skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 40

 

Chapitre 40 : Je suis l’amoureux de Su Mei. 

 

« Dégage de ma vue. Si tu continues de me bloquer alors je vais te démolir. » Mais juste quand Chu Feng quitta l’Emplacement de Sélection des missions, il entendit la forte voix d’une fille.

« Su Mei ? »

Entendant cette voix, Chu Feng ne put pas s’empêcher d’être alarmé. Il pensa même que Su Mei avait rencontré des problèmes donc il alla rapidement dans la direction de la voix.

Effectivement, proche, il trouva Su Mei. Mais actuellement autour d’elle se trouvaient une douzaine de membres de l’alliance de l’Epée.

Ils ne cachaient pas leurs auras donc Chu Feng pouvait clairement sentir que la plupart des personnes étaient au niveau 5 du Spirit Realm. Le plus fort était un jeune garçon et il était au niveau 6 du Spirit Realm.

Cette personne avait une grande figure, un visage blanc, des sourcils denses, et de grands yeux. Il pouvait être dit qu’il était l’archétype du joli garçon. Il était actuellement en train de sourire de manière sinistre à Su Mei et le groupe des membres de l’alliance de l’Epée étaient en train de la taquiner devant la foule.

Mais peut-être à cause du statut spécial de Su Mei, la taquinerie venant de l’homme au visage blanc1 était assez élevée ce qui rendait Su Mei extrêmement mécontente et il y avait même quelques signes indiquant qu’elle allait perdre patience.

Voyant cela, le Chu Feng qui avait originellement envie de l’aider arrêta instantanément ses pas. Il voulait clairement comprendre la force de Su Mei. Elle était au niveau 7 du Spirit Realm cependant ces personnes osaient toujours ennuyer Su Mei. Ils étaient simplement en train de jouer avec la mort.

Bien évidemment, la jeune fille ne voulait toujours pas montrer sa force donc elle se forçait à endurer et elle n’attaqua pas. Chu Feng rejoignit juste les spectateurs pour l’animation et rigola secrètement dans son cœur, « Je vais voir combien de temps tu vas pouvoir endurer cela. »

« Mademoiselle Su Mei. Moi, Jian Chen, vous aime vraiment. Ne pouvez-vous pas me donner une chance ? »

« Dans toute la cour intérieure, peu importe le statut, la force, ou l’apparence, qui d’autre peut mieux vous convenir que moi, Jian Chen ? »

Cet homme au visage blanc appelé Jian Chen se confessa avec de profondes émotions. Mais, ses yeux voleurs étaient en train de balayer de haut en bas le corps de Su Mei. Quand il vit une zone attirante, il ne put s’empêcher de lécher ses lèvres.

« Tu… » L’endurance de Su Mei avait évidemment atteint sa limite car la chose qu’elle ne pouvait pas supporter le plus était d’être ennuyée par quelqu’un.

Mais juste quand elle était sur le point d’exploser, elle vit soudainement un visage familier dans la foule. Une pensée se fit alors dans son esprit et elle fit disparaître son expression de colère tout en disant avec un peu d’embarras à Jian Chen, « Actuellement, j’aime déjà quelqu’un. »

« Quoi ? Tu as un amoureux ? Qui est-ce ? » Entendant les mots de Su Mei, Jian Chen était comme si un grand coup l’avait touché et devint énervé instantanément.

Su Mei sourit fièrement, lança son regard vers la foule et utilisa un ton extrêmement chaud2 et dit, « Chéri, tu es juste en train de regarder quand quelqu’un est en train de me malmener ? » Et la personne qu’elle était en train de regarder était exactement Chu Feng dans la foule.

« Merde ! » Chu Feng hurla dans son cœur. Il n’aurait jamais pensé que Su Mei allait le trouver aussi rapidement et qu’elle était même en train de se foutre de lui. Su Mei était évidemment en train de le prendre pour un bouclier !

Bien qu’il soit déçu dans son cœur, étant un homme et tout en faisant face au regard concentré des personnes au tour de lui, comment Chu Feng pouvait battre en retraite ? Après tout, il avait originellement prévu d’aider Su Mei.

« Bébé. Je viens juste d’arriver. Quel bâtard est en train de te malmener ? Je vais t’aider à prendre soin de lui. » Chu Feng joua son rôle pendant qu’il sortait de la foule. Il arriva devant Su Mei, sourit sinistrement, puis fit une action qui stupéfia complètement tout le monde.

Il bougea sa main et une explosion de fort vent balaya. Cela poussa la délicate petite beauté, Su Mei, dans son étreinte.

La scène pouvait vraiment être dite pour faire ouvrir les yeux et tomber les mâchoires des personnes. Tout le monde avait leur bouche grande ouverte et quelques personnes avaient quasiment leur yeux qui tombait.

Qui était Su Mei ? Elle était un génie que tout le monde connaissait dans la cour intérieure et aussi une beauté renommée. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de personnes qui l’aient vue, ceux qui l’avaient vue étaient tous charmés par sa beauté.

Beaucoup de personnes la voyaient même comme une déesse. Ceux qui avaient de fortes habiletés et un solide historique 3 se confessaient directement à Su Mei. Ce Jian Chen était l’un d’eux.
« Tu… » Etant en train de flirter devant autant de personnes, Su Mei était énervée au point que ses yeux étaient en feu.

Mais après avoir pensé que c’était pour elle, elle résista fortement contre la colère dans son cœur. Non seulement elle ne fit pas demi-tour, elle était débordante de sourire de joie et continua de rester dans l’étreinte de Chu Feng.

À cet instant, Chu Feng pouvait sentir deux boules de douceur toucher son estomac. Le sentiment confortable le fit instantanément trembler. Après cela, il ne pouvait s’empêcher de resserrer l’étreinte de Su Mei un peu plus et d’apprécier ce doux sentiment aussi longtemps qu’il le voulait.
« Bon sang, qui es-tu ? »

Quand il vit sa propre déesse être étreinte par quelqu’un d’autre et ce en plus devant lui, Jian Chen sentit seulement la colère attaquer son cœur et une envie de tuer était émise par tout son être.

Chu Feng gonfla son torse4 et leva la tête quand il dit fièrement. « Qui je suis ? Je suis celui que Su Mei aime. »

« Toi bâtard… »Su Mei le maudit dans son cœur. Tout le monde pouvait comprendre ce que Chu Feng voulait dire. Son sens était que Su Mei l’aimait lui au lieu des autres autour.

« Bon sang. Je vais te briser. » Finalement, Jian Chen explosa. Il sortit l’épée de derrière son dos et poignarda vers Chu Feng.

« Chéri, occupe-toi de lui pour moi. »

La chose qui rendit Chu Feng sans voix était Su Mei, dans son étreinte, le poussant actuellement. La poussée contenait beaucoup de pouvoir et cela le poussa directement vers l’épée de Jian Chen. C’était simplement prendre avantage de Chu Feng et elle était en train de prendre sa revanche sans même le cacher !

Mais quelle force avait Chu Feng ? Les personnes dans le niveau 7 du Spirit Realm n’étaient pas dignes d’être ses adversaires, alors une seule personne au niveau 6.

*bang*

Chu Feng se pencha sur le côté et esquiva l’attaque de Jian Chen. Après cela, il leva la jambe et directement donna un coup de pied à Jian Chen ce qui le mit dans un état misérable.

« Mec, tu cherches la mort. »Voyant cela, la douzaine environ des membres restants de l’alliance de l’Epée dégainèrent leurs épées et se mirent à charger sans aucune retenue Chu Feng.

Mais, comment pouvaient-ils être les adversaires de Chu Feng ? En un clin d’œil, la douzaine de personnes se fit massacrer jusqu’au point où ils étaient en train de saigner du nez, meurtris de tout leur corps, roulant sur le sol, et hurlant de douleur.

*ta* Chu Feng avança sur le corps de Jian Chen et dit agressivement, « Si tu oses déranger ma chérie dans le futur, je te casserai toutes tes dents. »

Après avoir dit cela, Chu Feng alla devant Su Mei tout en riant et l’étreignit sans aucune retenue. Il dit alors, « Allons nous asseoir par-là chérie. » Ensuite il marcha vers sa propre résidence avec arrogance.
« Qui est ce garçon ? Il ose faire cela à Su Mei… »

Voyant cette scène dans laquelle les deux étaient en train de compter chacun l’un sur l’autre pendant qu’ils partaient. Au même moment où les personnes suspectaient son identité, le son de brisement de cœur pouvait aussi être entendu.

Quand ils marchèrent, Chu Feng était vraiment sans retenue. Il serra fortement Su Mei dans son étreinte tout en ignorant complètement le regard de mépris de Su Mei ainsi que la petite main qui était en train de secrètement pincer son bras.

C’étaient les pensées de Chu Feng : « Même si je dois supporter la douleur, je vais toujours prendre les petits avantages sur toi. Comme il est dit ‘Si tu ne prends pas avantage des petites choses, alors tu ne prends pas avantage du tout’. C’est le prix pour m’avoir pris comme bouclier. »

« Bâtard, assez. »

Juste quand ils entrèrent dans la résidence de Chu Feng, Su Mei repoussa Chu Feng. Une rafale de vent passa et un coup de pied tranchant de Su Mei se dirigea vers lui.

« Merde »

Chu Feng était choqué car Su Mei le surpassait actuellement que ce soit en terme de vitesse ou en force.
Cette fille était déjà au niveau 8 du Spirit Realm !

 

 

  1. C’est toujours la même personne sauf que mâle c’est homme mais sans l’âge pris en compte en anglais.
  2. Chaud dans le sens feu de cheminée pas chaud dans le sens sexuel.
  3. Un peu maladroit comme traduction mais cela comprend contexte familiale ami école etc… Si quelqu’un à une meilleure trad je prends ‘background’
  4. Je pense que c’est cela. ‘stuck out’ ‘stuck’= coincé /’out’= dehors sorti
Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top