skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 6

MGA : Chapitre 6 – Ne me dites pas que c’est lui ?

 

Il regarda en direction de la voix. À l’entrée du 3ème étage se trouvait un vieil homme aux cheveux et à la barbe blanche.

Chu Feng savait qu’il s’agissait d’un des responsables du bâtiment. Bien qu’il donne l’impression d’avoir plus de 100 ans, le vieil homme était en réalité très puissant.

« Merci pour l’avertissement, mais j’ai mes propres plans.  » Après avoir salué le responsable, Chu Feng continua.

« Ha, encore un disciple arrogant.  » Le vieil homme le regarda avec déception.

Il avait vu beaucoup de disciples trop arrogants au fil des ans et la majorité échouait. Ceux qui échouaient de peu devenaient plus raisonnables quant aux autres, ils gâchaient leur potentiel.

Malgré tout à chaque fois que le responsable voyait de nouveaux disciples il essayait de les raisonner.

Chu Feng se promena au troisième étage et il tomba vite sur une technique qu’il appréciait.
Il alla enregistrer son retrait auprès du responsable.

« Es-tu sûr de vouloir apprendre la technique de la Paume Illusoire ? « 

« Oui.  » Chu Feng sourit et acquiesça.

« As-tu bien regardé la description de cette technique ? « 

« Je l’ai vu. » Chu Feng acquiesça à nouveau.

« Et tu restes sûr de ta décision ? C’est la technique la plus compliquée que nous possédons.  »
Le responsable ne comprenait pas la décision de Chu Feng.

« C’est exactement celle que je veux apprendre.  » Chu Feng continuait à sourire, mais on pouvait apercevoir sa détermination dans ses yeux.

*Pfff*
« De nos jours, les jeunes ne connaissent plus leurs limites.  » Le responsable soupira, mais il enregistra néanmoins le choix de Chu Feng.
Après lui avoir rendu le livre, il rajouta « Souviens-toi, il faut savoir quand s’arrêter. « 

Chu Feng acquiesça. Même si le responsable doutait de l’aptitude de Chu Feng à apprendre cette technique, il se souciait néanmoins de lui ce qui laissa une bonne impression chez Chu Feng.

« Hm ?  »
Juste au moment où Chu Feng se retourna quelqu’un le bouscula légèrement.
C’était Duan Yuxuan et il n’avait pas l’air de très bonne humeur.

Chu Feng ne le connaissait pas vraiment donc il ne fit pas attention mais avant de partir il entendit des chuchotements derrière lui et comprit pourquoi Duan Yuxuan était de mauvaise humeur.

« Ça ne serait pas Duan Yuxuan ? Je pensais qu’il avait déjà une technique de rang 4, pourquoi choisit-il encore une autre technique ? Ou bien c’est Yang Tian Yu qui a la technique ? « 

« Tu n’es pas au courant ? Durant le festin hier soir, les responsables du cercle intérieur leur ont rappelé que seul l’un d’entre eux avait le droit d’apprendre la technique de rang 4. « 

« Après avoir entendu la remarque des responsables, ils ont finalement été obligés d’avouer la vérité devant tout le monde. Apparemment, ils ne seraient pas arrivés premiers lors de l’examen. Quelqu’un d’autre serait arrivé premier et aurait tué les 40 bêtes. « 

« Ha je comprends mieux. Mais pourquoi ne pas avoir dit la vérité tout de suite ? « 

« Qui sait ? Probablement qu’ils ont voulu s’accaparer la gloire d’un tel exploit. Au lieu de ça, ils ont perdu la face aux yeux de tout le monde. « 

« Pas faux. Mais du coup qui a fini premier ? Je ne me rappelle pas de quelqu’un d’aussi fort que ça dans le cercle extérieur. « 

« 40 bêtes féroces… Et l’une d’entre elles était de rang 4. J’ai du mal à imaginer quelqu’un d’aussi résistant. « 

La conversation fit sourire Chu Feng, il se dirigea ensuite à l’étage supérieur impatient de commencer son entrainement ?

Le 4ème étage était aussi bondé que le 1er. Les nouveaux disciples étant toujours occupés à choisir leur technique, ces disciples-là ne pouvaient être que les anciens disciples.

Bien que ce fût l’un des étages du bâtiment, cela ressemblait plus à un terrain d’entrainement.
Il y avait au moins un millier de disciples s’entrainant sur différents mécanismes.

En plus des différents mécanismes, il y avait également des salles privées permettant de s’entrainer.
C’était bien organisé, ceux préférant s’entrainer en groupe pouvaient s’entraider mutuellement.
Ceux préférant être au calme pouvaient prendre l’une des salles isolées du bruit.

Chu Feng ne s’attarda pas et monta au 6ème étage. Le 6ème étage était similaire au 4ème, mais beaucoup plus calme.

Chu Feng pénétra dans l’une des salles, referma la porte et s’inclina devant le mannequin sachant qu’il allait probablement le détruire.

Le mannequin fait de bois et de métal était très résistant. De plus, le mannequin était capable d’esquiver les attaques. La vitesse du mannequin était dépendante de la vitesse de l’adversaire par conséquent, pour pouvoir lui infliger des dommages, il fallait maitriser un minimum la technique pratiquée.

« La Paume Illusoire. Utiliser la puissance du vent émis par la paume pour contrôler l’ennemi. « 

Chu Feng regarda la méthode d’entrainement pour la Paume Illusoire puis se dirigea vers le mécanisme.

*Whoosh whoosh* Il allongea soudainement ses bras, ses mains laissant deux traces dans l’air.

*Swhoosh swhoosh*Juste avant l’impact le mécanisme esquiva les coups de Chu Feng à toute vitesse.

Chu Feng fut légèrement surpris par la vitesse du mannequin puis un sourire apparut sur son visage.

« Intéressant. »

À partir de cet instant, Chu Feng passa ses journées entières à s’entrainer, ne s’arrêtant que pour manger et dormir.

Les Trois Styles Foudroyants créés par le fondateur de l’école étaient très compliqués à maitriser.
La Paume Illusoire était beaucoup plus simple. Elle n’était pas aussi impressionnante que les Trois Styles foudroyants, mais il ne fallait néanmoins pas la sous-estimer.

Après dix jours d’efforts, de maigres repas et de courtes nuits, Chu Feng parvint finalement à comprendre les deux techniques.

Il ne les maitrisait pas encore complètement. Sa Paume Illusoire était presque parfaite quant aux Trois Styles Foudroyants, il avait réussi à maitriser les deux premiers styles. Malgré cela, Chu Feng fut surpris par la puissance du second style.

Chu Feng retourna au 3ème étage pour rendre le livre sur la Paume Illusoire et tomba sur le même vieil homme qu’auparavant.

« Quoi, tu as atteint une impasse ?  » Le responsable regarda Chu Feng d’un air hautain.

Chu Feng ne répondit pas et se contenta de sourire ce qui fut interprété comme aveu par le vieil homme.

En reprenant le livre, le vieil homme lui dit : « Va au 1er étage et essaye avec un technique de rang 1… « 

« Merci. Chu Feng le salua et s’en alla.

« Au moins il sait quand arrêter, il n’est pas complètement idiot. »

Le bâtiment n’était pas ouvert toute la journée. La nuit, le bâtiment fermait ses portes et les responsables devaient s’assurer que tous les livres étaient à leur place et de l’état des mannequins.

« Que s’est-il donc passé pour que je doive me déplacer en personne ? « 

« Responsable Ouyang, il faut que vous voyiez ça. Je n’ai pas vu un disciple aussi fort depuis longtemps. « 

Un homme d’âge mûr menait le responsable Ouyang vers une salle privée du 6ème étage.

Dans la salle privée, le mannequin «incassable» était tout bosselé. Il était trop abimé pour pouvoir être réparé.

En voyant le mannequin, le responsable Ouyang se mit à l’inspecter le ton grave.

« C’est… » Il remarqua de légères empreintes de mains provenant d’un coup exécuté à l’aide de la paume de la main. Les empreintes recouvraient la quasi-totalité du mannequin. Le responsable Ouyang en était bouche bée.

Avec son expérience, il comprit immédiatement quelle technique avait été utilisée, la Paume Illusoire. Cependant, même dans le cercle intérieur très peu de disciples étaient capables d’utiliser cette technique jusqu’à ce niveau.

De plus, les disciples capables d’un tel exploit n’avaient plus besoin de revenir s’entrainer là.

Après avoir considéré la question sérieusement une seule réponse lui vint à l’esprit.

« C’est impossible ! Ne me dites pas que c’est lui ? « 

 

 

Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top