skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 60

 

Chapitre 60 Troisième Techniques des trois tonnerres

 

« Mourez ! »

Voyant cette scène, le visage de Chu Feng changea instantanément. Il devint sombre et froid à l’extrême. Il sifflait tout en regardant et beuglait, puis des rayons de lumière sortirent de son corps.

Les serpents de lumière se précipitèrent vers l’extérieur et on aurait dit qu’ils s’étaient matérialisés pendant qu’ils s’enroulaient autour du corps de Chu Feng. Ils se ruèrent vers l’extérieur et devinrent 5 dragons de lumière. Ils hurlèrent et s’écrasèrent en direction des 5 disciples principaux.

Tout se passa trop vite comme le flash d’une lumière ou l’étincelle produite par le silex. Même Su Mei ne put pas réagir à ce qu’il s’était passé. Elle sentit seulement, qu’instantanément, devant ses yeux, elle fut enveloppée par la lumière et une forte ondulation d’énergie la fit reculer de quelques mètres en arrière alors qu’elle tomba sur le sol.

Quand elle leva sa tête et regarda, la lumière s’était déjà dissipée. Mais, la scène devant elle l’étourdit. Elle découvrit avec choc que les 5 disciples principaux qui l’avaient encerclé pour l’attaquer gisaient tous sur le sol.

Leurs robes bleues étaient complètement incinérées et leurs corps brulés jusqu’à en devenir noir. Ils ne respiraient déjà plus et leurs corps émettaient une odeur de brûlé. Ils étaient tous morts d’une horrible manière.

« C’est…C’est…C’est… »

Juste à ce moment, le visage de Zhou Zhiyuan était aussi pâle que du papier. Sa bouche ne pouvait pas s’empêcher de trembler et ses yeux parfaitement ouverts rond et dit avec un ton d’incompréhension :

« Était-ce la légendaire 3ème Technique des Trois Tonnerres ?!! »

« Quoi ? La 3ème Technique de la Technique des Trois Tonnerres ? N’est-ce pas la Technique que seulement le Fondateur de l’école du Dragon Azur connaît ? Donc… Chu Feng vient juste… ! »

Entendant les mots de Zhou Zhiyuan, Su Mei ne pouvait pas s’empêcher de couvrir ses lèvres et ses yeux clignèrent sans s’arrêter. Ses deux longs sourcils bougèrent aussi, montrant son choc incomparable.

Quant à Bai Tong, les frères Dragon et Tigre, Ye Taozi et les autres, leurs bouches étaient ouvertes de stupéfaction. Chu Feng avait appris la technique que nulle personne autre que le fondateur connaissait. C’était une nouvelle extrêmement choquante.

À cet instant, ils sentaient qu’ils avaient torts. Bien qu’ils fussent choqués par la force de Chu Feng une fois après l’autre et admettaient son talent encore et encore, leurs opinons de Chu Feng ne faisaient que changer.

Mais, cette fois, ils découvrirent qu’ils avaient toujours sous-estimer Chu Feng. Le jeune homme, qui était le plus jeune d’entre eux, avait un talent qui excédait leur imagination. Il était incroyablement fort et cela piqua leur esprit, les faisant soupirer d’admiration.

L’expression de Chu Feng ne fluctua pas trop, même quand il annihila les 5 disciples principaux en une attaque. Il connaissait déjà la 3ème Technique des Trois Tonnerres, et aujourd’hui, il utilisa juste sa colère pour obtenir l’opportunité de l’utiliser. Quant à son pouvoir, c’était toujours dans ses attentes, car la 3ème Technique des Trois Tonnerres était l’équivalent d’une Technique de rang 5.

*ta ta ta*

Après avoir éliminé les dangers autour de Su Mei, il se tourna et marcha dans la direction de Zhou Zhiyuan un pas après l’autre.

« Tu… Tu oses tuer des disciples principaux ! Tu… Tu es mort ! »

Regardant Chu Feng qui était rempli d’intention meurtrière, Zhou Zhiyuan savait qu’il était peu probable qu’il puisse échapper au désastre dans lequel il était, donc il ne supplia pas pour être pardonné.

*bzz*

Soudainement, Chu Feng lança une de ses paumes. Une dense lumière vint de ses paumes et toucha la jambe de Zhou Zhiyuan.

« Ah~~~ »

Sentant la douleur accablante qui était causé par la chaleur, Zhou Zhiyuan cria comme un fantôme. Il regarda sa jambe gauche. Elle était carbonisée et complètement inutile.

« Toi bât…Ah~~~~ »

Originellement il voulait insulter, mais quand une autre lumière arriva sur sa jambe droite, il cria encore une fois de douleur.

Suivant cela, Chu Feng utilisa continuellement la 3ème Technique des Trois Tonnerres encore deux fois, ruinant complètement les quatre membres de Zhou Zhiyuan. La douleur déforma son visage, et de la morve coula de ses yeux et son nez.

« Chu Feng, si tu en as vraiment le courage tue moi ! Je ne te pardonnerai jamais même si je deviens un fantôme ! »

Regardant Chu Feng qui arrivait finalement devant lui, le regard de Zhou Zhiyuan était empli de colère.

« Hoho, tu penses que je vais te tuer juste car tu me laisses le faire ? »

Chu Feng riait soudainement, et son rire était très bruyant. Personne ne savait de quoi il riait, mais son rire rendait Zhou Zhiyuan extrêmement mal à l’aise.

« Rappelle-toi. Les faibles n’ont même pas le droit à la mort ! »

*bzz*

Soudainement, de la lumière sortit des doigts de Chu Feng allant dans la bouche de Zhou Zhiyuan. Cela brûla la langue de Zhou Zhiyuan et carbonisa sa bouche. Son cri de douleur incomparable résonna. Mais, il ne dit plus rien et s’évanouit finalement.

[jlou : on ne peut pas crier sans langue…]

« hu~~~ »

Voyant cette scène, Bai Tong et les autres ne pouvaient s’empêcher d’avaler une pleine gorgée de salive. Leurs gorges déglutinaient et leurs fronts étaient imprégnés de sueur froide.

Les méthodes de Chu Feng étaient assez cruelles. Si cruelles que cela gelait leurs cœurs et ils juraient dans leurs esprits de ne pas être l’ennemi de Chu Feng. Avoir un tel ennemi est trop effrayant.

Quand tout le monde essuyait leur sueur à cause des actions de Chu Feng, il tourna sa tête soudainement et dit avec un sourire brillant comme le soleil,

« Je sais où aller. Les Perles Spirituelles sur leur corps sont toujours là et il semble qu’ils en ont réuni pas mal. Il devrait y avoir à peu près 1200 perles, donc tout le monde venez et partagez-les. »

Les mots de Chu Feng, ils choquaient encore une fois Su Mei et les autres. Il savait sans même regarder combien de Perles Spirituelles avaient ces personnes. C’était assez impressionnant.

Après ce que dit Chu Feng, ils allèrent et cherchèrent sur les corps carbonisés. Effectivement, ils trouvèrent que les Perles Spirituelles demeuraient encore, mais leurs sacs Cosmiques étaient déjà détruits. La quantité de Perles Spirituelles était toujours autour de 1200.

« Chu Feng, nous avons collecté un total de 1380 Perles Spirituelles. Nous en avons eu autant grâce à toi, donc chacun d’entre nous va en prendre 100 et les 680 restants vont te revenir. »

Ye Taozi serra ses mains et apporta les Perles Spirituelles devant Chu Feng.

Les symboles sur le sac Cosmique de Chu Feng tournèrent et il collecta 600 Perles Spirituelles. Quant aux 80 restantes, il les donna à Su Mei.

« Qu’es-tu en train de faire ? » Su Mei ne comprenait pas.

« Ce sont les choses que je te dois. Que ce soit la Perle Spirituelle que tu m’as prêtée auparavant ou le sac Cosmique que tu m’as donné, je ne peux pas les prendre gratuitement. »

« Tu l’as calculé aussi clairement avec moi ? » Su Mei était assez déçue.

« Ce n’est pas que j’ai calculé clairement, on appelle cela connaître les faveurs et les retourner. Si tu ne les prends pas alors je ne me sentirais pas à l’aise. » Chu Feng mit avec insistance les Perles Spirituelles dans les mains de Su Mei.

Voyant Chu Feng agir comme cela, Su Mei le regarda avec un regard vide au début, puis elle courba ses lèvres et mit les 80 Perles Spirituelles dans son sac Cosmique.

La récolte de cette fois était extrêmement grande et elle excédait leurs imaginations. Bien sûr, ils savaient que la raison pour laquelle ils pouvaient obtenir autant de Perles Spirituelles était entièrement grâce à Chu Feng. Si ce n’était pas grâce à Chu Feng, ils n’auraient même pas la chance de survivre.

Puis, quand le groupe était tout content et rentraient plein d’excitation, Chu Feng qui était en arrière ferma soudainement la porte de pierre quand il se tenait sur le côté de la falaise.

« Chu Feng, qu’es-tu en train de faire ? Es-tu devenu fou ? »

Voyant cela, Su Mei était étonnée et instantanément elle comprit quelque chose. Elle se précipita, mais c’était trop tard.

« Attendez-moi à l’Ancienne Ville, je reviendrai et vous chercherai. »

Chu Feng souriait légèrement, et avec un bang, la porte de pierre se ferma. Peu importe comment Su Mei la frappait, elle ne bougeait même pas le plus faiblement et elle ne s’ouvrait plus.

 

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Merci pour le chapitre et pour information même si on peut pas parler sans languer on peut quand même crier y a pas de rapport entre les deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top