skip to Main Content
Menu

LMDAM Chapitre 64

Traduction : Salpatate
 Édition : à pourvoir
Révision : Tic, Noxvae, zoro

Chapitre 64 - Une fabrication complexe

“Jeune héros, quel sorte de lance voudrez-vous acheter? Et quel prix visez-vous?”

“Avez-vous des lances précieuses?” demanda Lin Ming.

“Des lances précieuses?” Le vendeur ne s’attendait pas que ce jeune homme lui pose une telle question et le surprenne à nouveau.

En réalité, Lin Ming n’avait actuellement pas tellement d’argent en main, mais si on lui donnait le temps, il pourrait s’en charger.

“Jeune héros, notre magasin n’a pas de lances précieuses pour l’instant. Si vous voulez regarder les épées ou les dagues précieuses, nous en avons une grande collection dans laquelle vous pourriez trouver votre bonheur. »

“…” Lin Ming se sentit un peu déçu par cette tournure de ces évènements. Il n’avait pas pensé que même le Hall des Armes Divines n’aurait pas de lances précieuses. Il y en avait juste trop peu.

Le vendeur continuait de parler, “Pour une lance précieuse, donc au rang artéfact, il n’en existe pas beaucoup et en plus la demande est élevée. 2 mois plus tôt, nous en avions une, mais elle a déjà été réservée et vendue. »

“Oh? De ce que je sais, il n’y a pas énormément d’artistes martiaux dans le Royaume du Grand Avenir qui utilisent une lance. Est-ce que ces lances-artéfacts sont vraiment aussi populaires?”

“Mm. Oui, c’est un article très convoité. Peu de combattants l’utilisent , mais… l’armée oui. Quelques généraux achèteraient une lance-artéfact avec plaisir; mais à cause du manque de lances de ce rang, même ces personnes avec des carrières admirables, n’en possèdent pas. Si notre jeune héros désire acheter une lance-artéfact dans le Royaume du Grand Avenir, cela va être très compliqué. »

Cela se passe donc comme cela. Lin Ming comprit tout de suite que la lance était la meilleure arme à utiliser dans l’armée. Depuis les temps anciens, si une personne était un célèbre chef militaire alors il y avait 80% de chance qu’il utilisait une lance au combat. Les autres 20% utilisaient des armes comme la grande lame au croissant de lune, le trident, la hallebarde ou d’autres armes semblables à une lance. Très peu de généraux célèbres utilisaient une épée ou un glaive pour diriger une armée.
Pour amener une armée à la guerre, fréquemment ils galopaient sur leurs chevaux de guerre. Durant cette période, une épée était juste trop courte et était trop limitée dans sa portée sur un cheval. Donc ils devaient utiliser des hallebardes, des piques, des lances ou d’autres armes avec une bonne portée. Avec une lance dans la main, même entouré par une foule d’ennemis, ils pourraient se frayer un chemin de sang. Une longue lance de 10 pieds pouvait tuer tous les ennemis agressivement dans un grand cercle. C’était quelque chose qu’une épée, un glaive ou une hache, ou d’autres armes ne pouvaient pas espérer faire.
C’est pourquoi le seul style qui pouvait balayer une armée d’un millier était celui de la lance.

C’est pour cela que les généraux du Royaume du Grand Avenir, même s’ils cultivaient en tant qu’artistes martiaux avec une épée et se battaient avec une épée, ils n’avaient pas le choix que d’apprendre à user de la lance.

“ »Bon , pour la lance précieuse, je reviendrais quand il y en aura une. Une lance de haute qualité me coûtera sûrement plusieurs dizaines de milliers de taels d’or, et je n’ai pas autant d’argent en ce moment. L’or que j’ai dépensé tout à l’heure venait de Monsieur Muyi, et même si les symboles d’inscriptions se vendent chers, je ne pense pas qu’il en ait encore besoin. J’ai déjà assez souvent importuné Muyi. De plus, c’est une grande somme; je ne devrais pas avoir recours à lui. Et une lance précieuse est difficile à manier, mon niveau de cultivation n’est pas assez élevé. Même avec une lance de ce rang, je ne pourrais pas exercer sa puissance maximale.”

Pensant à cela, Lin Ming dit, “Tant pis, pouvez-vous me montrer d’autres lances? Une bonne lance? ».

“Très bien. Jeune héros, veuillez patienter.” Le marchand se tourna et sortit un manche noir épais de 7 pieds de long d’une boîte en bois.

Quand un magasin vendait une lance, souvent le manche et la pointe étaient vendus séparément. Le manche était conservé dans une boîte de bois pour éviter l’érosion et la pointe était préservée dans une cuve d’huile pour qu’elle soit toujours brillante. Le client choisirait le manche et la pointe qui lui conviennent, et les deux objets seraient assemblés pour former la lance.

“Jeune héros, veuillez jeter un oeil.” dit-il en lui passant le manche.

Lin Ming le souleva, son poids devait être environ 30 jins, et sa matière n’était pas faite en métal. D’un mouvement de sa main, il pouvait dire que ce manche était assez flexible et que sans aucun doute, si il l’écrasait en faisant une courbe complète, le manche pouvait ouvrir le crâne d’un animal.

Même sans métal, les dégâts qu’il pouvait causer à un corps étaient équivalents à ce qu’un manche en métal pouvait faire.

“Combien pour ce manche?” demanda notre héros.

“1200 taels d’or.”

Même si son coeur était préparé, Lin Ming était quand même choqué quand il entendit ce prix ridicule. C’était juste trop cher! Il faut dire qu’une épée précieuse coûtait seulement quelques milliers de taels d’or. Et ce manche n’était même pas de ce rang!

Voyant le visage de Lin Ming, il expliqua, “Il a été fait à partir d’un bois métallique noir âgé de plusieurs centaines d’années de haute qualité trempé dans de l’eau de source pendant 49 jours. Après cela il a été chauffé dans grand wok avec de l’huile explosive pendant 3 jours. Toute l’écorce a été nettoyée, ne laissant que la partie la plus dure du bois. Puis elle a été mélangée à de la soie de Vers d’Or, et entourée par celle-là dans un tissu trempé dans de l’huile pendant 3 ans. »

“Que cela soit le bois ou la soie du Ver d’Or, les deux sont des matériaux précieux et solides. En addition à ce processus de fabrication spéciale, le manche ne se rompra pas même à la rencontre d’une épée précieuse. Vous pouvez être assuré de n’être désarmé en aucune façon .”

Ecoutant ces explications passionnées, Lin Ming sentit son coeur battre. Il n’aurait jamais pensé que ce manche ordinaire avait été fabriquée d’une façon aussi compliquée. La soie de Ver d’Or était inférieure et moins chère que celle du Vers des Cieux, mais elle restait extrêmement chère, comme le bois venant d’un arbre métallique noir aussi vieux.

Sans compter que la moindre erreur dans la fabrication était fatale. Par exemple, s’il y avait un problème avec l’huile explosive, le manche serait ruiné. Il devait être droit comme une règle, une différence d’angle et il serait éliminé. Ce qui fesait que sa valeur augmentait énormément.

Normal que cela soit aussi cher. Même si une personne ordinaire ne mangeait pas et ne buvait pas et travaillait toute sa vie, il ne pourrait pas s’en acheter un. Si ce genre de manche leur était donné, il serait passé à travers les générations comme un trésor familial.

Il continua, “La partie la plus chère est le manche. Si une lance est bonne, c’est à 80% grâce au manche et 20% grâce à la pointe. Cette dernière est facile à fabriquer; une bonne pointe ne coûte que quelques centaines de taels d’or. Même si elle était faite avec de l’acier d’une veine de nuages, cela ne ferait que 800 taels d’or et Le prix total ne dépasserait pas 2000 taels d’or. Qu’est-ce que vous en pensez? »

Lin Ming joua avec le manche, il sentit comme de l’amour pour lui et trouvait cela difficile de le poser. C’était un produit de première qualité même en ne jugeant pas sur son élasticité et sa durabilité.

Dommage qu’elle soit si légère!

“Vous n’avez pas autre chose de plus lourd? Par exemple plusieurs centaine de jins.”

“Oh?” Le marchand était un peu étonné. Pour manier cela avec une grande dextérité comme pour une dance, il faudrait plusieurs milliers de jins de force. Est-ce que ce jeune avait un corps aussi puissant?

Mais même avec ses doutes, le vendeur sortit un autre manche fait d’acier ténébreux de sept pieds de long aussi qui pesait plus de 400 jins. Il s’était bien sûr entraîné à le porter, mais c’est avec difficulté qu’il finit de le déplacer.

“Ce manche coûte 800 taels d’or.”

Le métal ténébreux était cher mais pour produire en un manche, le processus était plutôt simple, c’était pourquoi les prix des manches en métal étaient assez bas.

“Jeune héros, faites attention c’est plutôt lourd.” Il sentit de la trépidation en donnant le manche à Lin Ming mais il fut choqué quand il le vit tenir le manche comme si c’était un bâton ordinaire avec une expression relaxée.

Ses yeux s’aggrandirent. Ce jeune homme avait une force énorme, c’était simplement une bête vicieuse sous forme humaine.

Lin Ming le tenait et réfléchit, “Plus lourd?”

Plus lourd? Encore plus lourd?

Il répondit, “Nous avons d’autres options plus lourdes mais le prix aussi est plus lourd.”

“D’accord.” Pour éclaircir la situation et éviter tout malentendu, Lin Ming montra les billets dans sa poche. Actuellement il avait 8000 taels d’or. Tant que ce n’était pas aussi cher qu’une lance précieuse, il devrait pouvoir l’acheter.

En voyant l’épaisseur de tous ces billets, le vendeur fut surpris. Ce jeune homme est riche ! Tant de billets ! Il dit respectueusement, “Jeune héros, veuillez me suivre.”

Avec ça, le vendeur monta au deuxième étage.

Cet article comporte 7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top