skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 21

 

Chapitre 21 : Changement

 

« Dépêchez-vous et courrez. »

Voyant que la situation n’était pas bonne, les trois membres de l’alliance de l’Epée commencèrent à s’échapper.

*jijii*

Cependant, leur course ne changea rien. L’étrange gaz qui remplissait l’air était tel un prédateur ayant trouvé sa proie, et à la vitesse de l’éclair, il vola vers les trois personnes.

*shoo!*

Quand ils firent face à cette étrange substance, les trois hommes commencèrent à agiter frénétiquement leurs épées de fer, mais c’était totalement inutile contre le gaz. Cela ne l’affectait pas le moins du monde, et finalement, le gaz atteignit leurs cerveaux.

« Ah~~~~~ »

À cet instant, le visage des trois personnes changea grandement. Ils jetèrent leurs épées de fer à terre, se couvrirent la tête, et commencèrent ensuite à gémir de douleur.

Chu Feng pouvait clairement voir leurs visages passer de blanc à vert, de vert à violet, et ils étaient à genoux sur le sol au début, mais par la suite ils commencèrent à se rouler sur le sol. N’importe qui pouvait dire qu’ils étaient en train de subir d’atroces souffrances.

Or leurs gémissements de douleur durèrent seulement un court instant. Très rapidement, les trois hommes cessèrent de respirer, et ils s’écroulèrent, morts. Leurs visages dans la mort étaient extrêmement bizarres.

*jijii*

Mais la chose la plus terrifiante pour Chu Feng était cet étrange gaz.

Après avoir torturé à mort les trois personnes, le gaz qui avait pénétré leurs cerveaux en était ressorti. Au même moment, l’étrange gaz venait de tous les côtés et commença doucement à se diriger vers Chu Feng.

« S’il vous plaît sauvez-moi. »

Paniqué, Chu Feng lança un regard au vieil homme mystérieux car il avait constaté que le gaz était partout sauf dans une zone autour du vieil homme. Ce qui voulait dire, plus ou moins, que cette chose mystérieuse était effrayée par le vieil homme.

Mais non seulement le cri de Chu Feng ne gagna pas la sympathie du vieil homme, mais cela avait même agité l’étrange gaz tout autour de lui. C’est à cet instant, qu’il attaqua Chu Feng à la vitesse de l’éclair.

« Merde. »

Voyant que la situation n’était pas bonne, le corps de Chu Feng bougea et courut désespérément vers le vieil homme. Il voulait utiliser cet homme pour échapper à cette calamité. Cependant, il sous-estima la vitesse de ce gaz étrange.

Juste après avoir couru seulement quelques pas, Chu Feng ressentit une vague de douleur de la part de son cerveau comme si quelque chose entrait dans sa conscience et déchirait tout dans son cerveau.

« Ah~~~~~ »

Rapidement après, la douleur continua d’augmenter et Chu Feng savait déjà qu’une grande quantité de gaz avait pénétré son cerveau. Cette chose était comme un parasite qui rongeait son corps de l’intérieur et cela lui apportait une insupportable douleur.

Dans de telles circonstances, Chu Feng n’avait aucun moyen de résister et très rapidement, il tomba sur le sol et commença à se rouler d’avant en arrière comme les trois membres de l’alliance de l’Epée avant lui tout en gémissant bruyamment.

Tandis qu’il regardait la scène, le mystérieux vieil homme n’était pas du tout affecté par les cris du jeune homme. Cependant, l’étrange sourire qui était sur son visage s’effaça doucement et se mua en une moue de déception.

« Ah~~~~~ »

C’est à cet instant que Chu Feng commença soudainement à grincer des dents. Un rayon de lumière blanche se propagea à partir de sa tête comme un tourbillon et commença à tourner autour de lui. En un instant, tout l’étrange gaz qui était à une distance de quelques mètres autour de lui se fit repousser comme de la poussière ou de la fumée.

Après avoir grincé des dents, Chu Feng s’allongea sur le sol sans force et sombra dans l’inconscience. Mais le rayon de lumière blanche continua de tourbillonner avec Chu Feng en son centre.

Sous la protection de ce tourbillon de lumière, l’étrange gaz tout autour de lui n’osait plus s’approcher plus près de Chu Feng. Même le cri qui perçait les oreilles avant devint beaucoup plus grave et plus faible comme s’il était effrayé.

« Hum ? »

Voyant ce changement, l’expression du vieil homme mystérieux changea et la lueur d’une agréable surprise apparut dans ses yeux. Après cela, il agita sa grande manche et une étrange vague se rependit partout. Tout le gaz retourna alors dans les os blancs.

Une fois l’étrange gaz disparu, le tourbillon de lumière autour du corps de Chu Feng retourna aussi doucement dans le cerveau de Chu Feng.

« Après avoir attendu presque mille ans, je rencontre enfin une personne malléable. J’espère que tu ne me décevras pas. » Le corps du vieil homme bougea, flotta dans les airs ensuite arrivant doucement auprès de Chu Feng.

Après cela, ses doigts se tendirent et pointèrent la poitrine de Chu Feng. Et plusieurs objets luisants comme des lucioles partirent de ses doigts en direction de la poitrine de Chu Feng.

Ces objets luisants passèrent au travers des vêtements de Chu Feng et pénétrèrent son corps, ses vêtements n’avaient pas été endommagés, mais plusieurs tâches de lumière apparurent sur sa poitrine.

Le vieil homme regarda Chu Feng jusqu’à ce que toutes les tâches de lumière disparaissent de la poitrine de ce dernier, il ferma ensuite doucement ses yeux.

Soudainement, avec le vieil homme en son centre, une féroce tempête d’un vert sombre commença à tourbillonner et la tempête contenait des petits morceaux d’énergies incomparables, qui émettaient une pression terrifiante. Elle recouvrit la forêt montagneuse instantanément.

La chose étrange était que la tempête ne s’éleva pas dans les airs, mais commença plutôt à se diriger vers le sol. Finalement, elle pénétra profondément dans le sol et l’océan d’os blancs disparut.

Après le passage de la violente tempête, toutes les fleurs et tous les arbres de la forêt n’avaient pas bougé et le ciel étoilé de la nuit recouvrit une fois encore le paysage.

Le seul changement était que Chu Feng était évanoui et que les trois membres de l’alliance de l’Epée étaient morts.

Une légère brise passa et amena un petit peu de fraîcheur. C’est cette fraîcheur qui permit à Chu Feng de retrouver ses esprits et il ouvrit doucement ses yeux.

« Mm, que s’est-il passé ? Est-ce que je rêvais ? »

Quand Chu Feng s’assit, et pendant qu’il se massait la tête, il posa son regard autour de lui. Il constata que la terrifiante scène qui s’était déroulée juste avant avait complètement disparu, cela lui donna l’impression que ce qu’il venait de se passer n’était seulement qu’un rêve.

« Je n’étais pas en train de rêver. »

Quand le regard de Chu Feng se posa sur les trois membres de l’alliance de l’Epée, il se releva soudainement. Quand il vit les horribles conditions de leur mort, il savait que les événements précédents s’étaient réellement déroulés.

« C’est terrible. Pourquoi y a-t-il un lieu comme celui-ci dans la Montagne de la médecine spirituelle ? »

« Le cimetière aux mille os. D’où vient-il ? Qui était ce mystérieux vieil homme ? »

Chu Feng était totalement choqué. Tout ce qu’il s’était passé jusqu’à maintenant était inimaginable car tout cela dépassait tout ce qu’il pouvait concevoir.

*shashasha*

Juste à ce moment, Chu Feng entendit des bruits de pas et il savait que des personnes se rapprochaient.

Au vu de la situation, Chu Feng se retourna et s’échappa se dirigeant plus profondément dans la forêt.

Il avait besoin de partir car il ne pouvait pas laisser des personnes savoir qu’il était lié à la mort des trois membres de l’alliance de l’Epée ou sinon il n’aurait aucun moyen d’expliquer la situation.

Il ne pouvait pas dire qu’ils étaient entrés dans le cimetière aux mille os des légendes, et que ces trois-là s’étaient faits tuer pendant que lui ne s’était même pas fait égratigner, n’est-ce pas?

C’était trop étrange, et même s’il le disait, personne ne le croirait. Et même si la personne le croyait, Chu Feng deviendrait alors une personne étrange au sein de l’école du Dragon Azur, il avait donc besoin d’effacer ses liens avec cette affaire.

Quand Chu Feng courut, il découvrit rapidement qu’il y avait quelque chose de différent à propos de lui. Il sentait que ses sens étaient plus affûtés. Même le mouvement de l’herbe causée par le vent était devenu perceptible pour lui. Il n’avait jamais eu ce sentiment auparavant.

« Est-ce que ma tête est trop sensible car il y a trop d’énergie spirituelle dans la Montagne de la médecine spirituelle combiné au silence de la nuit ? »

Chu Feng avait essayé de trouver pourquoi il avait de meilleurs sens, mais soudainement il s’arrêta de marcher. Instantanément, ses yeux s’illuminèrent et un regard surpris apparut sur son visage.

Il sentait une étrange énergie bouger, et bien qu’elle fût toujours très loin, il pouvait confirmer que c’était une Herbe spirituelle céleste.

 

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top