skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 30

 

Chapitre 30 : Monstre

 

 

« Jeune maître Chu Xun, vous êtes aussi venu. »

« Ahh, ces bêtes féroces étaient trop terrifiantes, mais par chance, le jeune maître Chu Feng est arrivé juste à temps, ou sinon je n’oserais pas imaginer le résultat. » Voyant Chu Xun, plusieurs mineurs coururent avec une peur persistante sur leur visage.

« Oh ? » Seulement à cet instant Chu Xun trouva qu’il y avait un total de 9 Bêtes Féroces. Cinq de niveau 1, trois de niveau 2 et une de niveau 3.

Ces Bêtes Féroces n’étaient rien pour lui, mais il sentait que Chu Feng n’aurait pas été capable de s’occuper d’elles. Est-il possible que Chu Feng ait déjà atteint le niveau 4 du Spirit Realm ?

Mais même si Chu Feng avait la force du niveau 4, cela était impossible de finir autant de bêtes féroces en aussi peu de temps hein ?

« Chu Xun, merci. »

Tandis que Chu Xun était dans un état de confusion, Chu Feng lui sourit, et dans ce sourire, il y avait quelques traces de gratitude.

À cet instant, Chu Xun était complètement stupéfié. Insidieusement, il y avait un sentiment de malaise qui se rependait dans son cœur, et sans même y penser, il courut rapidement vers la mine de minerai.

« Jeune maître Chu Feng, vous les avez toutes tuées ? » Zhang voyait les Bêtes Féroces qui ne respiraient plus et sentait que c’était un peu inconcevable.

« Donc quoi ? » Chu Feng mit de côté son sourire et regarda Zhang. Non seulement il n’avait plus la précédente gentillesse, mais il y avait même quelques froides intentions.

« Non…Non…Rien. Je demandais juste au hasard. » Etant regardé comme cela par Chu Feng, Zhang recula de quelques pas de peur et de la sueur froide apparut sur son front.

« Oncle Zhang, vous êtes dans la Famille Chu depuis si longtemps. Pourquoi devenez-vous plus confus au fur et à mesure que vous vieillissez ? »

« Souvient toi, qu’étant un servant, les choses que tu devrais demander, tu devrais les demander. Les choses que tu ne devrais pas demander, tu ne devrais pas. Les choses que tu devrais faire, tu devrais. Les choses que tu ne devrais pas faire…C’est mieux de ne pas le faire. »

Il y avait des significations et un sens cachés dans les mots de Chu Feng, et Zhang avait un visage pâle à cause de la peur. Il ne pouvait rien dire à cet instant et son corps était en train de trembler de façon incontrôlable.

Chu Feng sourit froidement quand il le vit comme cela. Cela prouvait que ce qu’il avait deviné dans son cœur était correct.

« Jeune maître Chu Feng, que devons-nous faire avec ses Bêtes Féroces ? Doit-on les ramener à la résidence Chu ? » Des douzaines de mineurs l’entourèrent.

« Pas besoin de troubler les personnes de la résidence avec seulement quelques Bêtes Féroces. Rapportez-les chez vous et mangez-les. » Chu Feng agita sa main comme si cela ne le concernait pas et marcha ensuite vers la résidence Chu.

« Merci beaucoup jeune maître Chu Feng. » Les mineurs étaient en train d’éclater de bonheur. Les Bêtes Féroces étaient d’étranges monstres qui pouvaient cultiver. Bien que leur carapace extérieure soit aussi forte que de l’acier, leur viande était délicieuse. Il était dit qu’après avoir mangé, non seulement cela renforcerait le corps de quelqu’un, cela pourrait même les faire vivre plus longtemps. Tout était un trésor de la tête au pied et c’était un objet au coût considérable.

Mais, Chu Feng leur donnait d’aussi précieuse Bêtes Féroces. Comment ne pouvaient-ils pas être heureux ? Et quand ils avaient vu Chu Feng tuer à mains nues toutes les Bêtes Féroces en un instant de leurs propres yeux, les mineurs respectaient Chu Feng encore plus.

Proche de la mine, Chu Xun arriva dans une place où il avait trouvé les Bêtes Féroces dans un premier temps. Après avoir remarqué que personne n’était autour, il s’avança vers un grand arbre et sauta. Quand il retomba, il y avait une boîte en bois supplémentaire dans ses mains qui était pleine de petits trous.

« Professeur avait effectivement raison. Cette chose peut attirer les Bêtes Féroces, mais ils ne peuvent trouver cette boîte. C’est vraiment une bonne chose pour appâter des Bêtes Féroces. »
« Mais être capable d’attirer les Bêtes Féroces des montagnes intérieures… En dehors d’une Perle Spirituelle, les médicaments spirituels normaux ne peuvent vraiment pas faire l’affaire. »

Tandis qu’il disait cela, Chu Xun ouvrit la boîte en bois.
Or, quand il l’ouvrit, la couleur de son visage changea grandement instantanément. Il découvrit avec choc que la boîte en bois qui contenait la Perle Spirituelle était vide.

« Comment cela s’est passé ? Où est la perle spirituelle ? » Chu Xun tomba sur le sol avec un pouf, et son visage était complètement pâle sans couleur.

Bien que la boîte en bois lui ait été transmise par son professeur, la Perle Spirituelle avait été achetée par son père à un prix extrêmement élevé. Son père avait prévu de l’utiliser pour passer au niveau 9 du Spirit Realm. S’il laissait son père savoir que la Perle Spirituelle était perdue à cause de lui, il le dépouillerait sans aucun doute de sa peau aussitôt.

« Est-ce … » Soudainement, Chu Xun se rappela de la scène dans lequel Chu Feng le remerciait et il comprit soudainement quelque chose. Alors qu’il tenait la boîte en bois, il serra les dents et dit, « Chu Feng, j’en ai pas fini avec toi. »

Au même moment, Chu Feng était déjà rentré dans sa propre chambre. Il ferma la porte et sortit de sa poche une perle autour de laquelle une énergie s’attardait tandis que Chu Feng avait un sourire maléfique sur son visage.

« Chu Xun, merci beaucoup. Après avoir marché dans un tel grand cercle, après avoir gâché tellement d’efforts, tu as seulement fait tout cela pour juste me donner ce trésor et m’aider à passer au niveau 6. Héhé, tu es assez généreux en tant que grand frère. »

Chu Xun n’aurait jamais imaginé que Chu Feng avait le Pouvoir Spirituel. Bien que la boîte en bois ait trompé l’odorat des Bêtes Féroces, cela ne pouvait embrouiller le Pouvoir Spirituel de Chu Feng.

Au moment où Chu Feng était arrivé, il avait immédiatement découvert la boîte en bois qui contenait la Perle Spirituelle, et il avait déterminé que c’était un piège créé par des humains.

Pendant qu’il redescendait de la montagne et voyant l’expression surprise de Chu Xun et Zhang, Chu Feng était encore plus sûr que c’est deux-là travaillaient ensemble et voulaient lui nuire. Mais ils n’auraient jamais pensé qu’ils n’étaient pas capable lui nuire et plutôt qu’ils allaient souffrir eux-mêmes.

*gulp1*

Après être entré dans l’estomac, la Perle Spirituelle devint instantanément une énorme énergie spirituelle. Mais, avant que l’énorme énergie spirituelle ait même une chance de se rependre, elle fut aspirée par le Dantian de Chu Feng.

À cet instant, Chu Feng put légèrement entendre le bruit de mastication qui était comme celui d’un loup affamé venant de son Dantian.

Quand ce son disparut, un énorme changement se passa dans son Dantian. Les 9 Bêtes de foudre hurlèrent et se transformèrent une fois de plus.

Quand tout revint à la normale, l’énergie spirituelle qui était plusieurs fois plus forte qu’avant surgit de son Dantian et remplit chaque partie du corps de Chu Feng.

« Niveau 6, Spirit Realm. » Chu Feng ouvrit les yeux et un sourire heureux était sur son visage.
Une personne qui entrait dans le niveau 6 du Spirit Realm à l’âge de 15 aurait déjà été considérée comme un génie. Une personne passant du 2ème niveau jusqu’au 6ème niveau en moins de deux mois pouvait seulement être décrite avec un mot : « Monstre ! »

Le temps passa, et en un clin d’œil, le jour du rassemblement de la famille Chu arriva.

Ce soi-disant rassemblement n’était pas seulement une conférence dans la famille Chu. C’était également une façon de montrer la force de la famille Chu à l’extérieur.

Donc quand les membres principaux de la famille Chu apparurent, l’excitation arriva instantanément au point d’ébullition.

« Regardez, c’est le maître de la famille Chu, Chu Yuanba. »

La personne que tout le monde regardait en premier était un vieil homme qui menait la marche. Bien qu’il fût assez vieux, son dos était comme un tigre et sa taille était comme un ours. Quand il marchait, le vent se levait. Et sous ses sourcils blancs comme neige et comme des épées, il y avait une vague imposante secrètement émise par eux et cela rendait les personnes quelque peu craintives.

Cette personne était le grand père de Chu Feng et des autres, le maître de la famille Chu, Chu Yuanba. La seule personne dans la famille Chu qui ait atteint le Domaine Origine.

« Derrière Chu Yuanba, ceux sont les 6 fils de la famille Chu n’est-ce pas ? Ce sont tous vraiment des personnes hors du commun, imposantes et impressionnantes de par leur présence. Je me demande qui va être le nouveau maître de la famille Chu. »

« Quelle est cette précipitation ? J’ai entendu qu’aujourd’hui lors du rassemblement de la famille Chu, le maître va officiellement annoncer son retrait et que le nouveau maître sera également choisi. »
« Ce qui veux dire que cela va être assez intéressant aujourd’hui. »

Quand ils pensaient à la plus importante partie du rassemblement de la famille Chu, tout le monde était déjà incapable de contenir leur excitation.

 

 

 

  1. Bruit quand on avale.
Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top