skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 5

MGA : Chapitre 5 – Le fondateur du Dragon Azure

 

Après le départ de Su Rou et des autres responsables, le hall redevint silencieux.

Peu de temps après, des bruits de pas rapides retentirent et un disciple pénétra dans le hall.
C’était Duan Yuxuan, ses cheveux ébouriffés, transpirant, à bout de souffle et se précipitant vers la plateforme à toute vitesse, pratiquement méconnaissable.

« Haha ! Finalement je suis premier ! Yang Tian Yu, sale gamin, tu as voulu te mesurer à moi ?  »
« J’ai patienté 6 ans dans le cercle extérieur. Tout ça pour quoi ? Je vais te le dire moi ! C’était pour ça ! « 

Duan Yuxuan courut frénétiquement, comme possédé, vers la plateforme, ne remarquant même pas les dépouilles des bêtes féroces jonchant le sol du hall.

*Whoosh* Il sauta et atterrit sur la plateforme.

Le sourire sur son visage se figea soudainement.
La plateforme était vide, complètement vide !

« M**de, c’est quoi ça ? « 

Après un long moment, il reprit ses esprits et il remarqua enfin le sang et les corps des bêtes féroces répandus un peu partout dans le hall.

Un tel spectacle le paralysa de peur. Il s’assit et regarda la sortie derrière lui mais découvrit qu’elle n’était pas ouverte.

« Que se passe-t-il ?  » Duan Yuxuan ne savait plus quoi penser.

*Tatata…* À ce moment-là, Yang Tian Yu arriva mais aussitôt, il s’arrêta net.

Après avoir parcouru le hall, son regard s’arrêta sur Duan Yuxuan, assis sur la plateforme.
Le visage pâle, il lui demanda :  » C’est… c’est toi qui as fait ça ? « 

Duan Yuxuan ricana puis lui répondit : « Tu me croirais si je te disais non ? « 

« Évidemment que je te croirais. C’est impossible que tu sois aussi fort.  »
Yang Tian Yu examina les corps des bêtes féroces.
« Mon dieu, il y a même une bête de rang quatre ici. Qui a fait ça ? « 

Après avoir inspecté les lieux attentivement, ils ne trouvèrent aucun indice quant à l’identité du responsable du carnage. Ils n’imaginaient pas que quelqu’un du cercle extérieur puisse avoir une telle puissance.

Ils se mirent même à suspecter que ce soit les vieux responsables du cercle extérieur qui aient dérobé les récompenses.

Les autres disciples finirent par arriver et en constatant la scène dans le hall, ils crurent que Yang Tian Yu et Duan Yuxuan avaient tué les bêtes féroces pour ensuite se partager les récompenses.

Sous le regard admiratif des autres disciples, Yang Tian Yu et Duan Yuxuan les laissèrent imaginer qu’ils étaient arrivés premiers.

La sortie s’ouvrit finalement et les disciples se mirent à clamer leur joie. En passant la porte, ils devenaient enfin des disciples du cercle intérieur.

Soudainement, les acclamations s’arrêtèrent lorsqu’un jeune garçon attira l’attention de tout le monde.
Il était nu et pleurait.
« Qui peut être aussi cruel ? Non seulement on m’a assommé, mais en plus on m’a volé mes vêtements ! « 

Assistant à la scène, les disciples étaient surpris, seul Chu Feng sourit. Il s’en alla finalement en regardant ses vêtements immaculés.

L’examen pour le cercle intérieur prit fin. Plus d’une dizaine de milliers de disciples y avaient participé, mais seuls deux milles d’entre eux réussirent.

On ne devient un vrai disciple du Dragon Azur que lorsque l’on accède au cercle intérieur et, par la même occasion, à un meilleur traitement.

Pour accueillir les nouveaux disciples, les responsables organisèrent même un banquet.
Les disciples se mirent alors à danser et à chanter.

Chu Feng ne participa pas au festin. Il resta dans sa résidence à examiner ses plaies.

Ses blessures guérissaient très vite. À cette vitesse, ses blessures guériraient en quelques jours seulement. Ce pouvoir de guérison provenait évidemment de l’éclair divin en lui.

« Qu’es-tu donc ? Pourquoi m’as-tu choisi ? « 

Ce n’était pas la première fois que Chu Feng lui posait cette question, il la lui posait sans arrêt mais ne reçut jamais de réponse.

Il se souvenait encore de cette fameuse nuit cinq ans plus tôt. Le ciel de la province d’Azur avait été transpercé par l’éclair aux neuf couleurs.

Le ciel était clair comme le jour et l’éclair dansait tel un dragon. La foudre rugie et le sol trembla. Les gens crurent même que le monde touchait à sa fin et la panique se répandit.

Mais Chu Feng alors âgé de 10 ans ne put s’empêcher de courir dehors vers un lieu dégagé.
Aujourd’hui encore il ne savait toujours pas pourquoi il avait agi ainsi. On aurait dit qu’une sorte de magie l’attirait et le poussait à sortir.

Il fut alors frappé par l’éclair qui s’attacha à lui. Même si personne n’en fut témoin, il savait que l’éclair aux neuf couleurs qui fit trembler le monde était dans son dantian.

L’éclair divin lui conféra un corps puissant mais il ne comprenait pas pourquoi une chose si puissante s’attachait à lui.

« Peu importe, si tu ne réponds pas je n’insisterais pas. Après tout, toi et moi ne faisons qu’un. « 

Chu Feng sourit de soulagement. C’était une chance et pas un malheur et dans le cas contraire il n’aurait de toute façon pas pu y faire quoi que ce soit. Si cet éclair divin avait réellement l’intention de lui porter préjudice, il n’était de toute façon pas assez fort pour lui résister.
Heureusement, l’éclair divin lui avait été surtout bénéfique, il ne s’en préoccupait donc plus.

Chu Feng remit ses vêtements et jeta un coup d’œil au livre sur son lit. Sur le livre, on pouvait lire « Les trois styles foudroyants ».

Chu Feng saisit le livre et le parcourut. C’était la première fois qu’il mettait la main sur un livre renfermant une technique martiale et il en était ravi.

« Technique de rang 4, les trois styles foudroyants. Créée par le fondateur du Dragon Azur. « 

« Après maîtrise : vitesse éclair. Puissance foudroyante. Aussi puissante qu’une technique de rang 5. « 

Après avoir jeté un œil à la courte description, il fut surpris. « C’est une technique créée par l’ancêtre fondateur de l’école. « 

Le fondateur de l’école du Dragon Azur était un cultivateur martial sans égal mille ans auparavant. Il était capable de voler, de déplacer des montagnes ou de remplir des océans.

À son époque, l’école du Dragon Azur était considérée comme l’école la plus puissante des neuf provinces.
Seul le suzerain des neuf provinces, La Cour Impériale, était capable de rivaliser avec l’école.

Mais cette époque ne dura pas longtemps. Après la mort du fondateur, l’école du Dragon Azur commença à décliner et perdit sa place parmi les écoles les plus puissantes des neuf provinces.

À présent, même parmi la province d’Azur, l’école n’était considérée que comme une école de second rang. Une telle différence ne pouvait que mettre en évidence l’importance du fondateur ou, autrement dit, sa puissance.

Les techniques qu’il avait créées étaient au-dessus de la moyenne et le seul moyen d’en posséder une était d’avoir de la chance.

Tout excité, Chu Feng lut rapidement la méthode d’apprentissage de la technique et jura qu’il parviendrait à la maitriser.

Chu Feng ne dormit pas cette nuit-là, mais parvint à comprendre la méthode d’entrainement des Trois Styles Foudroyants.

Le premier style était « la forme », le deuxième était « l’intention » et le troisième permettait de créer l’éclair.
Maitriser la technique n’était pas facile, mais Chu Feng décida néanmoins d’essayer.

Après s’être lavé le visage et rincé la bouche, Chu Feng n’étant pas fatigué se dirigea vers le bâtiment où l’école gardait les différents ouvrages de techniques martiales.

Non seulement on pouvait y trouver des techniques martiales, mais en plus le bâtiment était équipé de salles permettant aux disciples de s’entrainer.

Puisque Chu Feng ne voulait pas qu’on sache qu’il était celui ayant récolté les récompenses, il ne pouvait logiquement pas être surpris à pratiquer la technique de rang 4. Il fallait donc que simultanément il pratique une autre technique pour duper les gens.

« Il y a pas mal de monde.  » Il pénétra dans le hall du bâtiment et fut surpris par le nombre de disciples présents.

C’était logique, après tout la veille plus de deux mille disciples avaient rejoint le cercle intérieur et ceux-ci étaient tout aussi impatients que lui d’apprendre une technique martiale.

Le bâtiment était divisé en six étages. Au premier étage se trouvaient les techniques de rang 1, au deuxième étage, les techniques de rang 2, au troisième, les techniques de rang 3 et aux 4ème, 5ème et 6ème étages se trouvaient les salles permettant aux disciples de s’entrainer.

Chu Feng monta. Le premier étage était bondé, le deuxième étage était déjà moins rempli quant au troisième étage, il était pratiquement vide.

Il n’y avait rien de surprenant. S’il est vrai que plus le rang d’une technique est élevé, plus la technique est puissante, il est aussi vrai que plus le rang est élevé, plus la technique est dure à maitriser.

C’est pourquoi tous les nouveaux disciples du cercle intérieur commençaient par apprendre une technique de rang 1. Après l’avoir maitrisé, ils choisissaient une technique de rang 2 et enfin de rang 3.

Mais Chu Feng voyait les choses autrement. Même si ce n’était que pour apprendre une technique défensive, Chu Feng choisirait la plus puissante.

Au moment où Chu Feng arriva au troisième étage, une vieille voix lui dit : « Jeune homme, si j’étais toi je n’aurais pas les yeux plus gros que le ventre. Les techniques ici ne te conviennent pas. « 

 

 

Cet article comporte 7 commentaires
  1. Tu dis que c’est une sortie tardive mais l’ancienne était de 4 chapitre !! donc tranquille te presse pas et surtout apprécie l’excitation de savoir qu’une dizaine ou cinquantaine de personne te soutienne et lise tes traduction !
    bref bon chapitre.
    sinon j’aurais besoin de testeur pour mon novel vous pouvez me dire que c’est à ch*** mais donner le pourquoi svp(dsl pour la pub)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top