattant de niveau Saint. Ce sont réellement des combattants de niveau Saint. Marmonnait Hillman, le corps entier assailli de tremblement.

Hillman, un homme qui a vécu de nombreuses situations mettant sa vie en jeu, fut le premier à s’en remettre et à retrouver ses esprits. Mais même après avoir récupéré, Hillman avait toujours l’impression d’être dans un rêve.

– Hier, un mage du huitième rang contrôlant deux éléments. Aujourd’hui, quelque chose d’encore plus extraordinaire. Deux combattants de niveau Saint, et un Dragon Noir ! De ma vie entière, je n’avais jamais rien vu d’aussi impressionnant.

Hillman se sentait légèrement prit de vertige.

Les Dragons Noirs sont parmi les créatures magiques les plus puissantes, au moins de rang neuf en terme de pouvoir. Quelqu’un capable de soumettre une telle créature est quasiment obligatoirement un combattant de niveau Saint. Et au vu de la situation présente, la personne lui faisant face était, elle aussi, un combattant de niveau Saint.

C’était une preuve suffisante pour être sûr que l’homme à robe grise était un combattant de niveau Saint aussi.

Hillman et les autres étaient à des centaines de mètres du Dragon Noir. Quelle que soit la finesse de leurs ouïes, il n’y avait aucun moyen pour eux d’être capable d’entendre les mots échangés par les deux personnes.

Ne sachant pas ce qui était en train d’être dit, ils se contentaient juste de regarder, jusqu’à ce que soudainement…

*Roaaaaaaaaar.*

L’énorme Dragon Noir laissa échapper un rugissement furieux et ses deux ailes commencèrent à battre vigoureusement. Cela créa une pression terrifiante, rendant tout le monde, Hillman inclut, incapable de respirer et les jambes tremblantes.

– Est-ce le Dragon Noir qui produit ce rugissement effrayant ? Linley sentit aussi comme si son cœur était écrasé par un énorme rocher, le rendant incapable de respirer. Mais malgré tout cela, Linley se sentait extrêmement excité et son sang commençait à bouillir.

Le Dragon Noir était tout simplement surpuissant.

– Rudi [Lu’di] ! N’en fait pas trop ! L’homme en robe verte laissa soudainement un puissant cri. L’explosivité du son de ses mots sonna dans l’air comme un coup de tonnerre. Non seulement Hillman; mais toutes les personnes du village de Wushan les entendirent clairement.

Hillman marqua une pause. Il rumina les mots, – Rudi ? Rudi ?

Laissant de côté ses réflexions, Hillman réalisa rapidement ce qu’il était en train de se passer. Après s’être tourné, il cria férocement aux enfants :

– Tout le monde, retournez chez vous immédiatement ! Rentrez chez vous et cachez-vous ! MAINTENANT ! Son cri soudain et son expression d’urgence stupéfia tous les enfants présents.

Le raisonnement d’Hillman était très simple.

Ces deux combattants de niveau Saint sont manifestement engagés dans une sorte de dispute. Et apparemment, ils sont prêts à en venir aux mains.

Une fois que le combat aura commencé, les enfants encore présents ne seront plus capables de se protéger de quelque manière que ce soit. La plus petite réverbération de pouvoir d’un des deux combattants pourrait bien tuer tous les enfants présents. Les combattants de niveau Saint sont réputés pour avoir le pouvoir de faire vibrer les cieux et de détruire la terre.

Même si cette réputation est légèrement exagérée, ils ont définitivement le pouvoir de réduire en cendre une ville ou une grande montagne.

– Dépêchez-vous, allons-y. Ne restez pas debout les yeux dans le vide, bougez-vous ! Cria bruyamment Hillman, tout en poussant plusieurs enfants en direction du village.

C’est seulement suite à son cri que le reste des enfants sortirent enfin de leur torpeur. Bien qu’ils ne comprennent pas pourquoi Hillman les poussait à rentrer chez eux et qu’ils voulaient continuer d’observer les deux combattants de niveau Saint, Hillman était une personne de confiance plus que suffisante pour que tous les enfants se mettent à courir rapidement vers chez eux.

– Lorry, Roger, vite, prenez les six et sept ans pour les ramener chez eux. Rapidement ! Si le combat commence, quand les perturbations du combat arriveront, les conséquences seront…

Le visage d’Hillman est empli d’urgence.

– Compris, Capitaine ! Lorry et Roger comprirent parfaitement ce qui se passait dans la tête de leur capitaine.

Les deux hommes se tournèrent immédiatement avant de soulever les enfants les plus lents. Ils en prirent deux sous chaque bras et deux sur leurs dos. Hillman se joignit de même à eux et commença rapidement à ramasser les enfants les plus lents, un par un.

– Linley, retourne chez toi, vite ! Hillman qui était toujours en train de transporter plusieurs enfants, cria en direction de Linley qui était aussi en train de courir.

– Je sais Oncle Hillman ! Répondit avec force Linley.

Bien que Linley n’ait que huit ans, ses foulées étaient aussi rapides que celles des quatorze ans. Tandis qu’il courait, Linley se tournait souvent pour fixer le ciel. Cet énorme Dragon Noir et ces deux combattants Saints, avaient complètement capturé son attention.

– Capitaine, Lord Hogg nous a ordonné de venir vous aider ! Douze guerriers venaient de sortir en courant du manoir du clan Baruch. Dès qu’ils virent Hillman, ils se mirent à ses ordres.

-– Vite, ramenez ces enfants chez eux ! Ordonna immédiatement Hillman.

– Oui, capitaine. Répondirent rapidement les guerriers, avant de s’exécuter en vitesse.

– Vous tous, rentrez chez vous ! Rentrez chez vous et cachez-vous ! Protégez-vous au mieux ! Cria encore une fois Hillman, avec sa voix puissante.

Hillman possédait une grande autorité dans le village de Wushan. En entendant ses mots, de nombreux villageois qui avaient été terrifiés à la vue du Dragon Noir surent enfin quoi faire. À ce moment-là, le village entier était empli d’une frénésie. Tous les enfants et tous les travailleurs couraient pour rentrer chez eux. Face à cette crise, seuls les murs solides de leurs maisons pouvaient les protéger.

Linley fonça directement chez lui.

– Vite, viens te cacher dans la cave sous le garde-meuble. Hogg se tenait au milieu de la cour. Voyant Linley, il lui ordonna immédiatement d’y aller. La cave sous le garde-meuble était l’endroit le plus large et le plus solide de tout le manoir des Baruch. Quiconque se cachant dedans serait définitivement capable de survivre à la suite des événements.

– Oui, père ! Linley acquiesça plusieurs fois et couru immédiatement en direction du garde-meuble.

Tandis qu’il courait aussi vite qu’il pouvait, les pensées de Linley retournèrent vers le Dragon Noir, son cavalier en robe grise et l’homme en robe verte. Il ne put s’empêcher de se tourner encore une fois et de regarder dans le ciel. Comme la plupart des bâtiments du village étaient de petites tailles, il pouvait clairement voir à des centaines de mètres.

À ce moment, le Dragon Noir grognait à voix basse sans s’arrêter.

– Dillon [Di’long], si tu est vraiment décidé, je ne me rends pas garant de ce qui arrivera. Une voix froide émanait du ciel. Immédiatement après, le Dragon Noir fit échapper une série de rugissements furieux et cracha une gerbe de feu noir de sa bouche.

– Rudi, aujourd’hui, je vais voir à quel point tu es puissant parmi les mages de niveau Saint ! Cria furieusement en réponse l’homme en vert.


Cet article comporte 2 commentaires
  1. Ici il manque la majuscule au l’ si je me trompe pas

    *Roaaaaaaaaar.*

    l’énorme Dragon Noir laissa échapper un rugissement furieux et ses deux ailes commencèrent à battre vigoureusement. Cela créa une pression terrifiante, rendant tout le monde, Hillman inclut, incapable de respirer et les jambes tremblantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top