skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 55

Chapitre 55 : Je m’appelle Chu Feng

 

Mais juste quand il allait réussir, Chu Feng apparut soudainement à côté de Su Mei et la prit dans ses bras, esquivant les mains sales du disciple principal.

La scène changea grandement le visage du disciple principal. Deux rayons froid partirent instantanément de ses yeux. Ce regard lui donna vraiment envie de tuer Chu Feng sur le coup.

Mais Chu Feng l’ignora juste et rigola tout en regardant Su Mei dans son étreinte, « Chérie, est-ce que tu le connais ? »

Voyant cela, Su Mei sourit doucement et dit, « Pas vraiment. »

« Oh, à l’avenir, ne parle pas avec les personnes avec lesquelles tu n’es pas familière. Les filles doivent faire attention. » Quand Chu Feng parla, il caressa les cheveux de Su Mei et ne s’inquiéta pas du tout de ce que ressentait le disciple principal.

« Je comprends. » Su Mei répondit aussi comme si les deux étaient vraiment une paire d’amoureux.

Le visage du disciple principal devint vert. Il se força à contenir sa colère, pointant Chu Feng et il le questionna. « Garçon, qui es-tu ? »

Il était venu ici avec quelques difficultés et avait par hasard rencontré Su Mei. Originellement, il pensait qu’il pouvait prendre un petit avantage d’elle, mais il n’aurait jamais pensé que sorti de nulle part, ce garçon apparaîtrait. Cela lui déplaisait grandement.

« Et toi qui es-tu ? » Répliqua Chu Feng de manière arrogante sans répondre.

« Qui je suis ? Je suis un disciple principal de l’école du Dragon Azur, Zhou Zhiyuan. »

« Oh ? Tu es Zhou Zhiyuan ? »

« C’est moi. »

« Jamais entendu parler de toi. »

« Toi… »

Cette fois, sans mentionner le disciple principal Zhou Zhiyuan. Même les membres de l’alliance Ailée aux alentours laissèrent tomber leurs mâchoires de choc.

Chu Feng dépassait les bornes. Il osait enterrer la fierté d’un disciple principal comme cela, et il l’avait même dit assez fort pour que tout le monde l’entende. Un désastre était en train d’arriver pour Chu Feng.

« Tu cherches à mourir. »

Effectivement, Zhou Zhiyuan commença vraiment à attaquer. Il balança son bras, et la dure et forte paume apporta un son de vent quand il visa vers le visage de Chu Feng.

A cet instant, Su Mei fronça les sourcils, tourna son énergie spirituelle et se prépara aussi à attaquer. Mais, elle sentit un pouvoir chaleureux qui l’éloigna. C’était Chu Feng.

*whoosh*

Après avoir éloigné Su Mei, Chu Feng pencha sa tête sur le côté et esquiva la claque de Zhou Zhiyuan. Presque au même moment, il fit un pas en avant, lança son poing et alla vers la poitrine de Zhou Zhiyuan.

« Ce gars. »

Voir que non seulement Chu Feng esquivait son attaque mais qu’il lançait même une attaque si tranchante vers lui, choqua assez Zhou Zhiyuan. Il se dépêcha d’utiliser la Mystérieuse Technique et fit circuler son énergie spirituelle, puis lança aussi un coup de poing s’opposant au poing de Chu Feng.

*bang* Les deux poings se rencontrèrent, et le fort pouvoir les fit tous les deux reculer de quelques pas. Bien que le visage de Chu Feng fût calme, le visage de Zhou Zhiyuan changea grandement.

Niveau 6 du Domaine Spirituel. Un garçon du niveau 6 avait opposé de force son poing avec lui cependant aucun des deux avait l’avantage. Sa main avait même un sentiment d’engourdissement, lui faisant deviner que le corps du jeune homme devant lui était particulièrement solide. C’était juste comme avoir des tendons en acier et des os en fer ! »

Après avoir compris que Chu Feng n’était pas une simple personne, Zhou Zhiyuan n’attaqua plus. Au lieu de cela, il questionna Chu Feng. « Tu es décemment adroit. Jeune homme, oses annoncer ton nom ! »

« Je ne change pas mon nom, que je sois debout ou assis. Disciple de la cour intérieure de l’école du Dragon Azur, je m’appelle Chu Feng ! » Chu Feng garda sa tête haute et son torse bombé tandis qu’il annonçait bruyamment son nom.

« Chu Feng, très bien. Je vais me rappeler de toi. »

« Après avoir vu un disciple principal, toi, un simple disciple de la cour intérieure, non seulement tu ne fais pas preuve de respect, tu m’a même manqué de respect. Tu préférerais mieux ne pas me laisser te revoir ou sinon je vais te faire assumer les conséquences de ton irrespect. »

Après avoir dit froidement ces mots, Zhou Zhiyuan regarda férocement Chu Feng puis partit rapidement.

« Chu Feng, tu es trop impressionnant. Ce Zhou Zhiyuan est un disciple principal qui cultive une Technique Mystérieuse, et il a la force du niveau 8 du Domaine Spirituel ! Tu as pris un de ses poings par la force et n’a même pas souffert de dommage ! Moi, Bai Tong, t’admire vraiment. »

« Chu Feng même dans notre alliance Ailée, ta force peut absolument être dans le top 10. Moi, Ye Taozi, t’admire également. »

« Le pouvoir spirituel est effectivement fort. Chu Feng, quand tu sera plus développé dans le futur, n’oublie pas tes frères ! »

Quand Zhiyuan s’éloigna, la foule observatrice qui n’osait pas s’approcher, Bai Tong, Ye Taozi, les frères Dragon et Tigre s’approchèrent tous. L’admiration remplissait leurs visages.

Dans l’échange entre le niveau 6 du Domaine Spirituel et le niveau 8 du Domaine Spirituel, il pouvait calmement répondre à l’attaque. Cette force n’avait jamais été vue par eux auparavant et jamais même entendue.

Mais être choqué est être choqué. Ils ne suspectaient pas trop le corps de Chu Feng et ils pensaient plus que Chu Feng était aussi fort grâce à son pouvoir Spirituel.

« Dépêchons-nous sur la route. Je suis sûre que les experts du Domaine Origine ont déjà atteint la tombe. Si nous n’allons pas plus vite alors nous n’aurons même pas les restes. » Su Mei regarda la carte et dit à tout le monde de continuer de l’avant.

Quand ils recommencèrent leur voyage, Su Mei marcha progressivement à côté de Chu Feng et dit dans une petite voix, « tu es vraiment terrifiant. »

« Qu’est ce qui ne va pas ? » Chu Feng était un peu confus.

« Tu as juste utilisé la Technique de Respiration ou sinon tu n’aurais pas été capable de contenir le coup de poing de Zhou Zhiyuan. »

« C’est vrai. J’ai utilisé la Technique de Respiration. Qu’est ce qu’il y a de si terrifiant à propos de cela ? »

« Sais-tu combien de temps j’ai passé à m’entraîner dans la Technique de Respiration ? »

« Combien de temps ? »

« Cela m’a pris une année complète pour être capable d’utilisé la Technique de Respiration. Mais toi. Tu l’as utilisé quelques jours seulement après l’avoir reçue ! »

« Donc tu es en train de louer que je suis trop intelligent, ou sinon tu veux que je dise que tu es stupide ? »

« Idiot. »

« Ah~~~ »

Un cris résonna, et sur le bras de Chu Feng, il y eu un autre gros morceau de vert. Bai Tong et les autres étaient déjà habitués aux comportements de ces deux-là.

Actuellement, n’importe qui pouvait dire que la relations entre Su Mei et Chu Feng n’était pas ordinaire, donc même s’ils étaient pressés, il mettaient intentionnellement de la distance pour éviter de les déranger.

Voyant que Chu Feng était en train de grimacer et constamment en train de frotter son bras, Su Mei courba ses lèvres et dit gentiment, « Merci. »

« Merci pour quoi ? » Chu Feng était un peu embrouillé et il ne savait ce que cette fille était en train d’insinuer.

« Tu es une personne intelligente, donc je suis sûre que tu sais ce que le futur te réserve si tu offenses Zhou Zhiyuan. Mais tu as quand même choisi de m’aider, je… »

« Qu’es-tu en train de dire ? Ne pense pas à des choses idiotes. Rappelle-toi, non seulement les disciples principaux, même s’il y a des personne plus fortes qui te maltraitent, je vais me tenir devant toi sans hésitation et t’aider pour leur donner une leçon ! »

« Pourquoi ? »

« Car tu es la personne que j’ai envie de protéger ! » Après avoir dit cela, Chu Feng donna un sourire éclatant et continua à marcher.

Mais Su Mei s’arrêta où elle était. Sa magnifique paire d’yeux scintillèrent sans s’arrêter et les émotions sur son visage étaient très compliquées. Pour la première fois, elle sentait que le jeune homme qu’elle connaissait depuis seulement peu de temps pouvait être vraiment fiable.

« Héhé » Soudainement, Su Mei sourit magnifiquement, et avec ses petites mains derrière son dos, elle rebondit et sauta pour rattraper Chu Feng. Elle avait un extrêmement doux sourire sur son visage, et cela était vraiment extrêmement doux car le sourire venait de son cœur.

 

Cet article comporte 4 commentaires
  1. l’amour est si beau sort plus de chapitre svp sa ferait plaisir en plus : plus de chapitre = plus de gens qui connaîtront= plus de donnation =argent=?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top